avorterc'esttuer

Costa Rica – Au nom de l’Eglise catholique, consultée par l’Assemblée législative du Costa Rica sur l’ajout d’un nouveau chapitre à la loi générale sur la santé concernant « les droits à la santé sexuelle et reproductive », Mgr José Rafael Quirós, archevêque de San José, assure que «le projet établit une tacite approbation de l’avortement par une terminologie ambiguë -comme « interruption thérapeutique » – qui tend à cacher sa vraie nature et à en atténuer la gravité dans l’opinion publique« .

L’archevêque a déclaré : « Parmi ces faibles dont l’Église doit prendre soin avec priorité, l’enfant à naître, est le plus sans défense et innocent de tout, celui à qui on nie toute dignité humaine  ».

Le prélat a noté que l’article 51 du texte législatif, non seulement cache l’avortement par le concept « d’interruption thérapeutique » mais ouvre à interprétation ce qui est considéré comme « risque pour la santé ».

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com