facebook-2-big-brother-poster

Environ 25.000 utilisateurs de Facebook se sont regroupés pour déposer un recours collectif contre le réseau social au tribunal civil de Vienne en Autriche. Les plaignants reprochent l’utilisation illégale de leurs données personnelles et la participation de Facebook au programme Prism de la NSA, agence de renseignements des Etats-Unis.

Les 25.000 premiers plaignants sont originaires de différents continents. 55.000 autres utilisateurs du réseau social seraient prêts à se joindre à cette plainte.

De son côté, Facebook se limite à répondre que « cette affaire est irrecevable tant sur la forme que sur le fond. Il n’y a pas de base légale en Autriche pour un recours collectif de type américain ».

—————————————————-

Affiche JA 2015

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

4 commentaires

  1. Les gens s’inscrivent sur facebook, dévoilent leurs vie et ensuite viennent faire les pleureuses devant un avocat… Sérieusement pour que « big brother » ne regarde pas ce que vous faites et sache où vous vous trouver, il ne faut pas utiliser de réseaux sociaux et ne pas communiquer par mail. A cause des plugins « like » « twitt » « g+ » etc, certaines personnes savent ce que vous consulter et quelles sont vos recherches sur le web. Pour le téléphone, les écoutes sont extrèment simple à réaliser. Reste le courrier postal qui est plus fiable, car si vous n’avez rien à vous reprocher ils n’ouvriront pas vos lettres physiquement. Pour le reste, en digital, c’est de l’espionnage de masse sans distinctions.

  2. charles martel says:

    @keny

    Hélas nous ne sommes pas tous « égaux » lorsqu’il s’agit de faire face aux nombreux pièges que nous tend cette société libérale/libertaire, et c’est d’ailleurs pourquoi la prétendue « souveraineté » du peuple est une totale imposture, et ceux qui l’ont déclaré les pires ennemis du peuple.

    Par définition un peuple manipulable et manipulé ne peut être « souverain », seuls les PRINCIPES le sont !

  3. patrick says:

    Je ris de voir tant de pleurnicherie chez des gens qui exposent leur vie à tous les vents et qui ensuite portent plainte que ce soit contre la NSA ou autre chose. J’espère qu’ils seront mis face à leur propre responsabilité et déboutés…
    Quant à Facebook, tweeter et autres réseaux dit sociaux il est compréhensible que ceux qui les ont mis en place avec accès gratuit, veulent en vivre richement et tout leur est bon pour s’enrichir et de toute façon en vous dévoilant sur ce genre de site vous savez que votre vie sera accessible à tous les curieux……et de ce fait vous en êtes simplement responsable, alors inutile de pleurer…

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com