LMDE, première mutuelle des étudiants, a été placée jeudi dernier sous administration provisoire par l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), a annoncé hier sa direction, qui veut faire appel devant le Conseil d’Etat de cette décision qu’elle estime injustifiée. Les comptes de la mutuelle sont passés dans le rouge fin 2012 après un plan social. La LMDE a ensuite engagé une procédure d’adossement à la MGEN (Mutuelle de l’éducation nationale) pour améliorer sa solidité financière. Son placement sous administration provisoire a été décidée à cause d’un manque de fonds propres, a expliqué la directrice de LMDE, Vanessa Favaro. L’ancienne directrice générale de la mutuelle Unéo, Anne-Marie Cozien, a été nommée administratrice provisoire de la LMDE pour un an.

La LMDE n’a jamais caché sa connivence avec l’UNEF, syndicat étudiant de gauche et proche du PS, et est régulièrement partenaire de la Gay Pride où elle s’affiche. Cela ne lui a vraisemblablement pas porté chance.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com