Mgr Bernard Fellay, le supérieur général de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X est venu mardi 9 décembre 2014 inaugurer et bénir la crèche de Noël installée dans le hall d’entrée du Parlement Européen de Bruxelles à l’initiative de l’Institut Civitas. Ecoutez des extraits des discours vigoureux de Mario Borghezio, Alain Escada, et une interview exclusive de Mgr Bernard Fellay.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

9 commentaires

  1. Chouanne says:

    Oui, certains n’ont pas l’honnêteté de reconnaître que l’Europe est ce qu’elle est en raison de son appartenance au christianisme, mais d’autres qui ont cette honnêteté risquent de ne pas en avoir le courage.
    Merci Mgr!

    Après cette crèche au parlement du Conseil de l’Europe de Strasbourg, les préfets et les tribunaux vont-ils encore oser aller contre la crèche ? Le plus à craindre en définitive s’est l’auto-censure. Par lâcheté les gens devancent la volonté révolutionnaire. Quant à François, le pape, qu’en pense-t-il ? Lui qui a prononcé son discours à la gloire des Droits de l’homme dans ce même parlement du Conseil de l’Europe ?

    Enfin, c’est très intéressant de connaître cet euro-député italien. Sans doute que les autres députés susceptibles de soutenir cette crèche étaient absents de Strasbourg, parce qu’il ne s’agit pas à Strasbourg de l’Union Européenne, mais du Conseil de l’Europe, ce qui est distinct du parlement européen de Bruxelles. Le Conseil de l’Europe date de 1949 et de nombreux pays en sont adhérents indépendamment de ceux de l’UE, comme la Russie par exemple.

  2. C’est un peu comme une messe de réparation après le passage de Bergoglio au Parlement…

  3. quelle est la version du « Ave Maris stella » Svp ?
    elle est magnifique cette version.

  4. nadine perrin says:

    Je ne comprends pas pourquoi il y a une crêche. Et pourtant je suis de par mon baptême chrétienne. j’adore les crêches et elles représentent toute mon enfance. Mais pardon pas au parlement Européen. Simple citoyenne Française. Endehors du parlement, juste à coté, mais pas à l’intérieur. J’ai juste l’impression que nous le peuple sommes plus à même de réfléchir sur des sujets de grande importance. On veut bien laisser les histoire de wc à ceux qui ont été élus. Mais pas ce qui nous permet de vivre en bonne intelligence, et étant française , dans le respect le plus strict de la loi de 1905.Bonne soirée

    • « Je ne comprends pas pourquoi il y a une crêche »

      Sans doute parce que c’est la période de Noêl non ???? La crèche a le droite d’être PARTOUT, le Christ est venu sur terre pour sauver TOUT LE MONDE.

      Si vous réagissez comme cela en tant que chrétienne, on se pose des questions sur vos convictions !

    • « Endehors du parlement, juste à coté, mais pas à l’intérieur »

      comme il y a 2000 ans ? le petit Jésus et la sainte famille dehors ???

    • La crèche et une simple image qui représente la nativité. Et nous savons pertinemment que aujourd’hui, l’image est abondamment utilisée par les média pour faciliter la compréhension d’un message profane ou divin destiné à un ensemble de personnes plus ou moins croyantes. Ce qui n’a rien à voir avec le culte idolâtrique. Certes, le parlement européen est un édifice dédié à la politique européenne, et l’installation d’une crèche dans ses murs peut paraître inopportune, mais Dieu est présent en tout lieu, et puis, les Chrétiens et les non Chrétiens, ne peuvent renier les fondements de notre civilisation et notre histoire hélas ! Mis à mal par le vent d’apostasie qui sème la déculturation chrétienne. Ainsi donc, cette inoffensive crèche trouve sa place dans tous les lieux publics. Souvenons nous que pour le bicentenaire de la révolution française, un monument a été érigé sur la place publique de la commune de La Trinité, et que cela n’a nullement offusquer les laïcards, les Athées et les Chrétiens. Tout le monde a accepté cette « image révolutionnaire » qui rappelle une partie de notre histoire.

  5. Vous supportez de voir des femmes voiler dans les lieux public! Mais une crèche dans un lieux public vous offense ? De grâce épargné nous la sacré loi sainte de 1905 qui écrasant tant de catholique dans leur foi.

  6. Daniel R. says:

    Bravo du Québec, en espérant que la FSSPX s’inspire de ce genre d’action!

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com