Jean-Claude_HollerichParait-il que depuis le concile Vatican II l’Eglise ne doit pas se mêler de politique, rejoignant le principe révolutionnaire et maçonnique d’une fausse laïcité. Il faut croire que ce principe est à sens unique : l’Eglise ne peut se mêler de politique que si elle mêle sa voix au politiquement correct et se fait le porte voix de la pensée unique.

C’est ainsi que Mgr Jean-Claude Hollerich, l’Archevêque de Luxembourg, a prononcé une « homélie » lors de la Messe pour la France, le 10 juillet 2016 à Strasbourg, homélie exclusivement politique, puisque son seul sujet était l’Union Européenne ! Cette homélie a d’ailleurs été immédiatement reprise par la gauchiste CEF (Conférence Épiscopale de France).

Un discours convenu composé des grands poncifs habituels :

« Ne nous laissons pas porter par ces vagues de populisme qui vont se défouler dans une mer hostile et menaçante. Osons donner une vision d’une identité européenne, seule une telle identité pourra à la longue préserver et fortifier les institutions de l’Union. Osons plus de démocratie…. une identité qui n’est pas démocratique est contre la tradition de l’Europe et de la France …. osons donner plus de compétences au Parlement qui siège dans votre belle ville ….. osons construire un espace public et médiatique européen qui est la condition de toute démocratie parlementaire.

Si nous ne le faisions pas … les conséquences seraient désastreuses … une méfiance envers les institutions de l’Union par ses peuples … qui ne les verraient pas comme leur représentation, mais comme des décideurs anonymes, objets de la pression des lobbies et ignorant la volonté des peuples d’Europe. »

Le Christ – tiens, il en a parlé ! – est appelé au secours :

Chers amis… notre religion nous enjoint de garder les commandements du Seigneur, le Christ nous enseigne que l’amour de Dieu et l’amour du prochain en est le centre.[…] Un vrai amour du prochain doit toujours avoir le sens du respect de l’autre, même s’il part et ne veut plus coopérer au projet européen…

Quel beau raccourci ! Le pape François avait lui aussi tenu à peu près le même discours maçonnique au sein du parlement européen. Les paroles de Serge Lama résonnent dans nos oreilles :

Je crois en Dieu hélas plus du tout en ses prêtres
Il s’est glissé chez eux des Judas et des traîtres
Un vent d’Est a soufflé, glacial, qui dénature
Leurs sermons inspirés par la nomenclature
Et s’ils lèvent encore leurs mains jointes au ciel
Le Capital de Marx est leur nouveau missel !

Seigneur, nous périssons !

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

64 commentaires

  1. Honte à Mgr Jean-Claude Hollerich qui se fait complice des destructeurs des valeurs, des nations et de leurs identités, par le fait chantre des idéologues maçonniques ennemis du christianisme!
    Il y a longtemps que l’on connaissait des « prêtres rouges » aux idées subversives, à leurs dires « progressistes », voici l’ère des « Monseigneur » complices des politiciens européïstes immigrationnistes et laïcistes!
    Seigneur pardonne leur, ils ne savent pas ce qu’ils font!

  2. Gauthier says:

    Le mauvais calcul des soi-disant « élites » mondialistes !

    « On pourrait croire que les élites jouent très finement. En fait il n’en n’est rien. Leur ego démesuré, leur conscience erronée d’être supérieurement intelligents face à des péquenots rustres et non éduqués, ainsi que leurs charges contre les peuples qui ont voté le Brexit l’ont montré, et leur erreur fondamentale de considérer que les peuples ne tiennent pas à leur Nation sont des erreurs qui leur coûteront très certainement la victoire. »

    http://algarath.com/2016/07/14/le-mauvais-calcul-des-soi-disant-elites-mondialistes/

  3. Etienne says:

    Monseigneur.

    Primo. L’Union européenne n’est pas l’Europe.
    La première n’est qu’une superstructure politico-administrative adémocratique.
    La seconde, c’est un ensemble géographique, un ensemble de peuples, une civilisation commune avec de multiples particularités locales.

    Secundo. Vous notez que la population ne verrait pas ses parlementaires « comme leur représentation, mais comme des décideurs anonymes, objets de la pression des lobbies et ignorant la volonté des peuples d’Europe. »
    Voilà qui est d’ores et déjà parfaitement vrai. Vous n’êtes pas prophète mais observateur.

    Tertio. Les paroles de Serge, par ailleurs, sonnent parfaitement juste.
    Depuis cette époque-là, la situation dans l’Eglise a parfois, un peu, évolué. Mais si peu. Si peu qu’aujourd’hui, les gauchos y reprennent les manettes en mains.

    Le contenu de votre homélie, hors de votre compétence d’évêque, n’est donc pas pertinent.
    En plus, croyez-vous que Jésus – le modèle de tous les Chrétiens – ait perdu son temps à donner directement des conseils à César ?

  4. L’archevêque du Luxembourg dérive en eaux troubles.

  5. Elbatlebeur says:

    Jean – Claude , prénom encensé par le gratin Luxembourgeois (lux(e) en bourgeois)
    Nous connaissions Jean – Claude Junker , président de la commission européenne , apparition de Monseigneur Jean – Claude Hollerich ( Ho le riche ).
    Bonnet blanc et blanc bonnet pour des âmes noires !
     » Dans les derniers temps , tout sera dévoilé , même les secrets du coeur « 

  6. Ces hommes sont des collabos, ils siègent parmi les grands de ce monde, manipulent les foules, ils n’ont rien de chrétien que l’étiquette, mais au fond d’eux, c’est le noir complet. Ils collaborent en catimini avec les francs maçons, épousant l’esprit islamo-mondialiste. Ces gens sont loin des évangiles !

    • Oui , c’est plus la St Eglise catholique !
      elle est éclipsé depuis le Conciliabule Vatican II .

      Cette hiérarchie néo protestante Conciliaires n’est pas la hiérarchie divine de NSJC !

      “La situation de la papauté actuelle rend caduque les difficultés de juridiction, d’obéissance et d’apostolicité, parce que ces notions supposent un pape catholique dans sa foi, dans son gouvernement.”
      Mgr Lefebvre, FIDELITER – Entretien avec Mgr Bernard Tissier de Mallerais (mai-juin 1998)

      Conclusion , nous sommes sans pasteur légitime depuis 1965 cloture du Conciliabule Vatican II qui est une hérésie formelle et un changement de doctrine et moeurs pour le moins !

      • MA Guillermont says:

        Léon ,
         » Conclusion , nous sommes sans pasteur légitime depuis 1965 … »
        Je ne souscris pas , pardonnez-moi mais je ne souscris pas à cette affirmation .
        Benoît XVI est le Pape .
        L’Église est attaquée de toutes parts , nous sommes dans le temps de la Révélation , le Mystère d’Iniquité parle de lui même , Dieu a voilé ce que nous ne devions pas comprendre .

         » Quand vous verrez l’abomination de la désolation dont a parlé le prophète Daniel dans le lieu saint … »
        La fin des temps est en action
        Nous sommes exhorté à la vigilance car « Heureux ceux qui auront persévéré jusqu’à la fin  » car ils seront sauvés (Mt 10, 22)

        • Dans la mesure que votre Benoit XVI a signé et a été l’un des promoteur les plus actifs du Conciliabule Vatican II et ne c’est jamais formulé d’abjuration des hérésies formelles ex cathedra au conciliabule VII comme la liberté religieuse en autre , cela fait de lui un hérésiacque formelle au meme titre que les autres et François & Co !

          • MA Guillermont says:

            Je suis dans l’incapacité de vous répondre , je n’ai pas la connaissance nécessaire.
            Benoît XVI est le Pape .
            François est le Faux-prophète.
            L’Antichrist ne va pas tarder à se révéler.

            • Subjectivisme , et pourquoi pas l’inverse après tout ! vous n’avez pas de raisonnement au regard de la doctrine et St magistère infaillible , mais en fonction de vos passions et subjectivisme personnelles .

              • MA Guillermont says:

                De passions , je n’ai pas et ne connais que la Passion de Notre Seigneur et Maitre Jésus-Christ Fils de Dieu .
                Subjectivisme est un mot trop compliqué , et au pluriel c’est encore pire …
                Rejetez Jésus c’est se condamner à mort .
                Rejetez le représentant de Jésus sur terre , c’est se condamner à mort .
                Je ne serais pas schismatique .
                Je crois en l’Église , Une , Catholique , Apostolique , Romaine .
                Si vous pensez que François respecte ces grands principes que sont :
                il n’y a qu’une Foi , qu’un seul Baptême , qu’une seule Église qui est la colonne et le fondement qui soutient l’édifice de la Vérité ,
                et qui sont garant pour leur certitude de la Parole même de Dieu , …alors ? N’hésitez pas Léon .

                • Votre Benoit a la meme Foi que François , c’est a dire le Concile Vatican II .

                  Toutefois ,
                  Innocent III, Pape
                  « Le Pontife peut être jugé par les hommes, ou plutôt son jugement déjà fait peut-être manifesté par eux, s’il s’évanouit dans l’hérésie, car celui qui ne croit pas est déjà jugé. » (Serm. iv, In consecratione pontificis)

                  • MA Guillermont says:

                    Ouf, une fois de plus l’innocence sauve du désespoir.
                    Merci Léon.

                    • Surtout l’innoncent met votre nez dans vos propres contradictions schizophrénique !

                    • MA Guillermont says:

                      Quel courage, votre propos derrière un pseudo .
                      Dieu voit tout
                      Dieu connaît tout .
                      BIEN à vous Léon de France …

                    • un adapte des doubles langages !
                      C’est typique de la fausse résistance !

  7. Bonjour
    Je vous écris car à SAINT NICOLAS DU CHARDONNET nous avons eu le droit dimanche 19 juin 2016 à un sermon accusateur du curé qui a osé dénoncer, écoutez bien le racisme des francais envers les étrangers et a meme ajouté que nous les mmechants racistes nous avions le devoir de partager notre Patrie la FRANCE avec tous les étrangers qui viennent chez pour « devenir’ francais et qu’ils sont plus francais que nous

    • il n’est pas curé déjà !

    • Xavier Celtillos says:

      Je suis très surpris par vos affirmations. Etes-vous certaine d’avoir bien compris ?

      • en latin, cura animarum, c’est un bénéfice ecclésiastique , titre ou seul la hiérarchie officielle du Diocèse X ou Y donne un pretre Y ou X dans sa paroisse respective ( lui assigne des sujets ) , Il est nommé par l’ évêque du Diocèse en question , dont il est le représentant et le délégué dans la paroisse.

        Le curé confesse et administre les sacrements , parce qu’il est un prêtre député ad hoc par l’évêque du Diocèse en question .

        • pamino says:

          1. Votre sens du lat. ‹cura› n’en est pas le principal.
          2. Le vicaire confesse et administre les sacrements aussi ; le curé ne fait par cela en tant de curé mais en tant de simple prêtre incardiné dans le diocèse concerné.

          • pamino says:

            faute de frappe : à lire ‹ne fait pas›

            • pamino says:

              et de grammaire, alors : ‹le curé ne fait pas cela en tant que curé mais en tant que simple prêtre incardiné dans le diocèse concerné›. Je vais me reposer un peu.

  8. fatigara says:

    Un grand merci à Xavier Celtillos pour son rappel de cette belle chanson de Serge Lama (prophétique déjà en 1986) qui résume assez bien ce qui se passe maintenant. Elle est trop longue que pour être reproduite ici, mais elle vaut la peine d’être relue.
    https://bibliothequedecombat.wordpress.com/2013/03/03/capital-marx/

  9. lucifer says:

    C’ est à tomber le cul parterre. Ce curé fait l’ apologie de l’ UE , qui n’ est pas l’ Europe mais une bande de technocrate asservis par « NOS » élites , elles-mêmes au « service » des USA (voir par ex le traité transat. que tout le monde trouve mauvais ,mais que personne ne remet en cause). Ces curés adorent cette « Europe »qui veut toujours plus de sans papiers islamisés; c’ est à croire qu’ ils veulent saborder leur propre secte. Les croyants KTO feraient bien de faire attention à eux.

  10. Huguenot says:

    D’après ce qu’on m’avait cet « archevêque » ne serait même pas capable de donner une messe en latin

  11. Claire de Chambord says:

    « L’Eglise » est en pleine perversion des idées chrétiennes. Ces collabos du mondialisme le paieront un jour, qui est peut-être plus proche qu’ils ne le pensent. Il leur faudra alors expier et réparer !

  12. fatigara says:

    Chère Madame M.A. Guillermont,
    Moi, je sais bien que vos convictions (et non pas des passions) ne sont pas du tout subjectives mais résultent d’une mise en pratique réelle, non pas aveugle ni angélique, mais raisonnée (« Foi et raison » – Encyclique de JPII) des paroles de l’Evangile comme aussi des révélations de l’Apocalypse selon St Jean, et des messages des manifestations mariales de La Salette et de Fatima (reconnues avant Vatican II et avant le sédévacantisme).
    Evidement, puisque l’Eglise catholique hiérarchique n’en dit rien officiellement, nous a même caché la réalité du secret de La Salette ainsi que celle du troisième secret de Fatima, et se comporte comme si de rien n’était, toute interprétation de l’Apocalypse et des messages de ces manifestations mariales ne peut qu’apparaître subjective (subjectivisme : caractère de celui qui juge de tout d’après ses impressions et opinions personnelles).
    Dans ce sens, Monsieur Léon a donc raison. Mais cela pose le problème que certaines paroles de l’Evangile et toute l’Apocalypse devraient constamment rester à la merci du subjectivisme. Or, ce n’est pas possible, ce qui est écrit ne relève pas de la fabulation et doit s’accomplir un jour. Pourquoi pas en nos temps ? Parce que cela dérange qu’il en soit ainsi ? A partir du moment où des faits extraordinaires comme Fatima confirment, presque point par point, des passages de l’apocalypse, il n’est plus suffisant de dire que telle ou telle interprétation est subjective, il faut le démontrer objectivement. De ce fait, avec certitude, si l’on veut démontrer objectivement que vous êtes subjective, cela terminera par conclure que vous êtes objective. Avis aux amateurs ! Il n’y a évidement que dans la sphère de l’Eglise catholique romaine qu’on peut disposer de tous les éléments nécessaires pour faire une interprétation la plus correcte possible de l’Apocalypse. Par exemple, si on n’aime pas Benoît XVI, si on ne croit pas en lui, on ne pourra jamais croire ce qu’il a dit en 2010 : « Ceux qui penseraient que la mission prophétique de Fatima est terminée se tromperaient ».

    • @ Pourquoi pas en nos temps ?

      2 Cor. 10 : « Ne murmurez point comme murmurèrent quelques uns d’entre eux, qui périrent sous les coups de l’exterminateur. Toutes ces choses leur sont arrivées en figure et elles ont été écrites pour notre instruction à nous, qui sommes arrivés à la fin des temps. »

  13. fatigara says:

    (suite 1 à M.A. Guillermont)
    Vous avez objectivement raison d’affirmer que l’antichrist/Antéchrist ne va pas tarder à se révéler.
    En réalité, il est déjà en train de se révéler, car il doit cheminer avec le faux prophète et vice versa. Si vous le permettez, sans vouloir m’imposer à votre raison, voici une interprétation pour laquelle vous me feriez bien plaisir de l’examiner et de me dire si vous la trouvez objective ou subjective.
    Certains pensent que la personne même de l’Antéchrist est l’incarnation de Satan en la créature humaine. Mais il suffit d’un peut de raison pour réaliser qu’un tel concept est erroné :
    – Satan, lui-même, répugne tellement l’humain qu’il ne saurait supporter de l’incarner.
    – Et il faudrait encore que Dieu le lui permette Or, Il ne saurait permettre que le Fils incarné soit ainsi ravalé au rang de son adversaire.
    D’autres pensent que la personne même de l’Antéchrist serait un être humain possédé par le diable et recevant de lui le pouvoir de dominer la terre entière. Cela est tout autant farfelu. Aucun être humain ne saurait soumettre à son pouvoir sept milliards de ses semblables.
    L’Antéchrist est décrit par le chiffre 666 qui est « un chiffre d’homme », une œuvre des hommes, et qui est aussi le chiffre de la « bête à sept tête », la franc-maçonnerie, laquelle est aussi une œuvre des hommes.
    L’Antéchrist semble donc être une conjoncture au sommet de toutes les forces antichrist. C’est donc un concept humain, un système humain qui porte les hommes à rejeter d’eux-mêmes le Christ, à reproduire le « Non Serviam » de façon universelle. C’est le Nouvel Ordre Mondial, une organisation mondiale sans le Christ, en dehors de Lui et contre Lui, et dont la réalisation s’effectue par le biais d’organismes mondiaux qui prétendent pouvoir, bien mieux que le christianisme et l’Eglise catholique, régler les problèmes des hommes et leur assurer la paix et la justice: ONU – OMES – OMC – FMI – COP21, …. Il ne faut pas attendre de fabuleux Antéchrist, genre extraterrestre. Cependant, un tel faux phénomène pourrait bien se produire puisque Satan est père de l’illusion. « Satan fera des prodiges extraordinaires sur terre et dans les airs, capables d’égarer même, si possible, les élus ». Voir à ce sujet :
    https://www.youtube.com/watch?v=M_nhXpR__Bw
    (Blue Beam – le plus grand complot de tous les temps – Rapport de journalistes)
    https://www.youtube.com/watch?v=IeLfr9843Ks (16 minutes)
    (Le projet Blue Beam – le grand projet des illuminati).
    Même si tout cela est faux, ne pas oublier que le faux aussi a ses raisons d’être et poursuit des objectifs.

  14. fatigara says:

    (suite 1 à M.A. Guillermont)
    Vous avez objectivement raison d’affirmer que l’antichrist/Antéchrist ne va pas tarder à se révéler.
    En réalité, il est déjà en train de se révéler, car il doit cheminer avec le faux prophète et vice versa. Si vous le permettez, sans vouloir m’imposer à votre raison, voici une interprétation pour laquelle vous me feriez bien plaisir de l’examiner et de me dire si vous la trouvez objective ou subjective.
    Certains pensent que la personne même de l’Antéchrist est l’incarnation de Satan en la créature humaine. Mais il suffit d’un peut de raison pour réaliser qu’un tel concept est erroné :
    – Satan, lui-même, répugne tellement l’humain qu’il ne saurait supporter de l’incarner.
    – Et il faudrait encore que Dieu le lui permette Or, Il ne saurait permettre que le Fils incarné soit ainsi ravalé au rang de son adversaire.
    D’autres pensent que la personne même de l’Antéchrist serait un être humain possédé par le diable et recevant de lui le pouvoir de dominer la terre entière. Cela est tout autant farfelu. Aucun être humain ne saurait soumettre à son pouvoir sept milliards de ses semblables.
    L’Antéchrist est décrit par le chiffre 666 qui est « un chiffre d’homme », une œuvre des hommes, et qui est aussi le chiffre de la « bête à sept tête », la franc-maçonnerie, laquelle est aussi une œuvre des hommes.

    • L’Antéchrist est « ‘homme de péché, le fils de la perdition », qui voudra être adorer comme Dieu. Son règne de persécution, qui n’aura pas eu son pareil, durera 3 ans et demi, après quoi il disparaîtra plus vite qu’il ne sera apparu.
      A-t-on besoin d’en savoir plus à son sujet ?

  15. fatigara says:

    (suite 2 à Mme Guillermont)
    L’Antéchrist semble donc être une conjoncture au sommet de toutes les forces antichrist. C’est donc un concept humain, un système humain qui porte les hommes à rejeter d’eux-mêmes le Christ, à reproduire le « Non Serviam » de façon universelle. C’est le Nouvel Ordre Mondial, une organisation mondiale sans le Christ, en dehors de Lui et contre Lui, et dont la réalisation s’effectue par le biais d’organismes mondiaux qui prétendent pouvoir, bien mieux que le christianisme et l’Eglise catholique, régler les problèmes des hommes et leur assurer la paix et la justice: ONU – OMES – OMC – FMI – COP21, …. Il ne faut pas attendre de fabuleux Antéchrist, genre extraterrestre. Cependant, un tel faux phénomène pourrait bien se produire puisque Satan est père de l’illusion. « Satan fera des prodiges extraordinaires sur terre et dans les airs, capables d’égarer même, si possible, les élus ». Voir à ce sujet :
    https://www.youtube.com/watch?v=M_nhXpR__Bw
    (Blue Beam – le plus grand complot de tous les temps – Rapport de journalistes)
    https://www.youtube.com/watch?v=IeLfr9843Ks (16 minutes)
    (Le projet Blue Beam – le grand projet des illuminati).
    Même si tout cela est faux, ne pas oublier que le faux aussi a ses raisons d’être et poursuit des objectifs.

  16. fatigara says:

    ( 2 à Mme Guillermont)
    L’Antéchrist semble donc être une conjoncture au sommet de toutes les forces antichrist. C’est donc un concept humain, un système humain qui porte les hommes à rejeter d’eux-mêmes le Christ, à reproduire le « Non Serviam » de façon universelle. C’est le Nouvel Ordre Mondial, une organisation mondiale sans le Christ, en dehors de Lui et contre Lui, et dont la réalisation s’effectue par le biais d’organismes mondiaux qui prétendent pouvoir, bien mieux que le christianisme et l’Eglise catholique, régler les problèmes des hommes et leur assurer la paix et la justice: ONU – OMES – OMC – FMI – COP21, …. Il ne faut pas attendre de fabuleux Antéchrist, genre extraterrestre.
    Cependant, un tel faux phénomène pourrait bien se produire puisque Satan est père de l’illusion. « Satan fera des prodiges extraordinaires sur terre et dans les airs, capables d’égarer même, si possible, les élus ». Voir à ce sujet :
    https://www.youtube.com/watch?v=M_nhXpR__Bw
    (Blue Beam – le plus grand complot de tous les temps – Rapport de journalistes)
    https://www.youtube.com/watch?v=IeLfr9843Ks (16 minutes)
    (Le projet Blue Beam – le grand projet des illuminati).
    Même si tout cela est faux, ne pas oublier que le faux aussi a ses raisons d’être et poursuit des objectifs.

  17. fatigara says:

    L’Antéchrist semble donc être une conjoncture au sommet de toutes les forces antichrist. C’est donc un concept humain, un système humain qui porte les hommes à rejeter d’eux-mêmes le Christ, à reproduire le « Non Serviam » de façon universelle. C’est le Nouvel Ordre Mondial, une organisation mondiale sans le Christ, en dehors de Lui et contre Lui, et dont la réalisation s’effectue par le biais d’organismes mondiaux qui prétendent pouvoir, bien mieux que le christianisme et l’Eglise catholique, régler les problèmes des hommes et leur assurer la paix et la justice: ONU – OMES – OMC – FMI – COP21, …. Il ne faut pas attendre de fabuleux Antéchrist, genre extraterrestre.

    • Ca, c’est être subjectif.
      L’Antéchrist est un homme, de même que le Christ fut un homme (ce que les juifs refusent d’admettre…). Vous devriez lire « L’Antéchrist » de l’abbé Léman, ainsi que « la Question du Messie » des abbés Léman.

  18. fatigara says:

    Cependant, un tel faux phénomène pourrait bien se produire puisque Satan est père de l’illusion. « Satan fera des prodiges extraordinaires sur terre et dans les airs, capables d’égarer même, si possible, les élus ». Voir à ce sujet :
    https://www.youtube.com/watch?v=M_nhXpR__Bw
    (Blue Beam – le plus grand complot de tous les temps – Rapport de journalistes)
    https://www.youtube.com/watch?v=IeLfr9843Ks (16 minutes)
    (Le projet Blue Beam – le grand projet des illuminati).
    Même si tout cela est faux, ne pas oublier que le faux aussi a ses raisons d’être et poursuit des objectifs.

  19. fatigara says:

    (suite 3 à M.A. Guillermont)
    Cet Antéchrist, cette « bête 666 », cette œuvre humaine est finalement aidé dans l’élaboration de son pouvoir par un chef religieux puissant qui ne peut être que le chef de l’Eglise catholique, un pape apparent, un pseudo pape, car Dieu ne saurait permettre que ce soit un vrai pape, un vrai Vicaire de son Fils. Celui qui est parvenu à se faire passer pour pape, Jorge Bergoglio, est ce chef religieux puissant, le « faux prophète » décrit par l’Apocalypse. Et l’on peut être certain qu’il n’est pas élu légitimement, qu’il n’est pas un vrai pape, qu’il n’est qu’un usurpateur. Tout ce qu’il fait le démontre.
    Dans ce sens, on pourrait dire que ce pape est la personne humaine qui symbolise et concrétise au plus l’Antéchrist, la personne « 666 » la plus caractéristique et qui a le plus de pouvoir pour servir « la bête 666 », le système « 666 » antichrist et Antéchrist. Pourrait-on trouver mieux, comme personne symbolique de l’Antéchrist que le chef de l’Eglise catholique qui devient lui-même antichrist, contre le Christ ? Apparemment pape catholique, mais en réalité, franc-maçon, marxiste et communiste, propulsé sur le siège pontifical, certainement pas par l’Esprit Saint, mais par la franc-maçonnerie ecclésiastique. Trop beau, trop rapide et trop facile que pour être vrai ! Si les œuvres de Monsieur François et son élection résultaient vraiment de l’action de l’Esprit Saint, on devrait se demander pourquoi l’Esprit Saint ne nous l’a pas envoyé plutôt, notamment en 2005 au lieu de Joseph Ratzinger. On ne saurait donc pas mieux faire pour « amener tous les habitants de la terre à adorer la bête ». Le plus difficile, c’était d’y amener aussi les catholiques (1,2 milliard). C’est donc chose bien plus facile si c’est le pape (apparent) qui s’en charge lui-même en leur en donnant bonne conscience et même en s’imposant à leur bonne conscience puisque ses propos traitent insidieusement ses opposants de conservateurs, d’intégristes, de sectaires, de diviseurs et de révolutionnaires, bientôt d’hérétiques et de schismatiques. Mais, cela devient effectivement « l’abomination de la désolation » dont ont parlé les écritures.

  20. fatigara says:

    (suite 4 à M.A. Guillermont)
    Le chiffre 666 désigne bien à la fois un système, un homme, des hommes, une époque où l’humain se met au-dessus de son Dieu (chiffre 333), et se glorifie au lieu de glorifier Dieu.
    Il ne fait donc plus aucun doute que nous sommes bien à la fin des temps. Et les événements que nous vivons sont autant de pièces du puzzle qui fait de plus en plus apparaître l’image de la réalité dans sa totalité. Lorsque l’image sera complète, alors surgiront les événements du Ciel.
    Amoris Laetitia est le grand coup de butoir qui a déjà provoqué, dans la façade de l’édifice, des lézardes qui vont s’aggraver et provoquer l’effondrement de tout l’édifice. Le (mauvais) cardinal Kaspers l’a décrit lui-même comme « une révolution dans l’Eglise comme il n’y en a pas eu depuis 1500 ans. » Il reste encore au pape de grands projets à réaliser, c’est sur son agenda :
    – l’abolition du célibat des prêtres,
    – l’accès des femmes, non pas au diaconat (cela n’est pas possible) mais certainement à un engagement plus conséquent au sein de la pastorale,
    – l’abolition du dogme de l’infaillibilité papale qui constitue un obstacle majeur pour la réunification des Eglises chrétiennes,
    – l’abolition du magistère du pape, ce qui est déjà opérant par la commission des neuf évêques dont il s’entoure,
    – la réunification de certaines Eglises chrétiennes mais qu’il opérera par l’apostasie de la vérité,
    – la décentralisation du pouvoir pour plus de collégialité, ce qu’Amoris Laetitia implique déjà. Il n’y aura alors plus de « tête unique » de l’Eglise mais autant d’Eglises catholiques qu’il n’y a d’évêchés.
    – et finalement, le dernier coup de lance, la « crucifixion » de la Sainte Eucharistie, « l’abolition du perpétuel sacrifice » C’est déjà bien avancé dans le fait que la doctrine protestante s’est infiltrée dans l’Eglise, dans le fait que certains prêtres ne disent plus régulièrement leur messe quotidienne et que certains ne prononcent plus correctement les paroles de la consécration, et dans le fait qu’un grand nombre de baptisé a perdu la conscience des réalités de la Sainte Eucharistie, conscience qu’Amoris Laetitia va encore dégradée. L’Eucharistie reste le cœur vivant au cœur de l’Eglise, « le don de Dieu » qui se donne aux hommes. Pour anéantir l’Eglise, il suffit donc d’anéantir l’Eucharistie.

  21. fatigara says:

    (suite 5 à M.A. Guillermont)
    Evidemment, le seul fait de croire en la proximité de la fin des temps antichrétiens est considéré par le grand nombre comme un comportement déraisonnable, douteux, sectaire, intégriste, voir hérétique. De la sorte, tout se passe comme s’il ne se passait rien du tout et qu’il ne devait jamais rien se passer, au nez et à la barbe du grand nombre qui n’y voit rien au point qu’il contribue à ce dénouement apocalyptique sans même s’en rendre compte. C’était comme cela, il y a deux mil ans ! Mais ce n’est pas parce que Dieu a décidé de les aveugler, c’est parce qu’ils ont choisi la facilité, celle de fermer les yeux sur le passé, sur le présent et sur l’avenir.
    Il nous est cependant plus facile de démontrer le bien fondé de nos convictions qu’aux autres de démontrer que nous nous trompons ou qu’ils ont raison. D’ici deux ans, il ne restera presque plus rien de la Sainte Eglise catholique romaine, et même un éventuel bon successeur à Monsieur François ne parviendrait jamais à en reprendre le contrôle, la maîtrise. Tout cela relève de la simple logique des résultats du déclin irréversible du monde. Encore une fois, c’est la certitude des résultats qui ne trompent pas sur la vérité qui doit nous guider dans nos convictions puisque la confusion est tellement au sommet que même certains qui croient lutter pour le Christ sont en train de lutter contre Lui.
    Bien à vous en union de prière dans la vive espérance du Seigneur Christ Jésus.

    • MA Guillermont says:

      Fatigara ,
      Je suis 100% d’accord avec vos posts qui sont pour moi sans erreur ni contresens .
      Monsieur François ( Le Parrain de la Mafia)
      +++++++++
      Islam ( malis)
      =
      Faux-prophète +Antichrist

  22. MA Guillermont says:

    Bien cher Fatigara ,
    Qu’il est agréable de recevoir ces paroles pleines de bonté , riche d’enseignement spirituel, empreintes de chaleur humaine .
    De tout coeur , merci pour votre engagement bienveillant à mon égard .
    Nous sommes dans le temps de l’Esprit et  » Bienheureux ceux qui écoutent la Parole de Dieu et la mettent en pratique « .
    Nous sommes enfants de la Lumière et le monde a toujours préféré les ténèbres à la Lumière mais tout comme ce qui est lourd est précipité au fond ainsi ce qui est limpide surnage …
    Ainsi vous , moi et bien d’autres préfèrent être agréables à Dieu plutôt qu’aux hommes .
    Connaissez – vous la prophétie de Frère Johannes sur l’Antichrist de l’ouvrage
     » prophéties pour le XXIième siècle  » pages 10 à 13
    Elle est écrite en latin , datée de 1600 , traduite par St Jean Bosco et recopiée à la main des milliers de fois pour circuler sous le manteau pendant l’occupation de notre pays en 1940-44 … Elle concerne l’Antichrist .
    Je l’ai lue ce jour sans faire de recherches sur le sujet et elle parle , en outre , de la malédiction du Pape Bénédictus (Benoît) qui sera élu au début du règne de l’Antichrist ( il s’agit bien de notre Pape actuel , le Saint Père Benoît XVI )
    Vous souhaitant bonne lecture , au plaisir de partager avec vous toujours et à jamais dans la volonté de Notre Seigneur et Maître Jésus-Christ .

  23. fatigara says:

    Chère Madame M.A. Guillermont,
    Merci beaucoup pour votre avis sur l’exposé. La chance de vous connaître est tout aussi grande et réconfortante pour moi car tous ne sont pas disposés à partager de semblables convictions et opinions. Vous l’avez dit vous-même et le problème est tout à fait identique pour moi : « Nul n’est prophète …. » Je suis même très isolé d’autant plus que j’habite un pays à la pointe de l’apostasie.
    Finalement, nous sommes un peu comme des « réfugiés » sur ce blog. Mais pour combien de temps encore ? L’étau se resserre. Vous l’avez sans doute remarqué, j’ai eu du mal de faire suivre mes publications. Il y avait un petit caniche perdu qui me suivait à la trace et aboyait à contre temps sans même attendre la suite, juste pour ne pas se faire oublier sans doute. Ce ne doit pas être un chien de garde de M.P.I puisqu’il ne fait pas confiance à Francesca de Villasmundo et sans doute pas plus aux autres. C’est assez incohérent comme comportement, mais cela reste quelque peu divertissant tant qu’il n’en résulte pas des combats de coqs rapidement lassant pour ceux qui cherchent autre chose d’enrichissant que la vision de plumes qui s’envolent de tous les côtés, ce qui tournerait en dérision tout le sérieux de ce site et la gravité des sujets traités. Ce n’est pas que je refuse le dialogue dans la divergence d’opinions ou de convictions lesquelles ne peuvent qu’être constructives lorsqu’elles sont exposées dans le désir sincère et réciproque de converger vers la vérité qui ne trompe pas sur la réalité ni sur ses résultats. Mais si des personnes en viennent à opposer des répliques subjectives à des argumentations objectives (démonstration, preuves à l’appui, liens Web, etcetéri, etcetera, …), cela ne relève plus du tout du dialogue sincère mais tout simplement de la mauvaise foi qui transforme le dialogue en monologue. Heureusement que les scientifiques n’en font pas autant.

    • MA Guillermont says:

      Vous écrivez bien Fatigara et vous êtes drôle .Avez-vous remarqué comme l’engagement de chacun pour la cause qu’il sert se déclare sans fioritures ?
      Dites-moi, si je me trompe , fatigara , mais le pays où vous résidez à la pointe de l’apostasie ne peut être celui de France car celle-ci , à mon avis , a apostasié …
      Les animaux y sont bien plus défendus que les petits d’hommes avortés sans états d’âme à l’autel du sacrifice hédoniste …
      En cette période de vacances le petit caniche LEGO ( l’égo) dont vous parlez aura tôt fait de retrouver une famille d’accueil adorant les bêtes .
      Il a quelques ratés dans sa vie de chien certainement induits par une digestion difficile ou un os avalé trop vite ou de travers .
      Ah , parfois , l’on pourrait regarder avec envie la cause animale si l’Esprit ne nous rappelait que nous avons une âme appelée à des sommets divins et qu’elle peut mourir étouffée par manque de soins et de soif par manque d’Eau Vive .
      Dans cette société de communication remplie de codes guidant l’humanité là où l’élite mondialiste veut la mener , une nouvelle banderole avec un slogan fort s’impose à ma vision .
      Je vous déroule cette bannière qui depuis un certain article fort parlant , débattu sur ce forum , obsède mon esprit :
       » Lutter ou Luther  »
      Fenêtre pour l’Eternité ou boîte noire pour la satanicité .
      Le moment est venu à chacun de se décider pour le but de leur vie , pour la vraie Vie .
      Vivre dans et pour la mission de Notre Seigneur Jésus-Christ , là est la Voie , la Vérité , la Vie .
      Bien à vous Fatigara , que Dieu nous bénisse et nous garde .

  24. fatigara says:

    (suite 1 à M.A. Guillermont)
    Vous m’avez bien fait rire avec « le parrain de la mafia », car, c’est étrange, c’est tout à fait ce que j’ai pensé en écrivant.
    J’ai examiné la prophétie que vous m’avez recommandée ainsi que quelques commentaires datant de 2014. Effectivement, il y a des éléments corroborant avec ce que nous vivons mais les gens semblent ne pas pouvoir comprendre, comme pour l’apocalypse, qu’il n’était pas possible de décrire correctement en l’an 1600 des événements d’aujourd’hui. Il est donc impératif, pour toute prophétie, de bien examiner la réalité de l’actualité dans l’Eglise et dans le monde afin de la comprendre et de réaliser son actualisation, son temps d’accomplissement. Par exemple, lorsque cette prophétie parle de «un monarque de son temps, un fils de Luther, il invoquera Dieu », certains y voient d’office un protestant et donc pas un pape catholique. Mais, n’est-on pas fils de Luther dès qu’on pense comme Luther ? Or, c’est bien le cas de Jorge Bergoglio qui est plus copain avec les protestants qu’avec les catholiques. Et lorsque la prophétie dit « Ce prince de mensonge jugera par la bible », n’est-ce pas au nom de la Bible (de la foi) que Jorge Bergoglio dit « Qui suis-je pour juger ? », une phrase redoutable et fallacieuse qui coupe l’herbe sous le pied à ses opposants ? J’ai vu ailleurs des éléments qui confirment les points 12°/13°/14° dans le fait que le vrai pape (Benoît XVI) dénoncera le faux pape. Cela devrait donc se faire bientôt. Ce qui est intéressant, c’est que cette prophétie nous situe assez correctement dans la plage du temps de la fin des temps, notamment avec le pape Benoit XVI. Pour certains, c’est un signe de fausseté car ils estiment qu’il est interdit d’entrevoir l’époque de l’Antéchrist. Pour moi, c’est plutôt un signe qui interpelle, comme la prophétie des papes de Saint Malachie, d’autant plus que cela permet de les recouper entre elles, ce qui les accréditent encore plus. S’il n’en était pas ainsi, quel pourrait bien être l’utilité des prophéties ? Je me méfie donc systématiquement des prophéties ou des ouvrages quelconques qui ne nous situent pas dans la plage du temps, qui nous interdisent de le faire, il me semble qu’il y a une tentative de nous détourner de la réalité malgré qu’elle est de plus en plus évidente, ce qui évidement risque de nous égarer pour finalement être pris au dépourvu comme les cinq vierges folles de l’Evangile. La réalité, c’est que dans le temps, il y aura forcément un moment où cela s’accomplira. Mais on reporte ce temps d’une génération à l’autre, et encore à l’autre, et ainsi de suite, un peu d’ailleurs comme on le fait pour le temps de sa propre mort. C’est tout simplement une abstraction et une négation de l’Apocalypse comme de la réalité de l’actualité contemporaine. Mon brave petit caniche a essayé de me faire ce coup là en me renvoyant à un ouvrage de 1905 tout à fait obsolète et dépassé par la réalité, mais qui interdit de fixer l’époque de la venue de l’Antéchrist alors que Notre Seigneur Christ Jésus a bien dit : « Du figuier, apprenez cette comparaison … ». Les événements que nous vivons ne sont-ils pas suffisants que pour pouvoir y discerner, par exemple, l’actualisation du quatrième cavalier de l’Apocalypse ?

    • MA Guillermont says:

      Oui , Fatigara , tous les moyens sont utilisés voire multipliés par les serviteurs du Mal pour intoxiquer avec une extrême malignité , l’humanité qui se réveille à la connaissance troublée par tant d’horreurs .
      Nous sommes , pour moi aussi Fatigara , dans le temps de l’accomplissement apocalyptique .
      Certains signes manquent encore , mais craignons d’être pris de court si nous ne restons pas éveillés comme nous le commande la parole prophétique de Jésus :
      « Veillez et priez « 

  25. fatigara says:

    (suite 2 à M.A. Guillermont)
    En voici une interprétation dont il reste encore une fois à déterminer si elle est objective ou subjective.
    Le cheval vert et son cavalier verdâtre – Quatrième sceau descellé de l’apocalypse – Apoc. 6:8. N.B. : c’est bien le mot « chloros » (vert) qui est employé pour désigner la couleur de ce cheval (comme en Apoc. 8 :7 – herbe verte, et en Apoc. 9 :4 – toute verdure). Comme un cheval vert n’existe pas, on a préféré lui donner la couleur plus acceptable de verdâtre. Esprit vert : couleur verte, couleur officielle de l’islam, symbole de l’appartenance à la religion islamique et de la civilisation islamique, drapeaux verts, portes vertes des mosquées, beaucoup de peintures vertes. Cavalier lipide : la Mort, la peur. L’islam glorifie la mort. Le culte de la mort et du martyr est enseigné. Le suicide/kamikaze est un acte de foi salutaire récompensé par le droit sur 72 vierges en paradis (De qui se moque-t-on ?). La zone de conflits générés par l’islam est déjà très étendue et va rapidement s’étendre à l’U.E. et au monde entier. L’islam génère la pauvreté : 96 % des musulmans vivent dans des régions les plus pauvres et les plus affamées du monde. Depuis qu’il existe, l’islam n’a jamais cessé de faire la guerre et de répandre le sang (270 millions de morts en 14 siècles). Ce n’est qu’une religion de mensonges, de haine et de sang. L’islam fait peur par sa djihad et ses actions terroristes qui sèment la peur et le chaos politique dans les nations http://www.dreuz.info/2015/12/09/crimes-de-lislam-depuis-les-origines-une-liste-qui-fait-tourner-la-tete-ca-une-religion-de-paix-ils-se-foutent-de-nous/ Mais en plus, ce cavalier traîne derrière lui l’Hadès (le feu de l’enfer – le déchaînement de l’enfer). Il reçoit le « pouvoir d’extermination sur un quart de la terre » (1,8 milliard d’habitants). En lui-même, l’islam n’est pas forcément le plus destructeur (quoi qu’on n’a pas encore tout vu), mais parce qu’il est l’ennemi juré et menaçant des juifs et des sionistes, d’Israël, il devient le prétexte et la cause d’une grande coalition d’armées pour une grande guerre contre lui au Moyen Orient. L’Iran islamique est en passe d’acquérir la bombe nucléaire et menace Israël, menace le grand projet des sionistes francs-maçons qui est de restaurer la nation d’Israël, reconstruire le temple de Salomon et dominer le monde. Et çà, c’est le point épineux. Les sionistes ont beaucoup de pouvoir dans le monde entier et sont capables de lever une coalition d’armées. Mais ils ne sont pas les amis des russes, lesquels se distancient de l’Occident, se rapprochent fortement de la Chine et sont les alliés de l’Iran. L’islam, le cheval vert et son cavalier, entraîne surtout derrière lui la puissance des forces de l’enfer, du mal, de l’horreur, de la destruction. Deux grandes coalitions militaires se dessinent et vont s’affronter au Moyen Orient à cause de l’islam et d’Israël. Tout le monde sait que l’Iran veut la destruction d’Israël.

    • MA Guillermont says:

      L’Islam et ses factions de l’enfer que sont Al Quaida (la Base) , Daesh (Hades: l’enfer ), Isis ( divinite infernale dans le culte de Bacchus ) etc …sans oublier le réseau terroriste sur le sol européen qu’est Gladio , basé en Belgique (B comme Belzebuth) .
      Qui en sont les fondateurs et qui les contrôle …?
      Se poser ces questions est fondamentale pour connaître la Vérité .
      Le combat qui se joue apparaît alors dans toute sa réalité .

  26. fatigara says:

    (suite 3 à M.A. Guillermont)
    Que faudra-t-il donc bien pour que le monde comprenne que tous ses problèmes d’amour, de paix et de justice viennent de son refus et de son rejet obstinés du Seigneur Christ Fils de Dieu tout puissant Créateur, et qui est l’unique source, l’unique réalité d’amour, de paix et de justice ? Car tout est en tout, et tout est de Dieu le Créateur de l’Univers, tout est par Lui avec Lui et en Lui. L’homme ne le comprendra jamais, c’est pour cela qu’une puissante théophanie universelle a été annoncée pour lui en donner directement la conscience. Ce sont ces temps là que nous vivons, les maux de l’enfantement à un monde renouvelé par son Créateur Dieu Trinité. Sans cela, que pourrions-nous encore espérer comme avenir pour nos enfants face aux événements actuels et à leur évolution présumée ? Bientôt, l’Union européenne risque de s’effondrer, un grand nombre de banques du monde sont au bord de la faillite, les pays occidentaux s’alignent sur le dollar qui a perdu plus de 90 % de sa valeur d’origine, vingt mil enfants meurent chaque jour de faim ou de manque de soins, on pratique progressivement l’eugénisme, bientôt, on ne se gênera plus pour éliminer les personnes âgées ou gravement malades …. Soit nous avons raison, soit nous avons tort, mais il est certain que le monde dégénère de plus en plus rapidement d’année en année et génère sa propre destruction.
    Bien à vous en union de prière dans les doux cœurs unis de Jésus-Christ et de sa TS Mère Marie.

    • MA Guillermont says:

      Votre interrogation est bien légitime , et reflète l’amour fraternel pour ses colegionnaires .
      Pour ma part , pour ce monde humain où le goût du jeu , sous toutes ses formes , exerce une attractivité fondamentale , si j’avais le temps , je créerais un jeu à échelle réelle (type jeu de Google)comme une enquête de police scientifique (scénario , indices , preuves , etc…) avec des bergers catholiques anonymes , zélés , fidèles à la mission apostolique comme base de données. ..
      Objectif :
      « sauver sa peau en écoutant son âme  »
      Limite définie :
      « no limit »
      Moyens accordés :
      amour du prochain
      Participation demandée :
      GRATUITE ABSOLUE

  27. fatigara says:

    Chère Madame M.A. Guillermont,
    Merci pour vos réponses toujours empreintes de réalisme, de raison et d’intégrité. Permettez-moi de vous dire, non pas par esprit de politesse renvoyée ni de séduction bergoglienne, que vous n’avez vraiment rien à envier à mon style littéraire ni à mon humour. J’apprécie beaucoup, et même j’admire, votre finesse et votre subtilité d’esprit, dons de notre Dieu Créateur, qui confirment combien la femme est l’égal de l’homme et mérite bien de figurer parmi les docteurs de l’Eglise (Sainte Catherine de Sienne, Ste Thérèse de Lisieux, ….). Tant pis pour les « matchos » qui oublient que, directement après le Seigneur des seigneurs Christ Jésus, sa Très Sainte Mère la Vierge Marie est femme « bénie entre toutes les femmes ». Dans le cœur et l’esprit de Jésus, la féminité, plus à notre niveau telle celle de Marie Madeleine, est si belle et si grande. Et je pense aussi à dames Francesca de Villasmundo et Emilie Defresne de MPI, à Jeanne Smits (blog de Jeanne Smits), à Sainte Jeanne d’Arc, … On raconte même que lorsque que Dieu créa l’être humain, Il prit évidemment la précaution d’en faire d’abord un brouillon : l’homme (masculin). Et au départ du brouillon, Il corrigea les imperfections : ainsi créa-t-Il la Femme, apparemment plus sublime que l’homme. On le comprend vite face à Jorge Bergoglio qui est vraiment un brouillon embrouillant.
    Faut-il croire que c’est pour mieux faire que Dieu que l’humain d’aujourd’hui vient de créer le transgenre ? C’est vrai qu’ainsi, plus de problème d’égalité des sexes ! Alors, tant qu’on y est, puisque çà réussit, pourquoi pas le « transreligieux », le « transpolitique » … Rien que d’y penser, j’en « trans-pire ». Vraiment, le monde est fou et foutu ! Puisqu’on trouve tellement de « croyants non pratiquants », pourquoi ne pourrait-il pas en être ainsi pour les transgenres et homosexuels ? « Qui suis-je pour juger ? ». Un homme disait à son curé de paroisse : « Vous savez, Monsieur le curé, je ne pratique pas, mais je suis croyant. ». Le brave prêtre lui répondit : « Je vous comprends, c’est tout à fait comme moi, je suis nudiste mais je ne pratique pas ! ». Un autre prêtre répondait à ce genre de réflexion : « Vous avez juste le même problème que le diable. Lui aussi croit en Dieu mais ne pratique pas du tout ! ». C’est cela qui a généré la fin des temps, c’est à cause de cela que nous sommes arrivés à la fin des temps, et ceux qui ne veulent pas le croire se bercent d’illusions. Autant l’homme que la femme ne peuvent servir Dieu, infiniment humble, que dans l’humilité qui s’oppose à l’orgueil de l’archange de lumière. Hélas, nous sommes tous marqués de tache originelle de l’orgueil et de l’illusion. Un évêque africain disait : « Celui qui prétend ne pas avoir d’orgueil en a certainement déjà une bonne dose ! » Un autre disait : « Notre orgueil meurt un quart d’heure après nous ! ». Mais tout n’est pas pour autant perdu car St Paul a dit : « J’ai mis tout mon orgueil à servir le Seigneur ! »

  28. fatigara says:

    (suite 1 à M.A. Guillermont)
    Vous avez l’art de tout résumer en quelques mots « chocs » qui peuvent effectivement merveilleusement convenir pour la confection d’une bannière : « Luter ou Luther ». Le protestantisme n’est qu’un christianisme humaniste et dégénéré, « qui a renié ses fondements » dit Benoît XVI, et qui est donc un symbole d’apostasie. Vous pouvez fièrement exhiber cette bannière car elle est, à elle seule, l’expression d’une foi qui n’est pas bâtie sur le sable, sur des illusions de foi, mais bien sur le roc, sur la réalité de la vie, de l’amour et de la mort. Ce que vous exprimez est tout à fait dans la logique de ce que vous croyez, dans l’expression d’une foi réaliste et réelle. Il n’est pas possible de concevoir et de dire des choses semblables sans croire réellement ou en tout cas sans être animé du désir brûlant de croire réellement. « Si tu savais, le don de Dieu … » (Jean 4:11)
    Finalement, le fait que nous exprimions les mêmes choses, presque en symbiose et sans nullement nous connaître, devrait convaincre ceux qui nous lisent (s’il en reste encore) qu’il ne s’agit pas du tout de subjectivité ni de hasard, mais tout simplement des résultats d’un même vécu des réalités de la foi chrétienne, d’un même intérêt pour les réalités d’en haut et d’une même adhésion à l’enseignement de la Sainte Eglise catholique telle qu’elle était jusqu’au 13.03.2013. Pourquoi donc n’en est-il pas ainsi pour tout catholique ? Parce que, comme vous l’avez bien compris, on ne cherche plus qu’à s’amuser, et encore s’amuser et toujours s’amuser. Même dans l’Eglise, on ne supporte plus guère la sanctification qui devient ennuyante, on cherche donc des moyens plus attrayants pour les fidèles, à vrai dire, des moyens plus amusants.
    Comme vous le dites, « le moment est venu à chacun de se décider pour le but de leur vie, pour la vraie Vie ». Je pense même que la porte est désormais refermée comme le fut celle de l’Arche de Noé, la situation paraît désormais figée. Il me semble d’ailleurs avoir vu passer dans vos commentaires que les deux camps sont désormais établis.

  29. fatigara says:

    (suite 2 à M.A. Guillermont)
    Selon une interprétation personnelle (objective, subjective ?), j’estime que la fin des temps a vraiment commencé en l’an 2015, époque d’Amoris Laetitia qui révèle le faux prophète encore plus malicieux et destructeur que le protestantisme, année qui semble donc être le début de son règne (trois ans et demi). C’est effectivement l’année où l’évêque Bergoglio parvient à s’imposer avec Amoris Laetitia. Les événements annoncés devraient donc bien s’étaler entre 2015 et 2018.
    Tous ceux qui examinent la grande annonce prophétique de l’Apocalypse s’accordent pour reconnaître en la Vierge de Fatima la vision de la « Dame vêtue de soleil …. » (Apoc.12:1). Certainement que les papes en ont fait autant (sauf le dernier évidement qui n’y croit pas et n’est pas pape). Cela nous situe donc dans la plage du temps de « la fin des temps », en l’an 1917. L’apocalypse précise que la « dame se retire au désert … pendant un temps, deux temps et un demi temps » (Apoc. 12:14) Cette précision et enchaînement des temps n’est certainement pas simplement symbolique mais semble vouloir annoncer des laps de temps précis et bien différents dans la plage de la fin des temps : 1+2+1/2 = 3,5. Ce sont donc des temps multiples de 3,5 ou de 7 ou de 14 ans qu’on pourrait compter à partir de Fatima, soit 1917, début de la fin des temps. Il me semble pouvoir avancer que le premier temps se termine avec la fin de la 2ème guerre mondiale en 1945 (époque de paix après deux guerres apocalyptique), 28 ans après Fatima, soit la durée d’un temps. Le deuxième temps, soit + 28, nous amène en 1973 (premier choc pétrolier et ses conséquences mondiales, et autres événement, Akita, Msm, ….). Le troisième temps, soit + 28, impacte fortement l’humanité en 2001 : attentat aux USA, guerre en Irak dont Jean-Paul II a dit : « Si cette guerre ci commence, c’est le déclin du monde ». Reste un demi temps, + 14, soit jusqu’en 2015, sans doute un temps qui aurait dû être celui de la dernière chance de se ressaisir.

  30. fatigara says:

    (suite 3 à MA. Guillermont)
    Cette année 2015 m’apparaît donc comme le début de la fin, le début du règne de l’antichrist / Antéchrist, et çà se voit. Et je pense à 2017/2018 d’abord en référence au centième anniversaire de Fatima, puis à d’autres événements politiques cruciaux en Europe et aux USA (fin de la présidence Obama, élection présidentielle en France, ….). Déjà, le « Brexit » vient bousculer le bel avenir euphorique de l’Europe. Et la Turquie 80 millions) nous réserve encore des surprises. Soit que certains pays ne voudront plus l’accueillir au sein de l’U.E., soit qu’ils ne voudront plus de l’U.E. qui accueillerait la Turquie de force. Cela va mal se terminer. Ce n’est peut-être pas pour rien que François a dit à deux reprises qu’il ne resterait que 3 à 4 ans sur le siège pontifical et puis qu’il retournerait « à la maison du Père » en précisant « Je le sais ! » Tout cela coïncide très bien avec la prophétie de Saint Malachie. Et l’on pourrait y ajouter la « révélation » du pape Léon XIII, les cent ans donnés par le Seigneur Christ à Satan pour éprouver l’Eglise. Mais à partir de quand faut-il compter ces cent ans ? Certains le font à partir de 1884. Il est peu probable que l’Eglise était déjà détruire à ce point en 1984. Ne devrait-on donc pas plutôt les compter à partir du « grand signe » de Fatima, soit 1917 – 2017 ? Et là, on tombe bien dans une période où l’Eglise est presque détruite, « à son extrémité », ne sachant plus guère en supporter davantage et nécessitant un grand secours du Ciel.
    L’année 1917 est effectivement le début de l’instauration du communisme qui va faire de grands ravages dans l’Eglise et dans le monde. On retrouve la description du communisme dans la vision apocalyptique de St Jean (Ap. 12:3-4) : « Puis un second signe apparut au ciel : un énorme Dragon rouge feu, à sept têtes et dix cornes, chaque tête surmontée d’un diadème. Sa queue balaie le tiers des étoiles du ciel et les précipite sur la terre. En arrêt devant la Femme en travail, le Dragon s’apprête à dévorer son enfant aussitôt né. » La « femme en travail » : Fatima/1917. Le « dragon, en arrêt devant la femme, prêt à dévorer son enfant » : le communisme qui débute dès Fatima, en arrêt devant Fatima, dès 1917. « Dragon rouge feu » : symbole de guerres et de sang versé. « Queue qui balaie le tiers des étoiles du Ciel » : persécution des prêtres mais aussi décadence du clergé qui se mondanise. L’esprit du communisme s’est infiltré dans l’Eglise jusqu’au plus haut sommet. Apoc. 13:11 « Je vis ensuite surgir de la terre une autre Bête ; elle avait deux cornes comme un agneau, mais parlait comme un dragon ». Il s’agit du faux prophète qui parle « comme un dragon », comme un communiste/marxiste. C’est bien le cas de Jorge Bergoglio.
    L’Eglise et le monde d’aujourd’hui se comportent comme l’autruche qui, croyant pouvoir se protéger d’un danger, met sa petite tête dans le sable et montre son gros derrière à tout le monde : il n’y a plus qu’à tirer dans le tas ! Pour remédier à un mal, on décide tout simplement de l’assimiler au normal, de le justifier. Vite fait ! Bien fait ? C’est un principe d’évolution qui ne génère que des principes de destruction. On a donc toute aisance d’affirmer que le monde n’échappera pas à un cataclysme universel.

  31. fatigara says:

    (suite 4 à MA Guillermont)
    Peut-être trouverez ennuyant mes exposés récurrents sur l’Apocalypse. Mais il me semble, que, tout en commentant les maux du monde, il est impératif d’en tirer des conclusions qui peuvent répondre à la grande question de ces temps : est-il utile, nécessaire et indispensable de croire en l’Apocalypse et de croire que nous en vivons le sommet ? Il me semble déjà trouver une réponse dans ce que vous concluez : « Se poser ces questions est fondamental pour connaître la Vérité. Le combat qui se joue apparaît alors dans toute sa réalité. ». Et MPI aussi semble vouloir « nous fourrer la puce à l’oreille », nous amener à nous poser les bonnes questions et trouver les bonnes réponses. Mais parce que n’étant qu’un petit nombre à le faire, nous en devenons systématiquement piétinés dans notre raison jusqu’à nous en retrouver propulsés aux frontières de la déraison. Cette situation suscite donc la réaction bien ordinaire de se repositionner constamment dans la certitude qu’on ne rêve pas, qu’on n’est pas dans la déraison. La réponse la plus simpliste qui justifie notre raison, c’est que :
    – l’apocalypse est une vision donnée directement par Dieu Trinité à St Jean, elle a donc un caractère de révélation directe du Ciel et qui s’impose à la foi autant que l’Evangile,
    – Dieu ne s’amuse pas avec les hommes et ne fait rien pour rien. La vision apocalyptique a donc une utilité irréfutable et il est indispensable de tenter de la comprendre comme d’y croire.
    – la différence entre ceux qui y croient et ceux qui n’y croient pas est déjà frappante et explicite : les premiers en acquièrent une compréhension lumineuse de ce qui se passe et, dans la certitude du proche triomphe de N.S. Jésus-Christ, parviendront à garder une foi indéfectible, inébranlable, tandis que les seconds ne discernent rien, ne perçoivent rien, et s’enfoncent dans l’apostasie soit en suivant Bergoglio, soit en abandonnant l’Eglise catholique dont ils n’attendent et n’espèrent déjà plus rien. « Vous êtes le sel de la terre. Si le sel (lui-même) vient à perdre sa saveur, avec quoi la lui rendra-t-on ? Il n’est plus bon qu’à être jeter au dehors pour se trouver foulé aux pieds par les passants ». Et c’est bien ce qui est en train de se passer.

  32. fatigara says:

    (suite 5 à MA Guillermont)
    L’Eglise se fait forte d’un nombre croissant de baptisés dans le monde. Serait-ce donc qu’il y a de plus en plus de foi au Christ ? Ce ne sont que des apparences car en réalité, presque tout le monde sait bien que beaucoup demandent le baptême pour leur petit enfant comme s’ils demandaient une bénédiction pour leurs véhicules ou leurs animaux de travail ou de compagnie, alors qu’ils ne pratiquent pas du tout et que l’enfant ne sera que sommairement éduqué dans la foi. Dès qu’il atteint l’âge de faire sa « profession de foi », il en fait plutôt une profession d’athéisme puisque, presque systématiquement, il ne met plus les pieds à l’Eglise après. Est-ce vraiment la foi en Dieu ? Le droit canon autorise un prêtre à refuser le baptême s’il est convaincu que l’enfant ne sera pas du tout éduqué dans la foi catholique. Et certains vrais prêtres le font courageusement mais se font traités actuellement de « mauvais employés de commune » par le pape Bergoglio. L’Eglise ne serait-elle donc plus qu’une institution civile comme les communes ? Pourtant, le code de droit canon est clair (can. 851/2° – can. 868/§1/2°). Va-t-on aussi le réformer en conséquence ? Jorge Bergoglio semble ainsi exprimer que le baptême est suffisant pour être sauvé, mais c’est une dérive vers la doctrine protestante de la justification. Or, c’est la foi et ses oeuvres qui sauvent. « Une foi sans œuvre est une foi morte ». Et il ne saurait pas y avoir plus de vrais croyants qu’il n’y a de vrais pratiquants (y compris les personnes validement empêchées) dont le nombre est sans cesse en régression. Il est donc aisé d’affirmer que le christianisme est en pleine « mutation » vers sa disparition. Ce n’est pas pour autant que nous pouvons nous reposer dans l’attente du dénouement car : « Heureux le serviteur que le Maître de maison trouvera à son retour en train de veiller ! ». Cependant : « Lors donc que vous verrez l’abomination de la désolation, dont a parlé le prophète Daniel, installée dans le saint lieu – que le lecteur comprenne ! – que celui qui sera sur la terrasse ne descende pas dans sa maison pour prendre ses affaires, et que celui qui sera aux champs ne retourne pas en arrière pour prendre son manteau ! » (Math. 24) L’évangile introduit la notion du « trop tard ! » pour certaines choses. « Où que soit le cadavre, là se rassembleront les vautours. (Au Vatican ? En Orient ?).

  33. fatigara says:

    (suite 6 à MA Guillermont)
    L’apocalypse est un livre « scellé jusqu’à la fin des temps », c’est-à-dire qu’on ne peut percer ses mystères qu’à la fin des temps, et que, dès l’instant où l’on peut les percer ou constater leur actualisation au travers des événements, c’est qu’on est incontestablement à la fin des temps.
    Mais il me faudrait encore quelques pages pour être plus complet. Or, je remarque que, soudainement, le palais épiscopal de l’archevêque Hollerich s’est vidé de ses visiteurs, il va donc bien falloir que nous le quittions aussi, il serait inconvenant de nous l’approprier. En outre, j’ai crainte que mes longs exposés ne finissent par agacer les administrateurs de Media Presse Info qu’au passage je remercie beaucoup pour leur patience et leur dévouement. D’autre part, je ne m’arrête qu’aux sujets religieux puisque je suis convaincu qu’ils enveloppent tous les autres, qu’ils peuvent expliquer tous les autres qui ont une même cause : le refus et rejet du Seigneur Christ. Je pense donc n’avoir bientôt plus rien à dire ni à commenter, mais devoir plutôt me préparer à vivre réalistement tout ce nous avons eu la joie de partager et d’exposer.
    Je remercie le Ciel pour ce bout de chemin qu’il nous a permis de faire ensemble et j’espère vivement que nous pourrons nous y retrouver et nous y reconnaître par la grâce de Dieu Père, Fils et Saint-Esprit. Mon désir n’a été que d’être comme un vaisseau fantôme qui écume les mers en répétant, pour qui veut bien l’entendre, le même message : « Les sanglots longs des violons de l’automne bercent mon cœur d’une langueur monotone ». Je suis donc ravi et consolé d’avoir rencontré quelqu’un qui y a répondu, car il n’y en a vraiment peu qui y sont disposés. Je vous en remercie vivement.
    « L’espérance est la vertu théologale que nous devons vivre au plus en ces temps de purification ».
    Chère Madame M.A. Guillermont, que Dieu Trinité daigne vous garder et vous sauver dans les épreuves qui s’annoncent. « A Jésus par Marie » (devise de Jean-Paul II).
    fatigara@outlook.fr

  34. Fatigara, Apo.22:10 « Et il me dit: Ne scelle point les paroles de la prophétie de ce livre. car le temps est proche. » 1:1 Une « Révélation » n’est pas un message caché. Les symboles doivent être compris en corrélation avec les visions de Daniël. Les mystères doivent être interprétés spirituellement et sont incompréhensibles pour ceux qui n’ont pas reçu le Saint-Esprit. Soyez beni(e)

  35. fatigara says:

    Cher Monsieur Wapi,
    Merci pour votre suivi qui me prouve que vous m’avez lu, soit entièrement, soit en partie, et que vous vous intéressez à la question avec une certaine connaissance en la matière, ce qui est plutôt rare et qui retient vivement mon attention. Dès lors, j’espère que vous ne m’en voudrez pas d’emboîter le pas et que vous ne recevrez pas ma réponse comme une réplique « ping – pong » mais comme l’unique désir de s’approcher au plus de la Vérité qui ne trompe pas sur la réalité ni sur ses résultats. Je précise tout de suite que je ne suis qu’un catholique romain ordinaire sans instruction religieuse spécifique. Ce que j’exprime ne repose donc que sur la connaissance acquise par la recherche, l’expérience et l’examen des réalités de l’actualité, tant dans l’Eglise que dans le monde, ce qui peut m’induire en erreur. Peut-être n’est-ce pas votre cas, et cela me serait très utile si vous daigniez me précisez la source de vos connaissances ainsi que l’Eglise à laquelle vous appartenez, ce qui est important pour notre compréhension réciproque. On ne peut évidemment pas compter sur l’Eglise hiérarchique catholique qui nous demande tout simplement de ne pas discourir du sujet et d’obéir aveuglément au pape.
    D’emblée, je suis d’accord avec ce que vous exprimez. Mais cela ne m’a pas permis de bien discerner :
    – si vous estimez que nous sommes dans les temps de la fin des temps antichrétiens, précédant le triomphe de Jésus-Christ et de son Eglise. Faisant référence au troisième secret de Fatima pour lequel elle était tenue au silence, sœur Lucia disait : « C’est dans l’Evangile et l’Apocalypse. Lisez les ! » Elle a même cité les chapitre VIII à XIII.
    – ou si vous estimez qu’il n’en est rien du tout et que toute affirmation de ce genre relève d’une interprétation subjective, fantaisiste et fabulatrice.

  36. fatigara says:

    (suite 1 à Mr. Wapi)
    En outre, comment savoir si quelqu’un a bien reçu l’Esprit ou ne l’a pas reçu pour comprendre ces mystères ? Comment peut-on en être assuré ? Quels sont ceux dont on peut être certain qu’ils l’ont bien reçu ? Même pour la compréhension de l’Evangile, il est nécessaire d’avoir reçu l’Esprit selon ce que N.S. Jésus-Christ a dit : « Je vous enverrai l’Esprit que le monde ne peut pas recevoir parce qu’il n’accueille que ce qu’il voit et que ce qu’il connaît. » Vous me feriez donc grand bien si vous daigniez me précisez si mes propos sont cohérents ou incohérents avec le discernement que peut donner l’Esprit Saint, car mon grand souci est évidement de ne pas me tromper ni de ne tromper les autres. Je souhaite simplement que, pour la cause, vous ayez le souci de m’opposer des éléments probants et réalistes qui ne font pas abstraction de la réalité de l’actualité.
    Voici donc, en bref, ce que j’aimerais vous voir examiner et commenter.
    Le livre de l’apocalypse, tout comme le livre de Daniel, est un livre fermé, scellé par des sceaux jusqu’à la fin des temps.
    Dn 12.4 « Toi, Daniel, serre ces paroles et scelle le livre jusqu’au temps de la Fin. Beaucoup erreront de-ci de-là, et l’iniquité grandira. »
    Dn 12.9 « Il dit : « Va, Daniel; ces paroles sont closes et scellées jusqu’au temps de la Fin. »
    Apoc 5.1 « Et je vis dans la main droite de Celui qui siège sur le trône un livre roulé, écrit au recto et au verso, et scellé de sept sceaux. »
    Apoc.10.4 « Quand les sept tonnerres eurent parlé, j’allais écrire mais j’entendis du ciel une voix me dire :  » Tiens secrètes les paroles des sept tonnerres et ne les écris pas. »

  37. fatigara says:

    (suite 2 à Mr Wapi)
    Ce livre ne concerne donc que la fin des temps, que les événements qui doivent surgir à la fin des temps. Il ne peut être descellé, ouvert, c’est-à-dire compris qu’à la fin des temps, que lorsqu’on arrive à la fin des temps. Nul homme ne peut prétendre en découvrir le message de lui-même (Apoc 5.3). Seul Jésus-Christ possède la clé de l’interprétation des énigmes qui s’y trouvent (Apoc 5.4-9). C’est Lui qui enverra son messager avec ce livre ouvert, décelé (Apoc 10.1-2) pour révéler son contenu lors de l’accomplissement des événements apocalyptiques annoncés (Apoc 22.10 et 22.16).
    Apoc 10.1 « Je vis ensuite un autre Ange puissant, descendre du ciel enveloppé d’une nuée, un arc-en-ciel au-dessus de la tête, le visage comme le soleil et les jambes comme des colonnes de feu. »
    Apoc 10.2 « Il tenait en sa main un petit livre ouvert. Il posa le pied droit sur la mer, le gauche sur la terre, »
    Apoc 22.16 « Moi, Jésus, j’ai envoyé mon Ange publier chez vous ces révélations concernant les Églises. Je suis le rejeton de la race de David, l’Étoile radieuse du matin. »
    Apoc 22.10 « Il me dit encore :  » Ne tiens pas secrètes les paroles prophétiques de ce livre, car le Temps est proche. »
    Vous me feriez donc un bien salutaire si vous pouviez soit confirmer, soit infirmer objectivement cette compréhension ou perception ou interprétation de l’Apocalypse, et de même pour tout commentaire antérieur que j’ai transmis et qui vous apparaîtrait erroné.
    Si vous le jugez plus utile, vous pouvez me répondre à fatigara@outlook.fr
    En vous remerciant d’avance pour votre suivi. Sincères chrétiennes salutations.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com