Les faits datent d’il y a une semaine mais méritent d’être signalés à nos lecteurs. Dans la nuit du dimanche 2 au lundi 3 septembre, et pour la troisième fois en une semaine, la Librairie Notre-Dame de France a été la cible de vandalisme anarcho-communiste.

Ci-dessous, le communiqué de la Librairie :

La librairie Notre-Dame de France (33, rue Galande – 75005 Paris) a été visitée dans la nuit du dimanche 2 au lundi 3 septembre par quelques artistes en herbe militant pour un monde meilleur. Ils ont pris l’initiative d’égailler la vitrine du magasin de messages pacifistes aux couleurs chatoyantes.

Il s’agissait bien sûr d’une exposition temporaire, les fresques ayant été depuis effacées par les forces de la nature (pluie et vent) et la main vigoureuse de notre libraire aidé par d’autres honnêtes commerçants du quartier.

Notre équipe a aussitôt rouvert la librairie pour vous accueillir du mardi au samedi de 11 h à 13 h et de 14 h à 19 h 30.

N’hésitez pas à venir dans notre magasin où vous pourrez admirer les expositions d’icônes et les étagères bien achalandées de saines lectures. Vous pourrez aussi flâner dans notre rayon beaux-livres et art sacré.

La rentrée des classes ayant eu lieu cette semaine, les cours de catéchisme reprendront très bientôt. Il n’est pas encore trop tard pour réserver auprès de votre libraire votre manuel de doctrine catholique.

Source : La Porte Latine

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Envoyer une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com