L’éventualité d’une visite au Kremlin de Schalke 04, sponsorisé par le géant public gazier russe Gazprom et invité par le président Vladimir Poutine, suscite jeudi un éditorial indigné du quotidien populaire Bild, lequel écrit notamment:« Poutine, le voleur de Crimée, a besoin de photos avec vous. » Pour certains membres du CDU, cette visite est vue comme de l’instrumentalisation et un manque de tact diplomatique. En mars, M. Tönnies avait réaffirmé son attachement à Gazprom, le sponsor principal de Schalke depuis 2007, malgré la crise en Ukraine. Toutefois la date de la visite n’est pas encore fixée et pourrait avoir lieu à l’intersaison, cet été. Autant dire qu’il faudra attendre !

Certains semblent oublier que le foot est désormais une arme géopolitique. Il est devenu aujourd’hui un moyen de se donner une vitrine par le sponsoring. Ce n’est pas pour rien que le Qatar a investi dans le PSG ou que des Russes ont acheté Chelsea ou bien Monaco.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Mots clefs , ,

Un commentaire

  1. Jacqueline lemoine says:

    que le foot soit a ce point la vitrine du peuple et les antichanbres des politiques cela sent mauvais et prédit la fin de nos socités une répétion comme Rome a son époque ses gladiateurs etc…. LA FIN DE LA CIVILISATION POETE ET ROMANTIQUE …ETC

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com