enfant-en-prière-mpi

A la lorgnette du « politiquement correct », l’athéisme est en progression légère mais constante sur les sept dernières années. Ceci est vrai pour nos sociétés occidentalisées (à l’exception d’anciens pays de l’Est comme la Russie).

Chaque année depuis 27 ans se réunissent dans la ville de Hay au Pays de Galles, des écrivains, philosophes, sociologues, intellectuels ayant pour but de « penser le monde tel qu’il est ».

Or cette année le principal conférencier, Steve Jones, généticien à l’University Collège de Londres et athée lui-même, a fait la manchette des journaux britanniques. En effet, il a affirmé que « les athées se félicitent parfois du fait que l’incidence de la croyance religieuse est en baisse ». Assurément, ils ont tort de se réjouir. Car selon lui cette manière de penser se trouvera infirmée par le futur. Pourquoi ?

Jones pose alors cette question : « Où sont les personnes qui ont le plus d’enfants ? » Il donne la réponse : « dans les régions tropicales de l’Afrique, là où le christianisme connaît une croissance explosive ». « L’avenir impliquera une augmentation des populations religieuses aux dépens de ceux qui vivent dans le scepticisme ».

Cependant, en 2006 paraissait un ouvrage intitulé « Le berceau vide » de Philip Longman, démographe à la New America Foundation. Pour lui la vision d’un monde laïque est démographiquement dans l’impasse. Comme Jones, il affirme que les « laïques » avaient un taux de fécondité très bas à la différence de ceux qui croient en Dieu. « Ceci augure d’un vaste changement démographique dans les sociétés modernes ».

A vrai dire, une telle affirmation s’applique chez les traditionnalistes du monde occidental. Parallèlement ces deux auteurs décrivent le phénomène des Juifs religieux, les Haredim, qui ont une progéniture nombreuse et forment actuellement le dixième de la population en Israël, ce qui entraîne des phénomènes politiques nouveaux. Ce commentaire peut être fait en France avec la Manif pour tous.

Une semaine après le Hay Festival, le pape François déclarait à propos de ceux qui ne veulent plus avoir d’enfant : ils sont sous l’influence du « culte du bien-être » en restant « sans enfants par choix ». Les couples qui ont fait ce « choix » pensent que la vie est plus agréable ainsi. « Il y a les perspectives des voyages, la maison de vacances, l’insouciance. Or à la fin vient la vieillesse dans l’amertume de la solitude. » Ce ne saurait être le lot des chrétiens ajoute-t-il.

Ce qui a fait dire au journaliste John Stonestreet de The Point : « Le jeu de Dieu est rarement à court terme…Certes, nous pouvons avoir l’impression de gagner des batailles… Mais Dieu promet de gagner la guerre ».

Une belle guerre en effet : celle des berceaux. 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

15 commentaires

  1. Elieja says:

     » Le jeu de Dieu est rarement à court terme… »
    Contrairement à celui de l’ange mauvais !
    Le plaisir immédiat, on mange son pain blanc ou la pomme…
    La jouissance immédiate… de la drogue, de la chaire, du matériel… Puis des années de malheur pour réparer les familles détruites etc.

    Comme dit le Rav Chaya, pour un plaisir de 5 minutes du steak, combien de couples, d’enfants détruits (sans parler des comptes à rendre là-haut)?

  2. Nicolas says:

    Attention ! La laïcité, ce n’est pas l’athéïsme.

    Tout croyant peut être laïque.

    Etre laïque, c’est simplement s’inscrire dans un système de séparation entre les Eglises et l’Etat et accepter que chacun croit ce qu’il souhaite !

    • Nicolas, auriez-vous la gentillesse de nous citer un seul pays où la laïcité telle que vous la définissez existe?
      Certainement pas en France en tout cas, où l’état prétend se séparer des églises mais modifie continuellement la règle du jeu, et ne respecte absolument pas la « croyance » de ses citoyens.
      Ceci dit, la guerre des berceaux est commencée depuis plusieurs générations dans certaines régions européennes. Et les jeunes générations seront beaucoup moins accommodantes que les précédentes.
      Les états « laïcs » en feront les frais. Babel n’a jamais gagné.

      • Exquisiteur says:

        Oui la laïcité est agonisante. Elle permettait d’organiser le « vivre ensemble » dans une nation aux citoyens ayant des « diversités de pensées politiques et religieuse ».

        la LAICITE ne dit pas de ne pas faire des enfants (ce qu’est l’obligation quand on signe un contrat en mairie) mais LE NEO LIBERALISME DU MOI JE MOI JE et DICTATURE DU CAPRICE;

        LE MEME MARIAGE POUR TOUS a porté le coup fatal à la laicité (l’art de vivre ensemble sans s’entretuer)au profit d’une idéologie hédoniste et nombriliste qui exclut les enfants.

        M LEMAIRE candidat à la présidence de l’UMP a déclaré être favorable au mariage homo parce que l’amour homo vaut l’amour hétéro.

        Donc le mariage ne serait qu’une déclaration d’amour autoproclamée et le divorce une déclaration de désamour ?

        Donc si quelqu’un aime les très jeune enfants d’un amour type sexuel, son amour vaut l’amour d’un homo et d’un hétéro

        LA LAICITE MEURE quand la loi PRETEND dire le bien et le mal, ce qui est du domaine morale et religioN.

        La loi de la laicité ne prétend pas dire le mal et le bien (l’homosexualité-genralité c’est bien ou c’est mal ?) mais s’interesse pour éviter l’arbitraire de la loi, aux conséquences de vos actes sur l’ordre convenu en constitution, pour interdire ou autoriser

  3. Elieja says:

    Est-ce fait de citer un rabbin qui fait que mon com’ est passé à la trappe M. Dickès ?

    • Elieja says:

      oups, aux temps pour moi, le revoilà.

    • Jean-Pierre Dickès says:

      Excusez moi, mais je n’ai strictement rien à voir ni de près ni de loin avec la programmationni des articles ni des commentaires. La technique n’est pas mon fort. Je ne suis pas le patron de MPI. J’écris des articles en fonction de mes disponibilités en temps. Rien de plus. En outre, si je devais lire le commentaires, je serais sur MPI toute la journée. Je ne sais pas de quoi vous parlez à propos d’un rabbin. C’est vraiment par hasard que je tombe sur votre interpellation.
      Je vous signale d’ailleurs qu’il m’est arrivé de faire des commentaires qui ne sont pas passés sur MPI. Expication possible : j’habite un village où il y a constamment des coupûres du flux. Le soir par exemple,les vidéos coupent sans arrêt et j’abandonne.

  4. Monsieur T says:

    Raisonnement qui s’applique aussi aux gauchistes, aux féministes, aux pro-avortements, aux homofolles et aux catholiques conciliaires.
    Ces gens ont un taux de fertilité compris entre 0 et 1. Nos milieux entre 3 et 8, l’avenir est à nous!

  5. Un détail qui semble vous échapper : autrefois l’Europe et l’Occident out entier étaient ce que sont l’Afrique et le Moyen-Orient. Et ces régions deviendront comem nous plus tard ; nous avons juste pris un peu d’avance, comme ça comem pour d’autres domaines.

    Plus d’enfants ? Donc plus de probabilités que certains deviennent laicistes convaincus ou athées, surtout avec un niveau de vie en hausse.

    Parfois aussi un effet pervers : la surpopulation de régions entières comme l’Inde ou le Nigeria découle directement de cette vision des choses. Les communautés religieuses avec beaucoup d’enfants ne peuvent tenir dans une société que si elles sont minoritaires – ou au moins ajustées à l’offre de ressources alimentaires, sans quoi il y a explosion démographique, guerres et famines… plus d’enfants ? Plus de morts cruelles…

    Si vous en doutez : procurez-vous la carte démographique mondiale. Regardez en particulier l’Afrique. Comparez ensuite avec la fréquence des guerres et autres conflits armés sur le dernier siècle, puis avec l’espérance de vie moyenne actuelle (autres graphes). Et réalisez.

    L’Afrique est globalement un continent d’avenir, avec bien plus de réussites et de progrès que ce qu’on croit, malgré ses problèmes endémiques. Elle nous apprend en particulier une leçon de vie : faire beaucoup d’enfants, ça peut être une bonne chose, ou pas. Mais se limiter aux enfants qu’on peut aimer, élever, instruire et nourrir, c’est toujours mieux.

    Bien sûr, l’espérance de vie et la paix sociale ne sont pas systématiquement inversement proportionnée avec la croissance démographique, même si le seul Japon serait un bon exemple de ce poncif. Sinon, les Russes seraient plus longèves que les Français. Mais c’est lié.

  6. Tchetnik says:

    «  » plus d’enfants ? Plus de morts cruelles… » »

    -On se demande bien pourquoi…

    «  »L’Afrique est globalement un continent d’avenir, avec bien plus de réussites et de progrès que ce qu’on croit, » »

    -Vous n’y avez manifestement jamais mis les pieds.

    • Certes non, de même que je n’ai jamais assisté à la conversion d’un chinois au christianisme… ce qui ne m’empêche pas de savoir que cette religion réussit magnifiquement en Asie.

      Sans vouloir vous jeter la pierre, s’il fallait assister en personne à chaque donnée que l’on apprend, on serait vite très limité… ce qui explique peut-être pas mal de choses en ce qui vous concerne après tout.

      Plus sérieusement, c’est un fait que l’Afrique progresse, même si c’est lentement et de manière fragile, mais vous ne risquez pas de vous en rendre compte si vous ne regardez que les infos. Il y a une décennie de croissance continue alors que nous stagnons voire pire. Il y a des investisseurs étrangers en masse, notamment chinois… lesquels ne risqueraient pas d’investir s’ils ne sentaient pas que les pays concernés sont au moins à faible risque de guerre civile ou martiale, ce qui est déjà un progrès une soi. Ils ont la population moyenne la plus jeune au monde, et des ressources toujours abondantes, et des réseaux financiers et commerciaux hérités de la colonisation, un plus considérable pour le développement et l’économie. Bien sûr, tout cela ne restera qu’un potentiel inachevé tant que les bénéfices ne seront réinvestis dans le bien commun des populations, mais il n’empêche une si les états ne font pas leur boulot, les populations sont autrement débrouillardes… et revendicatives. Un tournant, quoi.

  7. Tchetnik says:

    «  »Certes non, de même que je n’ai jamais assisté à la conversion d’un chinois au christianisme… ce qui ne m’empêche pas de savoir que cette religion réussit magnifiquement en Asie. » »

    -Ce qui ne vous empêche surtout pas d’aligner dessus stéréotype sur stéréotype.

    «  »Sans vouloir vous jeter la pierre, s’il fallait assister en personne à chaque donnée que l’on apprend, on serait vite très limité » »

    -On peut au moins avoir un minimum de vécu et d’expérience mais, sur tous les sujets que vous abordez, vous n’en n’avez manifestement aucun, ce qui commence à devenir gênant, surtout que tous s’en sont rendu compte depuis longtemps. Or il est tout d même préférable de savoir de quoi on parle, ne serait-ce que par simple honnêteté intellectuelle.

    «  »ce qui explique peut-être pas mal de choses en ce qui vous concerne après tout. » »

    -Justement, cela explique tout à votre égard, votre aveuglement idéologique, entre autres.

    «  »Plus sérieusement, c’est un fait que l’Afrique progresse » »

    -Bis repetita, vous n’y avez mis jamais les pieds.

    «  »mais vous ne risquez pas de vous en rendre compte si vous ne regardez que les infos » »

    -Non, justement, j’y ai mis les pieds, et un certain temps.

    «  » Il y a des investisseurs étrangers en masse, notamment chinois… » »

    -Il y a toujours eu des investisseurs en masse, notamment Chinois, depuis des décennies, ce qui n’empêche pas c continent de régresser, les investisseurs n’étant pas concernés par le développement dudit.

    «  » lesquels ne risqueraient pas d’investir s’ils ne sentaient pas que les pays concernés sont au moins à faible risque de guerre civile ou martiale » »

    -En l’occurrence, les Chinois étaient très présents dans l’Éthiopie du Derg, pays on ne peut plus instable.

    «  »Ils ont la population moyenne la plus jeune au monde » »

    -Et avec des AKM comme jouets. Si la jeunesse suffisait à garantir le génie d’une nation, tous les politiciens viendraient du Kindergarten.

    «  »et des ressources toujours abondantes » »

    -Qu,Ils ne savent pas exploiter seuls.

    «  »et des réseaux financiers et commerciaux hérités de la colonisation, «  »

    -Réseaux détruits depuis vilaine lurette par leurs propres bons soins.

    «  »Bien sûr, tout cela ne restera qu’un potentiel inachevé tant que les bénéfices ne seront réinvestis dans le bien commun des populations, » »

    -Avec leurs rois-nègres, cela risque de n pas changer avant longtemps. Cela était valable avant la colo du reste.

    «  »mais il n’empêche une si les états ne font pas leur boulot, les populations sont autrement débrouillardes… et revendicatives » »

    -Tellement « débrouillardes » que cela fait 60 ans qu’elles vivent sous perfusion et tellement revendicatives qu’elles se contentent de faire les intérêts des Banksters.

    Franchement, vous devriez-un jour-parler de ce que vous connaissez, car là vous frisez le ridicule.

    • « -Ce qui ne vous empêche surtout pas d’aligner dessus stéréotype sur stéréotype. »
      Et bien libre à vosu de qualifier de stereotype une réalité tangible, ce n’est pas incompatible. Mais je crains que ce ne soit guère un argument…

      Par ailleurs, est-ce à un propagandiste pro-russe, doublé d’un dogmatique incapable de reconnaitre la diversité de la reéalité naturelle, de parler d’honneteté intelelctuelle ?

      « -Justement, cela explique tout à votre égard, votre aveuglement idéologique, entre autres. »
      Vous vosu souvenez lorsque vous me qualifiez de shizophrene sous pretexte que je suis athée ? La schizophrénie c’est etrre deconnecté de la réalité sans sans rendre compte… moi je crois justeent en la réalité scientifique, sur tous les sujets, avec preuves à l’appui. Vous, vosu fondez votre argumentation sur la nature, non en fonction de la science, mais de livres écrits àuen epoque ou on croyait la terre plate…

      « -Il y a toujours eu des investisseurs en masse, notamment Chinois, depuis des décennies, ce qui n’empêche pas c continent de régresser, les investisseurs n’étant pas concernés par le développement dudit. »
      Eh bien cela rejoitn ce que je dis, et je le déplore. Mais retenez qu’un developpement peut etre aussi d’origine interne.

      « -Et avec des AKM comme jouets. Si la jeunesse suffisait à garantir le génie d’une nation, tous les politiciens viendraient du Kindergarten. »
      C’est là qu’on voit que vous connaissez bien l’Afrique : vous avez pu de vos yeux constater que chaque gamin y avait une arme, et que pas un seul n’allait à l’école plutôt qu’au champ de bataille. Je vous admire.
      Il ne s’agit pas de génie, mais de dynamisme et du nombre d’étudiants, du potentiel intelelctuel, entre autres. Vous qui aimez tant la Russie et qui de maniéré générale savez tout, vous devez avoir ouï l’une ou l’autre chose sur les étudiants africains partis dans ce beau pays ?

      On le leur rend bien mal, d’ailleurs :
      http://www.slateafrique.com/88107/russie-etudiants-africains-racisme-orenbourg-violeurs

      http://www.camer.be/25735/28:24/monde-entier-russie-difficile-detre-africain-en-russie-video-world.html

      Enfin, tout cela n’est sans doute encore que de la propagande russophobe payée par la judéo-maconnerie sodomite visant à faire passer nos amis du nord pour des ploucs attardés et racistes sur la foi d’incidents isolés et d’ong vendues au mondialisme. Perish the thought.

      « -Qu,Ils ne savent pas exploiter seuls. »
      Qu’on ne leur apprend pas, ou ne les laissent pas exploiter seuls. Grosse nuance, mon grand.

      « -Réseaux détruits depuis vilaine lurette par leurs propres bons soins. » On peut détruire un réseau, mais pas l’expérience qui en a découlé. De nos jours l’investisseur majeur est chinois, non plus européen… Mais même la froncophonie et l’anglophonie héritée de la coloniale sont un atout majeur pour le commerce international.

      « -Tellement « débrouillardes » que cela fait 60 ans qu’elles vivent sous perfusion et tellement revendicatives qu’elles se contentent de faire les intérêts des Banksters. »
      Au cas où votre immense expérience du contiennt africain ne vous l’aurait pas révélé, l’Afrique est la deuxieme région du monde ne terme de croissance. Ce serait bien de vosu tenir un minimum au courant si vous voulez ffaire illusion. Quand aux banksters, le monde entier est sosu leur coupe d’une manière ou d’une autre…

      « -En l’occurrence, les Chinois étaient très présents dans l’Éthiopie du Derg, pays on ne peut plus instable. »
      Et dans bien d’autres régions d’Afrique, bien plus stables. Tout le monde peut se tromper, c’est même un gage de qualité dans la finance internationale… Malgré des écueils ici et là, les investissements vont crescendo et même Obama veut renforcer les échanges avec le continent noir.

      Je réalise que vous vouliez en remontrer à un jeune con tel que moi, Tchetnik, mais même une grande expérience de la vie et une solide culture – à compter qu’elles soient autre chose qu’une prétention par écran interposé – ne vaudront l’honnêteté intellectuelle que vous valorisez tant… Je n’ai sans doute ni la première ni la seconde, mais je ne monnaye ni n’occulte la troisième en fonction de mes opinions politiques et de ma conception de la sexualité. A bon entendeur, salut ! 🙂

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com