Ces derniers temps, la question canonique concernant la déposition du pape semble être un sujet qui agite les esprits. De par le monde. Serait-ce parce qu’avec François et sa révolution, succédant à l’abdication déconcertante de Benoît XVI, les fidèles sont profondément troublés ?

Après l’annonce par un cardinal romain d’une possible « correction fraternelle du pontife » à cause de l’exhortation scandaleuse sur la famille Amoris laetitia, qui fut suivie d’un appel de journalistes catholiques américains auprès du nouveau césar américain Donald Trump afin qu’il lance une enquête sur de possibles manœuvres des lobbies gérés par Soros, Clinton, Obama et compagnie pour renverser le pape Ratzinger et installer au Vatican le pape Jorge Maria Bergoglio, ce qui pose la question de la validité de cette abdication et par ricochet de l’élection de François, voici que prochainement un colloque universitaire international, organisé par la célèbre université parisienne La Sorbonne, va se réunir à Paris pour étudier la question de la « déposition du pape ». Retour au temps du Grand Schisme d’Occident dirait-on !

Tout comme durant cette époque sombre qui alignait ses deux et trois papes, ses conclaves illégaux, ses conciles illégitimes, ses factions et partis, un empereur appelé à la rescousse pour régler le schisme, la déposition du pape est redevenu un sujet qui préoccupe grandement le monde catholique d’aujourd’hui.

Mais pas uniquement. Le monde hostile au catholicisme, le monde du gauchisme international et du mondialisme apatride a tout intérêt à conserver François le plus longtemps possible sur le trône pétrinien. Comme le pape argentin est un agent efficace de la subversion progressiste mondiale et de la submersion migratoire de l’Occident, son éviction serait une défaite pour le nouvel ordre mondial en train de se mettre en place. Ce que ces puissants lobbyistes ne pourraient tolérer…

Francesca de Villasmundo

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

24 commentaires

  1. fatilasa says:

    « Je vous le dis, dès à présent, avant que la chose n’arrive, pour qu’une fois celle-ci arrivée, vous croyiez que Je Suis.  » (Jn 13:19)
    Ils ne parviendront pas à le déposer !
    « Mais quand ils auront fini de rendre témoignage, la Bête qui surgit de l’Abîme viendra guerroyer contre eux, les vaincre et les tuer.  » (Ap. 11:7)

    • Ils ne parviendront pas à déposer qui ? Si les quatre cardinaux poursuivent leur correction et le pape continue à se taire après avoir admonesté deux fois, on pronocera que c’est un hérétique pertinace qui en tant que tel s’est déposé lui-même ; que le Saint-Siège est devenu vacant ; et qu’il faut réunir un consistoire pour élire un nouveau pape

      • A votre avis, qui est le pot de terre et qui est le pot de fer ?
        Vous vivez bien sur la même planète que nous ?

        • fatilasa says:

          Merci, Monsieur Bourgeois,
          Vous avez bien compris ce que signifie ces paroles. Et c’est consolant de ne pas se savoir seul à porter cette croix quand même parfois lourde. C’est le prix de la vraie foi ! Pour l’acquérir comme pour la garder.
          Comme je vous l’ai vu écrire ailleurs, nous ne sommes plus très loin du terminus.
          « C’est la fin du chemin …  » (Michel Delpech)
          Bien à vous dans la vive espérance du Christ.

    • Soupape says:

      A Fatilasa,

      Le Chat de la voisine, qui mange la bonne cuisine,
      et fait ses gros ronrons, sur un bel édredon dondon,

      Le Chat de la voisine, qui s’met plein les babines,
      de poulet, de foie gras, et ne chasse pas les rats.

      Miaou, miaou, qu’il est touchant le chant du Chat !
      Miaou, miaou, et vive les chats, et vivent les chats !

      Pouvoir d’a-chat : le Chat au pouvoir !
      Le Chat, au pouvoir ! Le Chat, au pouvoir !

      Autre aventure d’un Chat :

      Il était une fois un pauvre chat, qui n’avait point de Maîtres,
      et ne savait pas où aller pour être aimé
      (car les chats ne vivent que pour être aimés).

      Ce chat fut remarqué par la Sainte Vierge à Nazareth.
      Notre chat vit tout de suite
      qu’il avait affaire à une Dame exceptionnellement gentille,

      C’est pourquoi il accepta
      (marque de confiance exceptionnelle pour un chat)
      de se laisser prendre,
      et envelopper dans des bras affectueux
      (car les chats ne capitulent jamais).

      Puis Marie s’en vint présenter notre Chat à Saint Joseph,
      lequel félicita Marie, et lui dit que ça tombait bien,
      car il s’occuperait
      des rats et des souris qui lui rongeaient ses charpentes.

      Puis Jésus Lui-même fit connaissance avec ce Chat
      et prit plaisir à le caresser,
      cependant que le Chat remarquait, à certains détails,
      qu’il n’était pas un homme comme les autres.

      Puis Joseph mourut,
      et Jésus mourut et monta au Ciel,
      St Jean mourut aussi,
      et le Chat resta avec la Sainte Vierge, pour la consoler.

      Puis Marie monta au Ciel,
      où elle retrouva Joseph,
      et avec qui elle partagea une Maison à part au Paradis.

      Au bout de quelque temps, Marie se souvint de Nazareth :
      « Quand nous étions à Nazareth, nous avions un Chat.
      « Ce serait bien si on pouvait l’avoir à nouveau dans notre maison du Paradis »
      Joseph lui dit : « Je te conseille d’en parler à ton Fils ».
      La Vierge en parla à son Fils
      et le Fils fut d’accord pour en parler à son Père.

      Et voilà nos trois personnages,
      en train de demander audience
      par l’entremise de l’Archange Gabriel, placé à la porte du Trône du Père,
      pour demander l’autorisation exceptionnelle
      d’introduire un chat en Paradis,
      car le Paradis n’était prévu que pour les Humains et les Anges.

      Quand Dieu le Père les vit tous les trois, il n’osa pas refuser.
      Le Chat fut ressuscité à l’instant,
      et dès qu’il vit la Sainte Vierge, et l’eut reconnu, il lui sauta au cou.

      Et voilà comment le premier Chat fut introduit au Paradis.

      Après quoi, le Chat de la Sainte Vierge reçut l’autorisation
      d’apparaître sur Terre à certains chats particulièrement méritants.

      Si bien qu’aujourd’hui,
      tous les chats savent qu’il existe un Bon Dieu,
      et que la Sainte Vierge est la Patronne des chats.

      C’est pourquoi, depuis ce temps là,
      les chats choisissent des maîtres catholiques fervents,
      et les comblent d’affection,
      pour être sûrs de ressusciter à la demande de leurs maîtres,
      quand ceux-ci seront en Paradis.

      En espérant vous avoir divertie.

      • Fatilasa says:

        Cher Monsieur Soupape,
        Votre belle histoire est effectivement divertissante. Si vous en êtes l’auteur (créateur), alors, vous êtes un génie. Dieu aime les poètes qui Le cherchent, leurs pensées s’approchent plus des siennes que celles des hommes qui cherchent leur propre gloire et le fric.
        N’allez quand même pas la raconter à Jorge Bergoglio, car il serait capable d’en faire une exhortation apostolique pour nous obliger à croire que les chats peuvent aller au paradis, lui qui est tellement terre à terre.
        (P.S.. : je suis un homme. Fatilasa n’est qu’un acronyme faisant allusion à Fatima et La Salette)
        Bien à vous dans le Seigneur Christ Jésus.

        • theophile says:

          Mon esprit cha touille mon âme quand mon autre moi-même assis entre les bosses d’un cha meau scrute l’horizon cha toyant mais désertique pour tenter de voir un cha pelet qui demande qu’a être cha touillé du bout des doigts d’un cha pelin. mais à force de vouloir cha peauter des cha pardeurs sa cha rrette vinira par cha virer à celui là, mettant fin à tout ce cha rabia fin du cha pitre avant le cha timent.
          cha peau bas…

          • Mad-Max says:

            Messieurs , la Cour vous salue .
            Très agréable passe de prose poétique .
            Notre Grand-Roi ne saurait tarder pour renverser tous ces cuistres hermétiques à ces êtres d’exception qui par ces posts délient nos liens mondains .

        • Soupape says:

          « Le Chat de la voisine » est de … Yves Montand !

          « Le Chat, au pouvoir ! » est de moi,
          Car si nous étions gouvernés par un Chat,
          tout irait bien mieux :
          il croquerait, et ferait croquer,
          tous les rats maçons pas francs,
          et nous en serions débarrassés.

          Le Chat de la Saint Vierge … est de moi,
          mais je ne suis pas un génie.
          Il y a une 2ème partie à cette histoire,
          que je vous conterai un jour
          où j’aurai plus de temps

          Bien entendu je ne dirai rien à bergoglio,
          car il serait capable d’excommunier …
          la Sainte Vierge .. pour être restée vierge,
          et Saint Joseph, pour complicité de profanation du Paradis.

  2. Soupape says:

    1 – Au sujet de Benoît XVI, je voudrais rappeler un vécu personnel.

    A la messe de Minuit à Saint Pierre de Rome le 25 décembre 2012,
    le Saint Père me parût très fatigué, monté sur un charriot tiré par un zouave,
    Visiblement, il ne pouvait plus remonter l’allée centrale de la Basilique
    et, à l’autel, il marchait difficilement,
    soutenu par les concélébrants et le personnel de chœur.

    J’ignorai qu’il allait démissionner,
    mais je me suis dit qu’il n’en avait peut-être plus pour longtemps,
    et qu’il fallait profiter de ce qu’il était encore là.

    L’homélie qu’il prononça fut exceptionnelle.
    J’en ai copié le texte, dans sa version française, sur le site du vatican.va,
    et, si elle s’y trouve encore,
    je conseille à ceux qui critiquent Benoît XVI, de la lire.
    Benoît XVI n’était pas un imposteur.

    2 – J’ai le même jugement sur Jean Paul II,
    qui, selon moi, a tenu à exercer sa charge jusqu’au bout,
    malgré sa maladie et ses souffrances,
    pour bien montrer à tout le monde la dignité de la vieillesse.
    Ce Pape là aussi, venait à nous de la part de Dieu.

    3 – Naturellement, avec françois Iscariote, c’est différent !

    4 – Ceci dit, l’Eglise a vécu beaucoup de vicissitudes,
    et ce n’est peut-être pas encore le moment
    d’évoquer la Bête de l’Apocalypse, après la 6ème trompette.

    Mais il faut agir.
    Car la Vie Sacramentelle
    suppose d’être relié avec certitude au successeur de Pierre.

    Cependant, nous devons AUSSI nous convertir et faire pénitence,
    car changer de Pape, ne changerait pas l’Eglise,
    si nous ne changions pas nous-mêmes.

    5 – Alors on me dit : « Il te faut de nouveau prophétiser
    contre une foule de peuples, de nations, de langues, et de rois. »
    (Ap. 10 : 11)

    Nous devons donc prêcher et convertir nos frères.
    Alors nous pourrons espérer, entre autres, retrouver la France.

    C’est toujours la même chose :
    Dieu est le véritable LIEN entre les hommes,
    et nous avons besoin de trouver (ou retrouver) une Terre promise !

    On ne peut pas refaire un « Pays laïque »,
    où les gens sont comme des balourds à ne pas savoir pourquoi on vit.

    Nous ne sommes pas sur Terre
    uniquement pour faire plaisir aux maçons pas francs,
    et ceux-ci ne sont pas chargés de nous dicter leur religion « de remplacement »,
    qui ne propose même pas un Paradis, hormis celui de payer des impôts.

  3. Il y a continuité de St Pierre à Pie XII: une papauté qui confirme les catholiques dans la foi catholique.
    Il y a rupture lors du Concile Vatican 2.
    Il y a une autre continuité de Jean XXIII à François, en passant par tous les autres: Paul VI, Jean Paul 2, Benoit XVI:
    ces papes mettent le Concile à la place de NSJC.
    Ils perpétuent une « Rome conciliaire » dont la religion est celle de la liberté religieuse.

    C’est cette Rome que Mgr Lefebvre et de Castro-Mayer refusent comme personne morale, tout en ne refusant pas les papes conciliaires comme chefs de l’Eglise, mais comme chefs incapables sauf miracle de gouverner catholiquement l’Eglse.

    En effet, ces papes chefs de l’Eglise ignorent pratiquement l’essentiel de la Tradition apostolique.

    Chaque pape conciliaire a sa propre religion, distincte de chaque autre pape, mais tous ont en commun d’avoir une religion autre que la catholique intégrale!
    Cette histoire ne prendra fin que lorsqu’un pape en finira avec la « Rome conciliaire », pour réinstaurer ou restaurer Rome dans sa Tradition de Rome de toujours…

    Bref, le problème n’est pas celui des papes, mais celui de la conception catholique ou concilaire de l’Eglise et de Rome, sa papauté canonique.
    « Ce code de 1983 est pire que le novus ordo »: Mgr Lefebvre

  4. Il faut descendre dans les fonds de l’histoire du « vatican » pour mieux comprendre. L’Eglise est une institution fondée par des hommes. Sa « sainteté » son « infaillibilité » et que sais-je encore ne sont que des mots qu’on ne peut attribuer à une institution humaine. Le Christ n’a pas fondé une Eglise, mieux encore il est notoire que la phrase attribuée à Jésus Christ  » Pierre sur cette pierre je fonde mon église » est bine postérieure. Une ajoute de scribe. Car à relire les évangiles, c’est plutôt l’apôtre Jacques qui fut désigné nommément par Jésus Christ. Il y a au cours de cette histoire, usurpations, crimes, travaux de faussaires
    et de copistes. Que tout cela ressorte un jour, ne m’étonne pas car le mensonge se détruit de l’intérieur, tandis que la vérité, même cachée, brille toujours de tout son éclat. Sommes-nous tombés dans un temps de vérité ?

  5. Guillaume says:

    Un pape ne peut être hérétique ex cathedra :
    Quand Léon XIII prophétisait la vacance du Saint-Siège .

    http://laportelatine.org/bibliotheque/oecumenisme/luther_ennemi_de_la_grace_celier/luther_heresiarque_coache_1983_01.jpg

    L’Antéchrist décrit par saint Pie X

    Si grande est l’audace et si grande la rage avec lesquelles on se rue partout à l’attaque de la religion, on bat en brèche les dogmes de la foi, on tend d’un effort obstiné à anéantir tout rapport de l’homme avec la Divinité ! En revanche, et c’est là, au dire du même apôtre, le caractère propre de l’Antéchrist, l’homme, avec une témérité sans nom, a usurpé la place du Créateur en s’élevant au-dessus de tout ce qui porte le nom de Dieu.

    C’est à tel point que, impuissant à éteindre complètement en soi la notion, de Dieu, il secoue cependant le joug de sa majesté, et se dédie à lui-même le monde visible en guise de temple, où il prétend recevoir les adorations de ses semblables. Il siège dans le temple de Dieu, où il se montre comme s’il était Dieu lui-même.

    Saint Pie X – E supremi apostolatus (1903)

    • theophile says:

      toute personne est hérétique pape ou pas pape quant elle profite de la faiblesse des gens pour leurs faire avaler des gros boas constrictors.

      Jésus-Christ a laissé un enseignement limpide comme de l’eau de roche, mais certains petits malins se sont mis à le falsifier , et instruire en tant que Père, maîtres, docteurs et tout le tintouin des salades à dormir debout. ils l’ont fait malheureusement avec autorité imposant à tous leurs calembours qui est à l’opposé de ce qu’à demandé Jésus-Christ croyant et faisant croire qu’ils ont à eux seul le monopole de l’Amour de Dieu et considérant l’Esprit-Saint comme une espèce de sauce qu’eux seuls avaient le droit et l’exclusivité de distribuer à grand coup de louche. Dans les Saintes écritures il y a des centaines de versets où Notre Seigneur Jésus-Christ dit une chose et où ils font exactement le contraire et ils ont le toupet de faire des voltiges philosophiques pour justifier leurs actes de trahisons. Eux, ils savent, ils ont la clé, la connaissance, le pouvoir suprême et l’héritage, mais si quelqu’un ne marche pas dans leurs combines alors vous êtes un hérétique et vous êtes au bûcher même si vous mettez la preuve sous leurs yeux de la véracité de vos propos.
      Alors une bonne foi pour toute : Dieu est Amour et Vérité, Dieu est Trinité, La Très Sainte Vierge Marie est la Mère des Fils de Dieu, elle est le centre de l’Etoile, la seule porte entre le monde et le royaume de Dieu, elle n’est pas à l’extérieur de la Trinité mais au centre.
      On trouve Jésus réellement présent et vivant en entier de toute sa personne dans l’Hostie consacrée. l’Homme est fait à l’image de Dieu, il est donc Trin ( corps, âme et esprit ) pourtant distincts et identifiables. Mais le dogme qui fait de l’homme un animal ( corps et âme ) est une bêtise et bien plus c’est un blasphème. l’homme n’existe pas seulement depuis le sein de sa mère biologique, mais depuis le commencement. Comme l’a enseigné Jésus-Christ et les premiers apôtres. Jésus-Christ n’est pas né le 25 décembre mais en avril de l’an moins 6 de notre ère, il a commencé son ministère public le 27 septembre de l’an 27, il est mort crucifié en l’an 30, il avait donc 36 ans. Dieu n’a eu besoin de 6 jours pour créer le monde, Noé représente le vivant et son bateau c’est tout simplement la conscience de l’homme dans la quelle on peut faire entrer non seulement toutes les espèces vivantes mais 7 fois l’univers entiers si l’on veut.
      à partir de là vous avez été créés libre, libres de continuer la chute vertigineuse en suivant des aveugles en tenue carnavalesques de fanges et de paillettes pour mieux tromper l’auditoire, ou bien on actionne le troisième neurone stop arrêt d’urgence on fait le tri et on attrape au passage l’échelle pour remonter du gouffre.

  6. GUY DE LA CROIX says:

    Enfin on y vient…et il est urgent de prier pour que Dieu intervienne pour nous débarrasser de cet intrus dans la Ste Eglise… mais le plus grand miracle attendu est celui de la conversion des faux cathos de vatican 2… et ça c’est une autre paire de manches… dans l’église conciliaire profondément pourrie de l’intérieur…

  7. Bande d’imbéciles…on ne peut pas être catholique si on est publiquement hérétique, c’est une loi de l’Eglise. Jean XXIII, Paul VI, JP I et II, Benoit XVI et Francois sont des antipapes et la secte Vatican II n’est pas l’Eglise catholique. L’Evangile et les lois de l’Eglise le prouvent facilement, mais vous préférez demeurer dans vos délires…

    • Laurier says:

      Le délire, c’est de penser que nous n’avons plus de pape depuis la mort de Pie XII, et aussi plus de cardinaux légitimes (même ceux créés par Jean XXIII sont tous morts). Or, le cardinal Cajetan l’a enseigné dans ses grands ouvrages sur le « successeur de Pierre » : « impossible que l’Église soit laissée sans pape ou sans électeurs de papes » (électeurs que sont les cardinaux légitimes exclusivement, selon la constitution de Pie XII).
      Bref, vous nous dites que l’Église est morte, vaincue par les forces de l’enfer, contrairement aux promesses du Christ en Matth. XVI, 18-19. Ce qui est évidemment impossible. Sans pape ou sans électeurs légitimes de pape, l’Église catholique est morte, définitivement, irrémédiablement.
      Pour votre pénitence, vous lirez l’encyclique de Léon XIII : SATIS COGNITUM (sur l’unité de l’Église, et la présence permanente du pape dans l’Église « sans interruption »).

  8. En passant. says:

    Damien,

    de quoi parlez-vous ? si vous admettez, mais sur quel critère ? que les évangiles ne sont pas fiables, quel critère adoptez-vous pour ne pas affirmer que le même genre de luttes intestines, interpolations, ratures et oublis coupables n’aura pas joué pour les auteurs même de votre argumentation ?

    dire que saint jacques est le véritable pape, ou quelque chose dans la genre est facile et si quelqu’un vient vous dire que c’est saint jean ? ou quelqu’un d’autre encore ? avec des si on pourrait mettre Paris en bouteille, soit vous prenez les écritures pour un tout, ancien et nouveau testament compris, soit vous faites un tri, mais vous n’êtes plus dans la foi de saint Pierre et saint Paul. Si le Christ est une figure mythique pas besoin de prendre au sérieux les paroles et les actes (autre forme de parole humaine et divine), du Christ Jésus, présenté comme dans les évangiles comme la Parole créatrice, vraiment au sérieux.

    pour faire une exégèse honnête des saintes écritures, il faut prendre au sérieux celui qui pourrait bien parler, comme le dit le texte, cela permettrait de comprendre qu’un texte apparemment aussi capital est bien plus qu’une série de texte divers, ou d’historiettes moralisantes, il se pourrait que les critères pour comprendre soit exposés dans le texte, et non dans la science humaine, ou les idées même pas théorisables, d’une époque.

    l’Eglise n’a pas fabriqué les écritures, elle provient de l’hébraïsme, milieu de culture orale traditionnelle, croire qu’un disciple pouvait sans ostracisme et déshonneur total raturer un parchemin et compromettre la transmission, dénote simplement que vous ne vous êtes pas intéressé à l’oralité. dans les cultures orales, le texte écrit ne fait pas foi, mais le dit exact et la lignée de transmission. le texte n’est là que pour attester (testament) en cas d’oubli dans la précision, ou encore lorsqu’il s’agit de traductions, pour adapter la transmission dans des cultures moins orales, comme celles de langue grecques par exemple.

    lisez les travaux du père marcel jousse, de pierre perrier entre autres.

  9. theophile says:

    Mathieu 23/9 Ne donnez à personne sur cette terre le titre de Père, car vous n’avez qu’un seul Père dans les cieux.
    23/11 que le plus grand d’entre vous soit votre serviteur.

    Luc 10/4 vous n’emporterez ni bourse, ni sac, ni chaussure…
    un autre évangéliste rajoute ni bâton ( férule papale) ont-ils fait cela ?

    mais voyez-vous, l’aimant fait de fer n’attire à lui que les matériaux ferreux et certainement pas le plastique et le bois.

    en politique c’est pareil, quand la base est endoctrinée, plus le chef trimbale des casseroles et plus il est adulé et plus il est adulé et plus l’endoctrinement se renforce. Hypnotisés ils sont prêts à donner aveuglément leurs vies pour le chef peu importe ses magouilles, d’ailleurs on a bien vu des responsables dilapider des millions d’euros et on a trouvé des imbéciles pour rembourser à sa place. Incapable de faire un stop, inventaire, on fait le tri, non ! non ! non ! le Père a dit, le chef a dit, c’est la coutume, c’est la tradition, mes parents m’ont mis la dedans, c’est une coutume millénaire et patati et patata..,
    mais c’est logique finalement parce que l’homme dual ( corps et âme) c’est l’esprit qu’on a décapité, donc aux intellos (bac+++) il leur reste beaucoup de neurones, mais ce sera mieux quand ils vont enfin se réconcilier avec l’esprit, qui est le véritable chef à bord, car alors il vont se retrouver avec le corps entier, ils vont faire l’expérience de la présence de l’âme qui est rattaché au corps charnel par le système sanguin, il vont avoir un peu plus conscience de l’esprit qui est rattaché au corps charnel par le cerveau et dont le siège se trouve dans la glande pinéale. ils vont avoir une autre notion du temps, du mouvement et de l’espace, en clair il vont retrouver la joie d’être vraiment des fils de Dieu qui sont en transit ici bas et qui ne sont pas de ce monde, donc ne pouvant plus aimer le monde plus que Dieu. Donc ils vont arrêter de faire leurs singeries, car ils vont pouvoir prier et adorer Dieu en Esprit et en vérité.

  10. Laurier says:

    Le délire , c’est de penser que nous n’avons plus de pape depuis la mort de Pie XII , et aussi plus de cardinaux légitimes (même ceux créés par Jean XXIII sont tous morts). Or, le cardinal Cajetan l’a enseigné dans ses grands ouvrages sur le « successeur de Pierre » : « impossible que l’Église soit laissée sans pape ou sans électeurs de papes » (électeurs que sont les cardinaux légitimes exclusivement, selon la constitution de Pie XII).
    Bref , vous nous dites que l’Église est morte, vaincue par les forces de l’enfer, contrairement aux promesses du Christ en Matth. XVI, 18-19. Ce qui est évidemment impossible. Sans pape ou sans électeurs légitimes de pape, l’Église catholique est morte, définitivement, irrémédiablement.
    Pour votre pénitence , vous lirez l’encyclique de Léon XIII : SATIS COGNITUM 1896 (sur l’unité de l’Église, et la présence permanente du pape dans l’Église « sans interruption »).

  11. theophile says:

    à l’heure où j’écris ce post, un prêtre est en garde à vue prolongée, il a été présenté au juge ce matin accusé de viol sur un jeune garçon et des attouchements sur la mère, il aurait reconnu une partie des faits qui lui sont reprochés et il avance que se sont des actes consentis par les ( victimes).
    Pourtant ce prêtre paraissait comme l’exemple même de sainteté. ( tenue vestimentaire correcte pour les femmes exigée, communion à la sainte table et que sur la langue, et même des homélies d’une intensité à vous scotcher sur le banc. )
    Comme les autres prêtres pendant des années, il a été Père, donneur de leçons de bonne conduite aux paroissiens, pendant que lui même était dans le cirage.
    Ces cas là se multiplient et se multiplient encore, vous savez pourquoi ?

    Depuis 2000 ans des Thomas d’Aquin, des Léon XIII, des Pie X, des Ignace de Loyola, des Jean Paul II, ont existé prenant en otage l’Eglise de Jésus-Christ, faisant exactement l’inverse de ce qu’il leur avait demandé. Et c’est logique d’en arriver là, parce tout le temps que vous ne comprendrez pas que le dogme sur la dualité de l’homme ( corps et âme ) est une bêtise et un blasphème qui nous décapite de notre Tête c’est à dire l’esprit en nous réduisant en animal, l’homme se comportera en animal.
    Donc des théologiens de prestiges, des philosophes au sommet, ils ont bouffés entièrement la pomme ( la connaissance, la CROIX mais sans la superposer de l’arbre de Vie qui est le Christ.
    Mais plus on les mets en garde, plus ils s’obstinent et plus ils s’enfoncent d’avantage.
    L’explication est pourtant limpide, le monde ici bas c’est un bain révélateur fait pour sanctifier les saints et damner davantage ceux qui se sont damnés au commencement.
    Mais bon c’est plus facile de croire un Freud, avec ses salades, son moi, son sur-moi, son çà et de croire un Thomas d’Aquin alors que celui qui vous parle ici est un triste inconnu.
    Mais surtout ne changez pas.

    Alors pénitence on en fait déjà pas mal, mais si le Tout Puissant vous donnait seulement la moitié de ce que je vis depuis des années, vous rigolerez moins j’en suis persuadé.

    • MA Guillermont says:

      Ce qui est extraordinaire c’est la foi absolue que vous avez envers ces faits rapportés par des médias à la solde des anti-Dieu …
      Tout accusé est présumé innocent jusqu’à ce que sa culpabilité l’ait été légalement et vous n’avez pas le droit de porter caution à cette accusation par la suspicion qu’elle jette sur leur présumé auteur .
      Alors cessez de vous faire avocat du diable .
      N’en rajoutez pas , vous qui suivez le Christ souvenez – vous les calomnies ignobles que Notre Seigneur a subi !!!
      Malheur par qui le scandale arrive …
      Matthieu 18:5-9

      • theophile says:

        MA Guillermont,
        je ne partage pas votre point de vue sur bien des sujets en lisant vos commentaires, mais pour une fois vous avez raison ; puisse le Seigneur entendre vos paroles et qu’il est innocent et victime de fausses accusations, sauf que le juge a demandé de prolonger sa garde à vue de 24 h, ce n’est pas bon signe.
        Ce qui a altéré quelque peu mon commentaire, c’est que dans son diocèse c’est le deuxième cas en très peu de temps et le premier a avoué, a été jugé et condamné, l’Évêque avait lui aussi dénoncé les faits dans ce premier cas. Et j’en connais un autre un peu plus âgé, qui a des enfants adultérins et dernièrement on l’a surpris dans la Sacristie avec une autre femme qui en âge pourrait être sa fille, elle a finit par divorcé de son mari et pour être en quelque sorte la concubine du prêtre , ce gars là est toujours en exercice et prêche tous les jours à l’ambon la bonne parole. la majorité de la paroisse , chorale comprise connaît son petit manège. j’en connais personnellement un autre juste à côté de chez moi et lui son problème c’est l’alcool et la cigarette et plus d’une fois il s’est fait arrêté complètement bourré au volant.
        tous les jours de leurs vies, ils touchent, mangent et boivent le Corps et le Sang du Christ mais cela ne leur suffit pas et ils cherchent la jouissance terrestre.
        Pierre quitte Femme et enfants pour suivre le Christ et eux trahissent le Christ pour suivre leurs bas instincts de folies.
        Chrétiens d’apparence et non de substance.
        Et moi presque illettré, mais en vérité je vous le dis, tout le temps que l’homme ne parviendra pas à se reconstruire comme TRIN ( corps, âme et esprit) fait à l’image de Dieu, contrairement au dogme diabolique du 4° concile de Constantinople il ne s’arrêtera pas de chuter. C’est l’esprit le pilote, c’est le corps le véhicule et c’est l’âme le passager. Pourtant pour suivre le Christ et entrer dans le royaume de Dieu il faudra la fusion des trois et être UN. à la porte on vous posera la question comme pour Abel et Caïn : où est ton frère ? c’est à dire où est ton âme, et si tu n’as pas de réponse tu vas errer pour la vie éternelle en enfer c’est à dire dans la solitude la plus totale mais surtout sans Dieu.
        Et une éternité : c’est long, très long.

  12. En passant. says:

    monsieur le modérateur,

    venant de poster un trop long commentaire, je trouve mon texte démesuré et donc contre productif. pourriez vous tout simplement ne pas le publier, si vous le jugiez néanmoins passable ?

    Merci.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com