mgr jeanvart évêque d'Alep

Mgr Jean-Clément Jeanbart, archevêque d’Alep, est momentanément en France. Voici quelques-unes des déclarations faites durant son séjour :

. « L’affluence est plus importante aux célébrations religieuses, les gens viennent plus qu’avant. Nous n’avons aucun problème à vivre notre vie religieuse là où il y a le gouvernement. Nous avons de très bonnes relations avec les musulmans. Ils représentent 80 % des habitants ».

. « Devant cette grande catastrophe qu’est l’exode des chrétiens, il ne faut pas baisser les bras, même si on se demande toujours si tout le monde ne va pas partir. »

 . « Nous avons vu non seulement des gens partir, mais aussi des pays offrir le transport par avion gratuit, donner des visas à peine demandés… Tout à coup, on les emmène, on prend les quelques forces humaines restantes… C’est comme si c’était une déportation. »

. « C’est la première fois de l’histoire que des centaine de milliers de personnes se déplacent comme ça, sous les yeux de la Turquie qui avait les moyens de les empêcher de passer. Cela justifiait auprès de l’opinion publique un silence et un laissez-faire face à d’éventuelles frappes. »

. « Je suis de plus en plus persuadé qu’il y avait un complot pour justifier une intervention militaire musclée en Syrie. Un complot des Etats-Unis, de l’Europe, de l’OTAN. Mais la donne a changé avec l’intervention soudaine russe, ils ont été pris de court. »

. « C’est aux Syriens de décider. Vu la dangerosité de l’Etat Islamique qui commence à se retourner contre ses parrains originaux – locaux comme l’Arabie Saoudite, le Qatar, la Turquie ou occidentaux comme les Etats-Unis, la France et l’Allemagne – et avec l’intervention russe qui redistribue les cartes dans la région, on peut espérer qu’un jour tout le monde se mettra d’accord sur la nécessité de réduire sérieusement la capacité de nuisance des l’EI, mais pour le moment nous n’y sommes pas encore… Si l’on voulait vraiment mettre fin à cette guerre, la seule solution est pour le moment le scénario russe, défendre l’Etat syrien, d’attaquer l’ensemble des rebelles, y compris les pseudo-modérés qui n’existent pas »

. « En maintenant le gouvernement, l’armée, l’Etat, on sauvegarde le pays d’une guerre civile. Si le régime coulait, le Président s’en allait, ce serait une infinité de guerres locales partout. Les gens s’entre-tueraient. Ce serait terrible. Bachar Al-Assad n’est pas seulement une personne, un symbole, il a toute une population derrière lui… Il faut donner la possibilité à la Syrie de continuer à vivre. Si la Syrie n’est plus gouvernable, les pays limitrophes pourront prendre une partie du pays et faire ce qu’ils veulent. Il faut éviter le chaos. Sans ça, vous n’aurez plus de chrétiens, de minorités, il y aura des atrocités ».

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

12 commentaires

  1. Monsieur l’archvêque
    Je me disais qu’une fois encore la femme démontre sa supériorité sur l’homme par son courage et son intelligence à nommer les faits sans l’habituelle onction pratiquée par les autorités ecclésiastiques.
    Enfin l’église d’Alep poursuit son émancipation par la voix de l’archevêque. Réjouissons-nous de voir la vérité se faire moins timide devant l’oppresseur.
    Sous la conduite d’Israël, des Etats -Unis et de la Grande Bretagne, l’Europe s’acharne sur les pays qui longent la Méditerranée pour les spolier de leur terre afin de dessiner l a nouvelle carte de ce Bassin si convoité par l’Etat hébreux. La France s’acharne particulièrement contre votre Président élu démocratiquement Bachar el Assad dont la chute aurait permis l’attaque de l’Iran, véritable rempart contre l’expansionnisme sioniste.
    Par ailleurs, vous ne pouvez plus feindre d’ignorer la création par les pays que je viens de nommer des forces terroristes nécessairement préalables à l’ordonnance des « printemps arabes ». Arabie Saoudite, Qatar, Turquie ayant comme fonction de suppléer les commanditaires de ce vaste complot criminel international.
    Je me réjouis de voir que désormais vous prenez courageusement la défense de votre très compétant Président quand, dans le même moment, vous osez remercier la Russie de son intervention efficace et salutaire pour empêcher l’effondrement du Proche et du Moyen-Orient.
    Vous avez raison de parler de « déportations ». Rendre exsangue votre pays la Syrie par la mort de ses habitants et l’exode forcé fait parti du plan luciférien de vos assassins.
    Ne devez-vous pas un minimum de reconnaissance au Hesbollah qui protège vos fidèles, les chrétiens syriens? Dans votre esprit ne sont-ils pas des amis respectables? Seul le coeur d’une religieuse s’inclinerait devant la bonté de son bienfaiteur? Sans eux vos paroisses continueraient à se vider, les habitants contraints de poursuivre leur exode pour venir déstabiliser notre continent pour le triomphe du Nouvel Ordre mondial.
    Nous sommes tous embarqués sur la même galère. La déchristianisation culturelle et religieuse se poursuit dans toute l’Europe et l’Amérique latine, tant ceux qui nous dirigent s’acharnent au malheur de leur peuple au bénéfice de l’oligarque satanique.

    Poursuivez votre mission d’information avec le courage des hommes persécutées

    • @marandon, si je ne me trompe pas,Mgr Jean-Clément Jeanbart, archevêque d’Alep, est dans une ville ou le Hezbollah est bien moins présent, contrairement a la région ou dans la province de Homs, non loin du la frontière avec le Liban et la plaine de la Beka.

  2. Merci pour votre courageux témoignage !

  3. Djennad Kamel says:

    En Octobre 2010, un avocat algérien s’insurgeait contre l’exode forcé et organisé des chrétiens d’Orient. Il dénonçait justement ce complot mis en place par les pays du Bloc Américano Occidental. Le titre de son article  » Les arabes chrétiens sacrifiés sur l’autel de « l’alliance » judéo chrétienne »
    http://www.djazairess.com/fr/elwatan/296295

  4. De toute évidence l’avocat algérien avait, à l’époque plus de conscience et de courage que l’archevêque d’Alep, Jean-Clément Jeanbart.
    Je tiens à souligner que l’absence totale du Vatican sur le question palestinienne, son silence profond et réitéré à chaque incursion sioniste oeuvre efficacement à la poursuite du plus grand génocide se déroulant sous nos yeux et appelé « Printemps Arabe » sous la houlette de la coalition des pays dits -démocratiques-s’appliquant à faire triompher la justice sur la planète et utilisant l’Arabie Saoudite, le Qatar…comme base du terrorisme par lequel l’oligarchie qui les commande espère implanter le Nouvel Ordre Mondial.

    • L’Arabie saoudite, le Qatar, la Turquie, leurs dirigeants sont des sous-fifres de l’oligarchie, tout comme les dirigeants de France. Ils sont responsables et coupables au même titre. Comme d’ailleurs tous les dirigeants visibles, ce sont les banques juives qui sont derrière, invisibles. Du moins ceux qui commandent ces banques sont invisibles.

      Mais ils sont tous complices et tous intéressés au chaos du Proche-Orient et par contre-coups de l’Europe, de l’Afrique et de l’Asie.

      Le NOM (Càd les banquiers) a besoin de déstabiliser le monde entier pour pouvoir régner et empêcher les pays de s’allier contre lui, ce qui serait sa fin.

      Le Vatican fait partie du complot, son dirigeant actuel est un sous-fifre de la synagogue de Satan comme les autres. Un complot qui n’est même pas secret, mais personne n’ose y croire, et de toute façon que les gens y croient ou non, ça ne change rien. Ils règnent par la force.

      • Vous avez raison « mais personne n’ose y croire… Ils règnent par la force. »
        seulement Jésus a dit si vous avez la foi, comme un
        grain de moutarde, vous pourriez déplacer les montagnes.

        Alors, ne désespérons pas, prions , organisons une
        Croisade de prière pour délivrer l’ Eglise !
        Qui veut bien ?

  5. Réponse à Eve

    Eve permettez-moi juste d’ajouter à votre exhortation un souhait humanitaire vaste comme le monde vivant sous la menace de l’oligarchie invisible qui nous gouverne par nos dirigeants interposés.

    Nous devons tous nous révolter pour défendre nos libertés et le droit à l’existence, quelle que soit la couleur de notre peau, quelque soit notre milieu social sans distinction de religion,quelque soit le lieu où nous habitons sur la terre

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com