Abou Omar al-Chichani
Onze terroristes islamiques se revendiquant de l’Etat islamique ont été abattus dimanche dans la république russe de Kabardino-Balkarie située dans le Caucase du Nord, a annoncé une source au sein des forces de l’ordre locales. Selon la source, les terroristes éliminés avaient récemment prêté allégeance à l’Etat islamique. En juin 2015, les terroristes islamiques opérant dans le Caucase russe ont prêté allégeance à l’Etat islamique via une vidéo publiée en ligne. L’ « Emirat du Caucase » a notamment témoigné « de ce que tous les combattants du Caucase, de Tchétchénie, de Daguestan, d’Ingouchie et de Kabardino-Balkarie étaient unis dans cette décision ». En novembre 2014, les terroristes de Daech ont mis en ligne une vidéo dans laquelle ils menaçaient d’étendre leur « califat » autoproclamé dans plusieurs régions syriennes et irakiennes ainsi que dans le Caucase russe.  Ci-dessus photo d’Abou Omar Al-Chichani, commandant tchétchène qui combat en Syrie. Les Tchétchènes se reconnaissent souvent à leurs cheveux et barbes très roux,. Les ennemis les plus redoutables de la coalition syro-russe en Syrie sont des Tchétchènes et autres caucasiens russes (ou d’ex-républiques soviétiques du Caucase) radicalisés. Selon Vladimir Poutine ils seraient entre 5 000 et 7 000.

Parmi ces volontaires étrangers, le nombre de djihadistes russophones a fait un véritable bond ces deux dernières années. Les spécialistes les chiffrent à environ 2.000 en Syrie, parfois 5.000, rapporte l’agence Interfax –  contre 200 ou 250 en 2013. Quel que soit leur nombre réel, des vidéos en russe circulent sur la djiihadosphère, et des forums mettent en ligne des photos de classes russophones destinées aux enfants des djihadistes en Syrie. Témoin de l’importance de cette «clientèle», une plateforme en langue russe (lien en anglais) a été lancée par l’Etat islamique en juin 2015. Furat Media diffuse des vidéos de propagande sur son site internet et anime des comptes Twitter, Facebook et VKontakte.

Les principaux fournisseurs de djihadistes sont le Caucase, resté instable après la deuxième guerre de Tchétchénie, et le Tadjikistan, la plus pauvre des anciennes républiques soviétique Asie centrale. Les Tchétchènes viennent de Russie, du Caucase du Nord, de Géorgie, ou de la diaspora de Turquie et de l’Union européenne. Ils rejoignent l’État islamique (Daech), mais aussi son concurrent le Front al-Nosra (la branche syrienne d’al-Qaïda), Ahrar al-Sham ou autres, en Irak et surtout en Syrie.  (Source)

Depuis, l’émirat du Caucase s’est rallié à l’Etat islamique. A noter que de nombreuses familles tchétchènes radicalisées ont obtenu le statut de réfugiés en France. Celles-là mêmes parmi lesquelles se recrutent des djihadistes pour la Syrie. Terreau éventuel pour un futur gouvernement en exil dressé contre le pouvoir russe ? Comme c’est le cas avec les prétendus opposants  « modérés » contre Bachar el Assad en Syrie ?

Comme en Afghanistan, en Irak, en Lybie et ailleurs, les islamistes puisent dans les réserves musulmanes pour convertir au wahhabisme (ou salafisme) les futurs combattants islamistes, puisqu’il n’existe pas d’islamiste ou djihadiste qui ne soit pas d’abord musulman. L’islamisme en Tchétchénie a été instrumentalisé contre la Russie par l’Occident, qui dans des campagnes de  presse ahurissantes présentait il y a peu encore, leurs amis terroristes comme des victimes, face aux combattants russes présentés comme des terroristes, selon la tactique habituelle de la subversion mondialiste d’inversion des choses.  

Jeudi François Hollande va rencontrer Vladimir Poutine dans le cadre de l’intervention française en Syrie, il sera curieux de voir comment les médias qui ont encensé les terroristes tchétchènes lorsqu’ils opéraient en fédération de Russie, durant les deux guerres de Tchétchénie, vont présenter l’affaire…

Emilie Derfresne

emiliedefresne@medias-presse.info

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

7 commentaires

  1. queniartpascal says:

    en France ils sont sur fichiers S de quoi rire,il faut les éradiquer jusqu’au dernier

  2. « il n’existe pas d’islamiste ou djihadiste qui ne soit pas d’abord musulman. »

    Si seulement c’était vrai, mais il y en a aussi qui furent de catholiques ou athées.

    • croisé says:

      Auriez-vous des difficultés avec le français ? « il n’existe pas d’islamiste ou djihadiste qui ne soit pas d’abord musulman. »

      => Donc, Les catholiques, ne peuvent en aucun cas être islamistes à moins de se convertir. En ce cas ils ne sont plus catholiques, mais musulmans. La Palice ne dirait pas mieux. Et dans ce cas ils sont tout-à-fait potentiellement islamistes/djihadistes. L’auteur de l’article s’exprime en français. Il n’y a pas de mystère.

      Le djihadisme est inhérent à la religion musulmane, il est donc un levier naturel de l’islamisme et vice-versa.

      • Je comprends parfaitement le français, merci bien.

        Je veux simplement pointer le fait que des gens sans aucun passif musulman deviennent des djihadistes du jour au lendemain ; et je crains que certains dans le tas ne soient pas même croyants. Après tout n’importe qui peut apprendre trois lignes et réciter le tout à intervalles réguliers.. à mon avis, certains, encore pire le commun, se sont enrôlés juste parce qu’ils avaient là une excellente occasion de vivre leurs fantasmes les plus malsains.

        • Tchetnik says:

          « Je veux simplement pointer le fait que des gens sans aucun passif musulman deviennent des djihadistes du jour au lendemain  »

          -Les djihadistes ont TOUS un passif musulman, ce par définition.

          Même s’il n’est que récent et superficiel.

          • Pas faux. Et quand on voit avec quelle brusquerie et détermination des gens sans rapport avec tombent dans ce trip de taré, je ne peux m’empêcher de faire une comparaison avec d’autres addictions type alcoolisme ou cocaïnomanie.

  3. Vieux Jo says:

    L’islam c’est l’islamisme au repos ; l’islamisme c’est l’islam en action.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com