La Fédération nationale de la Libre Pensée est une officine d’ayatollahs de la laïcité dont le principal loisir consiste à traquer toute trace de christianisme dans l’espace public français.

Ce sont ces olibrius qui saisissent les tribunaux pour faire retirer les crèches de Noël des mairies. Ce sont les mêmes qui s’acharnent, par tribunaux interposés, à vouloir faire retirer la croix qui surplombe la statue de Jean-Paul II à Ploërmel.

Les mêmes ne voient par contre aucun problème à organiser avec l’Association des Amis de Fred Zeller un colloque « Frédéric Zeller, le militant, l’artiste et le franc-maçon dans son siècle » dans une salle appartenant à la mairie de Toulouse.

La Fédération nationale de la Libre Pensée est bien entendu une émanation de la franc-maçonnerie. On sait moins qu’elle se caractérise également par sa porosité avec le trotskisme.

Le précédent président de la Fédération nationale de la Libre Pensée n’était autre que Marc Blondel, qui avait été durant quinze ans le secrétaire général de Force Ouvrière, mais qui était aussi membre du Parti Socialiste et frère trois points du Grand Orient de France. Ce sont les trotskistes lambertistes qui l’avaient désigné à la tête de la Libre Pensée. Ceux-ci ont pris le contrôle de la Fédération nationale de la Libre Pensée au cours des années 80.

Le trotskisme lambertiste se réfère à Pierre Boussel-Lambert, membre de Force Ouvrière, candidat à l’élection présidentielle de 1988 pour le Parti des Travailleurs (devenu Parti Ouvrier Indépendant). Lorsque celui-ci décède en 2008, le journal de la Libre Pensée lui consacre deux pages élogieuses.

Jean-Sébastien Pierre, actuel président de la Libre Pensée

A la mort de Marc Blondel, c’est Jean-Sébastien Pierre qui lui succède. Ce professeur d’université laïciste est actif depuis plusieurs années dans tout ce qui concerne les projets mortifères en matière bioéthique.

 

Mais le véritable patron de la Fédération nationale de la Libre Pensée n’est pas son président mais son secrétaire général, le franc-maçon trotskiste Christian Eyschen, en place depuis 1995.

Christian Eyschen

Christian Eyschen est l’auteur d’ouvrages au contenu explicite, franc-maçon.

Il est aussi l’auteur de pamphlets anti-catholiques.

Christian Eyschen avait pris la parole le 1er mai 2017 devant le mur des Fédérés au Père-Lachaise. Il a apporté le  » salut fraternel  » de la Libre Pensée en souvenir du  » prolétariat parisien  » de la Commune monté  » à l’assaut du ciel contre la réaction et le cléricalisme « .

Ensuite, Christian Eyschen, pour qui la laïcité signifie parfois allahicité, a dénoncé les attaques  » communautaristes et haineuses  » contre  » nos concitoyens suspects parce que d’origine arabo-musulmane « .

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

7 commentaires

  1. Jacques says:

    Dès qu’on entend le mot libre ou liberté, il vaut mieux s’enfuir en courant
     » La libre pensée « , est l’interdiction de penser catholique.
    Et en plus ils se croient libres et libéraux. Pauvres gens !

  2. Soupape says:

    La « libre pensée » n’est que le prétexte

    par lequel on se propose de réduire la liberté des autres.

    • MA Guillermont says:

      Excellent Soupape , Alfred de Musset les considérerait comme des ennemis de la liberté , comme des museleurs de la pensée .
      Ni libres ni penseurs , de grands sectaires assurément ces ouvriers de la truelle .

  3. la libre pensée = 100 ans de communisme et 100 millions de morts !

  4. Il est bien connu que les francs maçons sont de gauche et même d’extrême gauche qu’ils influent fortement sur nos politiques et les lois qui sont votées et les amendements adjoints.Ces gens sont dangereux pour nos libertés et notre culture .

  5. « Toujours vigilante sur l’intrusion du catholicisme dans les affaires publiques et son financement par de l’argent public, la LP est beaucoup moins regardante sur l’islam où sa timidité confine quasiment au mutisme pour culminer dans l’ahurissant refus à appeler à la manifestation pour Charlie Hebdo du 11 janvier 2015.
    Pour la LP, l’islam serait la religion du pauvre, de l’opprimé, et sa dénonciation comme sa moquerie obéiraient à des motivations racistes. En d’autres termes, c’est nier qu’il soit naturel que les opinions et pratiques des musulmans tombent sous le feu de la critique et de la satire, comme pour n’importe quel autre système de croyances. Abritée derrière cette défense paradoxale, la Fédération Nationale de la Libre Pensée s’est opposée, depuis une dizaine d’années, à toutes les mesures qui visent à contraindre l’islam, et ses adeptes les plus obscurantistes, à respecter les principes de la laïcité.

    Opposition aux signes religieux à l’école et à la loi du 15 mars 2004 qui les interdit
    Contre la loi anti-burka (Alors que la LP s’est toujours gaussée des curés en soutane, elle s’oppose à la
    loi interdisant le port de la burka et du niqab dans l’espace public.)
    Contre la laïcité dans les crèches privées, les centres de loisirs et chez les assistantes maternelles ( la
    LP est favorable au droit des accompagnatrices musulmanes de sortie scolaire à porter un voile)
    Demande de repas convenables pour le judaïsme et l’islam (Sortie de nulle part, une
    revendication « Pour le droit de manger librement » est apparue dans le n° 570 de La Raison (avril 2012),
    le mensuel de la Libre Pensée.)
    L’affaire Baby Loup ( La LP a manifesté une hargne constante contre la crèche Baby-Loup de
    Chanteloup-les-Vignes (Yvelines) où une salariée a dû être licenciée pour avoir refusé d’enlever son
    voile sur son lieu de travail :
    après l’arrêt de la Cour de Cassation
    après la décision de la Cour d’Appel de Paris
    après une nouvelle décision de la Cour de Cassation
    Contre l’application de la laïcité dans les entreprises privées ( La LP s’est élevée contre la signature
    d’une charte de la laïcité dans l’entreprise Paprec12 au prétexte que, comme il s’agit d’une entreprise
    capitaliste, ses initiatives sont nécessairement à rejeter)

    Refus d’appeler à manifester pour Charlie Hebdo le 11 janvier 2015 ( Suite à l’attaque contre
    l’hebdomadaire satirique, la LP s’est déclarée « horrifiée »13, naturellement, mais n’a pas appelé à
    participer à l’immense manifestation du dimanche. Sur Twitter, elle a même présenté le dessinateur Luz
    comme faisant partie des « donneurs de leçons ) »

    Source : http://atheisme.org/libre-pensee-islam.html

    • On y va says:

      Quelques exemples qui vous permettent de se acheter une conscience si noire pour le quotidien du français de sang et de souche depuis quarante ans …
      Les attaques corporelles et psychologiques commencent dès l’entrée à la crèche !
      @Allan dont l’origine du terme alani servait à désigner les membres d’une tribu nomade iranienne .

Laisser un commentaire

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com