Le cardinal Pie (1815-1880), évêque de Poitiers, fut un maître de l’école antilibérale du XIXe siècle. Ses œuvres tiennent en douze volumes dont le Père Théotime de Saint Just, lecteur émérite en théologie, tira en 1923 ce condensé intitulé La Royauté sociale de Notre-Seigneur Jésus-Christ réédité par les éditions Saint Remi.

Comme le rappela Pie XI, « Voulons-nous travailler de la manière la plus efficace au rétablissement de la paix, restaurons le Règne du Christ. Pas de paix du Christ sans le règne du Christ.« 

Cette étude permet donc de découvrir la grande cause du Christ-Roi et la haute portée sociale de ce titre de Roi qui revient au Christ.

L’ouvrage comporte quatre parties. La première explique que Jésus-Christ étant Roi des nations, les nations Lui doivent obéissance.

La deuxième partie fait le constat que les nations modernes sont révoltées contre le Christ-Roi et développe les conséquences de cette rébellion. Ainsi en va-t-il particulièrement de la France, fille aînée de l’Eglise, dont l’apostasie est cause de tourments.

Le Cardinal Pie a longuement averti des périls et des maux occasionnés à la société elle-même, par son refus de reconnaître les droits de Jésus-Christ sur elle. C’est là un principe que nous rappelle constamment Mgr Pie: «Comme les nations font à Dieu, Dieu fait aux nations ». La société moderne ignore Dieu, Jésus-Christ, l’Eglise. « Le pouvoir qui comme tel, ignore Dieu, sera comme tel ignoré de Dieu… Or, être ignoré de Dieu, c’est le comble du malheur, c’est l’abandon et le rejet le plus absolu ».

L’évêque de Poitiers a étudié tout particulièrement les conséquences terribles de l’apostasie de notre patrie et il nous montre que cette grande nation, rejetant la royauté de Jésus-Christ, avait attiré sur elle les plus grands malheurs et introduit dans son organisme social tous les germes de la mort et de la décomposition.

Mgr Pie établit que toute société qui rejette Dieu ne tarde pas à tomber dans la plus profonde décadence morale. « Tout s’en va, tout dépérit. Cela encore vous étonne ; il eût été facile de le prévoir… Car la législation qui fait profession de neutralité et d’abstention concernant l’existence de Dieu, sur quel fondement établira-t-elle sa propre autorité ? En me permettant de ne pas reconnaître Dieu, ne m’autorise-t-elle pas à la méconnaître elle-même ? Nous n’avons pas voulu, me dites-vous, mettre le dogme dans la loi. Et moi je vous réponds : si le dogme de l’existence de Dieu ne se trouve plus dans la loi, la raison de la loi ne se trouve plus dans la loi, et la loi n’est qu’un mot, elle n’est qu’une chimère ».

La troisième partie décrit comment restaurer ce Règne social, quels sont les devoirs de ceux qui veulent véritablement cette restauration, quel serait le programme de cette restauration, à quelles difficultés il faudrait faire face et conclut avec quelques modèles du gouvernement chrétien.

Enfin, la quatrième partie envisage l’avenir de la Royauté sociale du Christ.

La Royauté sociale de Notre-Seigneur Jésus-Christ d’après le Cardinal Pie, Père Théotime de Saint Just, éditions Saint Remi, 261 pages, 19 euros

A commander en ligne sur le site de l’éditeur

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 commentaires

  1. Soupape says:

    Décidemment, ce Cardinal Pie est très intéressant.

    Il avait tout compris, depuis bien longtemps.!

    Ca me donne envie de lire ses 12 volumes
    et l’abrégé qu’en a tiré le Père Théotime de Saint Just.

    Merci d’avoir publié ces référenres.

  2. Soupape says:

    Dieu, on ne s’en aperçoit que lorsqu’il n’est plus là !

    Alors commencent les lamentations …

    Mais c’est le moment de redresser la tête,
    et d’évangéliser les Français,
    (avec le vrai Evangile !)
    car c’est dans les temps troublés
    que les pêches deviennent miraculeuses …

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

27,10 % récoltés 30.618 € manquants

11382 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 30.618 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com