cannabis-conséquences-MPI 

On sait depuis longtemps que le cannabis entraîne des troubles des facultés cognitives ; c’est-à-dire notamment des possibilités d’apprendre et de se souvenir. Pourtant à ce jour, huit pays ont légalisé ou toléré la consommation de cette drogue ; la Hollande est le paradis du « joint ». Jusqu’à présent les effets étaient connus ; mais on ne savait pas comment ce toxique agissait ni même si il détruisait le cerveau. Or actuellement l’IRM est capable de visualiser de manière précise les atteintes anatomiques et de diagnostiquer les lésions cérébrales quasiment au niveau cellulaire.

Les chercheurs de l’Université de Dallas (Francesca Filbey), ont eu une idée simple tombant sous le sens ; celle de comparer le cerveau d’un gros fumeur de cannabis avec celui de non-fumeurs. Deux études ont été menées concurremment. Elles ont mis en évidence une diminution de la matière grise, partie du cerveau qui contient le corps des neurones ; ceci essentiellement dans la région frontale derrière les orbites de l’œil ; de la matière grise dépend l’esprit de décision ainsi que la motivation. Naturellement, cette involution est proportionnelle à la quantité de cannabis consommé.

En revanche les modifications de la matière blanche qui contient le « câblage » des cellules nerveuses était hypertrophiée au niveau de ce qui est appelé la myéline, une substance qui entoure les nerfs. Apparemment il s’agissait d’un phénomène de protection face à la détérioration des cellules nerveuses. Mais celui-ci finit par disparaître quand la consommation devient chronique.

Une étude au CNRS (Centre national de la recherche scientifique) en France a été effectuée par le Dr Zsolt Lenkei ; elle a mis en évidence dans le cannabis une substance appelée THC (tétrahydrocannabinol) ayant une action directe sur les neurones du cerveau. Cette substance déclenche un processus affectant la morphologie et la croissance des cellules nerveuses. Notamment elle rétracte les axones qui en sont les prolongements permettant le passage de l’influx nerveux (connectivité).

En conclusion, c’est donc bien tout le système nerveux, neurones et connexions qui sont atteints par la consommation de cannabis. Reste à savoir si ces modifications sont définitives ; ce qui est probable car par exemple, dans les AVC la « récupération » est bien souvent minime voire nulle.

Dr Jean-Pierre Dickès

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

142 commentaires

  1. L’étude ne porte pas sur des individus ayant le même génome, il est donc impossible d’émettre une théorie de diminution de matière grise imputée au cannabis. L’individu fumeur peut très bien voir sa matière grise diminuer à cause de son patrimoine génétique. Bref cette étude est bidon.

    • jean-pierre Dickès says:

      Je vois que j’ai affaire à un spécialiste. D’abord cette étude à été faite sur des dizaines de personnes. Ce serait impossible qu’ils aient le même génome. De toute manière nous ne sommes pas dans le domaine de ce qui s’appelle le génotype, mais le phénotype. Pour faire clair, si je vous donne un bon coup de bâton qui vous esquinte le cerveau, la génétique n’a rien à y voir.Les gros fumeurs ont pris un gros coup sur la tête que n’ont pas reçu les non-fumeurs.C’est une constatation. C’est une constatation que ceux qui fument la moquette ont une diminution de la matière grise. Qu’ils ou pas le même génome cela ne change rien à l’affaire. Je dirais même que si comme vous le dites ils n’ont pas le même génome, cela signifie bien que cette atteinte s’adresse à tout le monde ; et à vous en premier puisque vous vous exprimez.

      • DE toutes façons vous vous êtes fait manipulés, par les raclures de l’Etat profond…Pourquoi croyez vous qu’ils essaient de discréditer le tabac au max. depuis 20 ans A COUP DE GROS MENSONGES (allant jusqu’à faire gober le mythe du « tabagisme passif » ) ? …alors qu’avec une alimentation réellement nutritive, le tabac est assez peu nocif, si fumé modéré…C’est pour faire « switcher » les gens vers le shit, histoire d’avoir des dé-neuronés à gérer, à dominer, et à encore mieux manipuler…..(alors que la nicotine au contraire a prouvé ses effets positifs d’éveil sur le cerveau)

        • Azerty says:

          Pourquoi ils l’interdiraient si ils veulent que nous le fumions alors ?
          Vous êtes dérangé vous, ou parano, au choix

          Le cannabis est moins cancérigène que le tabac, ducon

          • Pourquoi ils interdiraient « quoi », mon grand ?
            Essaye d’être précis quand tu t’exprimes lol
            le tabac ? ben j’ai ma petite idée, mais tu ferais encore mieux de lui poser la question à lui :o)
            https://www.youtube.com/watch?v=nmE03mKNvYg

            Le cannabis ? mais c’est du cirque, ils ne l’interdisent plus vraiment, c juste pour la forme, pour que vous demandiez la légalisation à corps et à cris, et éviter que ça ne se voit trop, les deux poids – deux mesures avec le tabac….

            ducon?, « Le cannabis est moins cancérigène que le tabac », ça c’est ce qu’ils te font courir comme bruit, pour t’aider à bien « accrocher »….d’abord le danger examiné ici, c’est pas le cancer….ensuite, c pas cancérigène de la même façon pour chacun, sinon je serais déjà mort lol
            ça dépend des doses et leurs « études » sont biaisées…Ils ne regardent pas les facteurs psy-émotionnels, ni la qualité de la nourriture etc…y a même des gens qui ne fument rien et qui se font un cancer du poumon

            Il parait qu’il est « en progression constante chez les femmes : le nombre de nouveaux cas diagnostiqués chaque année a été multiplié par 7 en 30 ans »

            Est-ce que les femmes sont 7 fois plus nombreuses à fumer du tabac qu’en 1986 ? J’ai un gros doute….

            • jean-pierre Dickès says:

              Bill,
              Effectivement si un policier tombe sur un fumeur de cannabis, il laisse tomber après lui avoir fait un petit sermon. C’est du moins ce que m’ont dit plusieurs policiers que je connais.En réalité en pratique c’est un peu comme en Espagne qui a une législation hypocrite. On a le droit de fumer mais pas de vendre ou de se livrer au trafic du cannabis. Azerty se trompe en disant que dans ce pays le cannabis a été légalisé.

          • jean-pierre Dickès says:

            Voilà ce que dit le site Doctissimo à propos du cancer lié au cannabis: je cite.

            Si la lutte contre le tabagisme s’attaque de front au cancer du poumon, de nouvelles données ont de quoi inquiéter. Fumer un joint aurait le même effet cancérigène que 20 cigarettes !

            Tu as bien lu. Un joint cela fait un paquet de cigarette. Alors tu vas me dire que une paire d’intervenants sur cette question ont plus de 60 ans selon leurs dire. Mais c’est comme dans toutes les maladies. Il y a toujours une susceptibilité génétique qui est de l’ordre de 30 %. Ensuite cela dépend de la manière dont tu vis et ton comportement. Si comme Angelina Jolie a une tendance au cancer, pas certain qu’elle fasse un cancer du sein. En revanche si elle a pris la pilule, a fait de multiples avortements et a fumé en plus du tabac, son cancer a toutes les chances d’émerger. Si elle ne fait rien de tout cela elle a une chance sur trois d’avoir un cancer. C’est ainsi que je connais une femme qui n’a jamais fumé ni bu ni pris de pilule, ni fait d’avortement; elle est quand même morte du cancer.

          • Jean-Pierre Dickes says:

            Prière de ne pas insulter ceux qui se donnent la peine de discuter. Nous sommes des gens polis. Si vous ne l’êtes pas, vous irez fumer ailleurs.

            • Delafonte says:

              Il faut comprendre, les fumeurs en ont ras le bol de se prendre des surmons et d’entendre a tout va des arguments ridicules tel que « un joint = 20 cigarettes » alors que plusieurs etudes demontre que le cannabis combat le cancer sous presque toutes ses formes et de maniere extremement efficace. Il a aussi été demontré qu’un fumeur d’herbe pure avait moins de chance d’attraper un cancer du poumon qu’une personne ne fumant rien du tout. Et je ne parle que de 2 ou 3 qualité tandis qu’il en existe des centaines pour des centaines de symptomes. En gros un joint de bonne qualité « pas la merde que l’ont trouve au coin de la rue a cause de l’interdiciton » est plus benefique et moins dangereux qu’un anti douleur chimique classic. De plus il n’existe aucun document au monde attestant du decés d’une personne dû a une consommation de cannabis. De plus des exemples de personnes agées ayant consommé toute leur vie et beneficiant d’une santé hors du commun pour leur age n’est vraiment pas rare du tout. Pour se qui est des neuronnes les cannabinoides contenus dans le cannabis se retrouve aussi dans notre corps a l’etat naturel sans même en consommer et participes a renforcer a systeme immunitaire annexe de notre organisme  » le systeme endo-cannabinoide » et qui a plusieurs role benefique pour notre corps dont la « neuro-protection » donc bon les arguments sur la matiere grise sont un peu osbsolete depuis bien des années. Le cannabis a 1000 fois plus de benefices pour la santé que n’importe quel medicaments au monde et c’est d’ailleurs pour ca qu’il est interdis, en plus de provoquer moins d’effets secondaires que le dolipran « si on peu appeler le bien etre un effets secondaire. Le cannabis est une merveille et lui cracher au visage reviens a cracher sur le dos de quelqu’un ayant la possibilité de vous aider sans vous faire de mal. Hyprocrisie.

              • Jean-Pierre Dickes says:

                Arrete ton char Ben Hur. Si un seul patient au monde avait été guéri du cancer par le cannabis, cela se saurait ; et il y a belle lurette que le big business se serait rué dessus. J’attend des preuves de guérison par le cannabis. J’attends un seul article publié dans la presse médicale. Cela doit se trouver puis que certains pays l’ont légalisé. Moi je donne des articles de la presse médicale internationale. Vous de votre côté ce sont des supputations personnelles. Je me demande même pourquoi je perds mon temps à répondre.
                Le cannabis soigne certains types de douleurs. Parfait je suis pour. Maintenant, fumez, fumez. Vous vous verrez dans moins de vingt ans.. C’est votre problème et celui de celui qui aura à vous soigner dans plus vite que ça ; vous le plus malin que des médecins spécialistes de la question.

  2. Azerty says:

    L’alcool est plus nocif pour la santé, et le tabac bien plus addictif. L’interdit amène bien trop de problème en France.
    Mais la légalisation est en marche surtout en Amérique (Colombie, Canada, états-unis…) C’est grâce à vous, les prohibitionnistes, que les dealers ont de beaux jours devant eux (en France, ce pays tellement en retard.)

    • jean-pierre Dickès says:

      Azerty
      L’alcool et le tabac sont deux drogues officialisées. Faut-il en ajouter une troisième ? Je vous invite à lire le témoignage qui suit. Bien sûr vous êtes libre de prendre le même chemin.En ce qui concerne la légalisation du cannabis aux Etats-Unis à ce jour ce ne sont que deux ou trois Etats de l’Union qui ont légalisé son usage. Mais ce n’est pas parce que votre voisin veut se couper un doigt, un morceau du cerveau ou se pendre que vous êtes obligée de faire pareil ou de le proposer aux autres.

      • Azerty says:

        Donc, si je vous suis, la prohibition permet une limitation de la consommation en France ? C’est une blague ?
        En France on consomme plus qu’au Pays-bas.
        Si un jour vous avez un vrai argument contre la légalisation, j’attends !

        ps: je ne fume pas 25 grammes en deux jours, moi, juste mon joint du soir, même pas de clopes.
        Merci de comparer ce qui est comparable, Mr le « médecin », et non faire des a priori sur des commentaires internet.

        • @ azerty
          Ce n’est PAS un hasard si SOROS, l’escroc-financier-mondialiste, est en 1ère ligne pour pousser à la « légalisation »…
          vous vous êtes fait manipulés, par ces raclures de l’Etat profond…Pourquoi croyez vous qu’ils essaient de discréditer le tabac au max. depuis 20 ans A COUP DE GROS MENSONGES (allant jusqu’à faire gober le mythe du « tabagisme passif » ) ? …alors qu’avec une alimentation réellement nutritive, le tabac est assez peu nocif, si fumé modéré…
          Les mensonges anti-tabac, c’est pour faire « switcher » les gens vers le shit (et autres merdes encore pires, voire médocs fluorés qui ont le même effet décervelant), dans le but d’avoir des dé-neuronés à gérer, à dominer, et à encore mieux manipuler…..(alors que la nicotine au contraire a prouvé ses effets positifs d’éveil sur le cerveau)

    • jean-pierre Dickès says:

      Je vous invite à lire le témoignage de Orpel qui suit. Si vous voulez faire pareil, c’est votre problème.

    • steeve says:

      En tant qu’ex fumeur de shit et de clope, je peux te dire que j’ai eu plus de mal a décrocher du shit que de la clope, c’est peut etre pas un manque physique mais plus psychique.

      Heuresement que les prohibitionnistes sont là,aussi non on irait tout droit vers une génération 2 de tension

      • Azerty says:

        Donc à quoi sert la prohibition si tout le monde y a quand même accès ? Donner du travail au jeunes de banlieues?

        • Azerty, « Donc à quoi sert la prohibition si tout le monde y a quand même accès ? »

          Une question pareille fait pitié.
          Alors voilà de quoi répondre à votre question :
          Genèse 18, 26 – 32 : « Yahweh dit : « Si je trouve à Sodome cinquante justes dans la ville, je pardonne à toute la contrée à cause d’eux. » (…)
          Abraham dit : « Daigne le Seigneur ne pas s’irriter ! je ne parlerai plus que cette fois : Peut-être s’en trouvera-t-il dix. » Et il dit : « A cause de ces dix, je ne la détruirai point. »
          Et Yahweh s’en alla, terminant ainsi l’entretien avec Abraham, et Abraham rentra chez lui. » (Genèse 19, 27 et 28) « De bon matin Abraham se rendit où il s’était tenu devant Yahweh. Il regarda du côté de Sodome et Gomorrhe, et sur toute l’étendue de la Plaine, et il vit monter de la terre comme la fumée d’une fournaise. »
          Je pense que vous avez compris à quoi sert la prohibition : c’est pour sauver les justes.

          • Azerty says:

            Désolé, je ne suis pas croyant.
            Ceux qui ne fument pas meurent quand même, je crois.

            • Ils meurent mais pas de la même manière, ce qui est important pour la suite…

              • Azerty says:

                Y’a pas de suite mec. Tu sera au cimetière comme tout le monde, c’est tout.

                Et non, tous les fumeurs ne meurent pas tous à cause d’un cancer.

                Comment, au 21eme siècle, on peux encore empêcher quelqu’un de faire un truc qu’il aime ? Et qu’il fera quand même de toute façon, puisqu’il ne viendra pas vous demandez votre avis.. (tant que cela ne nuit à personne…)
                Ouvrez vos esprits, le monde sera plus beau.

                • Oui mon corps sera peut-être au cimetière comme tout le monde. Mais ma vie ne s’arrête pas au cimetière.

                  Apparemment, vous n’avez pas lu ce que je vous ai donné à lire (Genèse), sinon vous ne me parleriez pas de cancer : vous ai-je parlé de cancer ?
                  Vous avez des problèmes de raisonnement comme votre amie Marie-Claire. Ce n’et pas très grave si on cherche à se corriger, mais je doute, à lire la suite de votre com, que c’est ce que vous cherchez. Vous dites : « Comment, au 21eme siècle, on peut encore empêcher quelqu’un de faire un truc qu’il aime ? ».
                  Etes-vous vraiment sûr que ce soit une question d’époque ? Les barbares faisaient tout ce qu’ils voulaient et c’était des barbares. Evidemment, vous pouvez retourner en arrière, mais alors ne parlez pas de 21e siècle, car il y a de quoi vous rendre ridicule aux yeux de vos lecteurs.
                  Restez dans votre monde, mais ne semez pas la zizanie chez les gens civilisés qui font évoluer les civilisations et non pas les régresser vers le passé.
                  Le monde est déjà beau, ne le voyez-vous pas ? C’est le cannabis qui le rend laid, et tous les autres trucs du même genre.
                  Dieu, qui a créé le Beau, a détruit Sodome et Gomorrhe, parce qu’elle vivait dans le vice et le laid.

  3. Bonjour, j’ai 54 ans, j’ai été un gros fumeur de cannabis dans ma jeunesse, de 17 à 35 ans…
    Au début, je fumais 1 joint de temps à autre, les derniers temps, j’en étais à consommer un 25 en 2 jours…
    Je ne fume plus depuis 20 ans (19 pour les puristes)
    J’ai un cerveau en miette, je suis actuellement en formation, et je n’arrive pas à me souvenir de ce que j’apprends…
    Si j’avais sur les dégâts que cela allé occasionné, jamais je n’aurais allumer un joins…
    Le problème en France, c’est que longtemps, comme c’était interdit, personne n’en parlaient…
    Et aujourd’hui, la science a fait suffisamment de progrès pour comprendre les effets secondaires du cannabis 🙁 (Trop tard pour moi)

  4. Mertenat Marie-Claire says:

    J’ai 60 ans… j’ai commencé à fumer à l’age de 15 ans, par curiosité puis par plaisir par la suite… (2 joint… maximum 3… le soir) puis, à la suite d’une infection VHC (hépatite C) j’ai consommé du cannabis thérapeutique pour m’aider à supporter les effets secondaires de l’interféron (traitement lourd contre l’hépatite) anti vomitif, anti douleurs et redonnant de l’appétit. En 2014, j’ai réalisé un vieux rêve: passer mon permis. Théorie réussie du premier coup et pourtant, j’avais peur de rater vu mon age… car en effet, à 60 ans on a plus les mêmes capacités qu’à 20…. je précise aussi que lors d’un protocole expérimental, j’ai du passer un test de QI officiel, et celui-ci s’élève à 120 malgré le fait que j’aie fumé du cannabis pendant 45 ans (j’ai arrêté cette consommation pour pouvoir conduire dans le respect de la loi et garder mon permis) …. Serai-je une exception au vu de votre étude? Et comment aurai-je pu en être là si le cannabis est si dangereux et diminue la matière grise comme vous le prétendez… Serai-je donc devenue un « petit génie » si je n’avais pas fumé de cannabis? J’attends votre réponse avec une certaine impatience et je vous en remercie

    • Bonjour Marie Claire 🙂
      Vu qu’ils se battent pour vous répondre, je vais me permettre de vous donner mon point de vue.
      Je n’ai jamais passé un test de QI, et dans un sens, pourquoi je le passerais, si ce n’est que pour me dire que j’ai une capacité de raisonnement…
      Car un QI, c’est ça, la capacité de raisonnement !
      Le cannabis n’enlève pas cette faculté, le cannabis enlève la mémorisation.
      Il ne vous arrive jamais d’avoir oublié quelques choses ?
      Non, OK, vous avez de la chance…
      Moi, c’est tout le temps, même avec mon épouse, avant hier, nous sommes allés dans un magasin pour acheter un produit.
      Elle a dû me rappeler 3 fois le produit en question (que j’ai oublié au moment ou je vous écris) par contre, je me souviens que j’ai oublié…
      Voilà le dégât qui fut occasionné par 20 ans de consommation de cannabis, et je dirais les dernières années (10 ans) à le faire d’une façon bête… (25g par tranche de 48 heures).
      Et c’était il y a 20 ans….mon dernier joins !

      • Marie-Claire Mertenat says:

        Bonjour Orpel… juste une différence fondamentale entre vous et moi… ma consommation était de… 5 grammes pour 10 jours. Je ne pense pas, de ce fait que nos situations soient vraiment comparables. A votre niveau, je comprends que cela puisse occasionner quelques dégats… je parlerais presque d’autodestruction… c’est de l’abus… et tout abus est prejudiciable. Si j’avais consommé autant que vous, j’aurais passé ma vie à dormir… j’ai toujours eu une excellente mémoire, due à ma passion des mots croisés et ma profession d’informaticienne… et cela n’a visiblement pas changé pour ce qui est de mon test de QI, il s’est effectué lors d’une analyse en rapport avec une faculté que je nommerais hyperintuition (n’aimant pas parler de « mediumnité ») révélée à la suite d’une EMI (expérience de mort iminente)… Pour mon cas, ma consommation ne m’a jamais occasionné de problème, au contraire cela m’a aidée et je n’ai jamais considéré le cannabis comme une drogue dangereuse si intelligemment consommée. Il est bien évident qu’elle doit l’être par un adulte conscient de ses actes et non par des ados fragiles et en plein développement. Même si j’ai commencé à 15 ans, j’ai toujours eu cette conscience des choses, pour rester un plaisir, un joint est une sorte de « rituel » et non une bête habitude comme pour un bon vin dont on aprécie le goût lors d’un bon repas… et c’était mon cas. Autant on peut aprécier un bon cru, autant on aura tendance à se saouler avec de la piquette 😉 et c’est là que cela devient dangereux. J’ai cessé ma consommation en décidant de passer mon permis, par conscience de moi-même et d’autrui sur la route. Mais je n’ai eu aucun problème à arrêter à part le manque d’appétit… normal lorsqu’on souffre d’une hépatite. Ce qui me fait dire qu’on est pas tous égaux face à la consomnation de produit qui modifie l’état de conscience. Mais je ne pense en tout cas pas qu’interdire ou diaboliser puisse fondamentalement changer les choses à part rendre le produit en questiob encore plus attractif.

    • jean-pierre Dickès says:

      Marie-Claire,
      Il est probable pour expliquer ce que vous me dites que votre consommation a été peu importante. Boire un peu de vin de préférence rouge est bon pour la santé. En boire de trop est nocif. Il me semble probable que vous n’avez pas abusés fais remarquer que j’

    • jean-pierre Dickès says:

      Marie-Claire,
      Il est probable pour expliquer ce que vous me dites que votre consommation a été peu importante. Boire un peu de vin de préférence rouge est bon pour la santé. En boire de trop est nocif. Il me semble probable que vous n’avez pas abusés; je vous fais remarquer que l’expérimentation effectuée par les chercheurs concerne des gros consommateurs de cannabis. Pour le reste, j’ai déjà dit et redit dans les discussions que le cannabis soignait certaines douleurs. Il peut calmer aussi les nausées. Le produit n’est pas encore légalisé et en vente dans les pharmacies. Il est ad expérimentum dans quelques hôpitaux. En réalité c’est bien évidemment les dérives à partir du moment où il sera en vente dans les pharmacies. Le subutex par exemple succédané de la morphine pour soigner la dépendance aux dérivés de l’opium a immédiatement été récupéré pour se droguer et a fait l’objet d’un commerce illicite au noir. Il s’éest créé des véritables réseaux incluant des médecins, des pharmaciens, des revendeurs et des consommateurs. Les détournements ont eu un coût considérable pour la sécurité sociale. C’est quelque chose de ce genre qui expliques les réticences à mettre le cannabis à la disposition du public dans les pharmacies. Il y a déjà énormément de drogues en circulation.
      Par ailleurs, effectivement, c’est comme en tout,il y a des exceptions confirmant la règle.

  5. Azerty says:

    Orpel, l’interdit ne change rien, au contraire les français doivent fumer un produit coupé avec toute sorte de produits chimique… (Pour ceux qui n’ont pas la main verte!)
    Arrêtons de faire l’autruche et prenons nos couilles à deux mains.
    Légalisation: Controle du produit, création d’emplois par milliers, extinction des dealers de shit, des zones de non droit.
    De toute façon ce sera légal un jour ou l’autre, comme l’alcool.
    Ceux qui sont contre le cannabis sont juste cons et ignards.

    • claude says:

      Avec un raisonnement comme le vôtre: « De toute façon ce sera légal un jour ou l’autre, comme l’alcool. », tout devrait être permis. Pourquoi pas l’inceste ? Un jour ou l’autre etc. Pourquoi pas l’infanticide ? Un jour ou l’autre etc.
      On peut multiplier les exemples à l’infini.

      A propos des « cons »: Si vous vous croyez plus intelligent que les autres parce que vous avez une addiction au cannabis, c’est normal, quand on est con on ne s’en rend pas compte.

      • Marie-Claire Mertenat says:

        Pourquoi forcément ADDICTE?! Pour ma part, j’ai arrêté ma consommation sans aucun soucis à part le manque d’appétit… Et pourquoi « tout devrait être permis »? Vous êtes assez extrêmiste dans votre raisonnement je trouve…. et un peu à côté de la plaque dans votre commentaire…

      • Bonjour Claude 😉
        Partez du principe qu’il n’a pas tors dans l’analyse de la citation.
        Si à mon époque, le cannabis avait été vendu dans mon pays, je n’aurais surement pas fumé de la merde, qui m’a bousillé mon cerveau.
        Maintenant, Azerty, à mon époque aussi, ils parlaient de la légalisation, et 40 ans plus tard, vous parlez également de celle-ci…
        Si vous pensez qu’ils vont le faire, vous vous trompez, car s’il le fond, ils devront admettre qu’ils se sont trompés, et que ce qui m’arrive est de leur faute, celle de MES gouvernements depuis 40 ans…
        Vous vous rendez compte des montants astronomiques qu’ils devront payer pour réparer leurs erreurs….
        Car je ne suis pas seul à être terriblement affecté par la bêtise de nos gouvernements, pour moi, depuis plus de 40 ans….

      • Azerty says:

        Bien claude, donc si vous pensez que un joint par soir = Addict, je pense que plus de 50% des français sont alcoolique. Chacun son truc, après tout.

        Orpel: Mais la légalisation est maintenant bien en marche ! Grâce à Justin Trudeau le cannabis sera légal au Canada en 2016, tout comme la colombie, le méxique.. Vous pouvez vérifier sur internet.
        C’est une vague qui ne s’arrêtera pas.

        • jean-pierre Dickès says:

          Azerty
          Sur vos conseils j’ai tapé « pays où le cannabis est autorisé. J’ai trouvé :  » 8 pays où le cannabis est légal ».
          Il n’y a pas le Mexique. Quatre états des Etats-Unis. Dans tous les cas il y a des restrictions d’une manière ou d’une autre. Faut pas prendre vos désirs pour des réalités et les raconter aux lecteurs de MPI

        • jean-pierre Dickès says:

          Faux. Surtout après les découvertes que je viens de vous présentez et qui sont connues de manière internationale. Je vous rappelle que seulement huit pays seulement sur 194 qui ont légalisé le cannabis. Faut pas prendre vos désirs pour des réalités.

        • claude says:

          Il existe des gens qui ne sont addicts ni à l’alcool, ni au cannabis.

          Si votre drogue interdite est de mauvaise qualité vous n’avez qu’à ne pas en prendre et ce n’est pas parce que le tabac est autorisé qu’il est de bonne qualité, bien au contraire!

          De toute façon ceux qui se droguent n’ont qu’à assumer. S’il ont des séquelles ils l’ont bien cherché. Apprenez à être responsables de vos actes, vous étiez avertis.

          Mais parler à un camé c’est parler à un tambour.

          • Azerty says:

            Claude, vous me faites pitié. Je suis sûr que vous êtes un vieux retraité qui ne sais rien sur le sujet dont on parle.

            Moi je fume seulement de l’herbe, 100% naturelle et poussée en France.
            Donc je me plains surtout pour vos gamins qui fument des produits chimique, pas pour moi.

            Vous me traitez de camé mais moi je ne compare pas le cannabis et l’inceste, mon vieux.

            Mexique: « l’autorisation du premier club de culture de la marijuana, accordée par la Cour suprême du Mexique » (Lemonde)

            « La Colombie a légalisé, mardi 22 décembre, le cannabis à usage médical, par un décret signé du président Juan Manuel Santos qui régule la culture, la transformation, l’importation et l’exportation du cannabis et de ses dérivés à des fins thérapeutiques. »

            « Canada : le Premier ministre annonce la légalisation du cannabis pour 2016 »

            « Voici les 17 États qui espèrent changer leurs lois sur le cannabis d’ici 2017:
            Arizona, Arkansas, Californie, Géorgie, Idaho, Maine, Massachusetts, Michigan, Mississippi , Missouri, Montana, Nebraska, Nevada, Nouveau-Mexique, Ohio, Dakota du Sud, Wyoming »

            J’espère que vous penserez à moi, les alcooliques, à chaque fois qu’un pays légalisera cette plante inoffensive (sauf pour les portes-monnaie des lobby)

            • jean-pierre Dickès says:

              Pour Azerty
              Ce n’est pas parce que que certains pays envisagent la légalisation du cannabis qu’ils le feront. Parmi les pays huit pays qui l’ont légalisé il y a toujours des réserves. Ainsi l’Espagne a une législation hypocrite. On a le droit de consommer du cannabis mais on n’a pas le droit de le vendre. Je connais bien ce pays et dans les journaux on lit régulièrement que des trafiquants ont été arrêtés par la polices. Celle-ci d’ailleurs tourne autour des boîtes habillés en civil pour les prendre sur le fait.
              En Ile de France il est question de faire passer des tests salivaires dans les lycées . C’est le Conseil Régional qui payera ces tests qui coûtent 12 euros. Les lycéens qui refuseront seront suspects. Le seul ennui de ces tests est qu’ils ne déterminent pas si le fumeur est occasionnel ou au contraire un gros intoxiqué. Cela ne va absolument pas dans le sens d’une extension du droit à la consommation.

              • Sauf que ces tests n’était qu’un mensonge de plus dans la lignée des politiques, puisque le test doit être effectué par la police, et non dans les écoles.
                Il sera libre de dire oui ou non.

    • Je n’ai jamais écris qu’il fallait l’interdire, apprenez à lire !
      Je signale juste qu’aujourd’hui la communication ce fait, alors qu’à mon époque, comme c’etait interdit […] ils nous n’expliquaient pas les effets secondaires à long termes…
      Mais vous avez raison, si nos gouvernements avaient eux un gramme d’intelligence, je n’aurais pas fumer des produits chimique, car ils auraient imposés des normes sanitaires.
      Je ne suis pas contre le canabis dans des conditions saines, mais ce que moi j’ai connu, ce n’était pas saint !
      Obs : l’insulte n’a jamais fait avancer le débat, essayez de rester civilisé SVP pour les prochaines réponses !
      Merci

    • jean-pierre Dickès says:

      Azerty,
      Par principe je ne répond jamais aux insultes.Cons et ignards (ce mot s’écrit ignares sauf pour ceux qui le sont). Insulter publiquement une immense majorité de gens, de savants, et de gouvernants (excepté la Taubira bien sûr ! )…Bof ! Mon bon ami, vous avez dû abuser du pétard et l’atteinte neuronale de la substance grise est sans nul doute assez importante. Conseil de médecin : allez faire une IRM cérébrale…

      • Jean-pierre le cannabis est illégal depuis 70ans. Ceci est dûe a du lobbying.
        Prenez la peine de vous informez. Il y a bon nombres d’effet thérapeutiques.
        Et une modification du système nerveux centrale, n’est pas forcément néfaste.
        Il y a beaucoup d’étude contradictoire sur le sujet.
        Vous êtes extrêmement borgnes.
        La conférence des drogues de l’Onu qui aura lieu du 19 au 21 avril donnera de nouvelles consignes qui iront clairement dans le sens de la légalisation. Pour ce qui est de monsieur orpel, il y a des milliers de facteurs probables pour expliquer sa baisse de mémoire. L’étude est intéressante mais cette article est pourri et fait de la propagande. Lisez les articles universitaires. J’étudie les neurosciences cognitives, vu votre vision étriqué de la chose je présume que vous pas. Vous êtes borgne.

        • François says:

          « La conférence des drogues de l’Onu qui aura lieu du 19 au 21 avril donnera de nouvelles consignes qui iront clairement dans le sens de la légalisation. » (Nons)

          Une excellente raison pour se méfier au centuple des drogues! Si l’ONU, ou quelque machin mondialiste, veut les légaliser, ça ne peut être que pour le malheur des peuples.

          L’ONU (et ses sous-organismes), est l’ennemi du genre humain.

          Alors, Nons, prenez autant de drogues que vous voulez, mais faites très vite une overdose afin de ne pas empoisonner la vie de ceux qui ont le malheur de vous côtoyer.

          Les personnes intelligentes et qui tiennent à la vie, ignorent les consignes mondialistes.

    • jean-pierre Dickès says:

      Azerty,
      Par principe je ne répond jamais aux insultes.Cons et ignards (ce mot s’écrit ignare sauf pour ceux qui le sont). Insulter publiquement une immense majorité de gens de scientifiques et de gouvernants (excepté la Taubira bien sûr)…Bof ! Mon bon ami, vous avez dû abuser du pétard et l’atteinte neuronale de la substance grise est sans nul doute assez importante. Conseil de médecin : allez faire une IRM cérébrale…

  6. Lorsqu’on autorise une drogue, on devient complice de toutes les destructions qu’elle provoque.
    Voilà pourquoi il faut interdire ce qui est nocif : parce que ça tue et le corps (à petits feux) et l’âme (à grands feux).

    • Marie-Claire Mertenat says:

      Donc… vous acceptez que l’alccol soit légal. Vous êtes donc ausdi complices de toutes les familles détruites, des morts sur la route ou dues aux cyrrhoses et cancer du foie. L’alcool tue… l »alcool est nocif… mais parfaitement admis par vous même et d’autres. Il tue le corps à petit feu et l’âme à grand feu. Il devrait être interdit!

      • Je n’ai jamais parlé d’alcool, d’où sortez-vous ça???
        Vous raisonnez drôlement : avez-vous pris du cannabis avant d’écrire ???
        Mais enfin, pour vous faire plaisir : c’est vrai, l’alcool est nocif.

        • Azerty says:

          Tout simplement on ramènne le débat à l’alcool, car il était considéré comme le cannabis avant d’être légalisé aux états-unis suite aux nombreux problèmes (Al Capone bonjour).
          Et aujourd’hui, c’est au tour du cannabis.

          « avez-vous pris du cannabis avant d’écrire ? »
          Vous ne savez pas dire autre chose ? Débattre avec des faits, par exemple ?

        • Marie-Claire Mertenat says:

          Mais non je ne raisonne pas drôlement… justement, vous ne parlez pas d’alcool… qui est une drogue addictive et destructrice… donc on peut tacitement penser que vous l’autorisez. Ou qu’au moins vous l’acceptiez… Comme tout le monde y compris un médecin ici. Donc assumez aussi ce que vous écrivez et prenez vos responsabilité. Auroriser une drogue c’est devenir complice de toutes les destructions qu’elle occasionne? C’est vous qui le dite… une jolie phrase… mais dénuée de sens quand la plupart des gens acceptent que l’alcool soit légal. Alors on est tous complices des destructions que l’alcool occasionne… vous et moi y compris. mais c’est un autre débat…
          Boire et fumer ou conduire il faut choisir. Moi j’ai fait mon choix, je préfère conduire. donc non je n’ai pas fumé avant d’écrire… Mdr mais votre petite remarque idiote était elle bien utile?….

          • « donc on peut tacitement penser que vous l’autorisez »

            Eh bien ne pensez pas, ça vaut mieux…

        • jean-pierre Dickès says:

          Efgy
          Des dizaines d’articles que l’on peut trouver facilement sur Internet montrent que le vin et spécialement le rouge entraînent une protection contre les maladies cardio-vasculaires. C’est la fameuse « exception française ». Mais comme en toute chose l’excès nuit.Tabagisme et alcoolisme induisent bien sûr des maladies par les excès. Mais il en est de même pour les excès de vitesse des voitures.

          • Oui, je sais, mais il paraît que le vin n’est pas de l’alcool…

            Ceci dit, l’alcoolisme au vin rouge existe bel et bien.
            Tout est nocif dans les excès, même ce qui est bon en soi. Il faut de toute manière savoir s’élever au surnaturel, et ne pas toujours rester au naturel : notre vie est faite pour Dieu, pas pour le boire, le manger et je ne sais quoi d’autres de terrestre, comme vivent les animaux.
            C’est pour moi une évidence que c’est dans cette optique qu’il faut voir toutes choses de ce monde passager.

    • Alors, interdisons l’alcool, car c’est une drogue…
      Alors, interdisons les médicaments, car ce sont des drogues…
      Alors, interdisons la cigarette, car c’est une drogue…
      etc etc
      Non, sérieusement, ne soyez pas aussi psychorigide, bien sur que la drogue ce n’est pas bien, mais regardez, je suis un ancien fumeur de cannabis, et cela fait 20 ans que je ne fume plus (même les cigarettes je les ai bannis)
      Je ne bois pas non plus (zéro alcool)
      Par contre, je prends des médicaments, car dans ma vie professionnelle j’ai eu quelques accidents de travail qui m’impose de prendre ceux-ci…
      La drogue, ce n’est pas bien, mais vous n’êtes plus un bébé, vous avez la possibilité d’utiliser votre capacité de raisonnement, et vous pouvez décider par vous même, si vous allez allumer ce joint, ou pas 😉
      Et si vous n’avez pas cette capacité, ça me fait quand même peur… (nous sommes, pour l’instant, encore un peu, en démocratie… non ?)

      • jean-pierre Dickès says:

        Comme dit Efgy, quel que soit le médicament,la drogue et toute ce que la nature produit, tout est dans la mesure. Les dérivés de l’opium sont efficace dans les douleurs. En prendre de trop et trop souvent correspond à se nuire. J’ai vu des jeunes sympas par ailleurs se droguer à la codeine dérivé de l’opium.J’en connais même un mort d’overdose.

  7. antoine says:

    Si le cannabis était légal, sa vente serait encadrée et d’un point de vue sanitaire, beaucoup moins risqué. Quand on voit avec quoi les dealers coupent le cannabis (huile de vidange, verre, sable, j’en passe et des meilleures)! Au moins, les consommateurs fumeraient du bon matos en toute connaissance de cause. En effet, fumer du cannabis, même trop fumer du cannabis, ça n’a quand même rien à voir avec être la maladie alcoolique. Chacun est libre de faire ce qu’il veut de son corps, de son esprit. Dès le moment qu’il ne met pas en péril la vie d’autrui. Interdire ne sert à rien. L’inceste en lui-même n’est pas interdit, ce qui est interdit c’est la pédophilie parce que cela concerne des enfants qui ont été forcés par des pressions physiques et/ou psychologiques, c’est bien différent. Si un frère et une soeur sont amoureux et couchent ensemble, ils font ce qu’ils veulent, personne ne s’en mêlera!!

    • jean-pierre Dickès says:

      Antoine,
      Rien ne prouve que les contrôles soient efficaces surtout au niveau de l’Etat. Il se présente qu’en plus de médecin j’ai une autorisation préfectorale m’autorise à gérer la pharmacie de la Croix Rouge de Boulogne sur mer. Ceci en raison de mon travail humanitaire. Cette pharmacie est approvisionnée par un organisme privé sous contrôle de l’Etat. l n’y a pas de semaine où cette organisme signale le retrait de la commercialisation de médicaments, des retraits de stocks de produits précis. Cela veut dire que ces médicaments ont été diffusés plus ou moins longtemps durant des années. Je prend un exemple récent ; une pommade à la vitamine A appelée Avibon existe depuis au moins 40 ans. Elle vient d’être retirée sans tambours ni trompettes car nocive. Pas facile de prouver qu’un produit est sain. Sans parler des contrefaçons qui existent. S’il y a des contrefaçons en médicaments, je ne vois pas pourquoi il n’y en aurait pas aussi en matière de cannabis dont le ciblage est quasiment impossible.

    • @ antoine a dit : « Chacun est libre de faire ce qu’il veut de son corps, de son esprit. (…) Si un frère et une soeur sont amoureux et couchent ensemble, ils font ce qu’ils veulent… »

      On est libre de se damner comme de se sauver, parce que Dieu nous en a donné la liberté. Il faut le savoir au cas où on accuserait Dieu de nous avoir donné la liberté de finir au feu éternel.

      • Azerty says:

        Dieu n’existe pas, faut arrêter de croire les livres!

        • Dieu n’est pas un personnage de livre, ni un héros quelconque.
          Croire en Dieu n’est pas croire aux livres. Vous l’ignoriez ?

          • Azerty says:

            Et vous l’ignoriez que les religions, même si je respecte les croyants, ne sont qu’une énorme blague faite pour contrôler les peuples ?

            C’est comme ça que je vois la chose. Je préfère vivre ma vie comme moi je le veux, et non comme on m’a dit de le faire..

            • @ Azerty

              Vous êtes d’un orgueil monstre.
              Quand vous accepterez qu’un autre soit au-dessus de vous, vous commencerez une bonne descente vers l’humilité.
              En attendant, vous vous prenez pour Dieu.
              Car c’est toujours ainsi, ceux qui ne croient pas en Dieu imposent aux autres leur « moi » égocentrique.

  8. Chacun est maître de son corps donc si il veulent fumée qu’il fument après faudra pas se plaindre et jpense qui faut légaliser la weed comme sa plus de vieux shit pouri que de la weed et du shit non coupée dans des entreprises spécialiser sa ferra moins de risque pour la santé et sa serra interdits au moins de dix huit ans comme sa les adolescents n’y aurront plus accès

  9. ( pardonnez le manque d’accent, j’ecris depuis un clavier americain )Eh bien apres lecture des differents commentaires pro vs anti, je vois une chose ressortir clairement des deux cotes, c’est le manque de moderation et de de morale avant tout.

    Vous etes soit des consommateurs excessifs, compulsifs victime de votre propre raisonnement lie manifestement a un manque d’info de la part des institutions ( a croire que si on ne vous dit pas que trop c’est dangereux, vous n’en n’aurez meme pas l’instinct d’y penser et d’y reflechir…) ou alors des constipes de l’experience et de la curiosite qui pensent que une plante, dont l’humanite a fait tellement usage depuis des millenaires que des recepteurs de cannabinoides sont presents dans notre organisme, peuvent etre plus dangereuse que tout autre chose que la nature peut nous offrir. La consommation de cannabis est a l’image de notre mode de vie, le produit est de mauvaise qualite, cher, et fait survivre un systeme d’esclavage et de terrorisme, et surtout est consomme de maniere excessive et mal instruite. Comparaison n’est pas raison, mais si vous passer votre journee a bouffer, fumer, boire, prendre des medocs ou regarder la tele, je ne m’etonne pas de l’etat catastrophique dans lequel se trouve notre espece aujourd’hui. reveille vous les uns comme les autres, le plaisir et dans la variete, le bonheur ca se travaille et se merite. C’est ien tout l’inverse de ce que notre modernite nous vends : superficialite , paresse, commodite, facilite. Etre responsable, raisonnable et discipline tout en apreciant les plaisirs qu’offre notre monde, c’est ca vivre! Le probleme est le meme avec notre spiritualite, ce n’est ni tout blanc ni tout noir! Un peu de tolerance et d’ouverture, et surtout de l’exercice pour nos tetes et nos corps… Je fume 1 joint par jour tous les jours, j’ai copmmencer a fumer il y a 14 ans – il m’a fallu du temps pour connaitre mon rythme -( jamais de la meme facon, ou au meme moment ), je bois une a deux bieres par jour tous les jours, je suis debout tous les matins a l’aube pour courir, nager ou surfer, je pedale 30min par jour pour aller au boulot, je mange 3 vrai repas, pas de viande plus d’une fois par semaine, beaucoup d’eau. Je parle 3 langues, joue 2 instruments et me challenge sans cesse sur mes capacites intellectuelles. Ne tient qu’a vous de tenir la route : discipline, meditation et exercice.

  10. kiff kiff says:

    et si seulement le cannabis était dangereux suite aux coupes qu’il subit, il me semble que le cannabis est obtenu par une plante donc on peut dire est BIO. 🙂

    • jean-pierre Dickès says:

      Toutes les plantes sont biologiques mais pas Bio au sens où on l’entend de bon pour la santé. Les plantes ont toujours été utilisées comme moyen pour empoisonner ( digitale, amanite phalloïde par exemple).
      Le nom de Haschich est au Moyen Orient le « Kif » dont l’usage a été et est toujours très répandu dans cette région. Ceci explique que la civilisation arabe qui fut grandissime est entrée en décadence car les populations ont pris l’habitude de fumer le kif.

      • Azerty says:

        kiff kiff = Et le hashish coupé au henné, il est bio d’après vous?
        Je vois que je parle à des gens qui connaissent bien leurs sujet dis donc… Le cannabis à plusieurs formes: Herbe, Résine, Beurre de cannabis, etc.

        Jean-pierre Dickès = Vous avez un problème avec les plantes? Les herbes ne sont-elles pas utilisées en cuisine ou en médecine ?!
        Arrêtez donc votre propagande anti-cannabis qui ne tiens pas debout, svp.

        Surtout quand je vois « Ceci explique que la civilisation arabe qui fut grandissime est entrée en décadence car les populations ont pris l’habitude de fumer le kif » ?????
        Elles sont juste en retard sur l’Europe ou les états-unis, et conjoncturer que c’est à cause au cannabis qu’elles sont en retard, c’est prouver que vous êtes complètement débile Mr.
        Le cannabis est utilisé depuis plus de 4000 ans en Chine/Inde.
        Je pense que ce n’est même pas la peine d’essayer de vous expliquer, vous campez sur vos positions pour vous donner bonne conscience. Vous l’avez eu ou votre diplôme de médecin? Dans un paquet cadeau à Noel ? Retournez boire votre rouge, qui lui n’est pas une drogue, bah non tf1 le dis ! Alors buvons! Bande de moutons.

        • jean-pierre Dickès says:

          Mon diplôme m’a appris que le cannabis est dangereux pour la santé. Ce qui est de même pour l’alcool pris en excès et de manière générale le tabagisme.
          En ce qui concerne « mon rouge » des dizaines d’études prouventqu’en petite quantité il est excellent pour la santé. Notamment il prévient les maladies cardio-vasculaires qui sont les premières causes de mortalité en Europe. Je bois donc un bon coup à votre santé.

          • Azerty says:

            Mr, après ce que vous m’avez annoncé sur « la civilisation arabe », je sais à qui j’ai affaire. Je pense que cela ne sert à rien de vous parler, vous serez toujours là pour inventer votre réalité.

            • claude says:

              Cessez donc d’insulter un médecin qui se dévoue pour les autres. Vous me faites penser à ces types qui montent des traquenards aux pompiers ou qui tirent sur les ambulances.
              Le minimum serait au moins d’être poli. Mais il est vrai que les drogues rendent lâches.

              • Azerty says:

                Si vous êtes d’accord avec lui sur le fait que la civilisation arabe est en retard à cause du cannabis, surtout que l’islam interdit de fumer quoi que ce sois, c’est que vous avez un gros grain dans votre crâne.

                Quel est le rapport entre le cannabis et le traquenard sur les pompiers ? Non désolé je suis un vrai français et j’aime la France. Vous, vous aimez bien tout mélanger dans votre vie, à ce que je vois.

                « il est vrai que les drogues rendent lâches. »
                En tout cas grâce à vous je sais qu’on peut être complètement à l’ouest sans fumer quoi que ce sois

          • Marie-Claire Mertenat says:

            Il en est de même pour le cannabis (consommé modérément) cher monsieur… mais à d’autres niveaux (sclerose en plaque, cancer, Sida, hépatite, anorexie, épilepsie… etc) ne nombreuses études l’ont prouvé et vous le comprendriez si vous faisiez preuve d’un tant soit peu d’ouverture d’esprit. Mais il est bien clair qu’en tant que médecin (buvant du rouge… Mdr) vous êtes à la solde des lobbys pharma et alcool… et il est évident aussi biensur que le canbabis médical rapportera beaucoup moins aux pharmas qui s’opposent farouchement à sa reconnaissance pour cette unique raison. D’où ce genre d’étude à peine dirigée… 😉 contredite par des dizaines d’autres heureusement un peu plus sérieuses. En Suisse cher Monsieur le cannabis est prescrit dans les hopitaux par des médecins… sont-ils tous atteints du cerveau selon vous? D’autre part… je suis décue de constater que vous n’avez pas pris la peine de répondre au seul témoignage positif concernant le cannabis, le mien… pourquoi? Dois-je vous fournir un certificat médical prouvant mes dires? ☺

          • Marc andre says:

            En quel Anne les bien fait du vin rouge ont été découvert???après la prohibitions lever???!!!

      • Marie-Claire Mertenat says:

        Bien désolée Jean-Pierre je ne peux pas vous laisser propager de telles inepties. Votre raisonnement est trop simpliste et emprunt de trop de préjugés. Ayant de la famille au sud du Maroc ou le kyf est consommé quotidiennement sur les pas de porte par les vieux sages pratiquement centenaires, ce que vous prétendez est TOTALEMENT FAUX! La civilisation berbère, puis arabe, est bien loin d’être décadente, au contraire! Je pense que ces gens, qui consomment du kyf d’une parfaite qualité (00 réservé aux autochtones) et cela depuis des millénaires, auraient bien des choses à vous apprendre sur le sujet. La civilisation arabe comme vous dites, nous a énormément apporté… à tous les niveaux tant scientifique… architecture… système numérique… etc. Je ne pense pas que ce soit le fait de gens à qui il manque de la matière grise… loin de là! Évidemment si comme bien des gens vous mettez tout le monde dans le même panier à savoir civilisation arabe et islamisme… musulmans et terroristes… il est bien clair qu’on peut parler de décadence…. mais je vous rappelle, à toutes fins utiles, que les terroristes dont vous faites – visiblement – état ne consomment pas du cannabis mais du catalgon (sauf erreur de ma part) qui est une drogue beaucoup plus dure qui les amène à la desinibition et à l’ultra violence. Et cela n’a absolument rien à voir. S’ils consommaient du cannabis, ils seraient parfaitement incapables d’en arriver â de telles extrêmités! Alors s’il vous plait…. avant de prétendre n’importe quoi à ce point-là, prenez la peine de vous documenter! Pour ma part, je vous invite sincèrement à modérer vos propos lorsque vous envoyez les gens passer un IRM pour voir l’état de leur cerveau…. parce qu’honnêtement à constater vos raisonnements si extrêmistes… je serais curieuse de voir l’état du votre.

        • Azerty says:

          Nous sommes d’accord Marie-Claire ! Je commence même à me demander si c’est un vrai médecin… ou alors son site n’a qu’un but lucratif grâce aux dons ?! En tout cas il vis au Moyen-age dans sa tête, ça c’est sûr 😉

          • Marie-Claire Mertenat says:

            Oui Azerty, effectivement… Au Moyen-Âge… où on condamnait pour sorcellerie et au bucher de pauvres gens intoxiqués involontairement à l’ergot de seigle (devenu par la suite le LSD, thème de nombreuses recherches qui ont révélé une certaine utilité en psychiatrie… Merci Monsieur Hoffmann) à se demander ce qu’on deviendrait entre les mains de médecin de cet accabis à ce point-là incapables d’ouverture…
            Le cannabis a sauvé des malades cancéreux (on sait aujourd’hui qu’il tue les cellules cancereuses en saivegardant les cellules saines, des études l’ont prouvé… et il m’y a pas que pour cela qu’il s’avère utile…) mais j’imagine que le Docteur Dickès préfère que les chimios continuent de rapporter des milliards aux pharmas et tuer des milliers de gens plus vite que le cancer lui-même… question de lobby et gros sous. D’ailleurs c’est à se demander pourquoi… selon certaines études et sondages 80% des médecins interrogés refuseraient de se soumettre a une chimio s’ils étaient atteints d’un cancer… cela me semble assez révélateur… non? ABE

            • Tchetnik says:

              « Oui Azerty, effectivement… Au Moyen-Âge… où on condamnait pour sorcellerie et au bucher de pauvres gens intoxiqués involontairement à l’ergot de seigle »

              -Encore une qui a appris le Moyen Age dans une pochette surprise…

              On ne parle pas ici de l’usage du Cana comme analgésique ou comme adjuvent en médecine. On en parle comme d’un produit qui – consommé sans discernement à des fins purement récréatives – finit par causer une addiction et une destruction de cellules cérébrales qui ne sont plus à prouver l’une comme l’autre.

              La morphine est aussi un excellent antalgique, ce qui ne signifie pas que, prise sans état de douleur, elle ne soit pas effectivement une drogue (demandez donc aux anciens du Vietnam ou d’Afghanistan…)

              • Marie-Claire Mertenat says:

                Non pas dans une pochette surprise mais lors de mes études… Encore un qui enfonce des portes ouvertes… Mdr relis ce que j’ai écrit plus haut… c’est exactement ce que j’ai dit… tu devrais t’informer un peu a propos de moyen age…. ça t’apprendrait quelque chose. Cherche ergot de seigle sur google et APPRENDS avant de me juger. Merci

                • Tchetnik says:

                  Justement, tes « études » ne sont manifestement pas allées bien loin.

                  Tu devrais lire et étudier les sources et documents d’époque pour te montrer que le Moyen Age était certainement bien moins superstitieux que le matérialisme actuel…

                  Si je te demandais la source de ton affirmation, tu sècherais assez vite.

                  Il est ensuite assez présomptueux de chercher à affirmer une the sous prétexte qu’elle aurait été affirmée par des médecins alors que bien plus de médecins affirment le contraire. hasardeux enfin de défendre un usage généralisé d’une drogue sur la base d’un emploi qui en être légitime (tout comme l’est ta critique de la chimio, on est d’accord)mais minoritaire.

              • Marie-Claire Mertenat says:

                Juste une petite erreur pardon… non pas sorcelerie mais possession diabolique. Mes excuses

            • jean-pierre Dickès says:

              Marie-Claire
              L’ergotisme était appelée mal des ardents ou feu de saint Antoine au Moyen Age. J’aimerais bien voir où vous avez trouvé qu’on brûlait vifs les gens à cause de cela. L’ergot du seigle a des propriétés anti-migraineuse ( Seglor, Déhydroergotamine) ; utérotoniques, nous nous en sommes tous servis en cas d’hémorragie de la délivrance. Par ailleurs j’ai fait un Cahiers Saint Raphaël(120 pages) dans lequel précisément je fais le procès de l’industrie pharmaceutique aux mains de la finance internationale. Vous faites des jugements téméraires (si vous savez ce que ce mot veut dire) sur moi-même et ce que je pense. Le cannabis va être utilisé contre certaines douleurs. Quant à l’action anticancéreuse, c’est comme pour les bûchers, j’attend les preuves. Idem pour ce que vous dites de la chimio. J’ai plusieurs confrères qui sont actuellement sous chimio. Je n’en connais pas un qui ait refusé celle-ci. Votre propos insinue que les médecins ont une médecine pour eux et une pour les patients. C’est du n’importe quoi. Je veux bien discuter, mais pas face à des affirmations si éloignées de la vérité.

            • jean-pierre Dickès says:

              Je vous pose une simple question. Supposez que demain – ce que jene vous souhaite pas- on vous découvre un cancer du sein. Qu’il faut commencer une chimio la tumeur avant de l’opérer que ferez vous ? Vous ferez comme tout le monde et vous commencerez ce traitement. Vous ne laisserez pas évoluer le cancer.
              J’ai la femme d’un de mes associés qui est en traitement pour cela. Les médecins à l’inverse de ce que vous dites suivent les indications et les prescriptions de leurs confrères qui sont spécialisés en cancérologie.D’autant quils se connaissent vu qu’ils travaillent dans la même clinique.
              J’aimerais bien voir ce sondage où vous prétendez que 80 % des médecins refusent la chimiothérapi.
              En plus en écrivant cela vous prenez une responsabilité grave ; car il y aura toujours quelqu’un qui vous croira et qui en mourra.
              Un de mes amis qui avait un cancer du colon raisonnait comme vous : il est mort trois mois plus tard.
              Je viens d’avoir une conversation avec un ami orthodontiste. Cancer du rein métastatique opéré.Chimio. Il est en voie de guérison.

              Ceci dit il est certain que les labos font du big buiseness avec leurs produits.

              • Marie-Claire Mertenat says:

                Cherchez donc sur internet… « 75% des mésecins refuseraient une chimio pour eux-mêmew… » dont le Dr Lacase.

                • jean-pierre Dickès says:

                  Chère Marie Claire,
                  Effectivement, par honnêteté je reconnais qu’il y a effectivement quatre ou cinq articles reprenant ce thème. Mais je constate que les références données sous forme de citations remontent toutes à 2000 et avant 2000. Il y a même un site – le dernier de la liste- qui fait remonter cette appréciation à 35 ans ; ceci avec les détails afférents.
                  Je pense réellement que depuis 2000 des progrès absolument considérables ont été effectués. J’ai même un ami qui s’est fait raboter un cancer avec métastases de la prostate et il est soigné uniquement par chimiothérapie.
                  Vous savez, quand le diagnostic de cancer vous tombe sur le nez, vous êtes désorienté et vous faites confiance. On parlera de chimiothérapie. Si vous allez voir un autre médecin il vous dira la même chose. Pourquoi? Il y a des arbres décisionnels qui eux-mêmes sont établis à partir de données informatiques prenant en compte des millions de cas eux mêmes affinés par des algorithmes.
                  Sans polémiquer, votre cas est pris en charge non pas par un seul hommes mais en réalité par les expériences de milliers de médecins. Que dire d’autre ?
                  Maintenant vous mentionnez la question des labos. J’ai publié un cahiers Saint Raphaël sur la question. C’est effectivement ce que ous dites. Je puis vous l’envoyer à titre gracieux. Il est délicat de donner votre nom et adresse par internet. Mais vous pouvez m’appeler au téléphone au 0321105211 pour me donner ces éléments.
                  Merci de votre réponse.
                  JPD

          • jean-pierre Dickès says:

            Attention Azerty, vous êtes à la limite de la diffamation. Je suis diplômé médecin de la fac de Paris, médaille d’honneur de l’Institut d’expertise. J’aide le site à titre gracieux.Celui-ci fonctionne avec des bénévoles dont je fais partie. je suis directeur des Cahiers Saint Raphaël la seule revue d’Europe traitant des questions d’éthique. Je n’ai pas à recevoir des leçons d’un type camé au cannabis. La consommation de cannabis est interdite en France et punie d’amendes et de prison en cas de récidives avérées. Je vous le rappelle.

        • jean-pierre Dickès says:

          Marie-Claire Mertenat,
          La civilisation arabe est tellement développée que tous les arabes ne rêvent qu’à une seule chose : venir en France. Quand Hollande est venu en France il y avait une petite manif dont les manifestants clamaient « Des Visas, Des Visas ». Ils sont tellement évolués qu’ils sont six millions chez nous et quittent leur civilisation arabe. Pour les berbères c’est effectivement une autre population.

          • Marie-Claire Mertenat says:

            Désolée… mais pour la France c’est un juste retour des choses 😉 parlons de l’Algérie… la pacification au Maroc (pour ce qui est du passé…) l’Irak… l’Afganisthan … la Syrie… la Libye… La France sème sa crème un peu partout, collonise… mais lorsqu’il s’assumer les conséquences de ses actes et les retours de manivelle, là c’est déjà moins drôle. Kadafi avait prévenu le monde… et tout dictateur qu’il était à ce niveau là… force est de reconnaitre qu’il n’avait pas tort…
            Concernant la chimio… il suffit de se renseigner sur internet, des milliers de sites parlent de cette étude dont des médecins.

            • Tchetnik says:

              « mais pour la France c’est un juste retour des choses »

              -Ce devrait alors en être un pour la Turquie et pour le monde arabe aussi, vu qu’il n’y a pas plus colonisateur qu’eux..

              Pour le reste, il vaut certainement mieux être arabe sous colo Française que Serbe ou Arménien sous colonisation Turque…

          • Marie-Claire Mertenat says:

            Je vous trouve assez présomptueux de penser que vous pouŕriez être le seul à avoir raison cher monsieur…. allant jusqu’à mettre en doute les études de vos confrères.

        • jean-pierre Dickès says:

          Marie Chantal,
          Merci de vous préoccuper de la santé. J’ai eu des acouphènes et une IRM a été pratiquée ; je n’ai pas d’atteinte de la substance grise ni blanche : il s’agit d’une vertèbre du cou appelée axis.
          Le captagon est une drogue donnée aux kamikazes : elle leur donne une sentiment d’invincibilité.Rien à voir avec le cannabis qui détruit lentement le cerveau.
          La civilisation arabe est tellement merveilleuse que 6 millions d’africains du Nord viennent en France pour y travailler, s’y faire soigner et pour une partie d’entre eux vivre sur notre compte. Les berbères, c’est autre chose.C’est une civilisation opprimée.
          Comme je vous l’ai écrit la civilisation arabe fut grande (voir la mosquée de Grenade) ; mais elle est entrée en dégénérescence. Le Dr G’hiem attribue cela en partie à l’usage regulier du kif. Cela a dû certainement entrer en ligne de compte.

          • Marie-Claire Mertenat says:

            Mais oui cher Monsieur… Mdrrrrrr le cannabis existe et est utilisé depuis des millénaires y compris en Europe (la Cannebiêre… ça vous dit quelque chose?) Ma grand-mère brulait de la corde de chanvre et respirait la fumèe pour soulager ses migraines… nos plus grands poètes en consommaient sous forme de confiture dans des « clubs »…
            Vous avez une certaine tendance à répéter ce que je dis… tout en lisant mes réponses en diagonale… Mdrrr
            Quand â votre « racisme primaire » d’extrème droite, il vous aveugle… et je ne vous suivrai pas sur cette voie… seriez vous de la mème famille que Jean-Marie Lepen? Parce que tant concernant votre « physionomie » que vos idées… il y a une certaine ressemblance. 😉 ou alors le fascisme est une maladie incurable et contagieuse…. bien pire qu’une – éventuelle – addiction au cannabis…
            Je vais m’arrèter là… je vous laisse tourner en rond dans votre carcan… avec des gens comme vous, aucune évolution possible et c’en est navrant. Ce n’est vraiment l’intelligence qui vous ètouffe.
            Inutile de me répondre… je cesse de perdre mon temps avec vous. Merci

            • jean-pierre Dickès says:

              Celle-là je l’attendais. Quand on est à bout d’argument on traite son interlocuteur « d’extrême droite » sans savoir d’ailleurs qui il est. Je ne suis pas fasciste comme vous le dites. Mon père a été condamné à mort par les Allemands durant la guerre et était bardé de médaille. Il a été bardé de médailles compte tenu de son attitude héroïque en tant que médecin. Je vous laisse donc dans votre carcan de toxico au cannabis ; qui face a une réalité scientifique importante n’a que l’injure.

            • jean-pierre Dickès says:

              Classique des gens de gauche. Quand ils ne sont pas d’accord avec vous, ils vous traitent de raciste. Moi raciste ? j’ai passé le réveillon de Nouvel An avec mon meilleur ami – je l’ai mentionné comme tel dans un de mes ouvrages- Il se nomme Madani, il est marié à Zohra et sont tous deux marocains. Fasciste moi ? Mon père a été condamné à mort par les Allemands et s’en est tiré par miracle. Bardé de décorations qu’il ne portait d’ailleurs pas par modestie.
              Atteint d’une maladie incurable ? J’ai vu que vous aviez attrapé l’hépatite C. Ce n’est pas en r amassant des carottes dans votre jardin.
              Je vous croyais plus intelligente que cela pour porter votre discussion à accuser un interlocuteur de manque d’intelligence.
              Dommage ! Je vous laisse donc dans votre carcan de toxico au cannabis ; qui face a une réalité scientifique importante n’a que l’injure.

              • Marie-Claire Mertenat says:

                Vexé par une vérité qui n’est pas la votre? Mais c’est a mourir de rire! Ça denote de votre ouverture… croyez vous ne pas être insultant à traiter les gens qui ne sont pas de votre avis de gauchiste ou de toxico??? Relisez un peu votre serment d’Hypocrate… il y a un endroit ou on y parle de NON JUGEMENT… Mdrrr et ce que je trouve le plus drole… c’est de votre besoin vital de vous justifier … quel manque d’assurance dites moi…. Allez… Adieu Monsieur… bonne journée.

              • Marie-Claire Mertenat says:

                Mon hépatite C? Désolèe…. contractée à la suite d’une transfusion. Ratée la vanne! Et Merci la médecine d’avoir gâché ma vie par négligence… eh ben non. Je suis pas une toxico. Mdrrrr et je vous rappelle que je ne fume plus… pour pouvoir conduire! Vous êtes vraiment un « triste sire »…

                • jean-pierre Dickès says:

                  Pouvez-vous me préciser en quelle année vous avez attrapé l’hépatite C par une transfusion. Merci.

                • jean-pierre Dickès says:

                  Il me semble quand même tout à fait étonnant qu’une transfusion vous ait injecté l’hépatite B. C’est l’histoire du sang contaminé. Une affaire comme la votre aurait pu faire un l’objet d’un scandale au même titre que celui du sang contaminé. Le sang des donneurs passe par une série de test biologiques dont le sida et les hépatites A et B et C. C’est pour cela que je vous demandais à quelle époque cela s’est passé pour vous.D’où la question qui est juste en dessous et à laquelle vous n’avez pas répondu. En effet, cette hépatite C aurait bien pu être antérieure à l’arrivée du cannabis compte tenu de l’âge que vous avez donné en début de discussion.

  11. Le cannabis reste une drogue et par définition, une drogue est une addiction nuisible pour le corps à long terme, peu importe les argumentaires des uns ou des autres.

    Le plus grand bienfait humain est l’abstinence de toute substance nocive ou alors avec une extrême modération.

    Une grande majorité de personnes qui n’arriveront pas à vaincre leur addiction finiront malheureusement par en subir les conséquences, je parle surtout pour les gros consommateurs.

    • quid des médicaments, du chocolat, du café ? revoyez votre conception des drogues s’il vous plait. Quid des psychédéliques qui n’ont pas d’effet addictif. Quid des drogues non-nocives ? Ne mettez pas tout dans le même panier! Ouvrez des livres lisez des articles universitaires et objectif! Cessez donc de vous faire influencé et soyez objectif

      • Tchetnik says:

        La théobromine, comme la caféine sont des alcaloïdes excitants qui ne causent pas à terme de dépendance ni de destruction cérébrale.

        Et justement, les médocs comme le Demerol sont pas en vente libre, leur utilisation est très encadrée.

  12. Certes on peut se dire que ce n’est pas à l’État d’empêcher les gens de se suicider, mais en revanche un État en ordre se doit d’interdire en public ce qui est contraire d’une part aux bonnes moeurs, d’autre part au bien commun. C’est pourquoi jadis l’ivresse sur la voie publique, l’incitation à la débauche, l’atteinte à la pudeur, etc. étaient punies par la loi civile.

    Que les schnoufés se suicident chez eux ne me dérange personnellement pas vraiment, mais a t-on légitimement le droit de les laisser faire ça en public sachant qu’ils peuvent causer la mort d’autres personnes (par exemple en conduisant shootés) et inciter des innocents, en particulier les jeunes, à embrasser leur vice ?

    Je crois que c’est plutôt sur ce plan que la question se pose. Les drogués ne sont pas plus vicieux que les alcooliques ou les détraqués sexuels, mais le hic, c’est qu’à l’instar de tous ces gens, ils peuvent avoir un impact très grave sur la  »sphère publique ».

    Ceci étant dit, il est certain que dans la logique satanique d’une post civilisation comme la nôtre, qui nie l’existence du bien et du mal, et réduit la notion de morale même naturelle à la sphère privée, il n’y a rien d’anormal à vouloir encourager la drogue au moyen des  »salles de shoot » etc. exactement de la même façon que sont promues la pornographie, l’inversion, l’avortement, l’euthanasie, etc. Ce n’est pas par hasard qu’on appelle cela la  »culture » de mort !

    • PS je répondais à Antoine et Lhomme.

      • Azerty says:

        Vous confondez tout, là. On parle de cannabis, pas d’héroine ou de cocaine.

        De plus je n’ai jamais entendu parler que quelqu’un sous cannabis qui tapais sa femme, par exemple.
        On défend le droit de fumer librement, pas le droit de prendre sa bagnole en ayant fumé. Merci au revoir.

        Vous mélangez tout.

        • « je n’ai jamais entendu parler que quelqu’un sous cannabis qui tapait sa femme, par exemple. »

          Ce n’est pas parce que vous n’en n’avez jamais entendu parler que ça n’existe pas. Vous n’êtes pas une référence parce que vous fumez du cannabis.

  13. Azerty says:

    Mexique: « l’autorisation du premier club de culture de la marijuana, accordée par la Cour suprême du Mexique » (Lemonde)

    « La Colombie a légalisé, mardi 22 décembre, le cannabis à usage médical, par un décret signé du président Juan Manuel Santos qui régule la culture, la transformation, l’importation et l’exportation du cannabis et de ses dérivés à des fins thérapeutiques. » (déjà toléré depuis les années 1980)

    « Canada : le Premier ministre annonce la légalisation du cannabis pour 2016 »

    « Voici les 17 États qui espèrent changer leurs lois sur le cannabis d’ici 2017:
    Arizona, Arkansas, Californie, Géorgie, Idaho, Maine, Massachusetts, Michigan, Mississippi , Missouri, Montana, Nebraska, Nevada, Nouveau-Mexique, Ohio, Dakota du Sud, Wyoming »

    « En Espagne, chacun a le droit de cultiver une dizaine de plants de cannabis pour sa consommation personnelle. »

    La légalisation gagne du terrain, que les vieux soient contre ou non.
    Bisoux les pigeons qui boivent encore de l’alcool taxé à 80% !

    • jean-pierre Dickès says:

      Compte tenu des nouvelles découvertes que je présente, il est certain que des médecins et des biologistes s’opposeront à une telle légalisation dans ces différents Etats en Amérique.
      Je le répète encore. Le cannabis est utile dans le traitement de la douleur. Comme beaucoup d’antalgiques ont été supprimés, il est évident que dans des indications médicales précises il sera utile. Ce sera comme la morphine ou le dolosal qui dans les services hospitaliers sont gardés dans des armoires sécurisées.

  14. c’est merdia-presse.intox ici ou quoi ?

  15. Jacques-Pierre Bernard says:

    Quand on voit des jeunes dans la rue, fumant leur joint et buvant leur bière, et parlant à leurs chiens à longueur de journée, on se doute déjà que le cannabis ne les a pas encore aidé et ne les aidera pas vraiment. Certes des gens qui vivent et travaillent et qui ont un logement ne sont pas toujours agréables à vivre, mais d’autres gens ont une vie plus épanouie et sont plaisants à rencontrer.
    Si la science peut prouver les dégâts de cette dogue, c’est tant mieux.
    J’espère que ceux qui en consomme trouveront une méthode pour affronter le mal être qui les pousse à rechercher une drogue pour se sortir des émotions négatives.
    La situation économique et sociale ne les aide guère, mais il leur faut persévérer et ne pas se tourner vers une seule drogue pour y trouver du plaisir, car il sera très passager.
    Voici ce qui se passe au Colorado, où le cannabis dit récréatif a été légalisé.
    ( selon le président de l’association française de prévention « Non à la drogue oui à la vie »)
    D’après le Rapport (confidentiel) de la « Mission Franco-Allemande D’évaluation de la Légalisation de la Marijuana au Colorado » :
    · La criminalité n’a pas baissé, bien au contraire !
    · Le trafic Mexique-Etats Unis n’a pas diminué !
    · Il y a maintenant un trafic des adultes vers les enfants !!!
    · Il y a aussi un trafic entre le cannabis médical et récréatif !
    · La consommation de cannabis a augmenté surtout chez les jeunes !
    · Le nombre d’accidents de la route dus aux drogues explose !
    · Il y a maintenant des enfants de 4 ans addicts [dépendants] à la marijuana !!!
    · Des bébés sont hospitalisés parfois dans un état grave
    · Les Pays Bas veulent faire machine arrière et annoncent la fermeture des coffee shop mais se heurtent à la mafia qui est maintenant omniprésente et contrôle le pays.

    • jean-pierre Dickès says:

      Magnifique synthèse. Ajoutons sivous le permettez les conséquences médicales comme le cancer du poumon, la dépression nerveuse et l’inadaptation progressive aux problèmes posés par la société.

      • Vieux Jo says:

        Ajoutez aux conséquences que vous mentionnez celle, probable, de l’Alzheimer, que l’on constate chez des sujets très jeunes. Le plus jeune que j’ai en mémoire avait 23 ans ! A 50 ans, les symptômes ne sont pas rares. Si on rajoute une passivité de plus en plus longue devant les écrans de télévision avec une mauvaise alimentation de produits industriels, les neurones chez les jeunes cerveaux sont de plus en plus menacés, alors qu’on sait maintenant que les neurones se reproduisent lorsqu’ils sont sollicités dans des activités psychotechniques, physiques, lectures saines qui demandent réflexion, etc.

        • jean-pierre Dickès says:

          Oui, Vieux Jo. Vous avez tout à fait raison. Mais vous connaissez suffisamment les idéologues. Leur spécialité est de nier la réalité afin souvent de justifier des actions ou des pratiques. Il est un slogan typique de l’idéologie régnante. On est libre de faire ce que l’on veut de son corps. Alors on se coupe un doigt, on se détruit avec du cannabis et c’est la société c’est à dire nous. Tout cela parce que déjà la société prend en charge les alcooliques et les tabagiques et l’avortement. Alors comment voulez vous que la société avec des rouages de cette nature puisse fonctionner. D’où ce qui se passe dans le pays de France où secteur par secteur plus rien ne va. Et il n’y a pas de solution miracle à une demi-siècle de laisser-aller et d’une politique d’incompétents menés par le portefeuille, et l’ambition ; sans compter le grisbi…

          • Pas de crainte, au fur et à mesure que le Saint-Esprit se retirera, tous les hommes pourront constater leur égarement, les conséquences de leurs actes et crieront après un Sauveur pour les délivrer d’eux-mêmes, de leur nature déchue. Le Seigneur est aux manettes et soutient toute la Création, permet au diable dans une certaine mesure de verser le juste salaire de nos actes en répandant la désolation mais ceci uniquement pour que nous revenions à Lui. Les hommes honnêtes seront forcés de reconnaître leurs erreurs et se repentiront de leurs pratiques, les autres s’endurciront encore plus pour leur perte éternelle. Jésus apparaîtra et tout genou pliera devant Lui, tous ses ennemis seront à terre et imploreront grâce.

            La vraie question est celle de la liberté et il faudrait remettre cette question à l’ordre du jour dans toutes nos institutions, à commencer par celle de l’éducation nationale. Qu’est-ce que la vraie liberté ? L’homme peut-il se libérer lui-même ? Quelles sont les conséquences d’une fausse liberté ? Et j’en passe… Si la France était réellement un pays de libre-penseurs, on pourrait remettre tout ceci sur la table mais je crains que cette époque soit révolue au profit d’une nouvelle forme de dictature progressiste et liberticide exploitant les peurs.
            C’est fou finalement comme mai 68 a impacté les consciences avec le  » il est interdit d’interdire  » et dire qu’on est en plein dans une époque où ces épisodes révolutionnaires se multiplient avec leur slogan respectif pour manipuler l’opinion.
            C’est la jungle quoi, il n’y a plus de civilisation !

    • Azerty says:

      Quand vous aurez compris que le cannabis est une drogue comme les autres, vous ferez un grand pas.

      Et merci pour votre propagande mensongère sur le Colorado, on ne lis pas les même articles je crois.
      Nous avons les même intoxications en France, Alors que c’est illégal.
      Il ne vous reste que le mensonge pour décrédibiliser la ganja, qui est moins cancérigène que le tabac.

      Allez à+ les rétraités

      • jean-pierre Dickès says:

        C’est inexact. Le site doctissimo écrit en gros titre « Le joint 20 fois plus cancérigène qu’une cigarette ! »
        Le site doctissimo est crédible et bien fait ; toutefois que je ne partage pas toutes les idées de son fondateur Laurent Alexandre qui se remue beaucoup notamment sur la question du transhumanisme.

      • « Quand vous aurez compris que le cannabis est une drogue comme les autres »

        Eh oui, c’est ça le problème, mec.

        • Donc si pour toi héroine et cannabis, c’est la même chose, tu devrait faire un tour chez l’ophtalmo mon vieux

          • C’est vous qui l’avez écrit : « Quand vous aurez compris que le cannabis est une drogue comme les autres, vous ferez un grand pas. »
            Le cannabis n’arrange pas votre mémoire.

            • jean-pierre Dickès says:

              Efgy,
              Je vous remercie d’être venue en renfort à l’article sur le cannabis.
              Ce garçon Azerty ne veut rien comprendre ni admettre. On a plus de chance de se faire comprendre par un âne. Il est évident qu’il défend sa propre conduite mordicus. Admettre ne serait-ce qu’un iota de ses contradicteurs est impossible pour lui. Il remplace la raison par l’injure, l’insulte. Vous êtes une très sainte femme pour avoir essayé de le convaincre de se débarrasser de « cette drogue comme une autre ». Il fallait le faire.
              Mes meilleurs voeux de bonne et sainte année.
              JP Dickès

    • Merci d’aller cracher votre propagande anti-cannabis ailleurs, enfin c’est ce que vous faites déjà! le mec s’amuse à faire des copier coller sur tous les sites qui parlent de Ganja.
      T’as rien d’autre à faire vieux poivrot ?

  16. michelb says:

    bravo, c’est bien de rappeler les dangers venant de l’extérieur.

    lesquels endommage l’intérieur en provoquant l’addiction.

    si elle est avérée, le cerveau est déjà atrophié.
    mais l’addict vous dira trop souvent qu’il ne l’est pas.

    nos dirigeants cumulards et corrompus sont addicts de flouze. quels cerveaux??!!

    • jean-pierre Dickès says:

      Normalement à la prochaine rentrée en Ile de France la Région v proposer un test de dépistage salivaire du cannabis. A partir du moment ou le conseil d’administration de l’établissement est d’accord, le test sera proposé aux élèves.Bien évidemment ceux qui refusent seront suspects. Le test sera payé par la Région. Cela veut dire que les autorités sanitaires prennent la situation au sérieux malgré les assertion d’Azerty.
      La faiblesse du test est que s’il est positif on ne saura pas si l’utilisateur est régulier ou récent.

      • Ils me font bien rire les républicains, à proposer des tests que l’on peut refuser.
        Mais cela a l’air de fonctionner ! (Je parle de rassurer les vieux aigris)

        • jean-pierre Dickès says:

          Je viens d’entendre ce matin que ceux qui refuseraient de faire le test seraient considérés comme consommateurs. En pratique il a été parlé de « décochage scolaire » chez les jeunes fumant du cannabis. En pratique cela veut dire qu’il détruisent leur futur. Toute leur vie ils seront à la traîne. J’ai même entendu un prof de médecin parler de « cochonnerie  » sur Europe I.
          Il faut réfléchir à cela mon bon ami…

          • Azerty says:

            Alors mon bon ami, un petit commentaires sur le fait que les test salivaire au lycée ont été refusés par l’état (dieu merci) ? Vous devez vous sentir mal dis donc 🙁

  17. jean-pierre Dickès says:

    MichelB
    C’est tout à fait ce que j’ai constaté. La difficulté pour les addicts de reconnaître leur addiction. Cela est valable tant pour le cannabis que pour le tabac, l’alcool. Quant aux « politiques », il faut ajouter l’addiction au pouvoir par-delà les avantages financiers.

  18. J’entends souvent dire que l’interdit ne change rien dans les commentaires. Moi je pense au contraire qu’il change tout. Si le cannabis était légal, les gens pourraient avoir accès à des produits cannabiques très divers, être mieux informé sur les teneurs en thc et cbd, avoir de meilleures recommandations quant aux usages et les raisons d’en prendre, bénéficier d’un suivi en toute transparence en cas d’abus et de problèmes. Le cannabis, c’est du chanvre! Une plante avec laquelle il est possible de faire pratiquement tout ce qui existe sur terre, le cannabis était une ressource stratégique essentielle ainsi qu’une matière première au temps de la colonisation américaine. L’objectif de la prohibition est de rendre le chanvre économiquement non-viable afin de servir les intérêts colossaux des entreprises de mort capitalistes auxquelles il ferait grande concurrence. « Prenez des graines de chanvre indien, et semez-en partout! » George Washington
    C’est fou, après plus de 2000 ans d’usage thérapeutique sans aucun décès, notre siècle de génie aurait enfin établi et démontré la dangerôsité du cannabis!

  19. Il y a déjà eu la mouture « schizophrénie », celle de « perturbateur endocrinien » et quand ils n’ont plus réussi à faire croire que le cannabis rendait fou et menait au crime, ils ont dit alors que cela conduisait au lavage de cerveau et au communisme! Reagan a même fait asphyxier de petits singes en faisant croire aux médias et à la terre entière que c’était à cause du cannabis! La prohibition sera toujours une loi de menteurs, de sales petits cachottiers et de fachos!

  20. carol francis says:

    Ma mère a été diagnostiquée avec la quatrième étape du cancer du côlon il y a environ un un an, elle a eu un parcours extrêmement difficile. Elle a eu deux cycles de chimiothérapie, un tour ou Y90 rayonnement et maintenant connaît une insuffisance hépatique. Jaunisse, un appétit faible et la dépression sont quelques-uns de ses symptômes. Je me demandais ce que les autres options de traitement, elle a (comme une greffe du foie ou un essai clinique) et aussi combien de temps elle doit vivre. Ma mère est mon meilleur ami et héros, elle perdure tant que vos proches faire too.but un de mes cousins ​​est venu à notre secours en ordonnant cette huile de chanvre d’une fondation aux États-Unis, et jusqu’à présent, le médicament a prouvé effective.now ma mère peut faire des choses qu’elle n’a jamais pu faire avant, je suis si heureux donc je décidé d’utiliser ce moyen pour alerter tous les patients atteints de cancer qui avec une bonne huile de chanvre, vous pouvez certainement battre cancer.if vous arrive d’être dans le besoin de ce médicament , vous pouvez contacter la fondation avec cet e-mail: (cannabisoil42@gmail.com) pour plus d’informations et le processus de livraison. MERCI ET Que Dieu vous bénisse………………………….

    • Jean-Pierre Dickes says:

      C site est une arnaque pour draguer du pognon sur les pauvres gens atteints du cancer. J’attend des preuves médicales, des références. Je suis médecin et pas charlatan.

  21. Jean-Pierre Dickes says:

    Cher Carol,
    Il est évident que le cannabis s’il est utile pour la santé dans des indications particulières et notamment dans certains types de douleurs, il est évident qu’il est indispensable de le préscrire. D’ailleurs sauf erreur de ma part, son usage est désormais accepté au titre d’antalgique dans des cas précis.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com