En évoquant à propos du Brexit, « la stratégie du chaos« , la présidente du Front national, Marine Le Pen, a parfaitement compris que les dirigeants actuels de l’Union européenne, la hargne au cœur, vont tenter de tout faire pour que les Anglais payent très chèrement leur audace de sortir de l’UE et rendre leur divorce le plus douloureux possible. Ils veulent déjà démontrer aux autres peuples, pour qu’ils ne puissent plus jamais envisager la moindre sortie, que l’on ne peut quitter l’UE sans dommages et intérêts. Mais ce pari est risqué et jouer avec la chaos pourrait avoir l’effet contraire… Dur, dur, d’être euro béat, aujourd’hui !

Sidérés, vexés, ayant reçu une gifle magistrale, le ressentiment des gouvernants européistes est d’autant plus grand qu’ils ne croyaient pas vraiment à la possibilité de voir le peuple britannique voter à 52 % pour un « out ». Jusqu’au dernier moment, tous les sondages faisaient croire, dans les mêmes proportions, l’inverse. Grosse déception ! Le décalage de plus en plus profond, qui se creuse entre les élites et les peuples, se vérifie encore une fois. Les résultats confirment ce fossé : à part, Londres, L’Écosse et l’Irlande du Nord, qui ont voté pour le maintien dans l’UE, toute l’Angleterre a voté contre. C’est dans les secteurs les plus populaires ou les endroits les plus oubliés, que le « out » obtient les plus gros pourcentages ; neuf secteurs (anciens bastions de gauche) ont voté pour la sortie de l’UE, à plus de 70 % ! Même en périphérie de Londres, comme à Thurrock, avec 72 % !

Le 23 juin 2016 restera dans l’histoire de la construction européenne comme un jour à marquer d’une pierre noire ou blanche, selon que l’on est pro-européen ou pro-Brexit. Pour les plus lucides, il s’agit maintenant d’être très pragmatiques. Et ceux qui continuent à croire à l’UE doivent en rectifier le tir (bon courage !) et retenir les leçons de leurs échecs, plutôt que de chercher à rendre la vie impossible à leurs adversaires. Comme le dit si bien Romano Prodi, c’est clair : « La sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne est un signe alarmant pour tous les dirigeants européens […] Il n’y aura pas d’effet domino. Mais la maladie va progresser lentement si on ne développe pas une nouvelle politique européenne « . Il sait de quoi il parle, puisqu’il a été président de la Commission européenne de 1999 à 2004…

Les peuples ne sont pas idiots et n’ont pas besoin des conseils « éclairés » d’un ancien eurocrate. Ils constatent par eux-mêmes, depuis longtemps, que l’Union européenne est une structure politique qui fonctionne mal. Et que, quand elle fonctionne, c’est d’abord contre eux ! Ils peuvent aisément comptabiliser les reculs sociaux, identitaires et culturels, infligés par l’UE depuis sa création, alors qu’elle devait leur apporter joie et prospérité. Économiquement, le désenchantement est sans appel : la zone euro est la moins performante du monde et ça ne s’arrange pas. Les prévisions de la croissance pour 2017 (BCE et FMI) viennent d’être revues à la baisse et passent de 1,6 à 1,3… On pourrait peut-être se poser la bonne question : les institutions et les règles mises en place dans la zone euro pour gérer la monnaie et encadrer les politiques budgétaires nationales sont-elles appropriées ? Pour le reste, les peuples vérifient quotidiennement, que l’Union européenne, à part leur infliger toujours plus de normes contraignantes et inadaptées, ne leur apporte rien. Elle leur enlève, plus précisément, toujours plus de liberté et de souveraineté.

La désintégration de l’Europe, qui se voulait fédérale, est enclenchée. La France, qui a mille fois plus de raisons de sortir du carcan européen que le Royaume-Uni, ferait bien d’y réfléchir. Alors, le Frexit, c’est pour quand ?

Claude PICARD    

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

14 commentaires

  1. la chouette says:

    Attention! Le frexit ne sera pas si facile un depute europeen ( nom oublie) a dit dans les medias qu ‘on hesiterait pas a utiliser la force (entendez « la guerre ») pour contraindre la France a se soumettre au mondialisme americain! !!

  2. Walker Fiamma corsa says:

    Excellent article qui est bien développé.

    Rien à voir avec le sujet mais je trouve que votre nouvelle interface est très bien.
    Un petit moins quand même : la page est un peu plus longue à s’ afficher par rapport à l’ ancienne. Rafraîchissements automatiques trop fréquents également.

  3. vaxelaire says:

    Bientôt j ‘espère ,et les Français savent bien se que sont capables de faire les Médias ,se sont des dangereux personnages ,manipulateurs ,menteurs ,magouilleurs ,comme dit le dicton ,ils tueraient père et mère pour arriver a leurs fin ,c ‘est au Français a être vigilant ,et d ‘arrêter d ‘avoir la trouille ,qu ‘ils fassent marcher leurs cerveaux ,et ils comprendront que cette Europe est magouille et compagnie ,qu ‘elle nous fait perdre souveraineté ,nos libertés ,même celle de pensée ,et la liste est très très longue ,

  4. balanine says:

    Je rejoins « la Chouette » dans son commentaire !!!! hélas, il coûte cher très cher d’avoir des pensées qui ne sont pas gocho merdo américano .. il faut penser EUROPE, exactement, comme en 1789 il fallait être du côté de la révolution ! leurs méthodes n’ont pas changé.

  5. claire says:

    52% j’ai entendu dire que ces élections ont été truquées , je pense que c’est plutôt 70% qui ont voté OUI .
    Aussi comment les mondialistes peuvent faire des menaces pour ce Brexit ?!
    La pire chose étant de rester dans lUE .

    Ils vont s’en sortir très bien les anglais .

  6. Bernard says:

    Pour nous imposer le Nouvel Ordre Mondial, dirigé par les « Bilderberg », les « Maîtres du Monde », ainsi qu’ils le croient, en affichant un mépris cynique de la volonté des peuples, les « élites » européistes et mondialistes veulent nous faire passer par le chaos. D’abord en menaçant la Grande Bretagne qui a eu le courage et l’audace, crime de lèse majesté, de leur dire « m…e » ! Les puissances qui s’opposent aux citoyens et à leur liberté (gouvernement du peuple par le peuple au profit du peuple) mettront TOUT EN OEUVRE, et ceci jusqu’aux dernières extrémités : ils n’en ont rien à f….e des guerres civiles, des guerres entre Etat, et même des guerres nucléaires. Ce qui compte pour eux, c’est d’asseoir une dictature mondiale sous leurs ordres. Les citoyens ne seront plus que des pions, tout juste maintenus en état de survie (du « pains et des jeux ») afin qu’ils ne se rendent même pas compte de leur servitude…

    Et, comble du cynisme, après avoir crée le Chaos, ils feront en sorte que ce soient les peuples qui plébiscitent eux-mêmes ceux qui vont les conduire à la dictature ! ORDO AB CHAOS. L’Ordre à partir du Désordre. Il suffit de réviser la saga hitlérienne pour se rendre compte que c’est ainsi que va se répéter la prochaine dictature. Dans les années 20, c’etait : Le Chaos et la misère en Allemagne (dictat du Traité de Versailles, contamination de la crise américaine de 1929 ) … Un Messie qui semblera être seul capable de faire renaître le pays. Le Plébiscite après l’élimination des quelques opposants. L’adoration du Führer par le peuple tout entier. La promesse qui semble être tenue (fierté retrouvée, reprise économique, visées expansionnistes …). Puis la descente aux enfers que l’on connait, descente aux enfers mondiale puisque, par le jeu des alliances et traités, ce fut la seconde guerre mondiale.

    C’est pour cela que l’OTAN, que nous a fait réintégrer Sarkozy, constitue une alliance hyper dangereuse pour la paix du monde !!! Les gouvernants européens devraient en urgence s’en rendre compte et quitter cette main mise d’un impérialisme étranger sur leur souveraineté et sur leur avenir. Nos responsables politiques devraient se rendre compte que la plupart des guerres et des pays déstabilisés (Afrique, Moyen-Orient, Amérique du Sud) avec les risques de déstabilisation des pays européens du fait des immigrations massives) tels que le monde est rempli, ont pour cause la politique expansionniste et mondialiste des puissances politico-financières américaines …

    Les américains voudraient provoquer une guerre avec la Russie. Le premier champ de bataille sera l’Europe. Surtout l’Europe de l’Est dont les Etats, trop contents de s’affranchir du communisme, sont tombés dans un piège, une dépendance encore plus dangereuse : l’Otan. Les américains en ont profité pour installer leurs armements sur leur sol, aux frontières avec la Russie. Ces pays d’Europe de l’Est seront immanquablement les premiers frappés en cas de guerre. Alors que Kennedy n’a pas accepté les missiles russes à Cuba, ce qui nous a fait passer à une doigt d’une guerre nucléaire, ce sont maintenant les américains qui font de même avec la Russie ! C’est provocation après provocation contre Poutine (par l’intermédiaire de la Turquie entre autres). Quelle sera la provocation de trop qui mettra le feu aux poudres ?

    Il y a de quoi se poser fortement la question : les américains ne feraient-ils pas tout le nécessaire pour que la Russie riposte ? Leur véritable but n’est-il pas de provoquer la guerre ? Avec l’escalade que cela impliquerait ? Chine et Inde, toutes deux puissances nucléaires et alliés dans l’alliance des pays composant la BRICS, donc alliés avec la Russie. Ne serait-ce pas cela le Chaos voulu d’où renaitrait un Nouvel Ordre Mondial.

  7. ddaflon says:

    Le frexit est pour bientôt, j’espère.
    Nous avons besoin de l’appuit de l’armée. Avec la grève générale insurectionnelle, l’Europe des petits dictateurs s’effondrera.

  8. à quand? pas tant que ceux au pouvoir actuellement, aussi têtus qu’inefficaces, seront en place!

  9. « Ils veulent déjà démontrer aux autres peuples, pour qu’ils ne puissent plus jamais envisager la moindre sortie, que l’on ne peut quitter l’UE sans dommages et intérêts » . L’adepte d’une secte ne peut la quitter sans dommages graves pour lui-même. L’union européenne est en pleine dérive sectaire.

    • claire says:

      Le domage le plus grace c’est de rester dans l’UE
      qui n’apportera jamais rien de bien !
      Que la faillite totale des pays de cette Europe foutue , c’est ça qui se passe en ce moment ,
      LUE coule .

  10. Jean Monnaie says:

    Il semble que leur plan soit justement de libérer la bride sur un pays comme l’Angleterre pour allécher tous les autres pays de l’Union Européenne à vouloir faire de même et ainsi exciter tous les nationalismes. On commence déjà à voir les premiers débordements de racisme en Angleterre. Ces gens sont des pervers qui savent très bien ce qu’ils font. Ils ont fait monter la pression sur nos peuples, puis ensuite la relâche subtilement à travers un vote qui n’avait même pas lieu d’être ni de justification.

    • Jean Monnaie says:

      J’entends bien sûr pas de justification pour eux, pas pour tous les peuples qui veulent bien évidemment se libérer de l’UE. Il est possible par ailleurs qu’ils aient fait d’une pierre deux coups pouvant désormais dégraisser la City.

  11. Boutté says:

    Même le meurtre d’une Députée pro-Europe qui devait inverser les sondages (et y a réussi en partie puisque de 55 le pourcentage des dissidents est tombé à 50 pendant 3 jours avant de regagner presque sa place) n’a servi à rien .
    La ficelle était trop grosse pour le peuple britannique

  12. Les hommes politiques britanniques me confortent dans la piètre opinion que j’ai des hommes politiques.
    Ce qui étaient pour le Brexit ne valent pas mieux :

    1-M.Farage, qui quitte la tête de son parti mais conserve son siège d’eurodéputé malgré la victoire du Brexit. Un salaire de député européen c’est pas si mal au final.

    2-Boris Johnson qui s’est retiré de la course à la succession du Premier ministre démissionnaire David Cameron.

    Je pensai qu’ils avaient au moins un plan. Mais non même pas. L’abandon des siens, quand ils ont besoin de vous, est vraiment la pire des lâchetés.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com