Les dix marques françaises les plus valorisées au niveau mondial montre si besoin en était que le luxe est le pôle de l’industrie française. En effet, 6 sont liées au luxe ou à la cosmétique…

Pour le luxe, nous avons la n°1 (Louis Vuitton) pesant 35,5 milliards de $, la n°2 (Hermès) pesant 25,9 milliards de $, la n°5 (Chanel) pesant 13,4 milliards de $ et la n°8 (Cartier) pesant 7,1 milliards de $…

Pour les cosmétiques, nous avons la n°3 (L’Oréal) pesant 24,5 milliards et la n°7 (Lancôme) pesant 9,7 milliards de $…

Les autres entreprises françaises dans le top 10 sont deux opérateurs télécoms : Orange n°4 avec 17,9 milliards $ et SFR n°6 avec 10,6 milliards $ ; une compagnie d’assurance, AXA 9e avec 7 milliards de $ et une compagnie de distribution, Carrefour, 10e avec 6,8 milliards de $.

Notons que dans les 10 premières fortunes de France, le luxe, les cosmétiques et ce qu’on peut appeler « l’agro-alimentaire de luxe » occupent 6 places : 1 – Arnault (LVMH), 46,9 milliards € ; 2 – Bettencourt (L’Oreal) 35,8 milliards € ; 3 – Dumas (Hermès) 30,85 milliards € ; 6 – Wertheimer (Chanel) 21 milliards € ; 7 – Pinault (Kering) 19 milliards € ; 9 – Castel (Castel) 11,5 milliards €.

Sur les 91 milliardaires que compte la France, ceux liés à l’industrie du luxe, des cosmétiques et des vins, spiritueux et champagnes en représentent plus de 20 % (19 sur 91, sout exactement 20,8 %), dans un marché » où la France est n°1 mondiale et dont le chiffre d’affaire mondial a augmenté de 70 % en dix ans…

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. « … dans un marché où la France est n°1 mondiale et dont le chiffre d’affaire mondial a augmenté de 70 % en dix ans… »

    Eh oui, les riches sont de plus en plus riches et les pauvres de plus en plus pauvres.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com