Décidément, Robert Ménard ne manque pas une occasion de décevoir ceux qui pouvaient avoir confiance en lui. Inutile d’acheter son nouveau livre Pour une droite du réel. Le titre est mensonger car le réel, Ménard n’en a cure, ou si peu. La « droite » de Robert Ménard est d’un conformisme affligeant. Sa vision de la politique est à peu de chose près celle du RPR des années 80, ni plus ni moins. La droite « girondine » qu’il appelle de ses vœux est, dit-il, « d’exigence démocratique et profondément européenne ». Elle est même, pourrions-nous ajouter, sioniste et mondialiste.

Robert Ménard prétend jouer au rebelle mais il cède devant la plupart des vrais tabous du politiquement correct. Ainsi, Robert Ménard évoque Charles Maurras, mais c’est pour hurler avec les loups et condamner son « antisémitisme abject ». Et quand il aborde dans son livre la question de l’immigration, c’est pour prétendre qu’il faut « réussir l’assimilation d’une population qui n’a aujourd’hui d’autre horizon que notre pays ».

Décevant, on vous dit.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Inscrivez-vous à la 1ère UDT du Pays réel !
www.udt-du-pays-reel.com

Mots clefs

21 commentaires

  1. A. F. says:

    Je ne suis pas surpris.
    Robert Ménard m’agace de plus en plus.
    Je crois que l’union des Droites se fera sans lui et sa bonne femme.

  2. Daniel Daflon says:

    Je sais depuis longtemps, en voyant ses prises de position et ses paroles, que Robert Ménard, n’est, hélas, qu’un collabo ordinaire.

  3. Walker Fiamma Corsa says:

    Finalement il fait comme Marine Le Pen, il déçoit. A force de vouloir montrer qu’ il a des idées ultra libérales il finit par ne plus être crédible, ne plus être un citoyen-patriote, ne plus être l’ exemple qu’ il était. Sa politique-gamelle style soupe populaire multiculturelle qu’ il se la garde.
    Mais qu’ ont-ils tous à tourner le dos aux réalités ? Même l’ appât du fric ne peut pas tout expliquer…

  4. le philosémitisme est la pierre d’achoppement

    • Cadoudal says:

      oui; notre République talmudique ne tolère aucun murmure ; tous doivent se prosterner devant le Crif.

  5. claire says:

    Moi quand je l’ai entendu dire qu’il était contre le fréxit , ça m’a suffit ! Puisque je pense que la première chose a faire pour sauver la france c’est de sortir de l’UE dirigée par des tyrans psychopathes au ordre du diable et de fermer les frontière , virer tout le monde indésirable ……….
    Donc ménard il m’a bien déçu . Oh il est probablement bien controllé celui là aussi .

  6. DiesIrae says:

    C’est un mystère que cette capacité qu’ont les français à supporter ou plutôt tolérer ces libéraux/libertaires qui se réclament de droite tout en prenant le plus grand soin de se coucher à peu près sur tout.
    Vraisemblablement un châtiment, l’estocade de génie étant le coup de la nièce.

  7. Pierre Sanders says:

    Il est cramé, dès lors que plus rien ne le distingue de Laurent Wauquiez

  8. Bouté says:

    On aurait pu espérer qu’avec la création d’un état à eux dévolus (selon la Bible par eux écrite) ce peuple s’y serait rassemblé , libérant le monde libre de son emprise multi-tout-ce-que l’on voudra . Il n’en est rien .
    Remplaçons le chacun pour soi par le chacun chez soi !

  9. Jean Marie says:

    Je lirais son livre, car on ne peut critiquer dans l’ignorance. Ménard a un handicap certain, il est au pouvoir dans une ville a forte proportion d’immigrés. Il combat depuis longtemps, souvent seul, et ses actions ne sont pas a rejeter. Je continue a soutenir un homme qui n’est pas utopiste et qui agit quand d’autres parlent ou tapent sur un clavier.

    • Walker Fiamma Corsa says:

      Et vous Jean-Marie que faites-vous de plus que nous… à part parler et taper sur un clavier ?

      Les gens n’ ont pas l’ air de trop se plaindre de sa gérance de la ville de Béziers mais sa vision extra municipale de la droite est d’ un conformiste attristant qui ressemble d’ assez près à une soumission plus que douteuse au régime qu’ impose Bruxelles.
      Le genre de droite que Sarkosy nous a servi, qu’ Hollande a continué et qu’ un Macron ultra européiste-mondialiste continue après l’ avoir converti en droite républicaine marcheuse.

  10. Sancenay says:

    L’ expérience m’a toujours fait déceler chez ce pierrot triste l’âme du faux-cul stadard. Il s’est sans vergogne associé au si déloyal parricide.Car s’il avait le droit d’avoir d’autres conceptions stratégiques, cela n’impliquait nécessairement l’inélégance et le conformisme.Il a par ailleurs voulu se situer sur le créneau « catho » dans une logique de marchand de sable et n’a pas trouvé mieux que de s’allier au gaullo-bonapartiste de passage pour lequel la question de l’avortement n’a « pas plus d’intérêt que la culture du bonzaï. »
    Décidément, Robert, comme dit la chanson: « t’es ben trop petit mon ami, t’es ben trop petit. »

  11. Michel MIGNOT says:

    J’avais des doutes et lui avais posé la question de savoir s’il était franc-maçon ; j’attends toujours la réponse ! Ne croit-on pas que « qui ne dit mot, consent » ? Aussi ne suis-je pas surpris qu’il vous déçoive. Ma remarque vaut pour Marine Lepen, elle aussi, dit-on, membre d’une loge féminine rattachée au GODF. Enfin, je comprends mieux pourquoi Marion Maréchal a fui le premier à Béziers et s’est écartée de la seconde lors du dernier congrès du FN.

  12. domremy says:

    Un homme de droite chrétien et honnête n’appellerait pas son site « Boulevard VOLTAIRE » : Rien que ça vous pointe le franc-maçon, raison pour laquelle je me suis toujours méfié de lui .
    Conservateur ? Oui ! au sens des Neo-Conservateurs américains, ex – trotskystes, virulents anti-muslims mais toujours fanatiquement sionistes pro-israéliens, prêts à trahir leur propre pays et à mettre le planète à feu et à sang quand l’intêret d’Israël le réclame . Oui ! cela sent son franc-maçonisme neo-cons traitre à sa patrie .
    Vite des dirigeants allant à la messe tous les dimanches i!

    • Cadoudal says:

      à Domremy- oui Voltaire c’est la haine absolue de l’ Eglise , l ‘esprit de la République et de la Révolution.

    • Sancenay says:

      Bien évidemment Monsieur Ménard ne fait que défendre un embryon de pseudo civilisation qui n’a que deux siècles et vocation à disparaître le plus vite possible.

  13. tirebouchon says:

    Parmi ces politiques il n’y en a pas un qui mérite que l’on s’y attarde…rendez vos tabliers !..

  14. jaouen says:

    Contrairement à beaucoup de donneurs de leçons, Robert Ménard administre une ville (dont 30% de la population est d’origine immigrée pour info), l’a conquise (ce que jamais ni Civitas ni le FN n’auraient pu faire seuls) et est en train de la remonter. Les biterrois sont contents et ses propos respirent le bon sens (par exemple une interview récente : https://www.breizh-info.com/2018/05/10/95260/menard-beziers-maire-securite-citoyen

    • Sancenay says:

      Ce n’est pas parce qu ‘on est un bon maire dans une telle situation, en effet difficile, que l’on a vocation a sauver le pays , de surcroît avec la référence suprême de tous ceux qui en veulent la disparition: le haineux Voltaire.
      Le petit Robert serait bien inspiré de ne pas surestimer sa carrure, pas plus que sa capacité à embobiner le catho fidèle et raisonnable.

  15. Toto l'Asticot says:

    En réalité, lorsqu’on est à la fois un patriote et un catholique français, on ne peut accorder sa confiance à quiconque prétend faire de la politique dans le cadre républicain, flatter le cadre républicain, exalter le cadre républicain. Parce que la république est la pure émanation de la franc-maçonnerie athée et antinationale. Parce qu’elle est née dans le mensonge, le sang et la fange et qu’elle continue de s’y vautrer avec délectation. Que crève cette vieille prostituée crasseuss et sanguinaire pour que revive la France !

    • Sancenay says:

      Voilà qui est hardiment dit l’Asticot ! Attention à vous la loi des suspects est sous le coude. Mais si , on peut tout de même y « faire de la politique » à condition d’avouer que l’on braconne sur ce champ politique fermé, et de ne pas se laisser prendre au jeu.Mais il est vrai que globalement, il vaudrait mieux qu’apparaisse un chef fiable qui prône un boycott massif.En attendant, faute de grives, on mangera du merle et l’on pourra au gré des opportunités utiliser les tribunes pour défendre la Vie , clef de tout.N’en déplaise au sans-culotte « mêlard-et-du-cauchon ».

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com