L’information a été donnée sur l’excellent blog de Lionel Baland, remarquablement informé pour tout ce qui concerne les mouvements patriotiques européens : un restaurant bavarois a du fermer car des membres de PEDIGA y mangeaient  :

« La pizzeria « Casa mia » ferme ses portes le 21 juillet 2017 suite au fait que des membres de PEGIDA y mangeaient régulièrement sans faire part de leur appartenance à ce groupe et sans y distribuer de tracts. Située dans le quartier de Sendling [à Munich], elle était en activité depuis 14 ans. Un responsable politique social-démocrate (SPD) du quartier a alors lancé une campagne en vue d’interdire aux membres de PEGIDA de se réunir dans les restaurants du quartier et PEGIDA Munich a répliqué en appelant sur sa page Facebook ses sympathisants à aller manger dans ce restaurant. La brasserie a décidé de rompre le contrat qui la lie au restaurateur par crainte pour sa réputation et le restaurant doit fermer ».

Encore une fois, preuve est faite que la gauche est génétiquement totalitaire. Elle dissimule sa vraie nature sous un vernis plus ou moins épais d’hypocrisie comme on dissimule les vieilles mules sous un frein doré. Que la personne de gauche soit communiste ou sociale-démocrate, on retrouve chez elle les mêmes instincts et, quoi qu’ils en disent, une alliance de fait dans la délation et la chasse au déviant. Le socialiste est différent du communiste comme Al-Nosra l’est de Daech. Comme dit un proverbe de par chez moi : « Les ânes galeux se flairent à neuf collines de distance ».

Familles catholiques dénoncées à la DDASS par des francs-maçons (cas personnellement connus en Normandie, en Auvergne et en Vendée), employés patriotes dénoncés à leurs employeurs, enseignants catholiques dénoncés par des laïcards, magasins de militants du FN saccagés quand ce n’était pas des tentatives d’incendie contre leurs domiciles personnels,  mystérieux tueur en série tuant comme par hasard 3 filles de militants FN, mystérieuses disparitions ou meurtres d’enfants catholiques, site internet dévoilant l’identité de résistants, y compris photos et lieu de scolarisation de leurs enfants… Flics de la pensée en mode « méchant flic, gentil flic ». Méchants flics à la La Horde, Reflex, Golias.  Gentils flics à la Lebourg, Doucet, Albertini. Mais même motivation, même buts. La gauche flique, la gauche fiche, la gauche dénonce, même quand – individuellement – elle change de bord. N’oublions pas que le plus implacable des juges nazis, Roland Freisler (un tiers des exécutions capitales du Reich à lui tout seul !) était un ancien bolchevik retourné, compagnon de route de Lénine.

Mais la délation n’est que l’une des jambes de la gauche en marche. L’autre est le véritable climat de haine, dont nous avons vu le paroxysme lors de n’entre-deux-tours des élections présidentielles de 2002 et 2017. L’équivalent contemporain du Ministère de la Vérité créé un climat anxiogène, notamment à l’intention des populations nord-africaines  maintenue dans une fange de rancœur paranoïaque, mais également par une surabondance de navets grassement subventionnés, présentant toute forme d’opposition au régime comme une sorte de race inférieure. Un exercice intéressant à faire : relisez tous les livres des historiens officiels sur le mécanisme de propagande ayant amené à la Shoah. Comparez les œuvres des « artistes » du régime sur les opposants avec la propagande nazie. C’est exactement les mêmes techniques. On peut donc en conclure qu’ils veulent en arriver aux mêmes résultats, à savoir l’extermination de l’opposition réelle.   1940 : Le Juif Süss, c’est hier. 2014 : Chemin de Croix. 2017 : Chez nous, c’est aujourd’hui, c’est la même chose, le talent en moins…

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

6 commentaires

  1. Patricia Claire Oudart says:

    Cet article résonne avec celui que vous avez publié comme ‘Inversion des valeurs au Canada, que j’ai commenté. Je suis d’une famille très catholique, d’ouvriers artisans à la base, mes parent étant devenus enseignants, comme on casait les enfants comme fonctionnaires au sortir de la guerre, dans les années 50. Je pense que là, la franc-maçonnerie s’est développée avec prédilection dans les milieux de jeunes au niveau scolaire intéressant, qui seraient alors les bras de cette pieuvre dont on voit bien maintenant qu’elle est partout parmi les ‘élites’. Les gens croyaient alors en l’avenir, en un monde meilleur, en la démocratie, et ne voulaient plus que « ça revienne », haïssaient la guerre, le fascisme, la collaboration, l’autorité militaire, etc…
    Ce qui m’intéresse ici, c’est que mes parent étaient des chrétiens, et des militants syndicaux à la base, de la CFTC, des catholiques de terrain exerçant le catéchisme auprès des enfants, se réunissant avec une équipe autour du prêtre de la paroisse. On a alors observé au fil du temps, le glissement vers la bourgeoisie politique socialiste, mais toujours sous le prétexte de plus en plus étriqué, de la militance chrétienne et de la défense du peuple.

  2. Patricia Claire Oudart says:

    Je pense sans preuve formelle, que ces générations et particulièrement les éléments les plus brillants ont été poussés par la franc-maçonnerie infiltrée dans toutes les allées du pouvoir, des organismes d’Etat, à servir cet ordre qui se cachait sous la bienveillance d’une ‘nouvelle église’ qui se dirait ‘rationnelle et moderne’, au service prétendument de la ‘démocratie’.
    Mes parents ont fait leur école normale comme première promotion d’après-guerre dans le département du Nord. Mon père homme brillant, a été encouragé à continuer ses études au DESS, et est devenu assistant de faculté pour finir professeur d’université. Or on voit avec l’affaire des organismes de maisons de retraites calaisiens, que la plupart des normaliens ne sont pas restés instituteurs, mais sont grimpés à des postes importants, créant et gérant des associations, des sociétés, des organismes et des partis politiques, comme cadres, s’infiltrant essentiellement dans ces milieux de ‘gauche’ que vous dénoncez, et toujours avec cette notion ‘d’être aux manettes’. On l’a vu dans la promotion dans le département du Pas-de Calais des migrants, de leur hébergement dans des maisons de retraites gérées par d’anciens enseignants, vous avez , je crois montré de manière magistrale comment ces organismes sont liés à l’oligarchie mondiale.

  3. Patricia Claire Oudart says:

    Le dernier livre de mon père est un plaidoyer socialiste pour des ‘valeurs’ ‘républicaines et laïques’ accompagnant l’accueil forcené de ‘migrants’, et finalement, tout ce que vous dénoncez ici sur MPI, de cette fange ‘socialiste’ qui prétend imposer le bonheur en tuant le droit de penser différemment. Je pense qu’il est très évident que l’on a manipulé des chrétiens, des personnes intelligentes, mais terriblement naïves (les ‘autistes’ intelligents sont certainement leur cible préférée) Des gens qui avaient au sortir de la guerre une revanche à prendre sur la vie, qui voulaient instaurer un idéal naïf de paix, et en fait se sont retrouvés pris dans une idéologie mortifère dont ils n’ont même pas conscience. Ces gens-là ont le bras long, sont devenus les soldats et la police de la pensée. Ils se connaissent entre eux, dirigeants politiques, ministres, députés, il leur suffit d’un mot pour faire peur, car leurs paroles sont suivies d’attaques de par les services publiques, la ‘justice’, les services sociaux, toute cette bien-pensance à qui l’on fait croire qu’il s’agit de battre les fascistes qui reviennent rôder en spectres de la guerre. Mais, et ce sera ma conclusion, ces parents-là, quand il s’agit de leur enfant, montrent alors leur intolérance très peu chrétienne, leur rejet d’une enfant anormale, leur incapacité à appliquer les principes qu’il acceptent de voir prôné ailleurs « pas de ça chez nous ». Ainsi, ces gens-là détiennent la vérité, et trahissent leur propre enfant, à l’encontre même des principes qu’ils prétendent voir appliqués chez autrui. j’ai échappé de peu à l’internement d’office parce que je dénonçais leur maltraitance passée, et je ne suis absolument pas étonnée de votre article. J’espère seulement que dans les rangs catholiques, il ne se cache pas la même intolérance bien pensante.

  4. Patricia Claire Oudart says:

    Par rapport à la fin de votre article, nous savons les liens qui existent entre la mystique FM et la main-mise d’ordres sionistes sur cet société secrète infiltrée partout. Oudart est un mot germanique indo-européen, utilisé jusqu’en Ukraine, on le sait, la racine Houd est présente jusqu’en Mésopotamie, utilisée dans le sent de droit, fier, sage, et hart, hard, dur, valeureux, tellement utilisée comme qualificatif des chevaliers germaniques, que Oudart a été un surnom de chevalier, (fier et dur) (voir au tournoi du mariage de la fille de St Louis) , puis un prénom et un nom. Or, mon père, passé dans le filtre franc-maçon, se trouve des origines ‘juives’, en diffusant dans la famille, malgré mes recherches bien sérieuses sur le sujet, l’idée que Oudart serait un nom de famille ‘juive’ (Eudes) Cette affinité nouvelle, cette recherche d’origines fantasmée, traduit à mon sens, si l’on connait les inscriptions en hébreu de la mystique FM, les rapports étroits qui existent entre cette ‘gauche’ FM et la soumission à des sectes supérieures, qui font miroiter l’idée ‘d’élites supérieures’ , appelées à être les fers de lance de l’ordre de la ‘paix’ mondialiste oligarchique. Sans comprendre le moins du monde, que cet aveuglement cache en fait le règne des élites de l’argent, le pire veau d’or qui ait été conçu, et entraine de facto le reniement total de la foi chrétienne. Voilà à quoi nous sommes rendus par un exemple familial, mais qui est totalement en miroir ce ce que nous avons vécu ces derniers mois. Nous sommes maintenant passés à une autre étape, mais ces réseaux sont toujours en place, l’oligarchie ne se cache plus, et nous allons vers ce qui se passe au Canada.

  5. Bardamu says:

    La référence obligée à la Shoa enlève toute valeur à cet article. Lutter contre l’esprit du temps pour finir par une génuflexion devant leur auteurs, en voilà du courage !

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com