L’Allemagne va devenir vendredi 1er novembre le premier pays européen à autoriser les parents à déclarer leur enfant de genre « neutre ». Il n’y aura plus seulement le « M » pour masculin et le « F » pour féminin dans la case réservée au sexe sur les passeports et autres documents d’état civil allemands. On y ajoute une troisième catégorie désignée « X ». Si la loi entrera en application ce 1er novembre, elle ne permet cependant pas de répondre à certaines questions essentielles et notamment ce que cela signifie de vivre sans une identité sexuelle juridiquement établie. Le législateur doit désormais clarifier quelles vont être les conséquences de cette modification en matière de mariage et d’union civile.La nouvelle loi fait suite à un rapport de 2012 du comité d’éthique allemand qui réunit théologiens, universitaires, juristes et a pour mission de conseiller le gouvernement.

A part cela, la théorie du genre n’existe pas….

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Mots clefs , ,

Les commentaires sont fermés

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

27,10 % récoltés 30.618 € manquants

11382 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 30.618 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com