Anelka a eu le malheur de faire une quenelle pour soutenir son ami Dieudonné. Depuis, on ne lui laisse pas de répit. Il a été sanctionné d’une amende de 97.000 euros, de cinq matchs de suspension. Il y a quatre jours, il a décidé de quitter son club de West Bromwich Albion qui posait des conditions à son retour, conditions qu’il ne pouvait accepter: « Suite aux entretiens entre le club et moi, des propositions m’ont été faîtes (sic) pour que je réintègre le groupe sous certaines conditions que je ne peux pas accepter. Souhaitant garder mon intégrité, j’ai donc pris la décision de me libérer et de mettre fin au contrat me liant avec West Bromwich Albion jusqu’en 2014, et ce dès à présent. » En réponse, le club l’a licencié. Mais ce n’est pas tout, la FIFA a décidé de tout faire pour que la sanction de la FA soit applicable dans tous les championnats européens, histoire qu’Anelka soit bien puni pour son geste. C’est bien une des premières fois que la FIFA s’immisce pour qu’une sanction d’une fédération soit internationale.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 commentaires

  1. champar says:

    Il y aurait eu moins de sanctions s’il avait été pédophile !
    Les échelles de valeurs sont complètement inversées.
    Je crains les retours de manivelle.

  2. Patrick says:

    La fifa à la botte du sionisme et des fous à l’instar de valls notre fourbe ministre de l’interieur…

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

27,10 % récoltés 30.618 € manquants

11382 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 30.618 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com