« Jamie McCourt, la nouvelle ambassadrice US en France est juive et pro-Israël« . C’est Le Monde juif qui l’écrit fièrement en titre de l’article consacré à cette nomination.

Désignée mercredi par Donald Trump au poste d’ambassadrice des États-Unis en France, Jamie McCourt, 63 ans,  est une juriste et une femme d’affaires californienne.

Le Monde juif la présente ainsi :

 (…) Jusqu’à son divorce en 2011, elle était co-propriétaire du grand club de base-ball de Los Angeles, les Dodgers, avec son ancien mari, Frank McCourt – lequel est actuellement propriétaire de l’Olympique de Marseille.

(…) La nouvelle ambassadrice américaine est juive et pro-Israël. Selon le Jewish Journal, les parents de la femme d’affaires n’étaient pas très religieux mais « ardemment sionistes ».

Jamie McCourt a visité Israël à plusieurs reprises. La femme d’affaires a également financé à hauteur de plusieurs millions de dollars l’édition 2009 des Maccabiades, les Jeux olympiques juifs.

Elle a aussi reçu le Prix Scopus décerné par les American Friends of the Hebrew University.

Jamie McCourt au centre et tout à gauche l’ancien vice-président Al Gore lors d’une soirée des American Friends of the Hebrew University

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

2 commentaires

  1. Paul-Emic says:

    ce qui confirme si besoin était les préférences de Trump qui ne sont pas vraiment celles du paysan de l’Arkansas

  2. Georges Dubuis says:

    Leur camp de concentration s’agrandit , c’est logique, c’est Hotel California, Californication et tout le cinéma.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com