Tribune libre

La guerre des 3 FN aura bien lieu

Les sondages actuels accréditent l’idée que Marine Le Pen pourrait sans doute accéder au 2ème tour de l’élection présidentielle de 2017, mais qu’elle perdrait face au candidat UMPS, peut-être par exemple, face au candidat euro-mondialiste Alain Juppé. Cette analyse est à mon avis un peu trop optimiste, même pour le 1er tour, car Marine Le Pen est incapable de rassembler les différentes mouvances frontistes et ne fait au contraire que créer et aggraver les divisions existantes.

Cette année, le 1er mai tombait un dimanche, et l’on a donc assisté à deux événements, presque simultanés.

D’un côté, Jean-Marie Le Pen a déposé une gerbe de fleurs au pied de la statue de Jeanne d’Arc et fait un discours, comme c’est la tradition au FN depuis longtemps. C’était là le FN historique. Bruno Gollnisch, Marie-Christine Arnautu et quelques autres y étaient. Ils sont maintenant menacés de sanction à cause de leur fidélité.

De l’autre côté, Marine Le Pen et ses sbires ont tenu un banquet, près d’une autre statue de Jeanne d’Arc. C’était là le néo-FN marino-philippotesque, le FN de gauche, cette sorte d’aberration politique néo-communiste, complètement en rupture avec la mouvance du FN historique. Marine Le Pen se plait à penser que les électeurs adhèrent à sa ligne, raison pour laquelle le vote FN augmente. Je crois au contraire que le FN continue d’être le réceptable naturel des mécontentements, qui sont de plus en plus nombreux et graves. Avec ou sans diabolisation, le FN reste anti-système, et il est le seul parti anti-système à posséder un tel poids électoral. Les autres sont des groupuscules. Les gens votent FN d’abord pour exprimer leur rejet de l’état catastrophique de la France, qui hélas que peut que continuer à sombrer.

Il y a en fait deux questions, liées certes mais différentes. Marine Le Pen peut-elle gagner en 2017 ? Sa ligne politique est-elle bonne pour la France ? A ces deux questions, je suis malheureusement amené à répondre négativement. Et donc la question suivante est de savoir que faire.

La mouvance FN-historique comprend de nombreuses personnes qui n’y sont plus, comme par exemple Roger Holeindre qui était présent ce dimanche au discours de Jean-Marie Le Pen. Beaucoup sont partis d’eux-mêmes ou ont été purgés, parfois d’ailleurs par Jean-Marie Le Pen lui-même, ironie du sort… Il est très douteux que la mouvance FN-historique puisse se satisfaire de la dérive gauchisante du néo-FN marino-philippotesque.

Notons au passage qu’au moment où les sombres analyses du FN-historique sont validées tous les jours par la triste réalité, le néo-FN marino-philippotesque rompt avec les fondamentaux du FN. Une aberration de plus.

La querelle interminable entre le père et la fille, entre Marine Le Pen et Jean-Marie Le Pen, cache l’émergence d’une troisième mouvance : le Frontisme de droite. Cette mouvance déborde largement le FN en tant qu’appareil partisan. On peut y compter le SIEL avec Karim Ouchikh, le célèbre anti-remplaciste Renaud Camus, et même des élus encartés à l’UMP-LR. Tous ces électeurs et élus ne peuvent se satisfaire ni du FN néo-communiste ni d’une fausse droite, vendue au mondialiste et à l’idéologie libérale-libertaire de la gauche caviar.

Les candidats principaux pour 2017 sont à peu près connus : sans doute François Hollande pour la gauche, Marine Le Pen pour le FN néo-communiste. Je note que j’avais prévu il y a 2 ans et demi que le croque-mort chauve Alain Juppé serait le candidat du Système.

La question est donc : qui est le plus à même d’incarner la mouvance Frontiste-de-droite ? Il faudrait une personnalité motivée par l’action politique, avec de bonnes idées bien de droite, sans complexes, respectable, plus ou moins connu et charismatique. Alors, je vous donne mon choix.

Vous pensez peut-être à Philippe de Villiers. Non, je pense plutôt à Robert Ménard. Mon avis est qu’une candidature comme celle de Robert Ménard signerait l’arrêt de mort instantané du FN néo-communiste marino-Philippotesque. De ma part, c’est plus qu’une prévision, c’est pratiquement un souhait. Fin mai 2016, Robert Ménard organise pendant 3 jours dans sa bonne ville de Béziers une sorte d’université qui va réunir de nombreux personnalités et je vous invite à suivre cet événement. Pour ne pas attendre 2022. Voilà le slogan. Etonnant non !? 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Mots clefs ,

14 commentaires

  1. Volodymyr Bellovak says:

    Votre analyse est assez juste et intéressante; vous oubliez parmi les « personnalités » de la « mouvance » nationale une jeune personne qui n’a pas l’expérience suffisante pour etre candidate en 2017 mais dont l’avenir s’annonce « prometteur » et qui se situe aussi sur une ligne d’un « FN de droite »; l’ennuie pour elle c’est qu’elle est toujours ( pour l’instant ) au néo-FN et qu’elle est la nièce de la « cheftaine » 🙂 … Si elle quittait ce FN néo-communiste ou qu’en elle en était exclue par sa tante, étant la petite fille bien-aimée de J-M Le Pen, elle aurait l’avantage d’etre une meilleure rassembleuse du FN historique et du FN de droite, car Ménard est en froid avec J-M Le pen et le FN historique…Mais c’est juste un avis personnel…

  2. Daniel61 says:

    Je ne vous félicite pas pour ce texte qui au lieu de vouloir rassembler les Frontistes,appuie lourdement sur possible « éclatement » entre les anciens et les moins anciens! En effet,bien que au FN depuis sa création par le Congrés du Mouvement Ordre Nouveau qui décida de créer le FN en demanda à Jean -Marie LE PEN d’en prendre la Présidence),militant et candidat à toutes élections d’abord en Meurthe et Moselle où je fus SD54 et Régional Lorraine puis dans l’Orne lorsque fin 1988 suite à un « licenciement &conomique » de la Sidérurgie lorraine,il me semble que pour la France,les Nationaux se doivent avant tout de rester unis même si pas d’accord à 100% avec le FN d’aujourd’hui!Vu l’âge de Jean-Marie LE PEN et ses « dérapages volontaires » qui ont retardé son essor,il me semble que « l’envolée du FN » est incontestable depuis que Marine en fut élue Présidente lors du Congrès de Tours!
    La vraie question aujourd’ hui est de savoir si le FN DOIT ARRIVER AU POUVOIR pour un véritable changement de politique ou se contenter de « jouer la mouche du coche » qui ne permettra pas de sauver le Pays!Je préfère de m loin un changement « un peu plus modéré » que pas de changement du tout avec les UMPS et alliés…
    Ma

    • le gall says:

      Daniel61, merci !
      Si le FN se renforce, cela renforcerait les partis à sa droite, bon sang ! Cet article est assez grotesque ! Robert Ménard, voyez-vous cela…Mais qui y a-t-il de « meilleur » que Marine, à droite du FN ? personne…ou présentez-le nous. par ailleurs, vos arguments sont honteux. Vous vous régalez comme mes merdia pas des saillies de JMLP, dont vous ne discernez aps l’orgueil et la jalousie, monsieur 17 pour 100 , et elle, madame 28 ! MLP arrivera sans doute en tête au premier tour, et faillir au second, car LES FRANÇAIS SONT DES ÂNES…de toute façon, la guerre civile arrive, et vos guerres partisanes n’intéressent pas du tout les français ! Vous avez une championne et vous lui crachez dessus ! Honte à Vous, cela dit qui faites le jeu des medias et des Rothschilds…Ciao !

      • Jacques says:

        Le Néofn ne vaut pas mieux que les républicains. Bon nombre l’ont compris, les autres vont vite le comprendre. I
        Les français ont voté massivement pour De Gaulle qui leur disait « je vous ai compris ». Ces français voulaient garder l’Algérie, De Gaulle s’est empressé de les trahir.
        Marine les trahira comme elle a trahi son propre père.
        .Le seul moyen de ne pas vous faire avoir, c’est de faire la grève du vote.

  3. rolalalalala says:

    Ménard
    oui ça fait très vieille france; valeur et tout;
    un ancien de reporter sans frontière magnifique

  4. Cet article nullissime et totalement partisan tape complètement à côté de la plaque.
    Vous parlez de « FN historique », comme si les sbires de Carl Lang, les maniaco-dépressifs antisémites pathologiques comme Jérôme Bourbon ou les excités du coup de poing comme Benedetti étaient le « FN historique », alors qu’ils n’en sont que la marge extrémiste dont plus personne ne veut plus, même pas Jean-Marie Le Pen, qui n’a cependant plus assez de discernement pour s’en rendre seulement compte.
    Le FN n’est pas une caricature, c’est un mouvement qui sort du gouffre de la diabolisation où les « chambres à gaz détail de l’histoire », trop souvent réitérées, l’avaient plongé.
    Il n’y a plus personne derrière le Patriarche de 88 ans, sinon les pires ennemis du FN, ceux qui provoquent tant qu’ils le réduiraient à 1% et rendraient inutile tout combat politique.
    Le FN, présidé depuis 5 ans par Marine, est en pleine résurrection, il retrouve des militants, des adhérents, des électeurs; il conquiert les jeunes. Il supplante le PS, parfois l’UMP, parfois même les deux réunis.
    Voilà le seul FN d’aujourd’hui, qui rassemble 94% des siens derrière Marine et 6% à peine derrière son père (résultats du référendum interne de 2014). Il n’y en a pas d’autre qui puisse rivaliser de quelque façon que ce soit avec lui aujourd’hui.
    La « droite du FN » ou « frontisme de droite », cela ne veut rien dire; contrairement au portrait gauchiste parfaitement grotesque que vous faites du FN, ce parti est dans l’exacte ligne économique que de Villiers: protectionniste, souverainiste, patriote, antimondialiste. Rien à voir avec vos élucubrations de « néo-communiste » qui ne reposent que sur votre ignorance et votre parti-pris seuls.
    Le « frontisme de droite » se ralliera à Marine contre les candidats euro-mondialistes, c’est une évidence éclatante.
    Et ce n’est pas parceque Jean-Marie souhaite voir Marine échouer « même au 1er tour » qu’il l’empêchera d’être la porte-Etendard de la Résistance française.
    L’unité, depuis 2010, c’est Marine qui l’a fait.
    Et face à la meute UMPS mondialiste et immigrationniste, il n’y aura que Marine.
    Il faudra vous y faire!

    • Jacques says:

      Marine sans nom , ne parle plus d’immigration, plus de sortir de l’Europe mondialiste.Elle parle d’économie.
      Vous avez donc tout faux elle est rentrée dans la meute.
      Moi elle m’a viré parce que je ne voulais pas la suivre.

  5. Sancenay says:

    Je n’ai pas l’honneur de vous connaître, Fortuné Revengé et j’ignore ce que le FN tout court vous doit en terme de sacrifices consentis en temps utile pour le pérenniser.Mais il me semble que vos conclusions sont hâtives et sensiblement détachées de la réalité.
    Le « troisième Front » n’existe pas et n’a pas lieu , en l’état d’exister.
    Vous souhaitez en effet un Front qui rassemblerait les trois présupposées tendances.Il me semble difficile de pouvoir prétendre rassembler alors que la manoeuvre a commencé davantage par diviser, si ce n’est charcuter la résiatnce par un indécent parricide. En d’autre termes par son soutien affiché au forfait, le petit Robert que vous appelez de vos voeux ,s’est mis d’emblée hors jeu pour cette tâche délicate de rassemblement.
    D’après votre classement je ferais plutôt partie du premier cercle. Aussi puis-je vous garantir que celui-là peut au mieux admettre que le petit Robert amène son petit caillou à l’édifice, et encore en faisant preuve d’un minimum d’humilité et de repentir sincère. Mais aux yeux de mes « pairs », il s’est lui-même exclu de toute prétention à un leadership quelconque pour lequel , au demeurant, il ne possède naturellement ni le charisme, ni le tonus.
    Par ailleurs, et normalement, en premier lieu, avant cette première salve libératrice,est toujours présent, et Dieu merci bien en vie, celui qui a rassemblé pendant plus de quarante ans toutes les tendances rebelles pour les mener là où elles ont culminé ensemble avant que ne se produisent les premiers dégâts de la subversion philipotesque, et même après ,essentiellement du fait de l’effondrement des « digues » établies par le Système.
    Certes Jean-Marie Le Pen a été la première victime de ses propres erreurs, « de casting » tout particulièrement. Pour autant beaucoup de cadres qui ont combattu à ses côtés aux heures les plus dures et qui l’ont quitté par anticipation pour les uns , voire même par disgrâce pour les autres, comme vous le soulignez, ont à coeur de rester fidèles à la doctrine initiale partagée et exprimer leur gratitude à leur chef et ami pour son si long sacrifice.C’est aussi leur façon, et c’est la mienne, de témoigner que son analyse aujourd’hui reste la plus pertinente au regard de l’enjeu et de l’état du champ de bataille.
    Car on ne saurait prétendre sauver la France en lui tournant le dos à l’image du Système transgressif et corrompus, pardon pour ce double pléonasme.On ne saurait la défendre en considérant que « n’ont pas plus d’importance que la culture du bonsaïe » les problèmes majeur comme celui de la destruction systématique de la famille et celui lié la dépopulation par voie d’avortement massif . Celui-ci constitue d’ ailleurs d’une part l’instillation d’une violence inouïe et aux effets incalculables dans le corps social , et d’autre part, l’amplification rationnelle et cynique du phénomène de l’invasion migratoire par l’appel d’air ainsi créé de toute pièce et encouragé en sus par les mesures que l’on sait.
    Voilà pourquoi aussi ce troisième FN que vous invoquez n’existe que dans des spéculations hâtives.
    Car Ménard en tête, un bonne partie de ses présumées composantes n’ont pas intégré ces données primordiales, soit volontairement, comme Ménard ( qui se présente pourtant comme (« catholique ») soit par manque de réflexion quant à la nature du combat.Je relève d’ailleurs qu’un de vos « champions » , Karim Ouchikh est allé pour sa part très prosaïquement à la soupe, non sans s’être fait prier pour employer un euphémisme.
    Ne resterait donc que deux Front: le premier ,celui du sacrifice librement consenti, et le second celui du parricide, du pillage et de la transgression . A votre avis la France s’est-elle constituée et a survécu jusqu’alors à tant de tragédies selon la première conception ou la seconde ?

  6. le gall says:

    Vos attaques anti-Marine me dégoûtent…Son père qu’un narcisse, incapable de dépasser son orgueil et les 17 pour 100.

  7. encore says:

    Entièrement d’accord avec l’auteur de l’article !
    De toutes façons, Sophie Montel vient de saper en quelques mots les dernières raisons que je pouvais avoir de voter FN, malgré le fait que le fondateur de Gaylib soit propulsé dans les hautes sphères, maintenant, c’est ter-mi-né !
    Robert Ménard ferait un excellent président, mais toutes ces racailles du FN ne se laisseront pas faire ! la place est bonne !

  8. Sancenay says:

    @ Vlodomir,

    A ceci près que dans votre première référence? Gabrielle Cluzelle ne perçoit pas que la défense de la cause animale de « la Montel » s »inscrit dans le « pur » esprit , si j’ose dire , des Lumières qui consiste à considérer l’homme au même niveau , voire à un niveau inférieur à celui de l’animal.C’est dans cette logique cynique autant que mortifère que le Parlement européen protège par la loi les grands primates et encourage le massacre des petits d’homme dans le ventre de leurs mères! Il n’y a donc aucun lieu de féliciter à ce titre « la Montel ».
    Sans en vouloir à Gabrielle Cluzelle , qui est assurément de bonne foi, on ne s’étonnera pas de cette méprise exprimée sur un le site du petit Robert qui a cru bon s’inspirer de la pensée de Voltaire pour entreprendre « sauver la France « ! ; par homéopathie peut-être ?

  9. José Marie Montagne says:

    « le FN de gauche, cette sorte d’aberration politique néo-communiste » ! Vous êtes de grands malades !!!

  10. Etant moi-même un « frontiste de droite » si une telle chose est possible, je propose une autre personne comme rassembleur possible d’une droite entière LRFN sur une ligne de droite authentique : Jacques Bompard ! Je suppose qu’une telle chose pourrait advenir si jamais le FN mariniste avait de gros succès électoraux mais suivis d’une grosse déception, et que dans la foulée cadres LR et FN percevaient une nécessité de s’allier pour ‘sauver les meubles’ et empêcher que la gauche domine uniquement par défaut, en quelque sorte. Alors il pourrait fédérer les personnes les plus authentiquement droites des deux partis & créer un nouveau parti disposant déjà de nombre de mandats de divers ordres. Après quoi, s’il parvenait à obtenir la confiance du gros des électeurs de droite (qui sont trés similaires dans leurs attentes basiques qu’ils soient sarkozistes ou lepenistes) et avait donc de gros succès, suivis d’une bonne performance (il a déjà plus que démontré qu’il était compétent lors de ses mandats précédents, en particulier en tant que maire d’Orange), les LR & FN s’évanouiraient à jamais, et l’on pourrait enfin tourner la page, et cesser d’être un pays légèrement majoritairement de droite assez dure, mais où la gauche gagne au moins autant d’élection, et l’extrême-gauche avec sa surenchère idéologique permanente, et suite à son efficace noyautage trotskyste durant des decennies, domine largement à peu près toutes les institutions du pays, et arrive jusqu’à imposer une forme de terreur dogmatique sur le pays tout entier, si bien que même ceux qui n’adhèrent pas à leur utopisme égalitaire et libertin, étatiste et technocratique, droit-de-l’hommiste et mondialiste… osent à peine le dire à voix haute s’ils ont quelque chose à perdre, et encore moins mener des politiques allant dans le sens contraire, même quand ils osent faire campagne un peu dans ce sens puis sont élus…

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com