L’eurodéputé Sylvie Goddyn analyse la disparition des abeilles.

4 commentaires

  1. Apiculteur amateur depuis une trentaine d’années, je confirme que je ne peut plus avoir d’abeilles depuis 5 ans.
    Le abeilles meurent dans les zones agricoles et j’ai la preuve qu’il s’agit d’empoisonnement et non de maladies, parce que les autres insectes pollinisateurs sont tués aussi (bourdons, abeilles solitaires…).
    S’ils s’agissait de maladies, les autres pollinisateurs ne seraient pas touchés, en vertu de la barrière entre espèces concernant les maladies.

    Curieusement, les abeilles ne sont pas touchées dans les villes.

    Les fabricants d’insecticides se dédouanent de façon subtile en montrant que les néo-nicotinoïdes ne tuent pas directement les abeilles, mais le désorientent, ce qui les condamnent à mort, en les empêchant de revenir à la ruche.

    • Walker Fiamma Corsa says:

      Et les épanchements par chemtrails ça ne vous a pas effleuré l’ esprit ?

      • Félicie Aussi says:

        Je ne sais pas si accuser les chemtrails est une très bonne idée quand de solides preuves désignent les produits chimiques.

        On jurerait que vous êtes un troll qui cherche à dédouaner les produits chimiques agricoles ?

        • Walker Fiamma Corsa says:

          Je ne dédouane ni un ni l’ autre.
          Bien sûr les produits chimiques agricoles sont une des causes mais l’ autre ne me semble pas négligeable non plus.
          8000 personnes atteintes de troubles respiratoires il y a seulement 2 ans et à présent 26000… Est-ce aussi les produits agricoles pour des gens qui vivent loin des champs ?

          Quand au mot troll essayez de l’ employer à bon escient dans vos prochaines interventions. Et surtout ne jurez pas ce serait un parjure !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com