L’ambassadeur est choqué par l’hostilité contre les crèches de Noël. Il avoue sa tristesse « comme chrétien » de ne pas voir d’arbre de Noël devant Notre-Dame. « L’année dernière c’est la Russie qui avait offert l’arbre de Noël pour Notre-Dame de Paris. » Cette soumission aux terrorisme lui est incompréhensible. (Vers la fin de l’interview).
.
« Heureusement que le président Poutine a été prévoyant il y a quelques années en modernisant et restructurant  l’armée,  si la Russie n’avait pas une force militaire suffisante, elle aurait le sort de la Yougoslavie ». Alexandre Orlov.

M. Orlov répond à des questions concernant les relations entre la France et la Russie, les sanctions, le terrorisme islamique, le rôle des USA, la perte de souveraineté des Etats membres de l’Union européenne, L’Etat islamique qui n’est pas différent des autres groupes islamistes qu’ils faut tous combattre .

Les rapports de la Russie avec l’Iran, sa civilisation. L’Ukraine et les accords de Minsk. Le pétrole, la Russie grâce aux sanctions a cessé d’être dépendante des seules ressources du pétrole. Général de Gaulle. Le nucléaire, l’armement, célébrations communes France-Russie pour 2016, l’espace, l’affaire Mistral. L’économie. L’avion abattu par la Turquie: « Une trahison », accusations précises contre Erdogan qui « se prend pour le chef de l’empire ottoman ». Le Transibérien, les forces militaires russes, Etc.
.

Entretien réalisé par Thinkerview

Selon le vice-président de la commission pour la législation constitutionnelle au Conseil de la Fédération,  Maxim Kavdjaradzé.

« Lentement, mais sûrement, nous nous éloignons de la dépendance vis-à-vis des matières premières dans nos exportations. Mais, ce qui est sûr, c’est que nous nous sommes débarrassés de la dépendance aux exportations de pétrole et de gaz. La chute du prix du pétrole et du gaz a joué son rôle, mais à mon avis les exportations russes ne seront plus jamais dominées par les matières premières », a dit le sénateur.

Il a relevé « un changement cardinal vers le mieux » au cours de ces dernières années, en ce qui concerne la dépendance de l’économie russe vis-à-vis du secteur des matières premières.

« En 2014, les exportations des produits manufacturés ont constitué 13,9% du PIB de Russie contre 12,8% pour celles des matières premières. En Russie le rapport entre ces deux composantes des exportations est déjà meilleur qu’en Australie ou en Norvège: respectivement 8,2% et 7,3% en Australie, et 11,7% et 16,9% en Norvège « , a-t-il dit.

Le sénateur a ajouté qu’à l’heure actuelle plus de la moitié des exportations russes était constituée par des produits technologiques finis. En 2014, « pour la première fois en une vingtaine d’années », les exportations de produits finis, services compris, ont excédé la moitié des exportations prises dans leur ensemble, s’étant élevées à 51,5%. En 8 mois de 2015, les produits manufacturés constituaient déjà 54,2% des exportations russes.

« De cette façon nous constatons que la Russie s’affranchit toujours davantage de sa dépendance vis-à-vis des exportations de matières premières, de pétrole et de gaz. Les produits de fabrication russe (centrales nucléaires, avions, navires, véhicules, équipements, matériels de guerre, produits des constructions mécaniques) sont demandés dans les pays les plus différents », a conclu le sénateur. (Source Sputnik )

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

3 commentaires

  1. Très intéressant entretien avec une personnalité de très haut niveau. Merci, Monsieur l’Ambassadeur.

    • croisé says:

      Entièrement de votre avis, c’est passionnant. Et il explique bien que le totalitarisme est passé de l’URSS à l’Occident. Bravo M. l’ambassadeur!

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com