croix_nivolet-MPI 

Elle nous oblige à lever la tête et regarder vers le Ciel !

Cette croix, qui monte la garde sur une bonne partie du bassin chambérien attire tous les regards autant de jour que de nuit : de jour, elle se dresse pareille à une sentinelle apportant une protection à tous ceux qui se massent à ses pieds, de nuit, elle s’apparente à un phare qui veille sur la campagne savoyarde. Car, la nuit cet édifice de plus de 21 mètres de hauteur est éclairé et se voit de très loin, et fait un peu songer à l’œil de Dieu : cette conscience que chacun porte en soi, si poétiquement décrite par Victor Hugo dans son poème éponyme ; on ressent un genre de présence qui nous oblige à lever la tête et regarder vers le Ciel ! 

Une impression de jamais vu selon la saison !

Pour autant, cette croix a le mérite d’être également un but de promenade aussi agréable à effectuer en quelque saison que ce soit : on vient d’apprécier la lente tombée des feuilles multicolores sur les sentiers sinueux qui y conduisent ; durant l’hiver, on pourra y accéder à partir de la Station de la Féclaz en raquettes ; au printemps, quand la neige fera place à la terre, les champs seront parsemés de jolies crocus du plus bel effet et l’été, les sonnailles des vaches ajouteront un côté pittoresque et champêtre à l’endroit…

 Un endroit bien choisi

Un endroit qui fut choisi dans le milieu du XIXème siècle, lorsque l’on décida d’ériger une croix bien visible de toute la cluse chambérienne en remplacement de la chapelle des Pénitents Noirs, d’un calvaire et d’une croix abattus pour les besoins de l’extension de la ville.

Mais, c’est dans  les années 1900 que la foudre l’endommagea et qu’un ouragan la tordit ! Elle sera remplacée en 1911 et cette fois-ci, elle sera édifiée en béton armé et recouverte de plaques d’aluminium ; elle possèdera une envergure de 9,60 mètres, 2 mètres de circonférence et pèsera la bagatelle de 70 tonnes !

 Comment se rendre à la Croix du Nivolet ?

A partir de la Station de la Féclaz, prendre la direction du parking du Sire.

Laisser la voiture sur ledit parking et commencer la montée à travers les alpages et les chalets.

En haut de la piste de ski, prendre le sentier des Crêtes qui se trouve sur la droite et poursuivre à travers bois jusqu’à la croix d’où le panorama est à couper le souffle autant sur le bassin chambérien, que sur le lac du Bourget ou les montagnes des Bauges !

M.-H. Geais

croix_nivolet-2-MPI

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Mots clefs

Un commentaire

  1. Pingback: La Croix du Nivolet : « phare » du ...

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com