Eric Zemmour interroge : pourquoi s’opposer au voile et défendre la kippa ? Il voit dans la fierté d’arborer une kippa une forme de narcissisme pervers.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

5 commentaires

  1. queniartpascal says:

    la kippa c’est comme le voile rien de religieux là-dedans c’est pour embêter le monde,si ils veulent de la religion c’est chez eux pas dans la rue

  2. Daniel PIGNARD says:

    Que les goyims portent la kippa ? mais vous n’y pensez pas.
    Les Français ne trouvent pas le Talmud à leur goût, ce ne sont pas vraiment des lois pour les Français, ça. Et dire que tout cela est défendu par « ceux qui sont à l’avant garde de la République et de ses valeurs. »
    En voici quelques extraits :
    Un Non-juif est comme un chien. Les écritures nous apprennent qu’un chien mérite plus de respect qu’un non-juif.
    Les juifs ont droit à être appelés « hommes », pas les Non-juifs.
    Il faut remplacer les serviteurs Non-juif morts, comme les vaches, ou les ânes perdus et il ne faut pas montrer de sympathie pour le juif qui les emploie.
    Les âmes des non-juifs proviennent d’esprits impurs que l’on nomme porcs.
    Les juifs sont des humains, non les Non-juifs, ce sont des animaux.
    Les Non-juifs et les animaux sont utilisés de manière équivalente dans une comparaison.
    Même qu’un non-juif à la même apparence qu’un juif, ils se comportent envers les juifs
    de la même manière qu’un singe envers un homme.
    Lorsque vous mangez en présence d’un non-juif c’est comme si vous mangiez avec un chien.
    Tous les enfants des goyims sont des animaux.
    Les non-juifs sont idolâtres, ils sont comparés aux vaches et aux ânes.
    Il ne faut pas avoir plus de compassion pour les non-juifs que pour les cochons, quand ils
    sont malades des intestins.
    Les juifs peuvent voler les non-juifs:
    La propriété d’un Non-juif appartient au premier juif qui la réclame.
    Les juifs peuvent mentir et se parjurer, si c’est pour tromper ou faire condamner un Non-juif.
    Le nom de dieu n’est pas profané quand le mensonge a été fait à un Non-juif.
    Si un juif trouve un objet appartenant à un goyim, il n’est pas tenu de le lui rendre.
    Des juifs qui trompent un Non-juif, doivent se partager le bénéfice équitablement.
    L’usure peut être pratiquée sur les Non-juifs, ou sur les apostats.
    Les juifs peuvent garder sans s’en inquiéter les affaires perdues par un Non-juif.
    Si un juif a la possibilité de tromper un non-juif, il peut le faire.
    les incroyants ne bénéficient pas de la loi et Dieu à mis leur argent à la disposition d’Israël.
    Les juifs peuvent jurer faussement en utilisant des phrases à double sens, ou tout
    autre subterfuge.
    A lire dans : http://vs666.unblog.fr/2008/08/26/juifset-non-juifs-goyims/

  3. Kippa, voile etc… c’est ces religions qui on besoin d’un support matériel afin de consuptualiser la foi en Dieu et affirmer ainsi la hiérarchie dans cette religion, une sorte de legitimisation de l’ordre sociale. Jésus, Notre Seigneur, à revolutionné, cette conception matériel, en mettant l’importance sur la spiritualité. Notre Père à envoyé Notre Seigneur Jesus, afin de libéré l’homme de l’Alliance qui le tenais prisonnier à la circoncision ou l’inconcirsion, d’honoré notre Créateur par des offrandes spirituelles et non pas par des offrandes consistant à des repas nourrissant les prêtres officiants, qui avaient là à manger sans avoir fait à manger. Jésus-Christ est venue nous donner la liberté de nous défaire de l’idolâtrie et d’élève l’homme dans la spiritualité, par l’adoration de la création. Bon ceci dit aussi instruits soit-il monsieur Zemmour, n’est lui pas libéré de cette kippa certe pas matériel mais spirituel qui au lieu de libéré, elle emprisonne l’âme. Mr Zemmour soi-disant Juif amaghzire (berbère) n’est lui pas autant français, qu’il ne sera le soldat Juif combattants pour Israël, bien plus qu’il ne combat pour la France, pays qui par décret à extirpé ses ailleux de la berberité indigènes pour en faire des Français de la république massoniques. C’est le moins visibles des sionistes à l’oeuvre, mais il de loin celui qui oeuvre le mieux pour le sionisme. Je ne critique pas là le décret Crémieux qui aurai pour être aussi républicain que cela, il aurait bien d’inclure tout les indigènes, arabophones et berbophones. La seul chose que je critique par le biais de Zemmour c’est son sionisme.

    • « Je ne critique pas là le décret Crémieux »

      Crémieux, ancien ministre de la justice, était un sioniste notoire. Il était le président de l’Alliance israélite universelle, et Grand-Maître de la franc-maçonnerie, qui avaient pour but d’éliminer tout christianisme dans les sociétés humaines.

      http://www.medias-presse.info/le-dechristianisation-et-lislamisation-de-leurope-sont-une-bonne-nouvelle-selon-lanalyse-judaique/37445
      (voir aussi les commentaires)

      « Kippa, voile etc… c’est ces religions qui ont besoin d’un support matériel afin de concepptualiser la foi en Dieu »
      Non. Elles n’en ont pas besoin, mais cela en fait partie (de la religion) pour notre bien.

      • @Efgy
        Je sais juste que Crémieux était Juif, je connais pas l’histoire de l’époque colonial pour défendre ou critiqué ses actions politiques. Je sais qu’il promulgué un décret qui porte son nom et qu’à la suite les juifs d’Algérie sont passaient du statut d’indigènes à celui de Français de plein droit. Cela a était une injustice de l’histoire de France, qui priviligia une minorités d’indigènes sur une base religieuse et ethnique, face aux reste des Algériens qui sont eux musulmans et berbères même si une majorité ne dépassant pas les 60% sont arabophones. Je n’ai jamais compris pourquoi l’etat Français n’a pas privilégié une politique assimilatrice envers les indigènes nords africains ou en une partie des régions fortement berbérophones. Au lieu de ça l’etat coloniale à préféré francisé les juifs et donner un avantage à l’arabisation de régions entières sous la colonisation. Je précise ma pensé, pourquoi la politique coloniale en Algérie, à aidé l’arabe à avoir une implantation encore plus forte et en cela a contribuer à ce que la langue berbère perde du terrain. Ma réponse est la même que celle concernant la mythologie toute fabriquer de l’émir abdelkader. Il n’a jamais était l’émir que l’histoire impose qu’il a était. Combien de valeureux hommes véritables résistants aux colonialisme en fini leurs vies dans les bagnes de Cayenne ou de nouvelles-Caledonnie. Un bon nombre d’entre eux comme Mokrani, sont mort sur le chant d’honneur ou dans les bagnes, pendant que l’ami de la France était invité dans les salons parisiens. Cet émir en carton à fini sa vie avec familles et proches en Syrie, à Damas, et la France lui payé une rente mensuel bien conséquente. Que la France puisse faire référence à cet homme c’est normal, il a servie l’intérêt de la colonisation, mais que l’Algérie indépendante et nationaliste puissent passé dans l’oublie Mokrani et bien d’autres et célébrer cet ami de la France, le traite de l’Algérie moderne, ça c’est pas compréhensible. C’est juste le fait qu’il soit un notable musulman et arabe et que les autres hommes résistants aux colonialisme son tous des Kabyle, des berbérophones et don ta dimension de l’islam n’a d’importance que dans la sphère privé.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com