suisseAvec le Brexit, arrive une nouvelle claque pour Bruxelles : la Suisse envoie un signal fort à l’Union Européenne : « Il est temps de tourner la page. »

La Suisse doit officiellement retirer sa demande d’adhésion à l’UE, déposée il y a 22 ans. Les Conseil des États, la chambre haute du parlement suisse, a approuvé une motion allant dans ce sens de Lukas Reimann, du parti de droite Udc, déjà reçue par le Conseil National (la chambre basse) en mars. Une action qui arrive à quelques jours du référendum sur le Brexit et qui pourrait affaiblir encore plus l’UE.

La demande de l’adhésion de la Suisse est considérée dépassée et ne figure pas parmi les objectifs de la Confédération, mais pour ceux qui sont favorables à cette motion il s’agit d’envoyer un signal clair et fort au peuple qui dans sa majorité est hostile à une adhésion. La motion a été approuvée par 27 voix pour, 13 contre et deux abstentions. « Pour différents orateurs favorables à cette action parlementaire, écrit l’Agence de Presse Suisse, ATS, est arrivé le temps de tourner la page, de rompre avec le passé, afin que ce problème de la demande d’adhésion puisse être archivé. »

Une façon pour la Suisse de dire non à Bruxelles et à sa politique migratoire !

Francesca de Villasmundo

http://www.ansa.it/sito/notizie/mondo/europa/2016/06/16/svizzera-chiede-ritiro-domanda-per-ue_45e73916-9476-40ea-8d1a-9a2905104996.html

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

2 commentaires

  1. michèle chevrier says:

    Les Suisses ont raison de s’éloigner de Bruxelles, l’Union Européenne se casse la figure et c’est tant mieux, nous en France avons voter Non en 2005 à 55% ils n’en ont pas tenu compte, nous étions déjà dans une dictature.

  2. C’est ce que la France doit faire, nous nous enfonçons encore plus chaque jour dans un marasme pas possible. La magouille, les menaces, les pressions politiques sont au rendez-vous. Le brexit fait trembler, s’ils pouvaient annuler le vote démocratique, les dirigeants de UE le feraient aujourd’hui même. C’est dire, l’importance que le mondialisme prend au sein de UE, avec la pression des USA. L’avis des citoyens ne compte plus tellement de nos jours!

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com