La crise économique majeure qui frappe actuellement le Venezuela, pourtant riche état pétrolier, nous permet de mettre en garde contre une attitude contraire à tout ce qui est européen : la satanisation de l’adversaire. Dans notre courent de pensée, Chavez a été jusqu’à sa mort fort populaire. Le soutien affiché du Venezuela à l’Iran, à la Russie, aux résistants du Nouvel Ordre Mondial, y est pour quelque chose. De plus, un colonel para ne peut pas être foncièrement mauvais…  Par exagération, d’aucun pensent que Caracas a raison toujours et en tout lieu, urbi et orbi. Le site Fortune Desouche, pendant économique de François Desouche, ne manque pas une occasion de chanter les louanges de ce néo-bolivarisme et du Caudillo des Caraïbes et de crier haro sur les Etats-Unis, coupables de tous les maux de la planète, se fondant sur des sources plurielles allant de l’extrême gauche à la gauche extrême… Comme dit le soldat belge de la chanson : « Halte là ! »

Mettons les choses au clair : depuis l’élection du pantin Wilson en 1916, les Etats-Unis ont eu une attitude agressive à l’encontre de tout ce qui pouvait entraver leur puissance, le fait est entendu. Leurs provocations contre le Japon et l’Allemagne sous Roosevelt, le tout combiné à une grande tendresse pour l’URSS de Staline ont provoqué les drames que l’on sait. Il est donc tentant, à l’heure où les Américains imposent leur modèle dans le monde à coups de missiles de croisière, d’en faire des grands Satan, comme le disait en son temps l’Ayatollah Khomeiny, et de les accuser de tout et n’importe quoi, quitte à reprendre les clichés les plus éculés… de la propagande soviétique, ce qui fait désordre pour des patriotes !

Le Venezuela va mal : les magasins sont vides, le peuple manque de tout sans parler de ce qui fait défaut. L’accusation est toute trouvée : il s’agit d’un grand complot américain bien sur, comme au Chili et à Cuba. Et voici, comment avec la meilleure volonté du monde, on infecte nos milieux avec le pus idéologique communiste. Le régime vénézuélien se veut socialiste, c’est son choix, et c’est celui de son peuple. Mais comme son grand frère chilien en 1973, cela ne peut finir que par un fiasco. Il faut tordre le cou à certains mensonges des années septante qui reviennent habillés de neuf. Non seulement les banques américaines n’ont pas « coulé » le Chili d’Allende, mais l’ont au contraire soutenu à bout de bras, lui accordant près d’un milliard de dollars de crédit et de dons. Sans parler du demi-milliard reçu de Moscou au même moment… C’est l’incompétence, la démagogie, la crasse nullité d’Allende et de ses sbires qui ont été les seuls responsables de la faillite de son pays. Et son antisémitisme a fait plus pour inciter Heinz « Harry » Kissinger à le faire tomber qu’un prétendu « communisme » qui n’a jamais dérangé ce juif allemand naturalisé américain… Même chose pour Cuba, qui pouvait commercer avec tous les autres pays du monde, car les Etats-Unis ont fait un EMBARGO, ce qui n’a rien à voir avec un BLOCUS où rien n’entre et rien ne sort (comme celui que firent les Alliés à l’encontre de l’Allemagne jusqu’en juillet 1919, qui fit 1 million de morts). Cuba qui vendait son sucre aux Soviétiques au double de son prix et achetait le pétrole à la moitié.

Les Chicago Boys, malgré les dérives ultérieures, ont redressé l’économie chilienne et en ont fait le pays le plus riche par habitant d’Amérique Latine, alors que le Venezuela est tombé au niveau de la Bolivie. Le réseau Gladio, malgré les dérives encore plus graves, furent au début un réseau de résistance anticommuniste (comme la Mafia était au début un groupe de résistants contre les souverains étrangers de la maison d’Anjou) qui visaient à frapper un occupant soviétique. Les Etats-Unis, au Vietnam, se battaient contre un régime qui exterminait des classes sociales entières (chrétiens, commerçants…). Oui, les Américains ont commis des crimes immondes : Hiroshima, Nagasaki, l’assassinat de 900.000 prisonniers de guerre allemands en 1945… Oui, les Etats-Unis sont une puissance prédatrice (mais y gagnera-t-on le jour où ils seront supplantés par la Chine ???). Mais, et il est de notre devoir d’Européens de s’en souvenir, les Américains sont des êtres humains, capables du bien et du mal. Et on ne peut nier le premier sous prétexte de condamner le second.  Les Américains ont, parfois, eu une attitude coïncidant avec nos intérêts et même avec la Justice, dire l’inverse serait mentir.

Nous sommes les fils de la forêt et du Dieu de Justice, celui qui disait qu’il fallait pardonner. Nous ne sommes pas les fils du désert et du Dieu cruel, qui au nom de ses valeurs, déclare qu’un peuple est indigne de vivre, les Cananéens jadis, les Allemands hier. Ce n’est pas parce que les fils du désert qui ont pris le contrôle des Etats-Unis se sont inventés un imaginaire Satan avec Al-Qaida puis Daech et justifient leurs abominations par la nécessité de la lutte contre lui, que nous devons faire la même chose.  Toutes nos valeurs, qu’elles soient de nos spiritualités ancestrales ou chrétiennes, nous apprennent qu’un homme est complexe et unique. Il n’y a pas blanc et noir mais une foultitude de nuances allant du gris fumée au gris anthracite.

Ne réécrivons pas l’histoire à la manière de 1984 et regardons la vérité historique en face, en dressant un bilan objectif. La plus belle victoire contre nos ennemis, c’est de ne pas devenir comme eux.

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

23 commentaires

  1. Catholique et Français says:

    Je pense que la dernière phrase est très juste, mais si nous condamnons si souvent l’Amérique (et non les américains en tant que tels), c’est parce que comme super-puissance elle veut imposer (du moins les oligarques et les lobbies qui la gouvernent) aux autres nations sa vision faussée et même mensongère des réalités spirituelles et matérielles. Si la Chine devenait LA super-puissance ce ne serait certainement pas pire. En ce qui concerne la guerre du Vietnam, l’Amérique n’a évidemment pas voulu la gagner (sinon il n’aurait pas fallu longtemps!), et le résultat en à été un renforcement du communisme et de tout ce qu’il véhicule.

    • Non, les USA ne pouvaient pas gagner au Vietnam. A moins de faire comme à Hiroshima et Nagasaki. La France aurait pu gagner si les USA ne lui avait pas planté un bon coup de couteau dans le dos.

      • Oui, mais en fait, le poignard était anglais : c’est Churchill qui a convaincu les Etats-Unis de ne pas envoyer les bombardiers ds Philippines qui devaient nous appuyer à Dien Bien Phu (qui fut une victoire française, ou plutôt une victoire à la Pyrrhus des Viets)

  2. OUI. Les US. Sont responsables !
    Les gouvernements qui se sont succédés les dernières décénnies !!!!!
    Il ne faut pas accuser les amêricains eux même. qui sont pour la plupart pour Donald Trump parce qu’il est un patriote!!!!!

    N’écoutez surtout pas les mainstream médias en France aux US. Ou certains sites français de sois disant ré- information QUI raconte des conneries , comme tvliberté l’a fait ces derniers mois .

    Je suis aux US et écouté la réinformation autant en France que en Amérique ET Trump est Le vainqueur !!!!

    MAIS tout le monde s’attend ici à ce que les élections soient faussées , ça a déjà commencéd’ailleurs !
    Savez vous que Sorros a environ Le Control sur 60% des machines a voter ici ?!

    Aussi les pôles des mainstream médias sont faux ! Il vont dire que Clinton devancé Trump MAIS vérité c’est que ils vont. faire leur sondage en interrogeant 40% de démocrates contre 20 De républicains .

    En tout cas une TRÈS BONNE nouvelle aujourd’hui!
    Une investigation sur le scandal des emails de Hillary Clinton est réouverte «  » » » » » » » » » » » » » »

    Cela peut influencer les élections ET ceux qui pensent encore voter pour elle vont peut être réfléchir un peu plus !!!!

    CETTE femme est un démon aux ordres de Sorros comme cet enfoiré d’Obama. qui n’est même pas un black ! Comme il avait dit pour gagner les élections : Je suis Le premier black président !
    Mon. Tu es un café au lait Hussein obama et un ….?????

    SI les Sorros Clintons bush et autres Satanics ici arrivent à falsifier les élections et gagnent ,c’est LA fin du monde !!!
    Personnellement je m’en fout ET je dis tant mieux !!!!
    C’est un monde trop pourri de toute façon .

    Amen
    Le site de réinformation que vous devez écoutez aux US SI vous parler anglais est Infowars .
    Direct informations du pentagon , invités De premières cathégorie , des journalistes sur tout le terrain aux US ou ailleurs pour voir ce qui se passe dans la Réalité ET pas prendre des nouvelles à droite à gauche comme les autres sites .

    • Merci pour ces infos en direct des USA. Les machines à voter c’était sûr que ça allait être foireux. Comment vérifier ? Avec ça il feront dire n’importe quoi aux peuples. De toute façon c’est tendance, comme on dit. I

    • Je parler anglais doive-je écoutez ? et quoi puis ?

      • Bonjour Pamino
        Je pense que vous me demandez quoi écouter aux US ?! Le premier site de réinformation ici est Infowars , c’est le show sur Utube De Alex Jones . Il existe depuis 21 ans et a environ 30 millions de vues par semaine . Alex Jones a 3 heures chaque jour de réinformations ET ces show de 3 heures sont aussi coupés en vidéos dépendants des sujets et aussi des invités .
        Il a des invités au top et de première cathégorie.
        Il a Larry Nichols qui a travaillé pour les Clintons et connait tout a propos de leur saloperies . Écoutez dr Peiczenick , psychiatre pour le pentagon et psychologie profiling , QUI A d’autres activités.
        LA liste est longue MAIS SI vous souhaitez savoir ce qui se passe aux US , LA vraie information , écoutez Infowars De alex Jones !!!! Il y a michael savage aussi !
        Bonne Chance

        • Merci, Claire.

          • Claire favretto says:

            Vous êtes le bienvenue Pamino!
            Il y a aussi ici the savage nation que je n’ ai pas écouté ,mais john e savagera environ 20 millons de vues par semaine ET il est aussi l’ invité de Alex Jones souvent !¡!
            En ouvrant une vidéo , vous savez qu’ il y en a d’ autres a explorer !!!!
            ! Il y a beaucoup de sites de réinformations qui se battent ici pour sauver ce Monde des griffes du NOM !
            Il y a un black très très drole son nom E. T. Williams The Doctor Of Common Sens , il a des vidéos courtes qui remettent les choses en place! Les noirs se battent ici pour que Trump gagnent , beaucoup onr compris que les démocrates les ont enfoirés !

  3. « Dans notre courent de pensée » : que voulez-vous dire ?

    • Par « courent de pensée », j’entends tous les gens hors-système. je suis très tolérant à ce sujet. Chavez a été soutenu par des gens aussi opposés que E & R et Français de Souche. Je l’ai même soutenu en son temps, moi qui suis résolument contre Maduro.

      • François says:

        Quand les dirigeants Américains ont-ils défendu nos intérêts ? Je suis curieux d’avoir un exemple. Quand ont-ils été ailleurs que du côté des grosses banques apatrides ? Il y a peut-être des cas, mais ils ne me frappent pas l’esprit.

        Le fait que les banques américaines aient soutenu le Chilli d’Allende, ne plaide pas en faveur des USA. C’était un régime marxiste, complètement corrompu et soutenu par l’abominable Mitterrand, qui ne valait pas mieux, s’il n’était pas pire.

        Les USA ont aussi soutenu Pinochet et quand ça ne les a plus arrangé ils ont fomenté le coup d’Etat d’Allende, qui n’était rien d’autre qu’une révolution de couleur.

        N’oublions pas, parmi les haut-faits américains en Amérique du Sud leur agression contre le Panama, soit-disant pour abattre un dictateur. Mais un dictateur qu’ils avaient mis en place, dont ils s’étaient servi, et ils l’ont liquidé comme un kleenex. (comme Saddam Hussein d’une autre manière). Comme en Irak cela a coûté et coûte encore des morts par centaines de milliers, directs ou indirects. Et avec le simplications il faut certainement parler de millions de morts car il y a des répercussions en Europe, en Afrique, en Asie, partout!

        On pourrait avoir quelque indulgence avec le système mondialiste dirigé par les USA si aujourd’hui la France n’était pas complètement déstabilisée, envahie, en passe de devenir musulmane après que les USA aient envahi par un spectaculaire mensonge pour prétexte, l’Irak. Puis en raison des printemps arabes qu’ils ont suscités ils ont fini par embraser tout le Moyen-Orient. Non, ce pays est responsable, dés son origine, de trop de maux pour qu’on puisse plaider quoi que ce soit en sa faveur.

        Ce n’est pas parce que des gens qui ont été ou sont encore à gauche disent certaines vérités qu’il faut dire qu’ils s’agit de mensonges. Et inutile de mêler le peuple à cela. Tout le monde sait que le peuple américain n’est ni pire, ni meilleur qu’un autre. Mais il est tout aussi manipulé que n’importe quel autre.

      • ces pensées courent

  4. « une attitude contraire à tout ce qui est européen : la satanisation de l’adversaire. » Au contraire, ça c’est tout à fait européen !

    « l’assassinat de 900.000 prisonniers de guerre allemands en 1945 » : prière de préciser.

    • La directive Eisenhower du 9 mai 1945 a planifié l’assassinat par la faim de 900.000 prisonniers de guerre allemands âgés de 8 à 80 ans, notamment au camp d’Andernach où il y a eu plus de morts en trois semaines qu’à Dachau en 11 ans. Tous les éléments sont dans les deux livres du Canadien James Bacque « Ohter losses » et « crimes and mercies ».

      • Sauf que James Bacque n’est pas historien. Et que ces livres ont été critiqués par la communauté des historiens.

      • Je ne suis pas au courant en ce qui concerne le camp d’Andernach, mais au grand camp de Sinzig en aval de là, pas beaucoup en amont de Bonn, la mort par la faim de beaucoup de prisonniers était due au fait qu’après la répartition des zones d’occupation les Français, qui y ont remplacé les Américains, aient massivement réduit les allocations de nourriture déjà minimales. Je ne serais pas surpris si cette pratique s’était transférée d’Andernach à Sinzig, ou manquaient aussi des abris contre le vent et la pluie.

  5. M. Xiep s’obstine à écrire des articles droitards d’un autre temps qui sont en grande partie responsables de la déchristianisation de la France. Les Français, comme tous les autres Européens catholiques, savent pertinemment que le capitalisme est incompatible avec le catholicisme et que les actionnaires qui vont à la messe tous les dimanche sont des Tartuffe.

    M. Xiep ment sur la situation au Venezuela. Voici un article, parmi d’autres, qui rétablit la vérité sur la situation dans ce pays : http://www.investigaction.net/budget-2017-loffensive-chaviste/

    Vous pouvez aussi écouter, dans le dernier numéro de L’heure la plus sombre, Vincent Lapierre, spécialiste français de Hugo Chavez, s’exprimer sur l’ancien président vénézuélien : http://www.egaliteetreconciliation.fr/L-Heure-la-plus-sombre-no51-Emission-du-24-octobre-2016-42176.html

    J’ai proposé à M. Xiep de débattre avec M. Lapierre, mais il a évidemment refusé de peur d’être ridiculisé.

  6. Philippe says:

    Votre position est sommaire. Le Chili est prospère grâce au libéralisme, certes, et je m’en félicite. Allende a mené son pays à la ruine? Certes, mais fortement aidé par les agissement étatsuniens en coulisses, c’est une réalité historique. Aide américaine d’un milliard? Mais tout le monde sait que c’est une manière de faire dépendre un pays d’un autre. Vous mélangez tout, faute de formation (culture) ou de réflexion (idéologie bête voire béate).

    • Il n’est vrai que je n’ai qu’n Bac + 5 spécialisé dans la politique étrangère…
      L’aide n’était pas du gouvernement américain mais des banques… et à ajouter à l’aide de 500 millions venus de l’URSS (plus les ‘conseillers » est-allemands et cubains venus former la police politique).
      En face, ce n’était pas Poutine mais l’URSS, c’est à dire une version pire que l’impérialisme américain. Vous ne savez pas ce qu’était le bloc communiste visiblement. Ceci dit, généralement, URSS et USA s’entendaient comme larrons en foire. Sauf que là, Allende était antisémite, ce que les USA ne toléraient pas.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com