Le rouleau compresseur de la machine mondialo-immigrationniste se met en branle. A deux ans et demi de l’élection présidentielle, les règles en vigueur risquant de porter au pouvoir le parti d’opposition rassemblant plus de 30 % des voix, le gouvernement, dont l’unique obsession est de «  faire barrage au Front national « , entend les revisiter de fond en comble. Ce n’est pas triste.

La première d’entre elle concerne la collecte et la publication des parrainages. Ce serait dorénavant aux candidats eux-mêmes – et non plus aux équipes de terrain qui les déposaient en préfecture, d’envoyer leurs signatures, par la poste, au Conseil constitutionnel. En outre, obligation faite de rendre publics tous les parrainages, c’est-à-dire, non plus seulement les 500 nécessaires tirées au sort. Histoire de dissuader, sans doute, toute vélléité chez les quelques démocrates dissidents…

La seconde, très hollandaise, est d’accorder aux  partis qui se présentent, entre la publication de la liste des candidats et le démarrage officiel de la campagne, un temps de parole audio-visuel en rapport avec les intentions de vote à leur endroit. Il fait 12% d’intentions de vote ? Il aura donc 2 fois plus de temps de parole que celui qui affiche 6%. Ce serait drôle , si cela devait s’appliquer au parti socialiste… !

La troisième règle à déboulonner, c’est de laisser accessible, une heure de plus, les bureaux de vote qui fermaient à 18 heures, et ce, pour éviter les «  fuites «  des premiers résultats. Pour ne pas influencer les électeurs se déplaçant tardivement, s’il vous plaît…

La quatrième et dernière consiste à ne comptabiliser que les six derniers mois de campagne électorale (à compter du scrutin, donc) et de faire fi des dépenses liées aux primaires des partis. Evidemment, pas besoin de primaires au Front national…

Tambouille, tripatouille, ratatouille, le but ? Asseoir une bonne fois pour toutes le parti devenu unique, l’LRPS. 

C’est quel régime, déjà, en Corée du Nord ? 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

7 commentaires

  1. Maître Cube says:

    Le mot « dérive » est un euphémisme, puisqu’il n’est plus à démontrer que la dictature est installée en France depuis que la maçonnerie est au pouvoir, c’est-à-dire, en gros, un peu plus de 40 lustres.

    Pour aggraver les choses, au cas où vous ne l’auriez pas remarqué, Fromage a déjà déclaré que désormais les droits de l’Homme ne s’appliquaient plus en France, et, par-dessus le marché, il a sorti celle-ci de la Court Européenne.

    Comme ça, si un abus de pouvoir vous fait perdre un procès, vous n’aurez même plus le recours de vous adresser à une instance supérieure n’ayant aucun intérêt à se plier injustement aux lubies de la dictature France.

  2. UN an et demi de la présidentielle … Soyez précis !!!

  3. Jean Taillardat says:

    Il ne s’agit pas de LRPS mais de l’herpès, une maladie grave qui défigure la France !

  4. Vieux Jo says:

    @Jean Taillardat :

    Merci 🙂 Je cherchais un quolibet pour ce nouveau parti LRPS, le vôtre est très bien trouvé : l’herpès étant dû à un rétrovirus dormant, qui donc sommeille et se manifeste inconditionnellement après quelques jours, mois ou années de « dormition ». Le reste du temps évidemment il se contente de parasiter.

    D’ailleurs, il y a une vingtaine d’année, on parlait de deux virus d’herpès, le A et le B, je ne sais plus lequel était labial et l’autre génital, qui ne se « mélangeaient » pas, chacun restant à la place qui lui avait été assignée si je puis dire.

    Au cours des années, et probablement à cause des médicaments censés les éradiquer, les deux virus ont fusionné !!! Pour ne donner qu’un seul virus qui se propage de haut en bas et de bas en haut 🙂 🙂 sans que rien ne les arrête…

    On parle de vaccin, bien sûr ! Seul un vrai front de guerre pourra éradiquer cette sale bête.

  5. tirebouchon says:

    Et maintenant l’ordure Bernard Tapie qui se propose de revenir en politique pour combattre le FN…..ce pourri de chez pourri tente par ce biais de revenir en grâce auprès du pouvoir socialiste et ainsi espérer sauver ses meubles…Celui la il faudra le pendre par les « Nouilles ». A l’origine de plusieurs faillites et de plusieurs milliers d’ouvriers et d’ouvrières mis sur le carreau ce sale type, qui marcherait sur le corps de son père et sa mère vient sans vergogne nous dire qu’il sera en mesure de fournir du travail pour les jeunes alors que toute sa vie il s’est enrichi sur la misère des autres…sans aucun sentiments, sans regrets et sans aucune pitié…Elle est belle la France avec des merde pareilles ! Si toutefois des Français votaient pour ce chien alors cela voudra dire que le temps est venu de prendre très sérieusement toutes les dispositions nécessaires pour remettre de l’ordre dans ce pays qui est entrain de se noyer !

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com