Magnitude 6,5 en Ombrie. Épicentre à Nursie, ville natale de Saint Benoît. 10 km de profondeur. La secousse a parcouru toute l’Italie de Bolzano dans le Haut-Adige jusqu’aux Pouilles du Sud. Rome a été secouée : métro fermé, écoles semi-ouvertes, plâtre qui tombe des anciennes basiliques, pont Mazzini interdit à la circulation, techniciens inquiets qui déambulent le regard sur les frontons.

Et des villages entiers rayés de la carte. Des monuments réduits en cendres. Telle la splendide basilique Saint Benoît de Nursie.

C’est la désolation en Italie centrale ! Le maire d’un village détruit s’exclame : « J’ai vu l’enfer… »

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

15 commentaires

  1. D’après un sismologue, ce dernier séisme est 20 fois plus puissant que celui du mois d’août, et n’en est pas une réplique ! Il faut donc que l’Italie s’attende à en avoir encore…

  2. Petite aide historico-géographique: Bolzano dans le Haut-Adige, c’est Bozen dans le Tyrol méridional, une partie de l‘Italie où l’on parle l’allemand, parce qu’elle a été détachée de l’Autriche suite à un des traités qui ont conclu la première guerre mondiale. Je soupçonne que cela ne se serait pas passé sans le poème, malheureusement très imparfaitement compris, que les Allemands non-autrichiens ont substitué à l’original de 1797 « Dieu préserve François, l’Empereur[ du Saint Empire Romain] », substitution dont le quatrième vers de la première strophe se traduit « de la Meuse jusqu’à la Klaipéda, de l’Adige jusq’au Belt ». L’archiconnu « Deutschland, Deutschland über alles » du commencement de cette parodie, construite comme elle l’est exprès pour être capable d’être chantée sur la musique célèbre composée sur l’original par Haydn, ne signifie pas que l’Allemagne soit ou doive être supérieure aux autres pays, mais que l’allégeance d’un Allemand devrait être à l’Allemagne entière et pas à l’un ou l’autre prince local, qu’il soit grand ou petit. Cette Allemagne-là était la région contiguë, bordée par les quatre fleuves mentionnées, où l’on utilisait comme langue commune écrite le nouveau haut-allemand. La question de la nationalité est avant tout une linguistique, ce que les Italiens ont fini par reconnaître en laissant parler aux tyroliens méridionaux la langue que ceux-ci ont apprise de leurs mères, et les tyroliens ont réagi en cessant de saboter l’alimentation en électricité et apprenant l’italien comme seconde langue. Le Saint Empire Romain comprenait trois nations ainsi appelées : l’allemande, l’italienne et la bourguignonne, chacune avec un des trois Électeurs spirituels à sa tête, et à la mort d’un Empereur c’était le prince-Électeur-archevêque de Cologne qui en tant que chancelier du Saint Empire pour la nation italienne couronnait au nom du pape comme nouvel Empereur le roi des Romains dûment élu par lui et ses six collègues spirituels et temporels. Je ne le sais pas, mais je suppose que cela se faisait en latin.

  3. Claire favretto says:

    C’ est normal qu’ il ai vu l’ enfer puisque ce monde est dirigé par le diable ou satan.

  4. Geneviève says:

    De la basilique de Nursie, il ne reste que la façade. SErait-ce une image pour nous montrer ce qu’est devenue l’Église conciliaire : une façade dont l’intérieur est détruit ?

    • Philibert says:

      A mon avis, cela cible probablement plus les Bénédictins qui sont dans l’oecuménisme pour beaucoup avec l’Eglise conciliaire.

      • MA Guillermont says:

        Le Père François – Régis en ce jour magnifique de la Fête de tous les Saints et Saintes de Dieu a fait un sermon éclairé sur ce terrible tremblement de terre en Italie .
        Pour la destruction de la Basilique de St Benoît de Nursie , il rapporte avoir vu un signe fort dans le reportage sur le sanctuaire détruit .
        Il explique que les plans du reporter sont explicites sans détours et hors de la volonté du cameraman.
        En premier lieu , les images montrent des soeurs et des frères bénédictins agenouillés et en prières devant ce qu’il reste de la Basilique de Saint Benoît fondateur de l’Ordre des Bénédictins puis , en deuxième plan, d’autres religieux et religieuses de la même communauté qui s’activent à donner leur aide aux blessés et pallier à d’autres nécessités .
        Le Père a rappelé la devise de Saint Benoît qui est
         » Ora et labora  »
        Fondée sur la prière , le travail et la vie fraternelle .
        Devise brûlante d’actualité en ce monde matérialiste athée, ou la culture de mort avec toutes ces idéologies mortifères , nie Dieu et ses Commandements .
        Il a démontré le drame de l’humanité qui défie la Loi de vie et la devise de Saint Benoît nous rend le sens de notre mission .
        Nous devons prier sans relâche , travailler pour le Royaume de Dieu sans nous lasser dans l’unité de la Foi chrétienne .
        Saint Benoît est non seulement Père de l’Europe mais Patron de l’Occident , proclamé par PIE XII en 1958 .
        Belle Fête de la Toussaint à chacun (e).

        • Philibert says:

          Merci à vous MA Guillermont pour toutes ces précisions et belle fête de la Toussaint également 🙂

    • theophile says:

      Parce que tous, les tradis y compris, vous êtes des chrétiens de façades, d’apparences, de carnavals, mais en substance totalement vide.

      l’Italie n’est que le début, pour le reste du monde dans quelques jours ce sera mille fois pire.

      http://zaile-delta.skyrock.com/

      • Philibert says:

        Dans quelques jours ? Si vous avez des infos à partager, n’hésitez pas !
        Surtout, si à la fin il ne reste que vous avec Dieu :))

    • triste « image  » , mais tellement vraie

  5. Quand on regarde la carte du séisme de mercredi, on se rend compte que certaines communes touchées n’ont aucune victime à déplorer. Non pas que la secousse ait été moindre, mais parce que les normes antisismiques ont été respectées et appliquées

    A Norcia, à 17km que l’épicentre, il y a des dégâts matériels, des bâtiments fissurés, mais il n’y a aucune victime ni d’énormes destructions contrairement à ce qu’il s’est passé à Amatrice, où une grande partie du village s’est écroulée.
    Un sismologue a regretté qu’en Italie on ne construise selon les normes qu’après un grave tremblement de terre. Mais il n’est pas sûr que ce dernier drame change vraiment les mauvaises habitudes.

    • Le maire de je ne sais plus quel village a déclaré qu’il n’y avait pas eu de victimes grâce à une première secousse, qui a permis aux gens de sortir très vite pour se mettre en sécurité hors de chez eux, et une 2e secousse est arrivée, celle de magnitude 6,5 qui a fait beaucoup de dégâts matériels mais pas de victimes humaines car les gens avaient, par bonheur…, été alertés grâce à la première secousse de moindre importance.

  6. Relisez le message de Notre Dame de la Salette, Elle a prévenu qu’Elle même ne pourra pas retenir le bras de Dieu qui tombe sur nous, à cause de nos péchés! Ces tremblements de terres en Italie semblent être une réponse aux actions hérétiques du Pape, à toutes ses mains tendues vers les pauvres migrants musulmans, les luthériens et autres obédiences mondialistes. Bizarrement, ou est Bergolio pour aller libérer Asia Bibi !??? Courage aux italiens sinistrés.

  7. j’y vois plutôt un rappel à l’ordre du Bon Dieu quand son représentant sur terre part en Europe du Nord tripatouiller avec les protestants….

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com