mgr_cordileone-vs-san-francisco-chronicle

Sur une pleine page publicitaire chèrement achetée dans le « San Francisco Chronicle », une centaine de «représentants» catholiques attaquent l’archevêque de San Francisco, Mgr Salvatore Cordileone, en raison de quelques rappels faits par celui-ci sur les questions morales dans les écoles catholiques de l’archidiocèse.

La centaine de signataires, autoproclamés «catholiques engagés inspirés par le Concile Vatican II », accusent l’archevêque «d’aller dans une direction complètement à l’opposé de celle où va le Pape François et de créer une atmosphère de complète intolérance ».

L’exigence principale de ce groupe de «catholiques» ? Tout simplement que le pape François destitue l’archevêque de San Francisco et place un prélat « fidèle à nos valeurs » ! 

mgr-cordileone

En février de cette année, Mgr Cordileone a annoncé une série de changements dans les manuels des enseignants et du personnel des quatre écoles secondaires de l’archidiocèse, et a proposé de nouvelles clauses morales pour les contrats des enseignants.

Les nouvelles mesures de l’archidiocèse de San Francisco cherchent à éviter que les enseignants troublent la moralité sexuelle des étudiants par leur comportement personnel ou en rejoignant l’activisme public, en contradiction avec la doctrine catholique sur ces questions clés que sont l’avortement et la défense la vie ou le mal nommé «mariage» homosexuel.

Cela a motivé la colère d’un groupe proche du lobby gay qui a donc payer une annonce pleine page dans le San Francisco Chronicle. Selon les journalistes américains Phillip Matier et Andrew Ross, cela peut coûter plusieurs dizaines de milliers de dollars  et le site web FirstThings révéle qui sont les supposés « catholiques engagés » qui financent la campagne de démolition de l’archevêque de San Francisco.

geschke

Charles Geschke, l’un des signataires, est le co-président de Adobe Systems Inc, qui a obtenu en 2014, 4.147 millions de dollars de revenus. Il a donné plus de 200.000 dollars à la campagne pour le Congrès du Parti démocrate et 40 000 $ pour le Comité national du Parti démocrate. » Reuters a rapporté que la rémunération de base annuelle de Geschke est de plus de 4,1 millions de dollars.

Louis J. Giraudo est partenaire du cabinet d’avocats Coblentz Patch Duffy & Bass LLP et est spécialisé dans les fusions et acquisitions de sociétés dont les revenus se situent de 50 millions de $ à 2,5 milliards de dollars.

David Grubb est le président de l’entreprise de construction Swinerton Inc. « Après qu’une grue de 240 tonnes exploitée par un sous-traitant embauché par son entreprise soit tombée et ait tué cinq personnes en 1989, en sous-comité du Congrès, Grubb a dit : « nous n’abordons pas les dossiers de sécurité quand il s’agit de l’embauche de sous-traitants». « La société embauchée par son entreprise a été citée pour 59 violations entre 1985 et 1988 et les pénalités ont totalisées 110.000 $».

Larry Nibbi est directeur général de Nibbi Brothers Construction (199,000,000 $ de recettes en 2014). Son entreprise a été cité pour trois graves violations à la sécurité et à l’administration de la santé en 2011, après une « défaillance catastrophique » impliquant trois employés sur un projet de construction de 40 millions de dollars

Clint Reilly a une fortune estimée à 100 M $ et a travaillé pour des politiciens pro-avortement comme Nancy Pelosi.

FirstThings cite également Sam Singer, spécialiste en relations publiques qui « n’a pas signé la pétition mais a beaucoup fait pour la promouvoir « . Singer a tweeté ou retweeté plus de 40 messages diffamant Mgr Salvatore Cordileone. FirstThings rappele que dans un profil de Singer publié par SF Weefly en 2014, un journaliste écrivait: « lorsque ton lieu de travail est la proie des flammes; lorsque ton amant menace de révéler ta liaison illégitime; lorsque ton restaurant sert des hamburgers avec E. coli; lorsque tes employés tuent par inadvertance un petit enfant; quand une bête sauvage provoque des dommages dans ton bureau, le mieux est d’appeler Sam Singer « .

La plus grande de toutes les manipulations dans ce dossier, c’est que les signataires prétendent parler au nom de la communauté catholique de San Francisco.

———————————-

Affiche JA 2015

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

3 commentaires

  1. Antoine says:

    Une belle bande de pourris millionnaires qui poussent le monde à la noyade! Et le monde en est couvert!

  2. Hildegarde says:

    Marie, terrible au diable comme une armée rangée en bataille…

    « Marie doit être terrible au diable et à ses suppôts comme une armée rangée en bataille, principalement dans ces derniers temps, parce que le diable, sachant bien qu’il a peu de temps, et beaucoup moins que jamais, pour perdre les âmes, redouble tous les jours ses efforts et ses combats ;

    il suscitera bientôt de cruelles persécutions, et mettra de terribles embûches aux serviteurs fidèles et aux vrais enfants de Marie, qu’il a plus de peine à surmonter que les autres. »
    Saint Louis Marie Grignion de Montfort
    Dans le Traité de la vraie Dévotion, § 50
    Du site Marie de Nazareth.

  3. Aude Pilorgé says:

    Ces « catholique dans l’esprit du concile Vatican II » n’ont certainement jamais lu les textes de ce concile qui qualifiait l’avortement de « crime abominable »

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com