Grand jour de fête au couvent Saint-Antoine d’Aurenque où deux novices ont pris le pauvre habit des capucins à l’occasion de la solennité du Christ-Roi, dimanche 29 octobre 2017.

Un grand concours de fidèles venus de toute la France, mais surtout du doyenné d’Aquitaine, avaient tenus à être présents pour montrer leur attachement au nouveau Père Benoît Régis(1), l’un des sept doyens signataires de la FSSPX de la lettre publique « À propos de nos mariages ».

On notait particulièrement la présence des abbés Thierry Legrand (également « doyen émérite » signataire !) et Benoît Joseph de Villemagne qui entouraient de leur amitié sacerdotale leur ancien confrère.

De nombreux autres prêtres du district et des communautés amies s’étaient faits excuser en raison de leur apostolat dominical et ont assuré le nouveau religieux de leur soutien passé et présent. Aucune autorité de Suresnes n’avait fait le déplacement.

(1) Régis est aussi le prénom de baptème de l’ex-abbé de Cacqueray, aujourd’hui Père Joseph, duquel l’abbé Aldalur se revendique d’être le « fils spirituel ».

Christian LASSALE

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 commentaires

  1. Serviteur says:

    Et encore un séculier qui abandonne le combat au plus fort de la tourmente et oublie ses ouailles sur le terrain. Si tous les prêtres fidèles jouent au domino, alors les campagnes de France seront bientôt remplis de jeunes clercs inexpérimentés ou déjà finis.

    Malheur à qui refuse le sang à son épée.

  2. Et encore un prêtre qui s’approche plus près de Dieu pour prier davantage pour ses ouailles et ses anciens supérieurs qui l’ont trahis.
    Je ne pense pas que les Capucins soient hors du combat, au contraire ce sont leurs prières ferventes et leur apostolat sans concessions qui sont agréables à Dieu et utiles au règne du Christ roi !
    Que les supérieurs de la fraternité arrêtent de mettre sur la touche le bons éléments, ainsi les jeunes prêtres sont soutenus par les anciens. On a fait taire les bons, et c’est nous qui trinquons.

    • Romagny says:

      Déserteur de première classe et je ne crois à sa vocation religieuse. Qui êtes-vous pour juger les supérieurs? Avez-vous les grâce d’état? Depuis quand monsieur Lasalle (qui est un speudo) parle de doyen émérite. Où il a trouvé ce titre? Les titres de doyen sont honorifique et ils sont aucune autorité sur les autres prieurés et les prieurs. De plus rester à votre place de fidèle.

  3. Serviteur says:

    Ça va Romagny. Vous êtes hors sujet.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com