Virginie Vota examine la république et son langage.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 commentaires

  1. jules brayotte says:

    si tuer un prêtre c’est profaner la république, elle s’est profanée elle-même en assassinant des milliers de prêtres lors de son avénement.

  2. Soupape says:

    Chère Virginie Vota,

    1 – Vous êtes trop jeune pour vous lancer en public.

    Ce que vous avez vécu est relativement exceptionnel.
    Alors il faut D’ ABORD le con-so-li-der.

    Je vous sens trop vulnérable
    pour entreprendre avec succès un combat qui,
    pour le moment, vous dépasse largement.

    2 – Ce que vous dites est bien connu,
    même si vous,
    vous le découvrez. pour la première fois.
    Et beaucoup pensent comme vous,
    même s’ils ne savent pas le formuler clairement.

    Certes, ils seront plus forts si vous les aidez à le formuler clairement.
    Mais alors limitez-vous d’abord à ce genre de public « préparé ».

    3 – Ne soyez pas déçue par ce que je vous dis,
    et sachez attendre votre moment,
    en le préparant.

    Consacrez-vous à votre « devoir d’état ».
    Vous êtes étudiante ? Etudiez ! et réussissez.
    Vous êtes chercheur ? Cherchez ! et réussissez.

    Car il faut une ascèse pour réussir.
    Et après avoir réussi,
    il faut une autre ascèse pour rester ce que l’on est.

    4 – Je comprends votre enthousiasme, qui est très beau.
    Mais il faut commencer par faire ce qui est à votre portée.
    Dans la Vie Spirituelle, comme dans la Vie tout court,
    vous ne pouvez PAS sauter des étapes.

    Sinon on dira : elle est bien gentille, mais elle est trop jeune.

    Même Jésus, qui était le Fils de Dieu, a attendu son moment.
    Par exemple, avant de commencer son ministère,
    il a tenu à se faire baptiser par Jean-Baptiste,
    par souci de respecter les formes.
    Même Jean-Baptiste ne comprenait pas !

    Alors, transposez cet exemple à votre niveau.
    Commencez par préparer les voies du Seigneur seulement.
    Limitez-vous d’abord à cet objectif.

    5 – Pour ma part, quand il m’arrive de parler de religion,
    je m’adapte à mon interlocuteur.
    Souvent je ne dis pas tout ce que je pense
    (car Dieu non plus ne dis pas tout ce qu’il pense !)

    En effet tout dire d’un coup pourrait bloquer mon interlocuteur,
    sans profit pour lui ni pour personne.
    Je me contente alors de réveiller en lui quelques réflexes,
    susceptibles de préparer le terrain pour l’action de l’Esprit.

    il faut, comme Jésus, savoir parler en paraboles.

    Même à ses Apôtres, Jésus a dit, avant sa Passion, je crois :
    j’aurais encore beaucoup de choses à vous dire,
    mais vous ne pourriez PAS les porter maintenant.
    Mais l’Esprit vous fera souvenir de toutes choses.

    6 – Dites-vous que le disciple n’est pas plus fort que le Maître.
    Ce que Jésus n’a pas pu vaincre, vous ne le vaincrez pas !
    Certes il faut agir, mais il faut savoir rester efficace, et donc réaliste.
    Préservez l’avenir de votre apostolat, afin qu’il puisse DURER.
    Ne vous grillez pas prématurément.

    7 – Lisez les 2 Epitres de Saint Pierre.
    Lisez-les entre les lignes, car il ne fait pas le mariole.
    (il cherche son rôle de 1er Pape, car il n’a pas de modèle).
    Puis essayez de répondre à la question suivante :
    Montrez que la Foi de Pierre a commencé avec la Transfiguration.

    • De bons conseils, certes, mais qui tombe à l’eau. Car, ce qu’il faudrait surtout rappeler à cette jeune fille, c’est qu’elle n’a pas à se montrer et prétendre à enseigner en public. Parce qu’elle est une femme, sa mission est de s’occuper de l’intérieur du foyer, d’obéir à son Chef, Père ou Mari. Bizarrement, les Catholiques semblent avoir honte de rappeler les enseignements de Saint Paul. Ils craignent peut-être de voir la vérité, que la Religion n’est pas conforme au monde moderne et féminisé, qu’elle est au dire de certains archaïque. Sauf que la Loi naturelle, tout archaïque qu’elle soit, n’en est pas moins impérissable…

      • Soupape says:

        Il y a pourtant des Sœurs qui ont fondé des Ordres respectables.

        Et Jésus à dit à Marthe qui assurait seule la cuisine,
        que Marie avait pris la meilleure part.

        N’en faites pas une question de féminité.
        Virginie Vota me parait au contraire aimer la féminité,
        et ne pas être du tout une virago.

        Certainement, dans le mariage, c’est l’homme qui est le chef de la famille.

        Mais aujourd’hui les hommes sont … trop inconsistants et inconstants,
        et les femmes sont bien obligées d’y faire face.
        On n’a, collectivement, que ce qu’on mérite ! C’est le partage du Péché !

        Fillon ? pfff !, Amon ? pfff !, Melanchton ? ppppffffffffff !, mc ron ? ouille !!!!!!!!!!

        Pas un candidat, pas un homme,
        qui se soit forgé le caractère en vue de gouverner.

        Il reste donc Marine Le Pen.
        Elle ne vous plait pas,
        mais prenez votre salaire pendant qu’elle vous le donne,
        de peur de ne plus pouvoir bientôt finir vos mois !

        • Il y a ceux qui demeurent fidèles aux principes, sachant en cela qu’ils se préservent de l’erreur et du mal, et les autres qui préfèrent tordre la réalité pour justifier leurs démangeaisons.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

25,40 % récoltés 31.330 € manquants

10670 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 31.330 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com