C’était censé être du of mais les caméras de télévision ont capté les propos. Dans une conversation sur le perron de Matignon avec le premier ministre Jean-Marc Ayrault et son épouse, la ministre du commerce extérieure Nicole Bricq a eu ses mots :« À l’Elysée c’était pas du tout… Non, c’était dégueulasse. Il faut le dire, il faut le dire, c’était dégueulasse. » Elle faisait allusion au repas qui proposait un aperçu de la gastronomie française aux représentants chinois en visite d’état en France. On pouvait y trouver une gourmandise de foie gras truffé et comme vin un  Château Lafite 1999. Le personnel de l’Élysée et les Français sauront apprécier le respect qu’a la ministre pour le travail et la gastronomie française !

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

5 commentaires

  1. honteux ! scandaleux ! Des gens sont aux restos du cœur tout l’hiver et des ministres osent parler de cuisine dégueulasse à l’Elysée !! Mais quand va-t-on sortir ces guignols !!!!!

  2. Lucovitch says:

    Voilà un propos que je qualifierais de politiquement incorrect. Cette ministre aurait été bien avisée de dire « je n’ai pas aimé ce qui a été servi, cela n’engageait qu’elle.
    Mais de dire que c’est dégueulasse, ce revient à admettre que ceux qui n’ont rien dit n’y connaissent rien en gastronomie.
    Je me permets de saluer le Chef de cuisine et la brigade de l’Elysée car leur métier est très dur !

  3. Cyrille says:

    Ce que j’aime chez Nicole Bricq, c’est sa classe, son goût raffiné pour toutes les belles et bonnes choses de la vie allant de la gastronomie à la haute couture qu’elle porte si bien.
    Je ne résiste pas à vous en offrir une photo qui représente notre ministre du commerce extérieur qui représente par la même occasion l’image de la femme Française à l’étranger:

    http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=242718NicoleBricMinistreCommerceExterieurdeplacementQatar.jpg

  4. Boutté says:

    Outre qu’elle insulte un Travailleur qui n’a pas démérité, en bonne Socialiste, elle ne sait pas elle non plus qu’il existe désormais des écoutes et que ce système peut se retourner contre les Ministres . . . (de quoi au juste ?).

  5. champar says:

    On dit toujours que ce sont ceux qui mangent le moins bien chez eux qui critiquent le plus le repas que leur est servi ailleurs.

    Nicole Bricq, ministricule (raccourci de ministre ridicule) n’a pas trouvé les croquettes pour chiens qu’elle a l’habitude de manger chez elle …

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com