Sermon de M. l’abbé Xavier Beauvais à Marseille.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 commentaires

  1. Soupape says:

    Jean Baptiste joue un rôle très important dans la PEDAGOGIE divine.

    En effet NUL ne peut recevoir et comprendre
    la Parole du Dieu des Apôtres de Jésus-Christ ,
    si son cœur n’est PAS d’abord DISPOSE à l’entendre.

    1 – Jésus connait par avance les objections des athées !

    Avec force raisonnements,
    les athées nous imposent de croire qu’il n’y aurait pas de Dieu,
    et que la vie se réduirait à accepter un court séjour sur la Terre,
    où il faudrait payer toujours plus d’impôts sans moufter,
    et mourir sans se poser de questions, parce que c’est INTERDIT par la laïcité ! …

    Voilà les perspectives de vie offertes aux peuples athées !

    2 – Bien entendu, pour combler ce Néant,
    des associations secrètes offrent à leurs adhérents
    des perspectives ambitieuses : … être députés, ministres, président,
    c’est à dire passer son temps à mentir … et à raconter n’importe quoi,
    en échange d’avoir l’illusion … d’être quelqu’un d’INFLUENT …

    « A ma botte ! » : voilà toute l’espérance du franc-maçon …
    Encore doit-il prêter allégeance aux hauts-grades,
    sinon, il est vite déboulonné !!! …

    3 – En réalité, ce que les athées ne veulent pas, c’est changer de vie !
    Voilà pourquoi ils accumulent les raisonnements,
    afin de pouvoir continuer à se boucher les oreilles,
    et ne pas admettre leurs corruptions et leurs débauches …

    Ils ne veulent pas VOIR le Péché,

    En effet ils ne veulent pas comprendre
    que tous les péchés ont une dimension SOCIALE :
    car on ment … à quelqu’un,
    on arnaque … quelqu’un,
    on vole … quelqu’un,
    on viole … quelqu’un,
    on tue … quelqu’un,
    on tue moralement des milliers de gens.

    Et quand tout le monde ment à tout le monde,
    quand tout le monde arnaque tout le monde,
    quand tout le monde est volé,
    quand tout le monde est violé,
    quand tout le monde est tué moralement,
    quand tout le monde s’entre-tue
    … c’est l’Enfer sur Terre !

    Mais non ! disent les francs maçons, c’est le Progrès !!!
    Tu parles d’un progrès …

    4 – Le voilà donc, le Péché Originel ! Nous naissons AU MILIEU des péchés,
    et nous en sommes donc imprégnés …

    Rappelons nous notre étonnement d’enfant, et même notre douleur,
    quand nous avons compris que nos parents n’étaient pas parfaits,
    et péchaient eux aussi ! …

    5 – C’est pourquoi il faut changer notre approche de Noël !

    L’Avent doit redevenir une période de Pénitence.
    La Pénitence n’est pas une bondieuserie cucu-gnangnante.
    Il s’agit de rentrer en soi-même, et de VOIR le Péché,
    tant le péché collectif que le sien propre,
    et de demander à Dieu de l’AIDE pour en sortir …

    Car les hommes … réduits à leurs seuls efforts,
    ne peuvent se défaire … de la glue du Péché Originel …
    Les athées ont beau inventer des systèmes théoriques :
    la république, le communisme, le mondialisme
    Tout cela ne fait pas disparaître le Péché …

    Dieu le SAIT. C’est pourquoi, depuis la chute des hommes résumée en Adam
    (quelle décadence !),
    Dieu ne cesse de vouloir rétablir le contact et nous rétablir dans son intimité …
    Il l’a promis à Abraham. Puis il l’a promis au peuple qu’il a fait sortir d’Egypte,
    Il l’a promis par ses Prophètes …
    Enfin il a demandé à son Fils de s’incarner,
    pour HABITER parmi nous, et pouvoir se faire comprendre le mieux possible.

    6 – C’est pourquoi Noël marque une grande Espérance :
    Quelqu’un va ENFIN nous AIDER … à sortir de notre Péché Perpétuel …

    7 – Enfin l’utilisation d’un précurseur, Jean-Baptiste,
    marque bien le souci PEDAGOGIQUE de Dieu : préparer le Terrain.
    L’Histoire Sainte a un sens, et ce sens a une grande cohérence logique.

  2. pamino says:

    Quel dommage que tu ne sois que sous-pape !

  3. Soupape says:

    @ A pamino

    N’étant même pas théologien … je ne pourrais pas faire un sous-pape

    Je mets ces réflexions en circulation … sous toutes réserves.

    Depuis un moment, je demandais à Dieu de comprendre sa pédagogie …
    Je me disais que si on adoptait … la même pédagogie que Lui,
    on aurait la méthode optimale …

    J’ai compris d’un coup, et ce n’est pas gratuit,
    car il faut supporter … le Choc de la Vérité !
    Sur le moment, c’est un peu effrayant …

    D’abord je me suis demandé
    si je n’étais pas en train de créer une nouvelle hérésie !
    Car Dieu est déjà suffisamment occupé par les hérésies de Dégringoglio
    pour que je n’aille pas lui compliquer la vie avec mes « conneries » !

    J’ai fini par me dire … que je ne racontais pas trop de bêtises,
    car, a priori, Dieu avait nécessairement de la SUITE dans les idées …
    et poursuivait opiniâtrement le MEME but .. depuis bien longtemps.

    Puis j’ai lu (disons plutôt parcouru) un ouvrage de SAINT IRENEE,
    dont on avait perdu la version latine,
    mais dont on a retrouvé en 1904 une version en arménien.

    C’est sa « Demonstration de la prédication apostolique »
    traduite en français par le moine Adelin Rousseau
    de l’abbaye d’Orval en Belgique.
    L’ouvrage a été édité par le Cerf en 1995
    (série sources chrétiennes n°406).

    Irénée y démontre la Vérité de la prédication apostolique
    en RELIANT systématiquement le Nouveau testament à l’Ancien.

    Naturellement je ne comprends pas la moitié de l’ouvrage,
    car j’ignore le grec et l’arménien. Mais la méthode y est.

    Merci de votre encouragement.

    • Yann Esteveny says:

      @ avatar Soupape

      Merci de nous faire partager vos réflexions.
      Dieu ne cesse de nous apprendre mais nous n’entendons pas assez fort.
      Le plus important est donc d’accepter faute de pouvoir tout comprendre.

      Vous avez parfaitement raison de souligner que les dispositions du cœur permettent de mieux entendre. Le verset que je trouve le plus terrible sur la culpabilité d’un cœur dur est Matthieu 19:8 : « Il leur répondit: C’est à cause de la dureté de votre cœur que Moïse vous a permis de répudier vos femmes; au commencement, il n’en était pas ainsi. »

      • Soupape says:

        @ A Yann Esteveny

        1 – Jésus a bien dit qu’il était venu
        pour à la fois « accomplir » et « parfaire ».

        L’Evangile emploie un seul mot qui a ces 2 sens,
        si bien que les traductions alternent sans être complètes.
        C’est pourquoi je préfère carrément juxtaposer les 2 sens.

        L’un des rares mots français
        qui pourrait résumer ces 2 sens, serait : je suis venu « achever ».
        Mais on peut craindre que le mot « achever »
        ajoute un sens eschatologique, qui n’est pas contraire à la Foi,
        mais qui n’est peut-être pas dans ce passage.

        2 – Concernant le mariage,
        les Apôtres furent d’abord effrayés d’entendre les propos de Jésus,
        et n’y ont rien compris..
        Si bien qu’une fois rentrés à la maison avec Jésus,
        ils ont remis cette question sur le tapis.
        Et Jésus leur a confirmé ses dires.

        Donc il n’ y a rien à faire : il n’y a rien à changer.
        Dégringoglio, au cachot pour 666 ans !
        Et puis quelle décadence ce serait !

        3 – Visitant récemment une église
        qui n’est pas celle de ma paroisse de coeur,
        j’ai eu la bonne surprise d’y voir une affiche proposant
        une interprétation peu répandue du sacrement du mariage :

        C’était quelque chose comme ce qui suit
        « Préparation au mariage :
        « Le sacrement de mariage vu comme une consécration à son conjoint ».

        Je n’avais jamais vu ça !
        Je me suis dit que c’était une bonne idée,
        et qu’il fallait que j’aille entendre la messe dans cette paroisse,
        pour voir l’esprit de son clergé, et si je pouvais faire qquechose avec eux !

        4 – Si vous voulez connaître le Dieu des Apôtres de Jésus-Christ,
        faites comme j’ai fait :
        demandez Lui sans cesse qu’Il vous explique sa Parole.

        Dieu dirigera vos yeux vers l’Ecriture.
        Commencez par les Actes des Apôtres, puis par les 3 synoptiques.
        Lisez alors l’un des évangiles en entier d’une seule traite.
        Si vous n’y arrivez pas du 1er coup, découpez, puis relisez en entier.

        Au début les progrès sont lents,
        car, pour recevoir les intuitions de l’Esprit,
        Dieu doit d’abord nous « dessaler », tant nous sommes bornés,
        et quasi handicapés de l’intelligence …

        Ensuite c’est plus rapide. Puis ça fait boule de neige !
        Et vous aurez alors la joie de pouvoir parler avec Dieu.

        Et vous vérifierez que ce comportement n’est pas un soliloque.

        Toutes les personnes consacrées ont vécu cette expérience,
        que les autres ne peuvent pas comprendre.
        (les personnes consacrées qui n’ont pas vécu cette expérience
        ne sont pas à leur place).

        Personnellement j’ai eu la confirmation de ce que je ne m’égarais pas,
        en visionnant la vidéo de la Messe de Minuit
        à St Pierre de Rome en décembre 2012 (cela fait 5 ans !).

        L’homélie de Benoît XVI était exceptionnelle
        (je ne savais pas qu’il allait bientôt partir !),
        J’ai alors perçu son attitude intérieure,
        et me suis dit que je ne m’étais pas trompé.

        J’espère que le texte français de l’homélie de Benoit XVI
        est toujours disponible sur vatican.va,
        et que vous pourrez le télécharger « pendant que le loup n’y est pas » !
        Pour ma part, j’ai conservé ce texte.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

36,66 % récoltés 26.559 € manquants

15401 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 26.559 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com