Russie – Une commission d’enquête va être formée pour vérifier les circonstances de l’assassinat du tsar Nicolas II, de son épouse et de ses cinq enfants. Cette commission examinera notamment l’hypothèse du « meurtre rituel ».

Au sein notamment de l’Eglise orthodoxe russe, il existe de plus en plus de voix pour exprimer l’idée que l’assassinat de la famille impériale russe par les bolchéviques, en 1918, relève du « meurtre rituel ». Mgr Tikhon, confesseur du président  Vladimir Poutine, a expliqué à l’agence RIA Novosti : « Les bolchéviques et leurs hommes de main n’étaient pas étrangers à toutes sortes de rituels symboliques ». L’accusation repose sur des récits selon lesquels le dirigeant bolchévique, Iakov Sverdlov, juif, aurait commandé à un autre juif, Iakov Iourovski, de tuer la famille impériale en accomplissant un « rite cabalistique ».

Le Comité d’enquête a pris cette accusation très au sérieux. Cette institution judiciaire de premier plan, considérée proche du Kremlin, va donc former une commission spéciale chargée de se pencher sur le sujet, réunissant des membres de l’Eglise et des historiens.

« Nous vérifions toutes les versions possibles des circonstances du décès, notamment la destruction des corps à l’aide de feu et d’acide, leur décapitation… ainsi que la version d’un meurtre rituel », a déclaré Marina Molodtsova, une haute responsable du Comité d’enquête, au cours d’une conférence consacrée à la mort des Romanov.

 

 

 

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 commentaires

  1. Paul-Emic says:

    Le Juifs de tous horizons vont moyennement apprécier.

    • Geneviève says:

      « moyennement apprécier »

      Vous êtes modestes. Ils vont se déchaîner comme dans l’affaire de Damas en 1840 où les 14 coupables d’un meurtre rituel sur le Père Thomas furent amnistiés après une vaste campagne médiatique et la corruption du Khédive d’Égypte. En effet les Juifs richissimes Moses Montefiore en Angleterre, Crémieux et Munck en France, se rendirent aussitôt en Orient. Ils en appelèrent au Khédive d’Égypte, dont le règne comprenait Damas, pour qu’il révise la sentence. Ils lui offrirent une énorme somme d’argent, qu’il accepta avant de faire relâcher les Juifs.

      Cependant la sentence judiciaire ne fut pas été annulé. Voilà ce que déclara le Khédive :
      « Sous les conseils et la demande de Messieurs MoÏse Montefiore et Adolphe Crémieux, qui sont venus à nous comme délégués de tous les Européens professant la religion de Moïse, nous avons établi qu’ils désirent la libération et la mise en sureté des Juifs qui ont été détenus ou se sont enfuis à cause de l’affaire du Père Thomas, un moine disparu de Damas ; lui et son serviteur, Ibrahim.
      A cause de leur nombreuse population, il ne serait pas convenable de refuser leur demande, nous ordonnons donc que les prisonniers Juifs doivent être relâchés et que la sécurité des fugitifs soit assurée pour leur retour. Et vous prendrez toutes les mesures possibles pour qu’aucun d’entre eux ne soient maltraités et qu’ils soient laissé en paix partout où ils iront. Tel est notre souhait. Mehemet Ali. »

      Puis ayant remporté le premier round avec le Khédive, le juif Montefiore s’en fut trouver le Sultan de Turquie, et parvint à obtenir de lui la promulgation d’un décret indiquant que l’accusation sanglante était infondée et qu’ainsi les Juifs devaient se trouver sur un pied d’égalité avec les autres non musulmans présents dans son royaume. Le prix pour cet acte officiel fut une donation énorme de la Maison Rothschild.

      A son retour, Montefiore tenta d’obtenir une audience du Pape, Grégoire XVI, mais elle lui fut refusée.

      https://henrymakow.wordpress.com/2013/05/22/laffaire-de-damas-le-meurtre-rituel-juif/

  2. Guillaume says:

    Nous allons vers une apocalypse :
    https://www.youtube.com/watch?v=7uS_8Cj1xBQ

  3. hathoriti says:

    oui, mais ceux qui la provoquent vont se casser la figure !

Envoyer une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

27,10 % récoltés 30.618 € manquants

11382 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 30.618 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com