Stéphane Mercier, docteur en philosophie de l’Université catholique de Louvain, a été au sein de cette université assistant, chargé de recherches du FNRS et enfin chargé de cours invité, avant d’être poussé vers la sortie pour s’être ouvertement exprimé contre l’avortement et l’idéologie du genre.

Ce livre reprend, avec quelques retouches, le cours qu’a donné Stéphane Mercier à ses étudiants au début du mois de février 2017 pour les inviter à réfléchir à cette grave question de l’avortement, ainsi qu’une postface afin de poursuivre la réflexion en tenant compte de quelques observations.

Le cours proprement dit, associé à une réflexion initiale sur les conditions du débat et la capacité à entendre des arguments susceptibles d’interpeller, voire de déranger, suit de très près un argumentaire de Peter Kreeft dans un texte intitulé « Pro-Life Philosophy ». Il lève un à un, de façon philosophique, différentes objections de ceux qui défendent un prétendu « droit de choisir » l’avortement. La démonstration est imparable et ne peut que conclure que l’avortement est un meurtre.

La philosophie pour la vie, Stéphane Mercier, éditions Quentin Moreau, 75 pages, 10 euros

A commander en ligne ici

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

10 commentaires

  1. Même le pape (?) François se serait dit d’accord avec M. Mercier.

    A quand le Vatican exclura-t-il l’alma mater de L. l. N. (comme il devrait exclure les bons frères Frères de la Charité) ?

  2. selaksaspas says:

    C’est à la société de condamner l’avortement.

  3. Il vaudrait mieux lire le remarquable philosophe belge qu’est Emmanuel d’Hooghvorst, auteur du fameux : Le Fil de Pénélope » (Editions Beya). On remettrait ainsi la philosophie dans le droit chemin.

  4. Il me semble qu’il a été (est encore ?) en délicatesse avec son université. Je crois que ce sont ses étudiants choqués par ses propos qui ont porté l’affaire devant la commission de discipline.

  5. Stéphane Mercier says:

    L’Université m’a officiellement blâmé soi-disant pour les modalités de mon cours et leur caractère « unilatéral », qui relève du « militantisme radical », ce qui est bien entendu « particulièrement grave ».
    On ne m’aurait pas reproché d’être unilatéral, je pense, si je m’étais contenté d’argumenter contre l’esclavage… Du reste, je n’ai pas été unilatéral, puisque j’ai présenté les arguments des « pro-choix » (qui sont en vérité des partisans de la culture de mort)—et ce n’est pas ma faute si ces arguments ne valent rien et se laissent réfuter aisément ^^
    Comme on ne pouvait pas légalement me virer, on m’a interdit de continuer à donner cours, et mon contrat n’a pas été renouvelé. C’est plus simple et c’est légal—en tout cas ça en a l’air. Par solidarité, bien sûr, les autres universités francophones en Belgique n’envisagent pas de me proposer un poste, aux dernières nouvelles…

    Les étudiants « choqués » étaient une dizaine…sur les 600 qui ont suivi le cours. L’hystérie est venue des médias, et a été relayée par quelque collègues philosophes et les autorités de l’Université, notamment les idéologues du gender, qui avancent actuellement leurs pions au sein de l’institution. Nous avons en particulier un département qui promeut ces théories abracadabrantes, et même une personne chargée par les plus hautes autorités de l’Université de mettre en oeuvre des « politiques de genre ». No comment.

    Je me recommande à vos prières dans les Coeurs unis de Jésus et de Marie: il ne faut pas se taire! les ennemis de la vérité n’auront pas le dernier mot, et nous savons que nous menons le bon combat.

  6. Stève henry says:

    Merci Monsieur Mercier pour votre intervention et votre défense de la vérité. Vous pouvez compter sur ma prière.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com