appel à la prière islam

Les parents des enfants du collège Armand Coussens de Saint-Ambroix, dans le Gard, ont été très surpris de constater que l’appel à la prière des musulmans était enseigné au cours de musique de l’établissement scolaire.

Un document remis aux élèves dans le cadre du cours de musique présente d’un côté la partition d’un gospel, « Dans l’église de harlem », et de l’autre, l’appel à la prière des musulmans.

 » On s’est demandé ce que ça venait faire en cours de musique. », déclarent à la presse locale Peggy et Yannick, dont le fils est en 5e dans ce collège. Ils ont donc réclamé des explications au principal, Mohamed Bouta.

Le rectorat s’est déjà saisi de l’affaire. « Cette démarche d’analyse et de réflexion menée en classe contribue à construire le raisonnement des élèves », communique le rectorat.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

15 commentaires

  1. « contribue à construire le raisonnement des élèves »

    Pour cela, il faudrait surtout des chants chrétiens (catholiques), sinon c’est de l’endoctrinement dans un pays qui ne connaît plus ses racines chrétiennes.

    • Cela confirme la trahison d’une partie des Français qui encourage l’immigration, sans en comprendre les conséquences dramatiques à court terme.

  2. tirebouchon says:

    Quand on vous dit que l’islamisation s’impose et que le grand remplacement est déjà là….avec une grande et vigoureuse volonté de nos politicien qui font tout pour les prochaines élections….afin de les gagner…Y-a-t-il un Français dans la salle ?

  3. Le prosélytisme musulman est une évidence, tout comme il est aussi évident qu’une partie de la population et de nos dirigeants actuels s’en accommode grandement.
    Un référendum devrait statuer.
    Faut-il stopper l’islamisation de la France, cette religion qui ne considère pas que la femme est l’égale de l’Homme,…, cette religion dont la mouvance islamique barbare et rétrograde, avec laquelle nous sommes en guerre, ne cache pas ses ambitions de s’imposer et de nous soumettre ? Dans une République, c’est le peuple qui décider de son avenir.

  4. Pierre Gouverneur : « Dans une République, c’est le peuple qui décider de son avenir. »

    Vous confondez République et démocratie. Dans une République c’est l’oligarchie qui décide de l’avenir du peuple puisqu’une République est une oligarchie. Les oligarques ne sont pas des idiots : s’ils avaient donné son vrai nom au régime le peuple se serait soulevé.

    • La République est une démocratie en France

      On distingue donc République et Démocratie par l’origine de ces mots et par leur histoire. En France, le terme de République désigne le régime qui a remplacé la monarchie. Depuis 1789, la France a connu cinq républiques, c’est-à-dire cinq régimes politiques différents mais qui avaient comme point de ne pas accorder les pleins pouvoirs à un seul homme : séparation des pouvoirs, suffrage universel sont autant de caractéristiques de la République française. La différence entre les cinq Républiques concerne les attributions et les modes de désignation du pouvoir exécutif et du pouvoir législatif.
      La République française est une démocratie car le peuple détient le pouvoir en élisant ses représentants.

  5. Bravo les moutons vous ne voyez pas que vous allez tout droit à l’abattoir car, demain, ces zozos vont vous décapiter.

  6. Votre ignorance me fais bien rie… ou pleurer.

    Où est le mal ? cela fait partie de la connaissance et est certainement beaucoup plus intéressant que de faire de la flûte, mais dès qu’il s’agit d’islam la plupart des français populaires ont font une affaire c’est grave.

    • Le mal ? C’est qu’avant d’apprendre le chant des autres pays et religions, faudrait peut-être connaître déjà ceux de son propre pays. Sinon, le raisonnement est faux et ne peut absolument pas se construire.
      C’est nous qui devons pleurer devant votre post.. traître!

    • gentille Agathe, depuis quelle année l appel a la priere ferait il partie des enseignements! aveugle ou bête? l école n est pas la pour endoctriner, mais ca c etait avant!!! ils sont partout, rampants..quelle horreur je me fous de l appel a la priere des musulmans et je leur interdis d exploiter la naiveté de nos enfants avec la complicité et culpabilite entiere de NVB

  7. Vous me faites gerber « Agathe », est-ce vraiment votre prénom ?
    On EST DANS UN PAYS CHRETIEN, m**** avez-vous seulement des enfants, petits-enfants ? Et bien je préfère que les enfants apprennent la FLUTE plutôt que le chant du muzz !
    Ensuite vous parlez de « français populaires » ….
    Etes-vous arrogante ? vous moquez-vous ? c’est votre nature ? parce que vous vous situez où ? dans quelle couche de population ?
    C’est vous qui êtes « grave » ! et je vous plains. PRENEZ LES MUZ CHEZ VOUS et ne nous emmerdez pas avec vos réflexions anti FRANçAISE. Ou plutôt partez chez eux.

  8. Nos politiques ont vendu la France aux religieux, Valls n’a t-il pas dit que 85 mosquées salafistes étaient sur notre sol, j’ai fait un bref calcul, cela représente entre 7000 à 8000 sans les femmes et la jeunesse de salafistes qui attendent le jour « J ». Ce n’est de ma part aucune allusion au racisme ou je ne sais quoi, mais un constat. C’est à vous de voir!

    • tirebouchon says:

      Malheureusement vous êtes loin du compte. Tous les services de renseignements du monde savent que la fourchette de fanatiques musulmans se situe et 15 et 20 %. En partant de ces informations récemment donnés par l’Imam Dalil Boubakeur qui chiffre à 6 millions le nombre des MUSULMANS en France, il y aurait pour le moins entre 900.000 et 1.200.000 fanatiques intégristes préts à porter le fer du glaive salafiste en France mais aussi en Europe… Ce chiffre est volontairement erroné il faudrait le multiplier au moins par 2. Nos dirigeants politiques ont tellement la trouille qu’ils n’oseront jamais dire la vérité….alors ils ne cherchent qu’à la cacher et s’engraisser le plus rapidement qu’il soit et fuir le pays pour protéger leurs miches et celles de leurs descendants et ascendants avant que la France ne tombe comme un fruit trop mûre….Il y a quelque chose de pourri en ce royaume….Oui Colombey les deux églises deviendra Colombey les deux mosquées…Tout cela parce que le Français lambda est beaucoup trop lâche….Il n’a plus la tripe pour se battre, il a démissionner depuis longtemps déjà….1962 me paraît être une bonne date

      • Nos dirigeants actuels ont, de plus en plus, et avec une extrême ferveur, les mots « France », « République » à la bouche, mais ils donnent à penser que leur but est d’avaler la signification de ces mots si utiles à leur viles ambitions, si chers au cœur des patriotes.
        Des voix de plus en plus nombreuses s’en indignent avec le sentiment grandissant que cela ne peut plus durer, sans avoir honte d’exister.
        Le minage de notre pays devient de plus en plus insupportable, et il y aura naturellement des héros qui vont s’employer à le déminer.
        Le grand remplacement n’est pas celui que les utopistes malveillants imaginent, c’est le leur qui va survenir, car l’âme d’un peuple millénaire comme la France, ne saurait être enfouie.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com