La Russie est consciente que l’Occident peut, à tout moment, imposer des sanctions s’appliquant aux communications sur l’Internet, et ne se fait d’ailleurs aucune illusion en la matière. Elle doit faire en sorte de rompre avec l’« internationalisme » de la structure actuelle. Thématique sur laquelle s’est exprimé le jeune ministre des Communications et des Médias de masse de la Fédération de Russie Nikolai Nikiforow.

La Russie doit préparer tout un ensemble de mesures au cas où l’Occident appliquerait des sanctions dans ce domaine, et doit donc organiser son Internet de façon à ce que la partie russe puisse fonctionner sans rencontrer de problème, dixit le ministre.

Il insista par ailleurs sur le fait que la Russie ne doit en aucun cas tomber dans une « confiance aveugle » à l’égard de l’Occident. Par conséquent, il faut tout prévoir, même ce qui pourrait paraître impossible venant de l’imagination débordante de nos collègues occidentaux. Notre réseau intérieur doit continuer à fonctionner et l’Occident ne doit pas y avoir aucun accès.

Sage décision lorsqu’on voit l’évolution de la situation post-Maïdan…

Bio de Nikolai Anatoljewitsch Nikiforow. Né en 1982, il est aujourd’hui père de deux filles et de deux garçons.
● De 2001 à 2005 : directeur-adjoint de la société Kasaner Portal.
● En 2004, il obtient sa thèse de sciences économiques à l’université d’État de Kazan.
● En 2004-2005, il occupe le poste de directeur général de l’OAG « Technologie moderne de l’Internet ».
● 2005-2006 : conseiller du Premier ministre de la République du Tatarstan (située dans le bassin de la Volga) en matière de technologies de l’information.
● 2006-2010 : directeur général du Centre des technologies de l’information de la République du Tatarstan.
● 2010-2012 : représentant du Premier ministre de l’Information et des Communications de la République du Tatarstan.
● Mai 2012 : nommé, à l’âge de 29 ans, ministre des Communications et des Médias de la Fédération de Russie. Ce qui fait de lui le plus jeune ministre dans l’histoire de cette dernière.

Source : http://kaliningrad-domizil.ru/portal/information/wirtschaft-and-finanzen/russland-organisiert-schutz-seines-rus-internets-vor-westlichen-sanktionen/ 18 Février 2016

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com