Il y a des phénomènes de société qui tiennent à peu de choses. Ainsi, la hausse du prix du pétrole décidée par l’OPEP, grâce à l’affaiblissement de l’Irak, de l’Iran, de la Syrie et du Vénezuela, risque d’entraîner la disparition des globe-trotters, des routards, de tous ces jeunes occidentaux qui ont promené leurs tignasses ébouriffées sur tous les continents de la planète depuis les années 60.

L’OPEP vient d’annoncer, fin novembre 2016, une réduction significative de sa production. Les prix du pétrole montent. Le carburant est la plus grosse dépense d’une compagnie aérienne et l’augmentation de 30 % du prix, cette année, est suffisante pour menacer la croissance de l’industrie aéronautique mondiale. Les principales conséquences seront l’abandon des lignes non rentables, la mise à la retraite des avions qui consomment trop d’essence et, bien sûr, la hausse des prix des billets d’avion.

Les opérateurs asiatiques, tels Cathay Pacific Airways et Singapore Air, sont particulièrement vulnérables à la hausse des coûts du carburant, leurs marges bénéficiaires étant d’environ la moitié de celles de leurs homologues nord-américains.
Pour survivre, ces compagnies aériennes asiatiques vont être contraintes de facturer des suppléments sur la nourriture, l’alcool et le nombre de bagages enregistrés, comme les autres.
Les compagnies aériennes à bas prix essaieront de soutirer un peu plus d’argent aux clients pendant les vols. Michael O’Leary, directeur général de la compagnie aérienne européenne à bas prix Ryanair Holdings, a déjà  pensé à faire payer l’accès aux toilettes…

« En tant que compagnie aérienne, nous n’avons pas l’habitude d’introduire de nouveaux frais », a déclaré Andrew McGinnes, porte-parole de Qantas, dans un courriel. «Nous nous sommes concentrés sur l’élimination des coûts en devenant plus efficaces.»
Pour éliminer les coûts, les compagnies aériennes vont privilégier les avions bi-moteurs, comme le 787 Dreamliner de Boeing et l’A350 d’ Airbus, qui seront plus attrayants parce qu’ils consomment moins de carburant que les modèles à quatre moteurs comme le Boeing 747 et l’Airbus A380. L’idée qu’un avion qui n’a que deux moteurs est plus vulnérable à la panne qu’un quadrimoteur ne sera pas envisagée dans cette course au profit ; tout comme l’on a déjà éliminé le mécanicien de bord, qui occupait encore la troisième place dans le cockpit jusqu’aux années 80.

Les autres décisions économiques seront d’abandonner les destinations non rentables, car trop peu fréquentées, et de réduire les vols à prix discount au profit de destinations fréquentées par les passagers haut de gamme qui rapportent plus. Cela cible directement les routards, ces millions de témoins curieux qui sillonnent la planète avec des budgets réduits.

On peut penser que cela va avoir des répercussions importantes sur la configuration de la planète car ces voyageurs qui sillonnent les continents avec un sac à dos accumulent des expériences enrichissantes qu’ils transmettent à leur retour, informant leur entourage des diversités du monde. Les routards sont, à leur échelle, une richesse pour les peuples ; ceux qu’ils visitent comme ceux dont ils sont issus. Cette richesse, ces millions de témoignages d’échanges et de compréhension entre les peuples, manqueront cruellement, un jour, pour plaider en faveur de la paix.

Source :

http://www.finanzen.net/nachricht/rohstoffe/Preiserhoehung-voraus-Durchbruch-beim-Oelpreis-Opec-Staaten-einigen-sich-auf-Foerdergrenze-5107786

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 commentaires

  1. Rémi de VÖLN says:

     » …des répercussions importantes sur la configuration de la planète car ces voyageurs qui sillonnent les continents (…) richesse pour les peuples … »
    Eh bien, tous ces vagabonds apatrides iront contempler les richesses de leurs propres pays: campagnes, montagnes, … musées, … et visiteront leurs proches, s’occuperont de leurs parents âgés, …
    Yahvé dit à Satan:« D’où viens-tu, ». « De rôder sur la terre, répondit-il, et d’y flâner »
    Job II,1-2
    Et tous ces avions supprimés réduiront la pollution.

  2. Ce qui a enrichi l’Europe, ce sont les pèlerins qui l’ont sillonnée durant tout le Moyen-Âge, et également jusqu’en Terre Sainte. C’est ce à quoi invitait le pape Jean-Paul II (hélas conciliaire) aux pèlerins catholiques d’Europe dans son exhortation apostolique « Ecclesia in Europa » (si mes souvenirs sont bons).

  3. MdR ! Effectivement, je m’en souviens très bien maintenant, Jack Kerouak avait un abonnement privilèges chez Virgin, et voyageait aussi très souvent en avion avec North American Airlines. Dans ses romans, il évoque aussi plusieurs fois les bagages aux formats « cabine  » ! Si, si, c’est totalement vrai, vous n’avez pas lu Kerouak ?
    Et d’ailleurs ce sont des français qui ont lancé les compagnies charters en direction de l’Amérique du Sud, vous vous souvenez de Mermoz ?

    Non, sérieusement, l’auteur doit visiblement abuser de la fumette, il est dans sa bulle, et s’illusionne dans son propre paradigme.
    Il oublie surtout que sur notre petite planète, y’a pas que des routards mais surtout des milliards d’habitants et de paysans pauvres, et que les premiers touchés par l’augmentation des prix du pétrole, ce seront bien eux.
    Quand au vrais routards, ils n’ont jamais eu besoin de compagnies aériennes charters pour se déplacer, alors que la grande majorité des personnes qui utilisent ces compagnies le font pour des vols de courts séjours durant lesquelles ils visitent des villes au pas de courses, découvrent des musées et des monuments que tout le monde a déjà vu, au moins en reportage, et au final ne font connaissance qu’avec des chauffeurs de taxi Uber , des garçons de café, des caissières de grands magasins et des logeurs en AirNbe…
    C’est vrai que découvrir le monde ainsi est quelque chose de foooomiiiidaaaableeee !

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com