Après l’action de mercredi, les sympathisants de Jour de Colère ont réitéré ce vendredi matin. Deux banderoles ont été posées ce matin sur deux ponts de l’autoroute A36 : Dôle-Dijon jusqu’à Strasbourg.

20140117_082502

20140117_083407(0)

20140117_083219

De même, des tractages ont été effectué cette après-midi dans la Boucle. Les commerçants ont été réceptifs au message de Jour de Colère. Certains avaient déjà prévus d’y aller. N’oublions pas que les frontaliers sont aussi en colère en ce moment. Ils étaient une trentaine à manifester ce matin devant la Préfecture et une délégation a été reçue par la directrice de cabinet du préfet. Les motifs d’être en colère contre la politique du gouvernement actuelle ne manquent donc pas en Franche-Comté.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. P'tite tête says:

    Ça fait plaisir de voir que les français ne comptent pas se laisser faire par une bande d’incompétents.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com