état-islamique

Irak – Une information de la chaîne de télévision américaine NBC a été confirmée par le député irakien Hakim AlZamili :

«Certains pilotes, au lieu de larguer ces fournitures sur la zone de l’armée irakienne, les ont jetés sur la zone contrôlée par les combattants de l’EIIL Ces soldats avaient un besoin vital de ces fournitures, mais en raison de mauvais calculs de la part des responsables de l’armée irakienne et le manque d’expérience des pilotes, nous avons, d’une façon ou d’une autre, contribué à aider les combattants de l’EIIL à tuer nos soldats.»

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

3 commentaires

  1. L’ont-ils réellement fait par erreurs ? Autant de sottise c’est difficile à croire, surtout que forcément certains éléments de l’armée irakienne sont favorables à la charia…

  2. champar says:

    Comme Lou, j’ai plus que des doutes quand on sait comment les militaires irakiens ont trahi la population civile en ne tirant même pas un coup de canon lors de la conquête de Mossoul par le califat islamique et en laissant toutes leurs armes aux islamistes !
    Les généraux qui commandaient la garnison de Mossoul et se sont enfuis lâchement ont-ils été fusillés ?
    Je n’ai lu aucune information dans ce sens…
    En dehors de sauver les chrétiens d’Orient menacés de génocide, nous n’avons aucune raison d’intervenir en Irak et en Syrie et encore moins d’armer les rebelles de Syrie !

  3. Tchang Kaï-chek disait, lors de la guerre civile avec les communistes chinois, que les services de logistique de son armée étaient les meilleurs au monde, puisqu’ils livraient des armes aux armées nationalistes, aussi bien qu’aux armées communistes… (Erreurs, corruption, etc.)

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com