Dans de nombreuses villes de France, les agriculteurs font remarquer leur colère. En Bretagne, en Vendée, à Lyon, en Nord-Pas-de-Calais,…, on ne compte plus les localités où surgissent tracteurs et remorques. Les supermarchés ont essuyé les marques de ce mécontentement, des tonnes de fumier ayant été déversées sur plusieurs parkings de grandes surfaces commerciales, sans parler des pneus enflammés…

L’occasion de rappeler l’importance de la paysannerie hélas souvent méprisée par le monde politique hormis en période électorale !


Manifestation à Vannes des agriculteurs en colère par OuestFranceFR

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

6 commentaires

  1. Soutenons nos paysans qui restent la valeur la plus solide, courageuse et « identificatrice » de la France.
    transrealisme.org

  2. Stop aux intermédiaires!
    Nos Paysans y gagneront le double au moins, et nous nous économiserons sans doute autant.

  3. Raiford says:

    Il ne faudrait pas oublier dans cette affaire, la responsabilité des sanctions de la France contre la Russie.

    Les exportations de fruits, légumes et viandes, vers la Russie, étaient loin d’être négligeables.

    Comme pour l’affaire des vedettes russes, la France ne rate pas une occasion de se faire Hara-kiri.

    • C’est absolument exact, mais bien évidemment nos irresponsables politiques sont incapables de réfléchir et de prévoir.
      Cela dit, la Russie en profite pour se réformer et s’organiser en interne!
      Peut-être serait-il temps de l’envisager chez nous aussi, de le favoriser…

  4. zézé says:

    Oui soutenons-les en n’achetant que des légumes ou autres d’origine française, ainsi en boycottant les légumes espagnols et autres régions très éloignées, nous ferons aussi du bien au climat !

    • Le seul hic, c’est qu’avec des petites retraites, par exemple, bien des produits français sont nettement trop chers.
      Ayant la chance d’être né dans un département frontalier, je peux vous dire que, quand je visite mes parents et que je vais acheter des produits allemands que j’apprécie, on constate une différence de prix énorme.
      Tenez, je vais vous donner un seul exemple, même s’il est un peu particulier :
      le 23 octobre 2014, le pot de 180 g de Ghee bio(Beurre clarifié), fabriqué en Allemagne, coûtait 3,95 €; Naturalia propose depuis juin du Ghee au prix de 6,99 € le pot de 145g (Et je ne sais pas, puisque je ne risque pas d’en acheter, s’il est produit en France!…).

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com