Avec un excédent commercial record en 2017, l’Allemagne offre une réussite commerciale insolente, largement supérieure au taux de 6 % du PIB au-delà duquel les excédents deviennent dangereux pour les autres pays de la zone euro.

L’Allemagne est premier client et fournisseur de nombreux pays européens (ce que par commodité dans le reste de l’article, nous appellerons « faire la combo »), notamment en Europe centrale et balkanique : France, Autriche, Bulgarie, Tchéquie, Danemark, Hongrie, Italie, Macédoine, Pays-Bas, Pologne, Roumanie, Slovénie, Slovaquie et Suisse. Elle l’était il y a encore quelques mois de la Finlande.

L’Allemagne est la première cliente de la Belgique, de Malte, de la Norvège et de la Turquie, et le premier fournisseur de la Croatie, de la Finlande, de la Serbie et de la Grande-Bretagne.

La France fait le combo avec le Luxembourg et Monaco, ce qui s’explique par la proximité géographique. La France est de plus la première cliente d’Andorre et de l’Espagne.

L’Italie est également dans un cas semblable, avec trois combos : San Marin et le Vatican, bien sûr, mais aussi logiquement l’Albanie. L’Italie est la première cliente de l’Azerbaïdjan, de la Croatie, de la Grèce et de la Serbie et le premier fournisseur de Malte.

La Russie a des liens économiques privilégiés avec les anciens pays de l’URSS : combo avec l’Arménie, la Biélorussie et l’Ukraine et premier fournisseur de l’Azerbaïdjan, du Kazakhstan et de la Lituanie.

Certains pays font la combo avec des pays leur étant historiquement très proches mais détachés par les aléas de l’histoire : c’est le cas de la Roumanie avec la Moldavie, de la Grèce avec Chypre et aussi de la Serbie avec le Monténégro, la Serbie étant par ailleurs le premier client de la Bosnie-Herzégovine. Il y aussi la proximité culturelle et géographique, c’est le cas de la Lituanie avec la Lettonie et de l’Espagne avec le Portugal, Espagne étant par ailleurs le premier fournisseur d’Andorre.

Les Pays-Bas sont les premiers clients de l’Islande et de la Russie et les premiers fournisseurs de la Belgique

Le Royaume-Uni est le premier client de la Norvège et le premier fournisseur de l’Irlande.

La Suisse est la première cliente de la Lituanie et le premier fournisseur du Liechtenstein.

La Suède est le premier client de l’Estonie et le premier fournisseur de la Norvège.

La Croatie est le premier fournisseur de la Bosnie-Herzégovine.

La Finlande est le premier fournisseur de l’Estonie.

L’Azerbaïdjan est le premier client de la Géorgie.

La Turquie est le premier fournisseur de la Géorgie.

La Norvège est le premier fournisseur de l’Islande.

Deux pays non-européens, la Chine et les Etats-Unis, se trouvent bien entendu dans la liste. La Chine est le premier client du Kazakhstan et le premier fournisseur de l’Allemagne, de la Russie et de la Turquie. Les Etats-Unis sont les premiers clients de la Finlande, de l’Irlande, du Liechtenstein et du Royaume-Uni.

En quelques mois, il y a eu quelques changements dans la liste. Par rapport à 2015 et au niveau des clients, les Etats-Unis ont remplacé l’Allemagne comme premier client de la Finlande ; la Suisse a remplacé la Russie comme premier client de la Lituanie et la France a remplacé l’Allemagne comme premier client du Luxembourg. Au niveau des fournisseurs, la Chine a remplacé les Pays-Bas comme premier fournisseur de l’Allemagne et la Roumanie a remplacé la Russie comme premier fournisseur de la Moldavie.

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Inscrivez-vous à la 1ère UDT du Pays réel !
www.udt-du-pays-reel.com

2 commentaires

  1. article toujours très intéressant. Mais donnez vos sources.

  2. Quelqu’un a dit : « Il y a des mensonges, de foutus mensonges et des statistiques. »

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com