sénatrice-nathalie-goulet

Nathalie Goulet, sénatrice UDI de l’Orne, et accessoirement présidente de la Commission d’enquête sur l’organisation et les moyens de la lutte contre les réseaux djihadistes en France et en Europe, a interpellé le gouvernement français sur les réductions d’impôts accordées aux Français qui font des dons à l’armée israélienne.

Nathalie Goulet a déposé cette question écrite adressée au Secrétariat d’État auprès du ministère des finances et des comptes publics, chargé du budget :

« Mme Nathalie Goulet attire l’attention de M. le secrétaire d’État, auprès du ministre des finances et des comptes publics, chargé du budget sur la réglementation actuelle qui permet aux Français et Françaises qui font des dons à l’armée israélienne (Tsahal), de défiscaliser leurs dons et leur donne le droit à 60 % de réduction d’impôts, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il s’agit donc d’une niche fiscale payée par le contribuable français au profit d’une armée étrangère. Elle souhaiterait avoir l’explication de cette disposition exorbitante du droit commun. »

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

9 commentaires

  1. Quéniart says:

    c’est l’enfoiré habib meyer qui va faire la tronche il est de son parti

  2. Michèle Chevrier says:

    ça ne risque pas de m’arriver.

  3. Nous assistons au raisonnement binaire le plus primaire. Heureusement son auteur se retire de la course à la Maison Blanche.
    Remarquons , une fois de plus, la violence que déchaine le bon sens, face à la passion d’Israël de vouloir s’imposer comme les nouveaux dieux de la planète

  4. La question posée par Mme Nathalie Goulet, sénatrice, auprès du secrétaire d’Etat du ministre des finances tend à mettre fin à une pratique pernicieuse et incivile.

    La France déjà spoliée de son autorité par les éminences grises du pouvoir, voit une partie de ses finances servir comme impôt de guerre payé aux armées israéliennes(Tsahal) pour assujettir le Proche et le Moyen-orient à la volonté sioniste de ses dirigeants.

    Ces réductions d’impôts, totalement injustes à l’égard des Français plaident en faveur d’un racisme gouvernemental dénudé de justice sociale élémentaire. De plus, elle témoigne d’un encouragement indécent en faveur de la poursuite du génocide méditerranéen. Crime d’autant plus odieux que les alliés occidentaux poursuivent le développement du terrorisme international crée par eux contre l’avis majoritaire du peuple.
    Nous grevons deux fois le déficit du budget national, au détriment des classes laborieuses en faveur de la paix.

    Remerçions Mme Nathalie Goulet de poser une question pertinente d’actualité auprès de ceux qui nous impose leur politique « antidémocratique »

    PS: N’est-l pas honteux de voir l’association de Dounia Bouzar se voir créditer de 900.000€ de subventions auxquels s’ajoutent 600.000 € de budget?

  5. mes excuses:pour le texte précédant la déduction d’impôts en faveur de l’armée israélienne. Le texte portait sur ma réflexion face aux paroles de Rubio.

  6. LANKOUDU says:

    Au contraire , ILS devraient être taxés par 10 du montant du « don » ! Faut dire que les sionistes ont du fric , crif /bhl/hanouna et route la clique ministérielle !

  7. sergiuzzo says:

    cet argent ne serait il pas plus utile à nos soldats laissés à l’abandon?
    on intervient en Afghanistan au Mali pour démanteler Al Quaida, il faudrait simplement penser à pacifier certains coins de notre pays au lieu d’épandre la haine de l’autre)
    nos dirigeants n’ont que faire de la sécurité du peuple français qui se voit ensuite agressé par des islamistes parce que justement nous sommes intervenus militairement et sous des prétextes fallacieux dans des lieux utiles à la croissance financière d’une certaine oligarchie

  8. Elieja says:

    Les sénateurs…. eux aussi se gavent et ne servent pas à grand chose.

    • Boutté says:

      Strictement aucun rapport avec l’article ! Sauf que ce n’est pas bien non plus . . .

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com