Posons la question : qui est Eloïse Bouton, militante Femen retenue quelques heures  en garde à vue hier à la suite de la profanation commise à l’église de la Madeleine ?

Autrefois, la presse essayait de nous vendre un personnage. Le 27 février 2013, le JDD publiait un portrait d’Eloïse Bouton. Elle se présentait comme « temps-plein bénévole » au sein des Femen françaises. Un peu difficile de nous faire croire qu’elle ne vit que de provocation et d’eau fraiche…

Récemment, elle a publié sur le site LePlusNouvelObs deux tribunes qui s’accompagnent d’une brève biographie : « féministe, journaliste culture/société, traductrice anglais/français, auteure, chanteuse ».

Journaliste ? Un peu comme Caroline Fourest. Cela aide d’être militante et journaliste selon les besoins de la cause !

Son profil sur le site Link nous apprend qu’Eloïse Bouton a été journaliste pigiste pour Le Nouvel Obs, La Tribune, CNN, Rolling Stone, FCA Films Concept Associés, Waxx Music et Univarts. Voilà qui aide sans aucun doute à pouvoir compter sur un bon carnet d’adresses de journalistes amis. Il y a là des accointances qui mériteront de prochains développements.

Sur son profil viadeo, Eloïse Bouton nous dit qu’elle travaille aujourd’hui pour Aanna (non pas Ananas) Films. Elle y fait de la traduction et de l’adaptation de chansons de films bollywoodiens.

Mais revenons-en au journalisme. Le 12 décembre 2013, elle expliquait au Nouvel Obs : « quand je recherche des piges en journalisme on me répond « tu viens dîner chez moi demain soir ? » ».

Mais peut-être que si certains hommes du monde de la presse (des noms !) lui font des avances graveleuses, c’est parce que sa réputation la précède. En effet, cela fait bien longtemps qu’une rumeur circule : Eloïse Bouton, militante Femen le jour, serait Alise Lizaliz, escort girl la nuit. Et pour attester cette rumeur, il existe des clichés qui montrent des similitudes troublantes entre les tatouages très particuliers d’Eloïse Bouton et ceux d’Alise Lizaliz…

 Eloise-Bouton-tatouage1-MPI

eloise-bouton-tatouage2-MPI

Eloise-bouton-tatouage3-MPI

eloise-bouton-tatouage4-MPI

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

6 commentaires

  1. Pingback: La Femen Eloïse Bouton est aussi chanteuse et se produit le 16 janvier à Paris !

  2. Soli Deo Gloria says:

    « Auteure »…peut-être pense-t-elle prendre….de la hauteur! en féminisant l’orthographe de ce mot.

    Pauvre âme… « Tu viens dîner chez moi demain soir? »
    Quelle triste respect, quel triste intérêt on lui porte. Une âme créée à l’image de Dieu a une autre vocation que celle de se faire apprécier pour…ses fesses!

    Kyrie Eleison.

    • Julioo says:

      Éloïse ment une fois de plus,je la connais depuis 2009 et elle n’a jamais fait une seule pige pendant les 3ans et demi ou je l’ai côtoyée ! C’est une manière de se victimiser, une fois de plus.

  3. Pingback: Femen convoquées devant un juge d’instruction suite à la plainte de Civitas

  4. Pingback: Les Femen devant la Justice

  5. aquiprofitelecrime says:

    elle fait des piges avec 2 p

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com