Drapeau-de-la-Slovaquie

Le gouvernement de la Slovaquie a déclaré mercredi qu’il accepterait  uniquement des chrétiens parmi les 200 réfugiés syriens devant être accueillis dans le cadre des plans de réinstallation des réfugiés de l’Union européenne (UE).

Le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Ivan Metik, a souligné que les musulmans ne seront pas acceptés, car «ils ne se sentiraient pas à la maison« , entre autres raisons parce qu’il n’y a pas de mosquées dans le pays.

« Nous voulons aider l’Europe avec cette vague d’immigration, mais nous sommes seulement un pays de transit, les gens ne veulent pas rester en Slovaquie » a déclaré le porte-parole slovaque à la télévision britannique BBC.

«Nous pourrions accueillir 800 musulmans, mais il n’y a aucune mosquée en Slovaquie. Comment va-t-on intégrer les musulmans s’ils n’aiment pas rester ici?« , a demandé Metik.

Le porte-parole de la Commission européenne, Annika Brethard, a refusé de commenter pour le moment la position slovaque, mais a rappelé que les Etats de l’UE ne peuvent pas adopter des positions discriminatoires. Pour sa part, le porte-parole de l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) en Europe centrale, Babar Baloch, a demandé aux gouvernements européens qui adoptent une approche inclusive à consider la relocalisation des réfugiés.

La Slovaquie recevra 200 réfugiés vivant actuellement dans des camps en Turquie, en Italie et en Grèce conformément au plan, destiné à abriter un total de 40.000 personnes. Le plan a été approuvé, après que quelques pays, dont la Slovaquie, aient refusé d’accepter des quotas.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

10 commentaires

  1. zézé says:

    Charbonnier est maître chez soi » selon un vieil adage !
    Alors laissons la Slovaquie refuser les musulmans si chez eux, les slovaques n’en veulent pas. D’autant qu’ils n’ont pas envie de construire des mosquées, et alors ? qui sont ces dictateurs de tous poils qui sont aux manettes de l’ue ? qui veulent imposer des quotas pour ci des quotas pour ça ? de quoi se mêlent-ils ?
    Et je dirai : LES SLOVAQUES ONT RAISON, car comme la peste, il est extrêmement difficile de se débarrasser de ces parasites.

  2. Ah ah ah! Bravo la Slovaquie! Et en plus, leurs arguments sont d’un bon sens tout simplement normal.

  3. Vieux Jo says:

    Du bon sens en effet.

    « Charité bien ordonnée commence par soi-même. » On s’occupe d’abord des siens, sa famille de sang ou de religion.

    Là est le prochain.

    Les autres, les lointains, ne peuvent que venir après. D’ailleurs, il suffit de voir tous socialistes de gauche et de droite : ils s’occupent d’abord d’eux-mêmes et de leurs copains.

    Ils sont donc bien mal placés pour nous incriminer. De discrimination en plus !….

  4. Tchetnik says:

    Il y avait en France plus de 40 000 Assyrochaldéens qui vivaient sans déranger personne. Les Arméniens, Grecs, Russes, Italiens ou Polonais n’ont jamais posé de problème non plus.

    Pour les musulmans, ils n’ont qu’à aller demander asile et zakkat aux richissimes monarques du Golfe…

  5. Françoise says:

    Bravo t bien vu, la Slovaquie !

  6. Nous devrions tous encourager et remercier la Slovaquie et la Macédoine,je viens de le faire en envoyant un courriel au cabinet de Son Excellence l’Ambassadeur de Slovaque à Paris: emb.paris@mzv.sk
    Et de l’Ambassadeur de Macédoine:paris@mfa.gov.mk
    Ces pays représentent un exemple de résistance que la France et bien d’autres pays d’Europe de l’Ouest devraient imiter si nous souhaitons éviter une nouvelle guerre sur notre territoire.
    De plus la priorité doit aller aux chrétiens d’Orient persécutés en raison de leur foi et non à ces hordes télécommandées pour coloniser et islamiser notre continent.

  7. Gaston Sebbon says:

    tous ce qu’on leur demande au slovaques c’est de ne pas recevoir les serbes c’est eux les enemies !

  8. Rossi says:

    Arrêtons de gémir agissons.
    Plusieurs boutons faciles à appuyer pour agir doivent être créé.
    Le monde à changer nous devons adapter nos politiques à ces changements, si nous n’y prenons garde, nous allons droit vers la catastrophe.
    Le droit du sol date de la marine à voile lorsque les gens se déplaçaient à cheval. Aujourd’hui en quelques heures on change de continent.
    Nous devons exiger de nos gouvernements un référendum pour adapter nos lois au contexte actuel par principe de précautions :
    Chaque pays doit être responsable de ses citoyens.
    La repentance doit changer de camp, nous avons des preuves.
    Gouverner c’est anticipé avec le moins d’erreur possible.
    Exigeons un référendum pour :
    1 – Abolir le droit du sol, le remplacer par le droit que nous ont laissés nos ancêtres (droit du sang versé) par respect et pour protéger notre descendance.
    2 – Supprimer la double nationalité, les binationaux sont incapables de défendre deux pays à la fois.
    3 – La surpopulation commence a poser des problèmes, nous avons aujourd’hui qu’une seule planète, la surpopulation engendre les problèmes de pollution, de nutrition, d’eau, d’éducation, l’allongement de la vie va l’aggraver, il faut impérativement : Stopper l’immigration, supprimer l’encouragement des naissances

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com