internet-censuré-mpi

Bien des lois mauvaises sont prises sous l’apparence d’un bien. Au nom de la lutte contre le terrorisme, les députés ont voté mardi soir en commission des Lois le blocage administratif de sites faisant l’apologie du terrorisme. Ces lois prévoient de censurer l’internet sans intervention de la justice. L’Assemblée devra se prononcer en plénière mi-septembre sur l’ensemble du projet de loi de lutte contre le terrorisme.

Avant le vote, la commission de réflexion sur le droit et les libertés à l’âge du numérique n’avait pas manqué de critiquer sévèrement le projet du ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve. Dans sa recommandation, cette commission rappelle que « le préalable d’une décision judiciaire apparaît comme un principe essentiel, de nature à respecter l’ensemble des intérêts en présence, lorsque est envisagé le blocage de l’accès à des contenus illicites sur des réseaux numériques« .

Mais le projet permettant la censure d’internet est une volonté de Manuel Valls. C’est lorsqu’il était encore ministre de l’Intérieur que des spécialistes ont reçu pour mission de préparer ce projet de loi qui a donc toutes les chances d’être validé en septembre.

Reporters sans Frontières a publié un communiqué condamnant le projet de loi qui « pourrait engendrer un recul de la liberté d’information puisqu’il (…) prévoit le blocage administratif de sites internet et augmente les mesures de surveillance« .

En vérité, l’expérience (d’autres pays comme la Chine ou les Etats-Unis pratiquent déjà la censure d’internet pour des motifs divers) montre que les authentiques terroristes parviendront rapidement à trouver les moyens de contourner la censure d’Internet, notamment par l’utilisation de réseaux privés virtuels (VPN), qui permet de se connecter de façon chiffrée via le réseau d’un autre pays et d’échapper ainsi aux blocages décidés par un État ou par un autre. L’utilisation de ces méthodes a déjà explosé en France depuis la mise en place de la loi Hadopi.

Seuls les blogueurs dissidents les moins expérimentés seront donc affectés par un tel projet de loi.

Les internautes aguerris connaissent déjà le réseau informatique superposé Tor qui permet d’anonymiser en grande partie les flux internet. Mais on sait aujourd’hui que la NSA a infiltré partiellement le dispositif. Rien d’étonnant puisque le financement du réseau Tor dépend à 60 % du gouvernement américain lui-même…

Au final, le réseau Tor utilisé autant par des militants et des journalistes investigateurs que par des réseaux criminels et même des pédophiles, ressemble sous certains aspects à un piège. Ses utilisateurs imaginent agir en toute confidentialité alors qu’ils se placent eux-mêmes sous la surveillance de services gouvernementaux.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

14 commentaires

  1. Serviam says:

    … et c’est pourquoi je n’ai pas attendu Manouel pour être sous VPN (et une bonne;-), pas TOR, et rédiger mes courriers « sensibles » en PGP par ex ;-)) + toutes les « petites » manips élémentaires et habitudes à acquérir (et connaissances), mais que malheureusement 80% ne connaissent pas et ne pratiquent pas! (au passage bazardez-moi Microshit et passez sur un bon Linux…) Et souvenez-vous qu’une donnée c’est donner ! Welcome back in USSR ! (ou… EUUE… EURSS…) C’était devenu tellement « serré » sous les soviets, que beaucoup de dissidents, finalement, s’échangeaient la nuit en vitesse sous le manteau des bons vieux courriers écrits au stylo;-)) Si tu te faisais pas repérer et choper, c’était bon;-) #Manuheil #DémocratieOnMAuraitMenti ? Toujours la même arnaque « Pour votre bien, votre sécurité, contre les méchants terroristes… » #PrendsMoiPourUnCon #PLPM #PatriotAct #SafeHarbor

    • Dominique says:

      Toi-même,serviam,tu es un terroriste,LOL;

    • Lebourg says:

      Bonsoir,
      Serviam a malheureusement raison, cette loi n’est qu’un prétexte à censurer l’information non politiquement correcte, et un VPN efficace est onéreux et ne règle pas tout.
      Quand à lutter contre la promotion du terrorisme, ce n’est pas « le site » et son support matériel (serveur) qu’il faut viser, il n’y est pour rien, mais l’auteur, par voie judiciaire, et non pas administrative.
      Finalement le gouvernement par cette loi si elle est votée va favoriser l’industrie étrangère qui va héberger les sites censurés, et promouvoir le piratage informatique en rendant nécessaire l’adoption des outils permettant de naviguer discrètement, sans aucun résultat vis à vis de l’objectif affiché!

  2. Lasnavasdetolosa says:

    Si seulement la surveillance internet ne concernait que les systèmes « Microdaube »…
    Edward Snowden nous a révélé dans ce domaine des pratiques bien peu avouables de la part
    de la NSA et consorts.
    Malheureusement, Apple est aussi de mèche avec les organismes de surveillance…http://www.01net.com/editorial/624248/a-quoi-servent-les-etranges-portes-derobees-decouvertes-dans-les-iphone/
    Faudra-t-il pour autant en revenir au bon vieux papier et au stylo et communiquer verbalement en toute discrétion sur les places publiques, les forums à la romaine ?

  3. Pingback: La France se prépare à censurer l...

  4. Pingback: La France se prépare à censurer l’internet : la dictature socialiste est en marche… » LMPT Collectif Oise

  5. Pingback: Manuel Valls veut la peau d’Egalité et Réconciliation

  6. Hans Georg Lundahl says:

    « Seuls les blogueurs dissidents les moins expérimentés seront donc affectés par un tel projet de loi. »

    Ou encore ceux dont le blog est hébérgé sur un plateforme n’ayant pas la possibilité de contourner les mésures numériques.

  7. Pingback: La France se prépare à censurer l...

  8. Pingback: Laurereynaud | Pearltrees

  9. Pingback: La France se prépare à censurer l...

  10. Franck says:

    Certaines puissances censuraient la télévision, les journaux papiers, les radios, pas mal de spectacles… il n’y avait qu’internet qui via certains sites arrivait à laisser parler le peuple.

    Les problèmes, abus de nos dirigeants, magouilles, mafias, l’insécurité, l’esclavagisme des travailleurs, l’immigration aidé par nos dirigeants politiques pour asservir certains et faire baisser les salaires pour le bien de leurs copains actionnaires et grands patrons qui profitent de cela, les violences policières sur des citoyens qui ne font rien d’autre que de manifester pour leurs droits et pour refuser des lois allant contre LEUR pays, contre la république (pourtant les Taubiras, Hollande… sont censé être au service de cette République et sont payés par le peuple Français non ?).

    Tout cela ne pourra bientôt plus être, et ca a déjà commencé depuis longtemps à plus faible échelle, un exemple :

    ► metronews.fr est seul juge des messages qu’il met ou non en ligne, y compris pour des raisons QUI NE SERAIENT PAS REPERTORIEES DANS LA PRESENTE CHARTE  »

    Et ils ne sont pas les seuls à censurer, surtout quand vous dites la vérité ou pire que cette vérité fait réfléchir avec des preuves à l’appui.

    Ce qui est « drôle » c’est que nos pays critiquent la Chine, la Corée du Nord, même la Russie, qui sont selon nos dirigeants politiques des dictatures inhumaines où la liberté de penser et de parole n’est pas respecter. Et on se rend compte que ces bien pensants font exactement pareil ^^

    Pire même car au moins dans d’autres pays ils sont sincères et le disent ouvertement. En France en plus d’être pareil se sont des menteurs et des donneur de leçons qui ne s’appliquent pas ce qu’ils dictent aux autres.

    Heureusement comme le disent certains cela ne mènera qu’à 3 choses :
    1) La mise en évidence de la réalité, pour les moutons qui ne voient toujours pas que nous sommes sous une dictature, certe douce dans son ensemble mais une dictature tout de même.
    2) La multiplication des sites hébergé à l’étranger contre lesquels la France n’a aucun moyen de pression sérieux et régulier.
    3) Une augmentation massive des membres désirant combattre une certaines élite qui sera la juste conséquence du premier point.

  11. Après l’affaire de Charlie Hebdo, ça ne va pas tarder à se mettre en place. Les premiers ministres de 12 pays européens se sont mis d’accord. À lire: http://techhouse.fr/europe-censure-internet-affaire-charlie-hebdo/

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com