Poissy

La Sainte Couronne d’épines, conservée au trésor de Notre Dame de Paris depuis 1806 était exposée ce dimanche 23 mars en la Collégiale de Poissy et proposée à la vénération des fidèles.

En milieu d’après midi, la foule se pressait et une longue attente était nécessaire afin de pouvoir entrer.

Poissy2

Cet événement exceptionnel s’inscrit dans l’année qui verra les 800 ans de la naissance du Roi Louis IX, plus connu sous le nom de Saint Louis, canonisé en 1297 et qui fut baptisé en 1214 à Poissy. Les fonts baptismaux où il reçut le baptême sont toujours visibles à l’intérieur de la collégiale.

Poissy3

 

Saint Louis, qui avait racheté la Couronne d’épines ainsi que d’autres reliques à des marchands vénitiens, entreprit de faire construire la Sainte Chapelle sur l’île de la cité afin de les y entreposer. Elles y resteront jusqu’à la Révolution.

 

En 1806, les reliques furent affectées au trésor de la cathédrale Notre Dame de Paris où elles sont présentées à la vénération des fidèles tous les premiers vendredi du mois à 15h00, chaque vendredi de carême à 15h00 et le Vendredi Saint de 10h00 à 17h00.

Poissy4

A l’occasion des 800 ans de la naissance de Saint Louis, l’association Saint Louis Poissy 2014 prépare une série d’évènements, de conférences et de colloques tout au long de cette année afin de faire connaître cette grande figure de l’histoire de France.

Poissy5

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

2 commentaires

  1. François says:

    Un examen attentif de la Couronne d’épines permettrait de voir s’il y a des traces de sang et ensuite si les blessures qu’elle aurait infligées correspondent à celles du Saint Suaire.

  2. Conservée à Jérusalem puis à Constantinople, la Couronne d’épines portée par Jésus-Christ lors de sa passion fut acquise en 1239 par saint Louis qui fit construire comme réceptacle la Sainte-Chapelle de Paris où elle resta jusqu’à la fin de la révolution.

    En 1806, la Couronne rejoignit la cathédrale Notre-Dame de Paris, où elle est encore conservée aujourd’hui dans un reliquaire de cristal, mais dépourvue d’épines.

    En effet les épines de la Couronne ont été prélevées successivement par les patriarches de Jérusalem, puis mes empereurs byzantins et enfin les rois de France afin d’être distribuées dans l’Europe entière.

    C’est ainsi que plus de trois cents communes françaises ont acquis au cours des âges un ou des fragments de la Couronne d’épines. On en trouve également en Italie, en Allemagne, en Espagne, en Belgique, mais aussi en Angleterre, en Autriche, en Croatie, au Danemark, en Ecosse, en Egypte, en Grèce, en Hollande, en Hongrie…
    Comment cette relique est-elle parvenue à Notre-Dame ?
    Quelles est l’histoire de cette propagation des épines à travers l’Europe ?

    Dans un livre remarquable, Pierre Dor s’est penché avec minutie sur la trace de ces épines et en reconstitue ici, à la manière d’une enquête historique et topographique, l’histoire de chacune d’elles.

    Les épines de la Sainte Couronne du Christ en France : http://www.livresenfamille.fr/p9260-pierre_dor_les_epines_de_la_sainte_couronne_du_christ_en_france.html

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com