La chrétienne Meriam était toujours interrogée ce mercredi par la police à Khartoum, selon son avocat. Elle ne serait pas en état d’arrestation mais interrogée dans un poste de police, où elle a été transférée, sur l’authenticité d’un document de voyage délivré par le Soudan du Sud. Sa famille se trouve avec elle. « On ignore combien de temps l’enquête de la police va durer », a précisé l’avocat, refusant d’indiquer quel était son pays de destination.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

Un commentaire

  1. champar says:

    Espérons que la France fait partie des pays qui ont proposé l’asile politique, cela serait justifié pour une fois.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com